Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266199162
Code sériel : 4181
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Ou tu porteras mon deuil (...)

,

Date de parution : 06/08/2009

15 millions de lecteurs.
25 éditions internationales.
Bientôt un grand film.

... ou tu porteras mon deuil

De la guerre civile espagnole aux lendemains de la dictature de Franco, un extraordinaire portrait de l’Espagne à travers le bouleversant destin d’un misérable orphelin devenu milliardaire.

« Un livre phénoménal. » Paris Match

« Un prodigieux récit qui...

15 millions de lecteurs.
25 éditions internationales.
Bientôt un grand film.

... ou tu porteras mon deuil

De la guerre civile espagnole aux lendemains de la dictature de Franco, un extraordinaire portrait de l’Espagne à travers le bouleversant destin d’un misérable orphelin devenu milliardaire.

« Un livre phénoménal. » Paris Match

« Un prodigieux récit qui déferle. » New York Times

« Une fresque grandiose. » Times (Angleterre)

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266199162
Code sériel : 4181
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un livre phénoménal. »

Paris-Match

« Un prodigieux récit qui déferle. »

New York Times

« Une fresque grandiose. »

Times (Angleterre)

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bfauriaux Posté le 25 Juillet 2021
    Ce portrait de l'Espagne et plus particulièrement du monde de la corrida, indissociable de ce beau pays est splendide et doit être lu a tout prix ! Que l'on soit afficionado ou simple curieux la description est si bien réussi que vous vous y croirez ! Nitre duo d'auteur nous livre ici pour moi leur meilleur livre, un récit inoubliable a lire absolument.
  • peneloppe277 Posté le 6 Novembre 2019
    L'Espagne franquiste, sur l'immense difficulté pour survivre dans cette région particulièrement déshéritée A travers l'histoire d'El Cordobes, et sans être un livre sur les corridas, il montre que c'était une des très rare possibilités pour ces jeunes d'espérer sortir du moyen-age. Aujourd'hui le Football suscite probablement les mêmes espoirs...
  • diablotin0 Posté le 6 Novembre 2018
    Quelle merveilleuse façon que d'apprendre en prenant du plaisir et où tu porteras mon deuil nous donne cette satisfaction. La construction du récit est particulièrement judicieuse Dominique Lapierre et Larry Collins nous font vivre à travers différents protagonistes la guerre d'Espagne, l'arrivée de Franco au pouvoir, la naissance de Manuel Bénitez ainsi que de son personnage public El Cordobés. Nous sommes donc bien en présence de la biographie du matador El Cordobés et nous voyons combien son ascension sociale a été longue et dure. Né durant la guerre civile dans un milieu très pauvre, il vivra des années dans une grande précarité. Son ascension et sa réussite s'en trouveront alors particulièrement émouvantes. Les pages décrivant son enfance et son amour des taureaux sont tout à fait réussies. Si le monde de la corrida est bien présent dans ce récit il n'en n'est pas fait pour autant l'apologie. Les auteurs montrent certes les prouesses d'El cordobés mais n'hésitent pas à décrire la souffrance des taureaux. Par ailleurs ils font part de la vie de ces derniers avant qu'ils n'entrent en scène et nous renseignent sur les règles qui régentent ce monde si particulier qu'est la tauromachie. Pour conclure je... Quelle merveilleuse façon que d'apprendre en prenant du plaisir et où tu porteras mon deuil nous donne cette satisfaction. La construction du récit est particulièrement judicieuse Dominique Lapierre et Larry Collins nous font vivre à travers différents protagonistes la guerre d'Espagne, l'arrivée de Franco au pouvoir, la naissance de Manuel Bénitez ainsi que de son personnage public El Cordobés. Nous sommes donc bien en présence de la biographie du matador El Cordobés et nous voyons combien son ascension sociale a été longue et dure. Né durant la guerre civile dans un milieu très pauvre, il vivra des années dans une grande précarité. Son ascension et sa réussite s'en trouveront alors particulièrement émouvantes. Les pages décrivant son enfance et son amour des taureaux sont tout à fait réussies. Si le monde de la corrida est bien présent dans ce récit il n'en n'est pas fait pour autant l'apologie. Les auteurs montrent certes les prouesses d'El cordobés mais n'hésitent pas à décrire la souffrance des taureaux. Par ailleurs ils font part de la vie de ces derniers avant qu'ils n'entrent en scène et nous renseignent sur les règles qui régentent ce monde si particulier qu'est la tauromachie. Pour conclure je dirais qu'il s'agit d'une fresque historique, d'une fresque sociale, d'un récit d'une grande qualité.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ulysse013 Posté le 19 Février 2018
    Fabuleuse chronique de l'espagne d avant la guerre, à travers la vie d'un personnage hors norme..
  • Blandine2 Posté le 7 Février 2018
    Lu il y a très longtemps, mais dont je garde parfaitement le souvenir. Pour avoir assisté à Madrid récemment à une corrida, je crains que ce livre soit toujours la vérité sur ce milieu. Superbe moment de lecture.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.