Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266312431
Code sériel : 18078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

Pour seul refuge

Date de parution : 15/10/2020
La plus terrible des prisons est celle qui n'a pas de murs.

De la neige à perte de vue, une ourse affamée, pas une habitation à des kilomètres à la ronde. Seuls, perdus dans les immensités sauvages du Montana, à plus de deux mille mètres d'altitude, deux hommes se font face...
La plus terrible des prisons est celle qui n'a pas de murs.

De la neige à perte de vue, une ourse affamée, pas une habitation à des kilomètres à la ronde. Seuls, perdus dans les immensités sauvages du Montana, à plus de deux mille mètres d'altitude, deux hommes se font face : un jeune Indien, accusé de viol avec tortures, et le juge qui l'a condamné. Chacun possède la moitié des informations qui pourraient les sauver. Ensemble, ils s'entretueront. Séparés, ils mourront.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266312431
Code sériel : 18078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Avec ce premier roman, Vincent Ortis livre un thriller original et bien ficelé. La péroraison, souvent complexe voire bâclée dans les romans policiers, est éclatante. L’auteur parvient même à glisser une leçon de sagesse. On ne ressortira pas indemne de cette lecture... », Alice Develey
Le Figaro
« Voilà un thriller à la plume vivante et à la galerie de personnages qui a du caractère. Les protagonistes sont le sel de cette bonne intrigue, avec des tempéraments marqués, loin de l’oppresseur caricatural et de banales victimes expiatoires. La tension est constante, le rythme soutenu sans pour autant que l’auteur ne tombe dans les clichés. Les surprises sont légion, mais en aucun cas artificiellement cadencées. Elles servent l’intrigue et à développent une vraie ambiance. Pour seul refuge est donc un thriller "à l’américaine" solide, prenant, avec une galerie de personnages forts en gueule. Les ingrédients sont classiques et la thématique en toile de fond vieille comme le monde, et pourtant le roman tire plutôt bien son épingle du jeu. Et la fin fait réfléchir. »,  Yvan Fauth
Gruznamur
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.