En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Un parfum d'encre et de liberté

        Pocket
        EAN : 9782266259002
        Code sériel : 16370
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Un parfum d'encre et de liberté

        ANATH RIVELINE (Traducteur)
        Date de parution : 02/02/2017
        1859. Chez les Brown, la cause abolitionniste se transmet de père en fille. En pleine guerre de Sécession, la jeune Sarah suit les traces de son célèbre paternel, sacrifiant tout de sa vie de femme dans son combat pour la liberté…
        2014, banlieue de Washington. En achetant cette vieille demeure sur...
        1859. Chez les Brown, la cause abolitionniste se transmet de père en fille. En pleine guerre de Sécession, la jeune Sarah suit les traces de son célèbre paternel, sacrifiant tout de sa vie de femme dans son combat pour la liberté…
        2014, banlieue de Washington. En achetant cette vieille demeure sur Apple Hill, Eden pensait pouvoir guérir son désir d’enfant – que son corps lui refuse. Une nouvelle vie, de nouveaux voisins et, surtout, cette mystérieuse tête de poupée retrouvée dans la cave, lui ouvriront un autre chemin, tracé pour elle depuis plus de 150 ans.
        Plusieurs décennies séparent ces deux femmes et pourtant leurs destins se rejoignent sur bien des points…

        « Sarah McCoy signe une grande fresque comme les Américains savent si bien les imaginer. » ELLE
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266259002
        Code sériel : 16370
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • MLClerc Posté le 23 Janvier 2018
          Deux destins de femmes, à qui la vie n'offre pas de cadeau facile. Deux femmes qui vivent dans un même lieu, à des époques fondamentalement différentes. Sarah est fille d'abolitionniste et elle fait sien le combat de son père. On suit son courage à travers le récit et les lettres qu'elle échange ensuite avec l'homme qu'elle aime. Eden trouve une poupée ancienne et la fait sienne. Son couple bat de l'aile, son désir d'enfant la mine et la rend presque hargneuse, en tout cas légèrement déprimée. A travers cet objet, les histoires se mêlent et se croisent sans jamais vraiment se rencontrer. Les personnages sont attachants, l'intrigue qui mêle Histoire; sentiments; amitié est bien ficelée et intéressante. J'ai dû m'accrocher un peu en commençant cette lecture car j'ai trouvé les 50 premières pages un peu lourdes et avec des longueurs, mais une fois que je suis entrée dedans, j'ai eu vraiment du mal à en sortir. C'est une très très belle lecture.
        • 94sophie947708 Posté le 21 Janvier 2018
          une passionnante histoire que celle d'Eden et Sarah, à des siècles d'intervalle, mais dans la même maison, et avec le point commun de ne pas avoir d'enfant. Le récit alterne entre l'histoire de Sarah et celle d'Eden. Les héroïnes ont une personnalité forte, d'action et de prise en main de leur destin. Sarah, de son côté oeuvre pour Le chemin de fer des esclaves, en faisant don de ses talents d'artiste peintre, pour donner des cartes, des indications de lieux sûrs aux esclaves en fuite. Eden, découvre une tête de poupée avec d'étranges dessins, dans sa nouvelle maison, se prend d'affection pour Cléo et toute la ville de sa nouvelle résidence. Elle oeuvre pour le bien des enfants et pour la confiance en eux. Le lecteur suit les aventures et le quotidien de Sarah et d'Eden, en vivant avec elles leur histoire et ce qui leur arrive. C'est bien écrit, intéressant sur la période de l'abolition de l'esclavage et l'aide apporté aux esclaves avec le Chemin de fer de la liberté. Ainsi que la résonance dans la vie d'Eden, de ses recherches sur l'histoire de sa maison, de la tête de la poupée, qui montre des liens avec le passé. L'auteur, grâce à une plume habile,... une passionnante histoire que celle d'Eden et Sarah, à des siècles d'intervalle, mais dans la même maison, et avec le point commun de ne pas avoir d'enfant. Le récit alterne entre l'histoire de Sarah et celle d'Eden. Les héroïnes ont une personnalité forte, d'action et de prise en main de leur destin. Sarah, de son côté oeuvre pour Le chemin de fer des esclaves, en faisant don de ses talents d'artiste peintre, pour donner des cartes, des indications de lieux sûrs aux esclaves en fuite. Eden, découvre une tête de poupée avec d'étranges dessins, dans sa nouvelle maison, se prend d'affection pour Cléo et toute la ville de sa nouvelle résidence. Elle oeuvre pour le bien des enfants et pour la confiance en eux. Le lecteur suit les aventures et le quotidien de Sarah et d'Eden, en vivant avec elles leur histoire et ce qui leur arrive. C'est bien écrit, intéressant sur la période de l'abolition de l'esclavage et l'aide apporté aux esclaves avec le Chemin de fer de la liberté. Ainsi que la résonance dans la vie d'Eden, de ses recherches sur l'histoire de sa maison, de la tête de la poupée, qui montre des liens avec le passé. L'auteur, grâce à une plume habile, de sérieuses recherches et l'art de conter, nous fait passer un bon moment de lecture.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Ennaria Posté le 5 Novembre 2017
          Je n'aurai sans doute jamais dû lire ce livre, si je n'avais pas oublié le mien, lors d'un départ en vacances... Finalement, je me réjouis de l'avoir découvert. Une période que je connaissais très peu - ma connaissance devant se limiter aux Quatre filles du Docteur March et à autant en emporte le vent. Bref, une belle histoire, intense et dramatique. Une période incroyable... Une belle lecture !
        • eowyntara Posté le 1 Novembre 2017
          Ce livre a été un véritable coup de cœur pour moi ! On suit l’histoire de ces deux femmes que plus d’un siècle séparent et pourtant, sur bien des points, elles se ressemblent : leur impossibilité à concevoir un enfant et une maison… chère à leur cœur (mais pour le comprendre, il faut avoir lu toute l’histoire). J’ai adoré ces deux héroïnes qui sont fortes et sensibles à la fois. De plus, Sarah Brown, même si l’auteure a « imaginé » son histoire, a réellement existé et je l’en admire que plus. On plonge avec elle dans la période d’avant-guerre de Sécession puis pendant. Elle se dévoue et pense toujours aux autres. Alors qu’Eden est plus égoïste, du moins au début, et j’ai aimé suivre son évolution et son ouverture aux autres. Toutes les deux ont des histoires d’amour compliquées et on suit le fil en espérant un dénouement heureux jusqu’au bout.
        • Christou40 Posté le 27 Septembre 2017
          J'avais adoré, oui oui le terme n'est pas trop fort, "un goût de cannelle et d'espoir" de Sarah McCoy. Ici pour moi elle confirme son talent à entremêler la grande Histoire et l'histoire de ses personnages. On alterne les chapitres à l'époque actuelle et à l'époque de la Guerre de Sécession sans jamais se lasser. Ses personnages sont forts, sont admirables et tellement attachants. Elle réussit à dépeindre une fresque historique où l'émotion reste bien présente. Et très franchement, on aimerait que ce roman ne s'arrête pas et passer encore un peu de temps avec les personnages. Le roman compte près de 500 pages mais qui se lisent à la vitesse de l'éclair. Je trouve la plume de Sarah McCoy délicate, précise, fine et très agréable. En très peu de pages, elle parvient à nous plonger dans son roman. Je recommande donc sans aucune hésitation.

        Ils en parlent

        « Cet émouvant entrecroisement de destins autour de deux femmes qui ne peuvent enfanter se lit comme un thriller. » Le Parisien

        « Sarah McCoy signe une grande fresque comme les Américains savent si bien les imaginer. » ELLE

        « Impitoyable. » Femme Actuelle

        « McCoy entremêle avec virtuosité conte historique et conte moderne. Un roman construit amoureusement et raconté avec passion…» The Washington Post

        « McCoy juxtapose minutieusement le passé et le présent, mettant en lumière l’introspection des personnages et révélant doucement les similarités étranges entre les vies de deux femmes qui nous emportent vers un final captivant. » Publisher’s Weekly
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.