Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749165912
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 220 mm

Alabama 1963

,

Collection : Romans
Date de parution : 20/08/2020
Meurtres en Alabama.
Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…
Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.
Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et...
Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…
Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.
Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s’interroge : « Les petites filles, ça disparaît pas comme ça… »
Deux êtres que tout oppose. A priori.
Sous des airs de polar américain, Alabama 1963 est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d’assassinat de Kennedy.

Rentrée littéraire 2020 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749165912
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

En 384 pages et au prétexte de cette enquête policière est brossé le portrait d'une Amérique en mouvement, d'une Amérique qui frémit, d'une Amérique du changement. En une année, nous suivons via la petite histoire de chaque personnage, une partie de la Grande Histoire des USA.

 
Lara Carteret / Librairie l'Armitière

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • magbrutania Posté le 13 Novembre 2020
    une petite merveille ! Très bien écrit, vous suivez Bud et Adela sa femme de ménage menant les enquêtes pour découvrir l'assassin de 4 petites filles noires tuées. Personnages attachants et bourrées d'humour, j'ai passé un excellent moment en leur compagnie ! Je vous le recommande vivement !
  • emilie55 Posté le 12 Novembre 2020
    je viens de finir Alabama 1963 de Ludovic Manchette. J'ai déjà lu mieux sur ce thème, une pâle copie de 'Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur'. Ecriture simpliste, énormément de dialogues. J'ai parfois été perdu, je ne savais plus qui parlait. Le thème mérite, en mon sens, d'être plus approfondi. On survole l'histoire du ségrégationnisme : décès de JFK, Marthin Luther King... Le contexte historique est trop bâclé pour donner de la profondeur à l'histoire. Livre vraiment trop léger pour moi. 'Black lives matter' mérite beaucoup mieux : dommage. Mais le livre se lit très vite et la fin (surprenante) sauve le tout.
  • laeti_bulteau Posté le 7 Novembre 2020
    Livre vraiment génial! Enquête et suspens tout du long, sur fond de ségrégation dans l’Amérique des Années 60. On s’attache vraiment aux personnages et le dénouement n’est vraiment pas celui auquel on s’attendait!
  • nath74gri Posté le 7 Novembre 2020
    Alabama 1963 de Ludovic Manchette et Christian Niemec est un fabuleux roman sur la ségrégation raciale mais également sur les relations amicales qu'il peut y avoir entre les blancs et les noirs . En 1963, la police s'intéresse peu à la disparitions de plusieurs jeunes filles noires jusqu'à ce qu'un détective blanc alcoolique accepte de travailler pour les parents d'une fille disparue. Adela, qui élève seule ses enfants, sa femme de ménage noire, va l'aider à s'immerger dans la communauté noire pour aider l'enquête et une belle relation va se nouer entre eux. J'ai beaucoup aimé la construction de ce roman, je me suis attachée aux personnages dès le départ et la façon de traiter le thème de la ségrégation raciale est très réussie.
  • REYRE Posté le 6 Novembre 2020
    J'ai vraiment aimé lire ce livre. Pas tant pour son intrigue policière, qui nous laisse sur notre faim de par son dénouement, mais pour l'analyse sociale et societale de la vie aux États Unis en 1963, très marquée par le segregationisme et la difficulté à vivre ensemble des communautés noires et blanches. Bien que le sujet du livre soit la disparition de jeunes filles noires, qui ne prête pas à rire, les rapports et dialogues entre Adela, servante noire et Bud, policier blanc sont pleins d'humour et permettent à l'histoire et aux relations dans le livre d'évoluer et de trouver le chemin de la progression sociale. Sur ce plan, le livre est une réussite, car le déroulement de l'intrigue va de pair avec l'amélioration lente et progressive de la communication entre les membres des différentes communautés et leur capacité à d'apprivoiser pour parvenir à vivre ensemble.

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !