Lisez! icon: Search engine
Aujourd'hui comme hier
Karine Reignier-Guerre (traduit par)
Date de parution : 26/08/2021
Éditeurs :
Presses de la cité

Aujourd'hui comme hier

Karine Reignier-Guerre (traduit par)
Date de parution : 26/08/2021
Rentrée littéraire 2021

Deux familles sans histoires. Un lien indéfectible. Une journée qui va tout changer.
Francis Gleeson et Brian Stanhope, jeunes recrues de la police de New York, sont aussi voisins à Gillam, petite ville de banlieue. Ce qui se passe chez eux à huit... Francis Gleeson et Brian Stanhope, jeunes recrues de la police de New York, sont aussi voisins à Gillam, petite ville de banlieue. Ce qui se passe chez eux à huit clos – la solitude de Lena, l’épouse de Francis, et l’instabilité d’Anne, la femme de Brian – prépare le terrain... Francis Gleeson et Brian Stanhope, jeunes recrues de la police de New York, sont aussi voisins à Gillam, petite ville de banlieue. Ce qui se passe chez eux à huit clos – la solitude de Lena, l’épouse de Francis, et l’instabilité d’Anne, la femme de Brian – prépare le terrain pour la tragédie à venir.
Nés à six mois d’intervalle, Kate et Peter, leurs enfants respectifs, tissent au fil du temps une amitié profonde, annonciatrice de l’amour qui les unira à l’âge adulte. Mais l’année de leurs 14 ans, le pire finit par se produire. Brusquement séparés l’un de l’autre, les deux adolescents doivent poursuivre leur vie dans des foyers anéantis…
Grand roman de l’Amérique contemporaine, Aujourd’hui comme hier nous parle de la fragilité du bonheur, des sacrifices nécessaires pour l’atteindre et embrasse la vie de famille dans toutes ses nuances. Une méditation intrépide sur le prix de la loyauté et le pouvoir du pardon.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258163331
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782258163331
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Grand roman de l’Amérique contemporaine, Aujourd'hui comme hier nous parle de la fragilité du bonheur, des sacrifices nécessaires pour l’atteindre et embrasse la vie de famille dans toutes ses nuances. Une méditation intrépide sur le prix de la loyauté et le pouvoir du pardon. »
Mokamag

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • rickiss 17/10/2022
    Ayant découvert Mary Beth Keane avec l'excellent "La cuisinière", j'étais particulièrement curieuse de lire un autre de ses romans, sur un thème bien différent. Merci à Babelio et aux éditions 10/18 pour cette découverte, dans le cadre d'un Masse critique ! "Aujourd'hui comme hier" confirme la qualité d'écriture de Mary Beth Keane, qui sait se saisir de thèmes délicats, complexes et profondément humains et qui ne tombe jamais dans la facilité narrative. C'est une auteure qui prend son temps, pose avec subtilité son cadre et dépeint ses personnages en profondeur. Et si ces deux romans paraissent très différents (du moins sur le sujet principal), ils se rejoignent finalement sur un élément central, qui paraît particulièrement intéresser leur auteure : mettre en scène un personnage ordinaire qui fait (profondément) du mal sans le vouloir. Faire souffrir les autres malgré soi, voilà une thématique complexe et puissante, que Mary Beth Keane déroule dans ses livres avec délicatesse, finesse et pertinence. L'exercice est véritablement réussi dans "Aujourd'hui comme hier", et le lecteur se pique d'un vif intérêt pour chacun des personnages, dont la vie, faite de bonheurs et de tragédies, se déroule inexorablement sous ses yeux, jusqu'à une fin pas aussi prédestinée qu'on aurait pu le croire. Si... Ayant découvert Mary Beth Keane avec l'excellent "La cuisinière", j'étais particulièrement curieuse de lire un autre de ses romans, sur un thème bien différent. Merci à Babelio et aux éditions 10/18 pour cette découverte, dans le cadre d'un Masse critique ! "Aujourd'hui comme hier" confirme la qualité d'écriture de Mary Beth Keane, qui sait se saisir de thèmes délicats, complexes et profondément humains et qui ne tombe jamais dans la facilité narrative. C'est une auteure qui prend son temps, pose avec subtilité son cadre et dépeint ses personnages en profondeur. Et si ces deux romans paraissent très différents (du moins sur le sujet principal), ils se rejoignent finalement sur un élément central, qui paraît particulièrement intéresser leur auteure : mettre en scène un personnage ordinaire qui fait (profondément) du mal sans le vouloir. Faire souffrir les autres malgré soi, voilà une thématique complexe et puissante, que Mary Beth Keane déroule dans ses livres avec délicatesse, finesse et pertinence. L'exercice est véritablement réussi dans "Aujourd'hui comme hier", et le lecteur se pique d'un vif intérêt pour chacun des personnages, dont la vie, faite de bonheurs et de tragédies, se déroule inexorablement sous ses yeux, jusqu'à une fin pas aussi prédestinée qu'on aurait pu le croire. Si j'ai admiré une fois de plus le talent de Mary Beth Keane avec ce roman, mon coup de coeur reste pour "La cuisinière", qui m'avait encore plus profondément touchée et passionnée. L'auteure confirme toutefois ici son talent, et je serai ravie de découvrir ses prochains ouvrages !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Riz-Deux-ZzZ 14/10/2022
    En bref, entre littérature contemporaine et drame social, Mary Beth Keane nous ouvre les portes de deux familles américaines des années 1970 à nos jours. Rien n'est lisse, rien n'est figé, la vraie vie parfois cruelle et parfois clémente... [...] Mary Beth Keane choisit d'aborder différents thèmes totalement fondus dans son récit : amitié, amour, parentalité, pression sociale ou encore maladie mentale. Ses personnages sont profondément travaillés et complexes, riches d'un vrai bagage, bien avant le début du roman. On s'attache forcément plus aux deux personnages qui vont grandir pendant cette histoire, mais tous, même les adultes et personnages secondaires, évoluent et se développent au fil des pages. Je ne saurais pas vous dire réellement pourquoi j'ai aimé cette lecture, il n'y a pas un unique argument qui fait que j'ai passé un excellent moment, en dépit des événements tragiques et de certaines épreuves... Ce qui est sûr : ne vous lancez pas dans ce roman en attendant du suspense ! Il y a une certaine tension, notamment dans la première partie, mais ce n'est pas l'essentiel, ce n'est finalement qu'un prétexte pour ouvrir la voie à l'auteure et nous mener, petit à petit, à découvrir la résilience, le pardon et la renaissance d'hommes... En bref, entre littérature contemporaine et drame social, Mary Beth Keane nous ouvre les portes de deux familles américaines des années 1970 à nos jours. Rien n'est lisse, rien n'est figé, la vraie vie parfois cruelle et parfois clémente... [...] Mary Beth Keane choisit d'aborder différents thèmes totalement fondus dans son récit : amitié, amour, parentalité, pression sociale ou encore maladie mentale. Ses personnages sont profondément travaillés et complexes, riches d'un vrai bagage, bien avant le début du roman. On s'attache forcément plus aux deux personnages qui vont grandir pendant cette histoire, mais tous, même les adultes et personnages secondaires, évoluent et se développent au fil des pages. Je ne saurais pas vous dire réellement pourquoi j'ai aimé cette lecture, il n'y a pas un unique argument qui fait que j'ai passé un excellent moment, en dépit des événements tragiques et de certaines épreuves... Ce qui est sûr : ne vous lancez pas dans ce roman en attendant du suspense ! Il y a une certaine tension, notamment dans la première partie, mais ce n'est pas l'essentiel, ce n'est finalement qu'un prétexte pour ouvrir la voie à l'auteure et nous mener, petit à petit, à découvrir la résilience, le pardon et la renaissance d'hommes et de femmes d'une banlieue ordinaire de l'Amérique contemporaine.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Brem 13/10/2022
    Tout d’abord, je remercie Babelio et les éditions 10/18 pour l’envoi de ce livre dans le cadre de l’opération masse critique de septembre. Je ferme à peine le roman et j’avoue ressentir un petit pincement au cœur. J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. Je me suis laissée happer par le style simple et fluide de l’auteur. De nombreuses questions sont abordées à travers le récit : la maladie mentale, l’alcoolisme, la construction d’un enfant dans un foyer dysfonctionnant ou encore la difficile reconstruction personnelle suite à un drame particulièrement violent. L’alternance des points de vue est pour moi un réel plus car permet d’aborder la situation du regard de la victime, du coupable, des victimes collatérales. En trame de fond sont abordées également les thèmes du déterminisme social et familial et de la capacité à changer. Est-on condamné à reproduire les mêmes erreurs ainsi que celles nos parents ou peut-on sortir de ce cercle vicieux pour trouver le bonheur? Un très beau roman.
  • PdGvins 24/02/2022
    Cela commence comme une histoire simple de deux familles dont les pères travaillent à la police de New York. Co-équipiers au début de leur carrière il se retrouvent voisins, même si l'évolution professionnelle les a séparé. Sans beaucoup se fréquenter car les épouses ne semblent pas compatibles. Seuls, Kate la troisième fille de Lena et Francis, et Peter le fils unique de Anne et Brian, passent beaucoup de temps ensemble, trop de temps? Puis leur vie bascule, complètement, totalement car Lena tire une balle dans la tête de Francis. Ce roman trouve toute sa force et son intérêt à partir de ce fait et nous suivrons les différents protagonistes pendant une trentaine d'année. La vie n'est pas un long fleuve tranquille.
  • MilleetunepagesLM 28/12/2021
    Le commentaire de Lynda : Une saga familiale, qui parle un peu de tout ! Le tout commence avec Kate et Peter qui sont 2 amis d'enfance, s'étant connus tout jeunes, ils continuent d'approfondir cette superbe amitié. Chacun est issu d'une famille, pas des familles ordinaires et surtout, ils ne sont pas sans problème. Francis et Brian, policiers, mais aussi voisins. Les deux épouses ont des problèmes assez majeurs. Léna, l'épouse de Francis, est grugé par la solitude, et Anne l'épouse de Brian est très instable mentalement. La vie pourrait couler tout doucement, mais ce n'est pas le cas, les deux jeunes seront séparés par la vie, leurs foyers complètement démolis, et chacun prendra un chemin différent, eux qui n'aspiraient qu'à une seule chose, être ensemble jusqu'à la fin de leurs jours. L'auteure survole plein de sujets comme la maladie mentale, l'amour, l'amitié, les sentiments positifs et négatifs, les tromperies et les pardons. Le roman est assez long, un bon nombre de pages, je n'ai pas, pas trouvé vraiment de longueurs, ce qui aurait pu être possible avec ce genre de lecture. Une lecture qui nous fait vivre tout plein d'émotions, et parfois même, assez qui est assez bouleversant. Les personnages sont vrais, naturels, avec leurs bons côtés... Le commentaire de Lynda : Une saga familiale, qui parle un peu de tout ! Le tout commence avec Kate et Peter qui sont 2 amis d'enfance, s'étant connus tout jeunes, ils continuent d'approfondir cette superbe amitié. Chacun est issu d'une famille, pas des familles ordinaires et surtout, ils ne sont pas sans problème. Francis et Brian, policiers, mais aussi voisins. Les deux épouses ont des problèmes assez majeurs. Léna, l'épouse de Francis, est grugé par la solitude, et Anne l'épouse de Brian est très instable mentalement. La vie pourrait couler tout doucement, mais ce n'est pas le cas, les deux jeunes seront séparés par la vie, leurs foyers complètement démolis, et chacun prendra un chemin différent, eux qui n'aspiraient qu'à une seule chose, être ensemble jusqu'à la fin de leurs jours. L'auteure survole plein de sujets comme la maladie mentale, l'amour, l'amitié, les sentiments positifs et négatifs, les tromperies et les pardons. Le roman est assez long, un bon nombre de pages, je n'ai pas, pas trouvé vraiment de longueurs, ce qui aurait pu être possible avec ce genre de lecture. Une lecture qui nous fait vivre tout plein d'émotions, et parfois même, assez qui est assez bouleversant. Les personnages sont vrais, naturels, avec leurs bons côtés et leurs mauvais côtés, des personnages que j'ai aimé, chacun pour différentes raisons, qui aura été mon préféré, difficile à dire, par contre j'ai aimé Kate et Peter, qui malgré toutes les embûches sur leurs chemins, sont restés attachants. Je ne connaissais pas cette auteure, mais je me promets bien d'essayer de lire d'autres de ces livres, si c'est possible. Une écriture très descriptive, des personnages vraisemblables, et une histoire qui se tient. Un survol de différentes situations qui peuvent survenir dans la vie et dans les familles. Un roman que je vous recommande, si vous aimez les sagas familiales, et bien vous serez bien servi avec celle-ci !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Lisez

    La rentrée littéraire comme vous ne l'avez jamais vue !

    Cette année, nous avons décidé de vous offrir une rentrée littéraire comme vous n'en avez jamais eu. La chroniqueuse RTL et influenceuse Ana Godefroy a moins d'une minute pour vous convaincre de craquer pour l'un de nos livres. Prêt à jouer le jeu ?

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Les romans étrangers de la rentrée littéraire

    Lumière sur les romans étrangers ! À l’occasion de cette rentrée littéraire, ce sont 11 romans venus des quatre coins du monde qui sont à l’honneur. De la jungle d’un pays d’Amérique du Sud à un domaine familial au Venezuela en passant par la campagne finlandaise, offrez-vous un tour du monde à travers la lecture.

    Lire l'article