Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266311779
Code sériel : 18004
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 120 x 180 mm
Nouveauté

Bon sucre, mauvais sucre. Libérez-vous du sucre et triomphez de vos addictions

Véronique GOURDON (Traducteur)
Collection : Évolution
Date de parution : 02/07/2020
Souhaitez-vous être délivré(e) de votre addiction au sucre ? La méthode d’Allen Carr a transformé de nombreuses vies à travers le monde et peut changer la vôtre.
Bon sucre, mauvais sucre s’attaque à l’addiction au sucre raffiné et aux glucides transformés qui entraîne une épidémie d’obésité et de diabète de type...
Souhaitez-vous être délivré(e) de votre addiction au sucre ? La méthode d’Allen Carr a transformé de nombreuses vies à travers le monde et peut changer la vôtre.
Bon sucre, mauvais sucre s’attaque à l’addiction au sucre raffiné et aux glucides transformés qui entraîne une épidémie d’obésité et de diabète de type 2. La consommation excessive de sucre et de glucides est une addiction qui commence dès la naissance, mais une fois que vous en serez libéré(e), vous jouirez d’une meilleure santé, d’une plus grande énergie, d’une amélioration considérable de votre silhouette et d’une vie plus heureuse. Lisez ce livre et pesez le poids que vous souhaitez pour le reste de votre vie !

En 1983, Allen CARR a conçu La Méthode simple pour en finir avec la cigarette, qui deviendra un best-seller vendu à plus de 16 millions d’exemplaires dans le monde. Il est considéré comme l’expert n° 1 de l’assistance aux fumeurs et a adapté sa méthode à de nombreux autres domaines.
Retrouvez les méthodes de l’auteur sur : www.allencarr.com

Traduit de l’anglais par Véronique Gourdon

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266311779
Code sériel : 18004
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 120 x 180 mm
Pocket

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SZRAMOWO Posté le 30 Juin 2020
    Allen Carr est connu pour avoir développé une méthode permettant d’arrêter de fumer et plusieurs autres pour se défaire des addictions dont nous sommes victimes. Il explique dans l’introduction que cette même méthode peut s’appliquer au sucre dont il nous explique comment et pourquoi il est un aliment addictif dont il faut se défaire au plus vite. Loin des régimes traditionnels vous demandant de réduire la dose de sucre, de gérer sa consommation, Allen Carr adopte une démarche plus radicale, comme pour le tabac, comme pour l’alcool, il n’existe pas selon lui de juste milieu, c’est tout ou rien. C’est peut-être cette position qui rend la lecture rebutante, et parfois à la limite sectaire. Mais Carr nous assène quelques vérités qui font du bien, notamment en ce qui concerne l’usage massif du goût sucré pour faire passer toutes sortes d’aliments industriels et leur donner la sapidité qui vous en rendra fou. A lire pour les personnes concernées qui retrouveront espoir à cette lecture. Les étapes de la méthode Carr en quelques extrait : Des constats sans appels « La majorité du sucre que nous consommons n’a pas sa place dans un régime alimentaire humain sain. C’est aussi contre nature que de boire de l’essence ou de s’injecter de... Allen Carr est connu pour avoir développé une méthode permettant d’arrêter de fumer et plusieurs autres pour se défaire des addictions dont nous sommes victimes. Il explique dans l’introduction que cette même méthode peut s’appliquer au sucre dont il nous explique comment et pourquoi il est un aliment addictif dont il faut se défaire au plus vite. Loin des régimes traditionnels vous demandant de réduire la dose de sucre, de gérer sa consommation, Allen Carr adopte une démarche plus radicale, comme pour le tabac, comme pour l’alcool, il n’existe pas selon lui de juste milieu, c’est tout ou rien. C’est peut-être cette position qui rend la lecture rebutante, et parfois à la limite sectaire. Mais Carr nous assène quelques vérités qui font du bien, notamment en ce qui concerne l’usage massif du goût sucré pour faire passer toutes sortes d’aliments industriels et leur donner la sapidité qui vous en rendra fou. A lire pour les personnes concernées qui retrouveront espoir à cette lecture. Les étapes de la méthode Carr en quelques extrait : Des constats sans appels « La majorité du sucre que nous consommons n’a pas sa place dans un régime alimentaire humain sain. C’est aussi contre nature que de boire de l’essence ou de s’injecter de l’héroïne dans les veines. » « (…) ces dernières années, on a mis l’accent sur des maladies graves liées à la consommation de sucre, et en particulier l’obésité et le diabète de type 2. » Un phénomène d’addiction au sucre dès notre naissance : « Cette méthode (…) fonctionne en modifiant votre façon de penser vis-à-vis de ce que vous mangez, mettant ainsi un terme au lavage de cerveau que l’on vous fait subir depuis votre plus tendre enfance pour le remplacer par la vérité. La seule façon de vous délivrer de la tyrannie du MAUVAIS SUCRE est de reconnaître qu’il ne vous apporte rien du tout et de le supprimer totalement de votre alimentation. » Une observation pertinente : « Il n’y a que trois types d’animaux sur la planète qui ont des problèmes de poids : les humains, les animaux domestiques dont les habitudes alimentaires sont contrôlées par les humains et les animaux sauvages dont l’alimentation a été contaminée par les déchets alimentaires addictifs jetés par l’homme » Le rôle des industries sucrières doit être souligné et dénoncé : « • Au début du XXe siècle, la population mondiale consommait en moyenne 5,1 kilos de sucre par personne et par an. • Aujourd’hui, nous en consommons 21 kilos par personne ; plus de quatre fois plus ! • L’American Heart Association recommande de ne pas dépasser 9,5 cuillères à café par jour, tandis que, selon le magazine Forbes, un adulte moyen en consomme 22 et un enfant moyen 32 chaque jour. » Le mécanisme d’addiction repose sur un principe simple qu’il faut comprendre : « Ainsi, pourquoi avons-nous tendance à manger de plus en plus ? Parce que le sucre raffiné a aussi un effet désastreux sur notre taux de sucre dans le sang (glycémie), donnant l’impression trompeuse d’un sentiment d’euphorie, avant que ce taux ne chute brutalement. Tel est le schéma qui entraîne l’addiction. » Identifier le mauvais sucre dans notre alimentation : « Le MAUVAIS SUCRE englobe tout produit contenant du sucre raffiné, des glucides transformés ou des glucides riches en amidon. » « À ce propos, si vous pensez que les chips n’ont aucun rapport avec votre problème avec le sucre parce qu’elles sont salées, vous devriez y réfléchir à deux fois. Elles contiennent énormément de sucre sous la forme d’amidon de pomme de terre et il y a en général du sucre ajouté dans les arômes. » LA SEULE FAÇON D’INTERROMPRE LE CYCLE EST D’ARRÊTER DE MANGER DE LA JUNK FOOD Nous appelons les deux aspects de l’addiction le Petit Monstre, qui est l’envie physique, et le Grand Monstre, qui correspond à l’aspect mental. Vous pouvez facilement tuer le Petit Monstre par le sevrage mais, si le Grand Monstre reste en vie, vous ne serez jamais libre. Lutter contre deux mythes : 1. Le mythe selon lequel le sucre ou les glucides raffinés ou riches en amidon vous apportent du plaisir ou un soutien. 2. Le mythe qu’il est difficile d’y échapper. Recommandations : « Les aliments composés de BON SUCRE peuvent toujours être appréciés crus, sans aucun ajout. Les aliments composés de MAUVAIS SUCRE ne semblent avoir bon goût ou même être mangeables que lorsqu’on leur ajoute des matières grasses, des légumes, des fruits ou des oléagineux. Pourquoi ne pas simplement manger des légumes, des fruits et des oléagineux ? » A partir de ces constats Carr nous invite à changer notre alimentation : Les non-végétariens ont tendance à supposer qu’être végétarien signifie faire un sacrifice. Vous n’avez pas dû faire le moindre sacrifice. S’il y a certains aliments secondaires, comme la viande et les produits laitiers, dont vous ne voulez pas vous passer, vous pouvez en manger, tant que vous n’oubliez pas que les aliments principaux – les fruits et légumes frais, les noix et les graines – devraient constituer la pierre angulaire de votre alimentation pour le reste de votre vie. Si vous faites cela, vous passerez le reste de votre vie à apprécier ce que vous mangez et vous serez bien dans votre peau parce que : VOUS CONTRÔLEZ LA SITUATION ET VOUS ÊTES LIBRE ! AVIS AUX AMATEURS
    Lire la suite
    En lire moins
Vivez mieux avec Pocket
Inscrivez-vous à la newsletter pour découvrir des conseils qui répondent aux grandes et petites questions que chacun peut se poser.