RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Coups de vieux

            Robert Laffont
            EAN : 9782221203231
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 225 mm
            Nouveauté
            Coups de vieux

            Collection : La Bête noire
            Date de parution : 22/08/2019
            Ils ont passé l’âge…
            Si ce n'est de faire justice eux-mêmes.

            Ils ont passé l’âge… Si ce n'est de faire justice eux-mêmes. Clovis le facho et André le gaucho. Deux frères ennemis à la longue histoire de coups tordus.
            Le soir tombe sur Le Cap d’Agde. André, la soixantaine, s’aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l’objet de ses fantasmes...

            Ils ont passé l’âge… Si ce n'est de faire justice eux-mêmes. Clovis le facho et André le gaucho. Deux frères ennemis à la longue histoire de coups tordus.
            Le soir tombe sur Le Cap d’Agde. André, la soixantaine, s’aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l’objet de ses fantasmes : une belle femme nue allongée sur le sable. Il s’approche. Son désir s’éteint aussitôt : la belle est morte, assassinée.
            Craignant de devenir le suspect n° 1, André appelle Clovis à la rescousse. Avec l’aide d’Alexe, une libertine craquante, le duo improbable Algérie française et Gauche prolétarienne débute une sulfureuse enquête parsemée de sang, de sexe et de sales magouilles…
            Un roman noir jubilatoire qui transgresse avec brio et impertinence les codes du genre.
            « Il y a quelque chose de vertigineux et d’unique chez Dominique Forma. Ses deux enquêteurs sont d’une rare épaisseur. » Jérôme Leroy, auteur de L’Ange gardien.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221203231
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 225 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Waterlyly Posté le 26 Septembre 2019
              Cap d’Agde. Lorsque André Milke, sexagénaire en préretraite, descend à la baie des cochons avec la ferme intention de passer une soirée en compagnie féminine, il est loin de se douter de ce qu’il va y trouver. En effet, lorsqu’il s’avance vers une femme allongée dans le sable, il va finir par constater que cette dernière a été assassinée. André fera alors appel à Clovis pour l’aider. J’ai été conquise par ce roman policier qui sort incontestablement des sentiers battus. Le fait d’avoir pour protagonistes des sexagénaires avec des idées politiques aux antipodes l’un de l’autre m’a paru relever d’une grande originalité. Cette divergence politique et comment les deux personnages principaux sont amenés à s’entendre donne beaucoup de sel à l’intrigue. Malgré tout, il faut savoir que ce n’est pas vraiment le côté enquête qui va ici prédominer, puisque l’auteur va explorer beaucoup de sphères. Je dirai que cette intrigue policière est un prétexte pour Dominique Forma. Cela va lui permettre de poser une peinture de ses personnages et le côté psychologique sera mis en avant. Les personnages sont tout simplement hauts en couleur, drôles et très bien rendus. L’auteur a su nous les créer attachants. J’ai suivi leurs pérégrinations avec plaisir. Petite... Cap d’Agde. Lorsque André Milke, sexagénaire en préretraite, descend à la baie des cochons avec la ferme intention de passer une soirée en compagnie féminine, il est loin de se douter de ce qu’il va y trouver. En effet, lorsqu’il s’avance vers une femme allongée dans le sable, il va finir par constater que cette dernière a été assassinée. André fera alors appel à Clovis pour l’aider. J’ai été conquise par ce roman policier qui sort incontestablement des sentiers battus. Le fait d’avoir pour protagonistes des sexagénaires avec des idées politiques aux antipodes l’un de l’autre m’a paru relever d’une grande originalité. Cette divergence politique et comment les deux personnages principaux sont amenés à s’entendre donne beaucoup de sel à l’intrigue. Malgré tout, il faut savoir que ce n’est pas vraiment le côté enquête qui va ici prédominer, puisque l’auteur va explorer beaucoup de sphères. Je dirai que cette intrigue policière est un prétexte pour Dominique Forma. Cela va lui permettre de poser une peinture de ses personnages et le côté psychologique sera mis en avant. Les personnages sont tout simplement hauts en couleur, drôles et très bien rendus. L’auteur a su nous les créer attachants. J’ai suivi leurs pérégrinations avec plaisir. Petite mention pour la fin que j’ai trouvée très réussie. La plume est parfaite. Chaque chapitre apporte son petit lot de nouveautés, avancées dans l’intrigues, ou nouveaux personnages. Le tout est remarquablement écrit et j’ai vraiment accroché au style de narration. J’y ai retrouvé des dialogues truculents et une belle plume. Un roman policier qui sort des sentiers battus et qui ne respecte pas toujours les codes du genre pour le plus grand plaisir du lecteur. Beaucoup d’originalité dans cette belle découverte que je vous conseille.
              Lire la suite
              En lire moins
            • culturevsnews Posté le 13 Septembre 2019
              De chapitre en chapitre, Dominique FORMA a choisi de nous emmener dans des endroits différents introduisant tour à tour de nouveaux personnages. La plume est élégante, parfois pleine de poésie, belle à vous élever l’âme! Et ce style sert parfaitement l’intrigue policière. La mise en place des personnages, leur profondeur psychologique, leurs failles donne envié de les retrouver dans une nouvelle enquête pour en savoir plus sur eux, notamment sur ce duo que sont André et Clovis, voir évoluer les interactions entre les membres de l’équipe. Une écriture subtile qui crée une atmosphère et donne corps aux personnages. L’auteur nous livre ce récit, vif et extrêmement bien écrit dans une intrigue très bien ficelée, les rebondissements et le suspens sont permanents et je dois dire que je ne m’attendais pas du tout à ce final, parfaitement inattendu. Note : 9,5/10
            • sonfiljuliesuit Posté le 11 Septembre 2019
              Nouvelle parution chez La Bête Noire, un vrai plaisir à découvrir avec des personnages aussi attachants que chiants... Voilà un titre plutôt étonnant, dans cette collection. Je me suis posée pas mal de questions avant de le commencer, surtout que je l'ai fait sans avoir lu la quatrième de couverture ou lu aucun avis. Je me réservais la possibilité d'une immersion totale… Et je n'ai pas été déçue. Ce n'est pas l'enquête en elle-même que je retiendrais, mais bien la construction que l'auteur a faite autour de ses personnages. Et là chapeau bas, car ils sont drôlement bien construits. J'ai eu du mal à entrer dans le livre, j'ai été assez déstabilisée (voir mon article premières lignes) par la plume de l'auteur et le début de l'intrigue. En fin de compte, j'ai réussi à trouver mon rythme de lecture et là quel plaisir ! C'est parfois crue, osée, avec des réparties tellement cinglantes que les personnages en deviennent attachants, malgré leur foutu caractère qui donne envie de les étrangler tout en les serrant dans nos bras. Enfin pas trop quand même… D'un côté, on a Clovis, militant de l'Algérie française, raciste et râleur, soixante-dix ans et amoureux de sa voisine libertine et adepte des... Nouvelle parution chez La Bête Noire, un vrai plaisir à découvrir avec des personnages aussi attachants que chiants... Voilà un titre plutôt étonnant, dans cette collection. Je me suis posée pas mal de questions avant de le commencer, surtout que je l'ai fait sans avoir lu la quatrième de couverture ou lu aucun avis. Je me réservais la possibilité d'une immersion totale… Et je n'ai pas été déçue. Ce n'est pas l'enquête en elle-même que je retiendrais, mais bien la construction que l'auteur a faite autour de ses personnages. Et là chapeau bas, car ils sont drôlement bien construits. J'ai eu du mal à entrer dans le livre, j'ai été assez déstabilisée (voir mon article premières lignes) par la plume de l'auteur et le début de l'intrigue. En fin de compte, j'ai réussi à trouver mon rythme de lecture et là quel plaisir ! C'est parfois crue, osée, avec des réparties tellement cinglantes que les personnages en deviennent attachants, malgré leur foutu caractère qui donne envie de les étrangler tout en les serrant dans nos bras. Enfin pas trop quand même… D'un côté, on a Clovis, militant de l'Algérie française, raciste et râleur, soixante-dix ans et amoureux de sa voisine libertine et adepte des soirées dans la baie des Cochons. De l'autre côté, André, fervent gauchiste, ne reculant pas devant toute nouvelle expérience qui ferait battre son palpitant… Enfin surtout celles qui réveilleraient son entre-jambe… Tout les oppose et pourtant ils vont avoir à coeur de trouver l'assassin d'une femme retrouvée nue et morte dans les dunes de la baie des cochons. Les répliques cinglantes, éveillent les sens, et donnent autant de plaisir au lecteur qu'aux personnages. La plume de l'auteur use d'un balancier jubilatoire dans les répliques sur l'opposition qui les caractérise, accentuant leur différence, tout en les rapprochant. Chacun accentuant la caricature de son double et de ses pensées. Avec le cynisme qui sied à leur gouaille, et l'accent parfois chantant qui s'en dégage, le lecteur a le sourire, et visualise bien les scènes. L'auteur a pris le temps de camper ses personnages dans un décor peur probable, le soleil, les plages nudistes du Cap d'Agde, mais rien n'est vulgaire, bien au contraire, on se plait à trouver normal qu'André veuille s'éclater et libérer sa libido… C'est cynique et jubilatoire en même temps. La vieillesse a ça de bon, que l'on ne prend plus de gants et c'est tout le suc de ce bouquin.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Amnezik666 Posté le 9 Septembre 2019
              Le moins que l’on puisse dire de ce roman policier est qu’il ne ressemble à nul autre, ne serait-ce que pour cette originalité il a toute légitimité à figurer au répertoire de La Bête Noire. Il faut bien reconnaître toutefois que si vous cherchez un thriller qui vous mette les nerfs à rude épreuve le bouquin de Dominique Forma n’est pas vraiment le choix idéal. Si dans l’ensemble l’intrigue tient plutôt bien la route, et pourrait même vous réserver quelques surprises, il ne faut s’attendre à de brusques montée d’adrénaline. A l’image de l’improbable duo qui porte le bouquin, on est davantage en mode diesel qu’en turbo… Il faut dire que André et Clovis doivent composer avec les petits tracas liés à leur âge (réflexes élimés, arthrose…) ; dans de telles conditions, il vaut mieux ménager la mécanique afin d’éviter toute mauvaise surprise. Clairement le roman est porté par ce duo atypique d’enquêteurs presque septuagénaires, si l’esprit est encore vif, il en va autrement pour le corps… comme ils pourront s’en rendre compte à plusieurs reprises au cours de leur enquête. C’est surtout leur antagonisme quasi permanent qui donne toute sa saveur au récit. Deux vieux réacs aux idéologies radicalement opposées. Mais cela... Le moins que l’on puisse dire de ce roman policier est qu’il ne ressemble à nul autre, ne serait-ce que pour cette originalité il a toute légitimité à figurer au répertoire de La Bête Noire. Il faut bien reconnaître toutefois que si vous cherchez un thriller qui vous mette les nerfs à rude épreuve le bouquin de Dominique Forma n’est pas vraiment le choix idéal. Si dans l’ensemble l’intrigue tient plutôt bien la route, et pourrait même vous réserver quelques surprises, il ne faut s’attendre à de brusques montée d’adrénaline. A l’image de l’improbable duo qui porte le bouquin, on est davantage en mode diesel qu’en turbo… Il faut dire que André et Clovis doivent composer avec les petits tracas liés à leur âge (réflexes élimés, arthrose…) ; dans de telles conditions, il vaut mieux ménager la mécanique afin d’éviter toute mauvaise surprise. Clairement le roman est porté par ce duo atypique d’enquêteurs presque septuagénaires, si l’esprit est encore vif, il en va autrement pour le corps… comme ils pourront s’en rendre compte à plusieurs reprises au cours de leur enquête. C’est surtout leur antagonisme quasi permanent qui donne toute sa saveur au récit. Deux vieux réacs aux idéologies radicalement opposées. Mais cela ne les empêche toutefois pas de s’apprécier… avec modération ! Même s’ils préféreraient sans doute mourir dans les plus atroces souffrances que de reconnaître un semblant d’affection l’un pour l’autre. Une enquête que les amènera à côtoyer des individus plus ou moins fréquentables et à se perdre dans les méandres d’un complexe montage immobilier et financier permettant de blanchir l’argent sale d’un caïd du milieu… mais là encore ces questions ne sont abordées qu’en surface. La touche de charme est apportée par le personnage d’Alexe, la jeune et très délurée voisine de Clovis qui affiche ouvertement une sexualité libérée et sans tabous, profitant de l’été pour s’envoyer en l’air dans les dunes. Dominique Forma semble s’être beaucoup amusé à écrire ce roman et parvient à nous communiquer cette bonne humeur, grâce notamment à un style épuré et direct. On en arrive à apprécier la compagnie de ces deux vieux grincheux qui passent leur temps à se chamailler (à l’image des deux vieux du Muppets Show… une comparaison qui ne parlera sans doute qu’aux vieux de la vieille). Une lecture sympathique qui ne se prend pas au sérieux mais qui assure pleinement par son côté divertissant.
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            Chargement en cours...
            Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
            Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Lisez

              Rentrée littéraire 2019 : les romans français à ne pas louper

              Rendez-vous immanquable de la fin de l'été, la rentrée littéraire cuvée 2019 convoque des romans toujours plus passionnants et ambitieux. Côté francophone, 19 ouvrages sont attendus en librairie. Des histoires tragiques ou comiques, des héros magnifiques, des destins qui s'emmêlent, du banal sublimé... Auteurs confirmés et prometteurs convoquent des univers romanesques forts et inoubliables. Belles découvertes et belle rentrée !

              Lire l'article