En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Eliza et ses monstres

        Robert Laffont
        EAN : 9782221215432
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 1 x 215 mm
        Eliza et ses monstres

        Fabienne VIDALLET (Traducteur)
        Collection : Collection R
        Date de parution : 18/01/2018

        Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
        Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
        Avec des millions de followers et de fans à travers le...

        Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
        Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
        Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
        Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique.
        Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors ligne…
        Le nouveau roman écrit et illustré par Francesca Zappia, la talentueuse auteur de Je t'ai rêvé.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221215432
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 1 x 215 mm
        Robert Laffont
        18.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • leslivresdetcheny Posté le 8 Octobre 2018
          Eliza et ses monstres fut une bonne lecture fluide et agréable. J’ai beaucoup apprécié les sujets abordés : Internet, la vie d’une ado, la passion, l’addiction, la dépression. Ce livre nous fait réfléchir et essayer de comprendre la vie réelle et non celle vécue derrière un écran.
        • iss_vny Posté le 16 Septembre 2018
          Il y a ce genre de livres où je sais d'avance que je vais adorer. Ce fut le cas avec Eliza et ses monstres de Francesca Zappia! Un coup de coeur absolu. Francesca Zappia a réussit à tourner l'histoire d'Eliza en quelque chose de très important et j'ai adoré la façon dont elle a géré la fin et surtout Eliza. Eliza et ses monstres, un roman qui parlera à ceux/celles qui ont grandi/évolué avec/sur internet. Un roman qui une fois de plus met en lumière, avec beaucoup de réalisme, toute une génération qui est plus souvent dépeinte d'un œil négatif. Clairement on voit beaucoup plus d'article sur l'addiction aux jeux vidéos et aux réseaux sociaux que d'articles sur l'incroyable richesse artistique qui prospère en ligne dans les communautés de fans. Malheureusement il n'y a qu'un tome…
        • Les-chroniques-de-la-fraise Posté le 25 Août 2018
          Une très bonne lecture. J'ai été touchée par le personnage d'Eliza, de son monde, de l'originalité de l'histoire et de la manière dont l'auteur traite le sujet. Le livre est rempli d'extraits etc... je ne m'attendais pas à autant aimer !
        • Elliepamp Posté le 18 Août 2018
          Eliza et ses monstres m’attirait beaucoup par son synopsis qui me rappelait Fangirl de Rainbow Rowell, même si l’action se déroule au lycée et non pas à la fac. Au final j’ai apprécié cette lecture même si ce n’est pas un coup de cœur. Je m’attendais à une lecture légère et j’ai été au final très surprise par son ambiance très sombre. L’autrice aborde des thèmes pas évidents au final (le deuil, le suicide, le harcèlement scolaire) rendant le roman assez dramatique. Néanmoins un peu d’humour vient égayer cette histoire heureusement. Le thème est assez original car il met en avant les webcomics et je n’avais jamais lu de roman dessus. Eliza fait des BD sur internet sous le pseudonyme de Lady Constellation et est une star dans ce domaine là. Néanmoins, dans la vrai vie, notre héroïne est loin d’être appréciée et est considérée comme la pestiférée de son lycée. Elle n’a pas d’ami « réel » et trouve son réconfort sur internet grâce à sa BD. Mais l’arrivé d’un nouvel élève, Wallace, va bouleverser son quotidien. Bien évidemment, Wallace va être le déclencheur d’une histoire d’amour entre Eliza et lui. J’ai trouvé leur relation un peu trop cucul pour être... Eliza et ses monstres m’attirait beaucoup par son synopsis qui me rappelait Fangirl de Rainbow Rowell, même si l’action se déroule au lycée et non pas à la fac. Au final j’ai apprécié cette lecture même si ce n’est pas un coup de cœur. Je m’attendais à une lecture légère et j’ai été au final très surprise par son ambiance très sombre. L’autrice aborde des thèmes pas évidents au final (le deuil, le suicide, le harcèlement scolaire) rendant le roman assez dramatique. Néanmoins un peu d’humour vient égayer cette histoire heureusement. Le thème est assez original car il met en avant les webcomics et je n’avais jamais lu de roman dessus. Eliza fait des BD sur internet sous le pseudonyme de Lady Constellation et est une star dans ce domaine là. Néanmoins, dans la vrai vie, notre héroïne est loin d’être appréciée et est considérée comme la pestiférée de son lycée. Elle n’a pas d’ami « réel » et trouve son réconfort sur internet grâce à sa BD. Mais l’arrivé d’un nouvel élève, Wallace, va bouleverser son quotidien. Bien évidemment, Wallace va être le déclencheur d’une histoire d’amour entre Eliza et lui. J’ai trouvé leur relation un peu trop cucul pour être réelle. Les deux tourtereaux sont très timides et communiquent uniquement par écrit. Si c’est sensée être romantique, moi j’ai trouvé ça juste très bizarre… Je n’ai pas vraiment apprécié le personnage de Wallace que j’ai trouvé assez égoïste. J’ai largement préféré l’héroïne qui est loin d’être le cliché des adolescentes que l’on retrouve dans la plupart des romans young adult. C’est une vraie ermite et je l’ai trouvé assez touchante. Concernant le déroulée de l’histoire, il n y a pas vraiment de surprise. Il ne se passe pas grand chose dans ce roman car on y suit une tranche de la vie d’Eliza et donc nous assistons à son quotidien chez elle et au lycée, et à l’évolution de sa relation avec Wallace. Si vous vous attendez à avoir des péripéties, passez votre chemin. En bref : Une lecture sympathique avec ce roman young adult qui a su me divertir tout en abordant des thèmes peu vus dans ce genre de littérature. Néanmoins ce n’est pas un coup de cœur car c’est loin d’être une lecture inoubliable. Mais une bonne lecture tout de même.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Colibrille Posté le 7 Août 2018
          Ayant adoré le précédent roman de Francesca Zappa, c'est en toute confiance que je me suis lancée dans la lecture d'"Eliza et ses montres". Bien que n'étant pas du tout une adepte de fanfictions (l'un des thèmes principaux du roman), je me suis malgré tout lancée dans cette lecture. Au final, j'avoue que je suis un peu partagée. Le principal élément que j'ai apprécié est que l'auteure choisit une nouvelle fois de mettre au premier plan des personnages hors-normes. Dans "Je t'ai rêvé", elle choisissait comme héroïne une jeune fille schizophrène. Ici, elle met en lumière Eliza, une adolescente fragile, renfermée sur elle-même et son univers, effrayée à l'idée d'aller au lycée et de fréquenter en réalité (non virtuellement ) d'autres personnes. Elle met également en scène Wallace, un ado mal à l'aise pour parler et qui choisir donc d'écrire pour s'exprimer. J'ai beaucoup apprécié ce choix de l'auteure de présenter des personnages fragiles, sensibles, loin des clichés habituels. Malgré cela, je n'ai pas été vraiment emballée par l'histoire. Je ne saurais pas dire précisément pourquoi. Là où dans d'autres livres la romance est exagérée et surfaite, j'ai trouvé celle entre Eliza et Wallace trop discrète. La personnalité d'Eliza,... Ayant adoré le précédent roman de Francesca Zappa, c'est en toute confiance que je me suis lancée dans la lecture d'"Eliza et ses montres". Bien que n'étant pas du tout une adepte de fanfictions (l'un des thèmes principaux du roman), je me suis malgré tout lancée dans cette lecture. Au final, j'avoue que je suis un peu partagée. Le principal élément que j'ai apprécié est que l'auteure choisit une nouvelle fois de mettre au premier plan des personnages hors-normes. Dans "Je t'ai rêvé", elle choisissait comme héroïne une jeune fille schizophrène. Ici, elle met en lumière Eliza, une adolescente fragile, renfermée sur elle-même et son univers, effrayée à l'idée d'aller au lycée et de fréquenter en réalité (non virtuellement ) d'autres personnes. Elle met également en scène Wallace, un ado mal à l'aise pour parler et qui choisir donc d'écrire pour s'exprimer. J'ai beaucoup apprécié ce choix de l'auteure de présenter des personnages fragiles, sensibles, loin des clichés habituels. Malgré cela, je n'ai pas été vraiment emballée par l'histoire. Je ne saurais pas dire précisément pourquoi. Là où dans d'autres livres la romance est exagérée et surfaite, j'ai trouvé celle entre Eliza et Wallace trop discrète. La personnalité d'Eliza, d'abord intriguante et attachante, a finit par m'agacer un peu. Je n'ai pas apprécié son comportement envers ses parents et ses frères. L'une des choses qui m'a le plus déçue est que l'auteure ne fait même pas de rencontrer Eliza et ses deux meilleurs amis virtuels. Ils auraient mériter d'apparaître pour le dénouement!
          Lire la suite
          En lire moins
        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com