En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Eliza et ses monstres

        Robert Laffont
        EAN : 9782221215432
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 1 x 215 mm
        Eliza et ses monstres

        Fabienne VIDALLET (Traducteur)
        Collection : Collection R
        Date de parution : 18/01/2018

        Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
        Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
        Avec des millions de followers et de fans à travers le...

        Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
        Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
        Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
        Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique.
        Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors ligne…
        Le nouveau roman écrit et illustré par Francesca Zappia, la talentueuse auteur de Je t'ai rêvé.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221215432
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 1 x 215 mm
        Robert Laffont
        18.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Felina Posté le 9 Mai 2018
          Le premier roman, "Je t'ai rêvé" de Francesca Zappia était plus que bon, et c'est avec beaucoup de curiosité que le second était attendu. Et encore une fois, l'auteure réussit à capter son lecteur et a l'entraîner dans son univers. Eliza est une lycéenne introvertie et sans ami, qui trace sa route en donnant l'impression d'être en retrait de la vie réelle. Mais derrière cette jeune fille anonyme se cache la célèbre LadyConstellation, créatrice de la non-moins célèbre BD "La mer infernale", connue et dévorée par des millions de gens de par le monde. Hors seule sa proche famille connaît son identité, sans pour autant se rendre compte de sa renommée sur les réseaux sociaux. Sa petite vie est bien réglée, jusq'au jour où elle croise Wallace, ce qui pourrait bien déséquilibrer son microcosme. Francesca Zappia traite avec sensibilité et finesse un thème souvent abordé de façon négative dans les romans Young Adult, l'influence néfaste des réseaux sociaux. Mais les majorité de ces histoires, même si elles n'ont pas tord par certains côtés, n'abordent pas l'aspect créatif et les possibilités infinies que peut offrir le net. Toute chose, dès lors que l'on en abuse, peut se révéler néfaste voire dangereuse. Mais... Le premier roman, "Je t'ai rêvé" de Francesca Zappia était plus que bon, et c'est avec beaucoup de curiosité que le second était attendu. Et encore une fois, l'auteure réussit à capter son lecteur et a l'entraîner dans son univers. Eliza est une lycéenne introvertie et sans ami, qui trace sa route en donnant l'impression d'être en retrait de la vie réelle. Mais derrière cette jeune fille anonyme se cache la célèbre LadyConstellation, créatrice de la non-moins célèbre BD "La mer infernale", connue et dévorée par des millions de gens de par le monde. Hors seule sa proche famille connaît son identité, sans pour autant se rendre compte de sa renommée sur les réseaux sociaux. Sa petite vie est bien réglée, jusq'au jour où elle croise Wallace, ce qui pourrait bien déséquilibrer son microcosme. Francesca Zappia traite avec sensibilité et finesse un thème souvent abordé de façon négative dans les romans Young Adult, l'influence néfaste des réseaux sociaux. Mais les majorité de ces histoires, même si elles n'ont pas tord par certains côtés, n'abordent pas l'aspect créatif et les possibilités infinies que peut offrir le net. Toute chose, dès lors que l'on en abuse, peut se révéler néfaste voire dangereuse. Mais dans "Eliza et ses monstres", là n'est pas la question. Bien sûr l'auteur dépeint avec adresse et subtilité Eliza, qui prend vie sous les yeux du lecteur. Cette lycéenne à l'univers si riche, douée de ses mains et à l'imagination galopante est touchante dans sa fragilité face à la vie réelle. Des extraits de "La mer infernale" et des illustrations parsèment le roman, et donne une dimension supplémentaire à l'univers d'Eliza. Son incapacité à vivre avec les autres, y compris sa famille, est à la limite du syndrome d'Asperger. L'arrivée de Wallace va progressivement la faire sortir de sa zone de confort. (...)
          Lire la suite
          En lire moins
        • bookshamamelis Posté le 30 Avril 2018
          Par où commencer ? Par vous dire que j’ai juste ADORÉ ce livre, que c’est une pépite... J’avais déjà lu "Je t’ai rêvé" de la même autrice que j’ai bien aimé mais sans plus, j’avais quand même très envie de retenter avec celui-ci. Je me le suis donc procurée et l’ai lu en VO, en lecture commune avec ma copine instabookeuse. Cette histoire est vraiment géniale car beaucoup de sujets super importants sont abordé. On va suivre Eliza, jeune fille timide, sans ami dans la vie réelle mais mondialement connu sur le web au travers de son webcomics. Je trouve cette histoire vraiment actuelle, car l’autrice aborde vraiment des sujets qui nous touche comme la notoriété sur internet, l’anonymat sur le web, le fait d’avoir des amis qu’on ne vois qu’a travers un écran... Elle nous parle aussi de l’incompréhension et des différences de générations, avec par exemple les parents d’Eliza qui n’ont vraiment pas conscience de l’ampleur du webcomics qu’a créé leur fille. À côté de tout ces sujets super intéressants on va suivre l’évolution d’Eliza durant son année scolaire et aussi une super histoire d’amitié et d’amour. Une autre chose que j’ai trouve vraiment géniale dans ce livre c’est l’histoire qu’a créé... Par où commencer ? Par vous dire que j’ai juste ADORÉ ce livre, que c’est une pépite... J’avais déjà lu "Je t’ai rêvé" de la même autrice que j’ai bien aimé mais sans plus, j’avais quand même très envie de retenter avec celui-ci. Je me le suis donc procurée et l’ai lu en VO, en lecture commune avec ma copine instabookeuse. Cette histoire est vraiment géniale car beaucoup de sujets super importants sont abordé. On va suivre Eliza, jeune fille timide, sans ami dans la vie réelle mais mondialement connu sur le web au travers de son webcomics. Je trouve cette histoire vraiment actuelle, car l’autrice aborde vraiment des sujets qui nous touche comme la notoriété sur internet, l’anonymat sur le web, le fait d’avoir des amis qu’on ne vois qu’a travers un écran... Elle nous parle aussi de l’incompréhension et des différences de générations, avec par exemple les parents d’Eliza qui n’ont vraiment pas conscience de l’ampleur du webcomics qu’a créé leur fille. À côté de tout ces sujets super intéressants on va suivre l’évolution d’Eliza durant son année scolaire et aussi une super histoire d’amitié et d’amour. Une autre chose que j’ai trouve vraiment géniale dans ce livre c’est l’histoire qu’a créé Eliza. L’univers de son comics est vraiment incroyable, les quelques dessins et extraits que l’on a tout au long du livre nous plonge directement dans l’histoire. Je ne rêve que d’une chose que Francesca Zappia fasse comme Rainbow Rowell pour "Fan girl" et nous sorte un autre roman ou un comics avec cette histoire ! Comme vous l’avez compris j’ai adoré lire ce livre que j’ai trouvé touchant, intéressant et pleins d’humour. Les dessins à l’intérieur son sublimes et apportent quelque chose en plus au roman. Je vous recommande vraiment de lire ce livre !
          Lire la suite
          En lire moins
        • maevedefrance Posté le 18 Avril 2018
          Traduit par Fabienne Vidallet Eliza est une lycéenne très introvertie, elle n'a pas d'amis, ni au lycée ni ailleurs. Elle est la fille "bizarre", celle qu'on ne remarque pas si ce n'est par ce défaut de ne parler à personne, qui peut passer pour du dédain. Elle est celle que l'on prend pour la pauvre fille. Elle est persuadée que ses deux petits frères la déteste et finalement, son meilleur ami est Davy, un énorme chien des Pyrénées qui lui sert régulièrement d'oreiller. Bref, sa vie ressemble à la lose la plus totale. Sauf que. Eliza est une star du web. Elle est la créatrice d'une bande dessinée aux millions de fans : La mer infernale, dont elle poste régulièrement des planches, avidement attendues par ses lecteurs. Tout le monde ignore qui elle est puisqu'en ligne, elle publie sous le pseudonyme de LadyConstellation. Grâce à sa bande dessinée, et surtout grâce à ses fans qui lui ont demandé des produits dérivés, elle a déjà beaucoup d'argent qu'elle a mis sur un compte à part dont même ses parents ignorent l'existence. Ceux-ci sont au courant que leur fille poste une BD en ligne qui a du succès mais ils ignorent tout de l'ampleur... Traduit par Fabienne Vidallet Eliza est une lycéenne très introvertie, elle n'a pas d'amis, ni au lycée ni ailleurs. Elle est la fille "bizarre", celle qu'on ne remarque pas si ce n'est par ce défaut de ne parler à personne, qui peut passer pour du dédain. Elle est celle que l'on prend pour la pauvre fille. Elle est persuadée que ses deux petits frères la déteste et finalement, son meilleur ami est Davy, un énorme chien des Pyrénées qui lui sert régulièrement d'oreiller. Bref, sa vie ressemble à la lose la plus totale. Sauf que. Eliza est une star du web. Elle est la créatrice d'une bande dessinée aux millions de fans : La mer infernale, dont elle poste régulièrement des planches, avidement attendues par ses lecteurs. Tout le monde ignore qui elle est puisqu'en ligne, elle publie sous le pseudonyme de LadyConstellation. Grâce à sa bande dessinée, et surtout grâce à ses fans qui lui ont demandé des produits dérivés, elle a déjà beaucoup d'argent qu'elle a mis sur un compte à part dont même ses parents ignorent l'existence. Ceux-ci sont au courant que leur fille poste une BD en ligne qui a du succès mais ils ignorent tout de l'ampleur du phénomène. Un jour, au lycée, elle rencontre un nouvel élève, Wallace. Il la surprend en train gribouiller un carnet où il reconnaît les personnages de La mer infernale, dont il est sans doute le plus grand fan sur le forum. Très content de trouver quelqu'un qui connaît cette BD au lycée, Wallace se rapproche d'Eliza. Celle-ci ne lui dit pas la vérité, seulement qu'elle écrit une fanfiction de La mer infernale. Une idylle se noue entre les deux adolescents qui se ressemblent par leur caractère (Wallace communique le plus souvent par écrit et n'aime pas parler) et leur passion. Les parents d'Eliza apprennent avec joie qu'enfin leur fille a un petit ami : elle va enfin sortir de sa chambre et de sa coquille... Les parents, source d'une catastrophe monumentale, du pire cauchemar qu'Eliza aurait pu imaginer... Une autre de mes trouvailles sur Salon du livre, je trouvais le sujet intéressant de cette ado star 2.0 dont personne ne soupçonne l'identité. Francesca Zappia aborde avec intelligence l'addiction à internet d'une génération d'adolescents qui a toujours connu ça et n'imagine pas s'en passer. Elle montre également les dérives du système et aborde le conflit de génération. Les parents d'Eliza ont connu une vie sans tout ça, ignore presque tout de la vie des forums en ligne, des réseaux sociaux, de toute la vie numérique, de ses bons côtés mais aussi de ses travers. Ils sont tellement fière de leur fille qu'ils commettent l'irréparable sans en avoir conscience, sans mesurer la portée de leur geste (il vous faudra lire le roman pour connaître leur bévue sinon ce serait un big spoiler !). Cependant, ce sera aussi ce qui va faire mûrir l'adolescente, la faire s'interroger sur sa communauté numérique, sur son addiction, sur elle-même et sur son art. Pour en venir à l'essentiel : la vie mérite d'être vécue et on ne peut créer que si l'on a du désir et pas en fonction de ce que veulent les autres. Avec l'aide d'une psychologue, elle va pouvoir prendre de la distance, de la confiance en elle, se recentrer, loin des trolls, des médisants et des fans envahissants. "J'ai rencontré des artistes qui en souffert [des cauchemars] - ils ne se sentaient plus à la hauteur de leurs propres oeuvres, ils ressentaient de la culpabilité devant leur travail inachevé, de l'anxiété face aux attentes de leurs fans. C'est normal mais ça ne veut pas dire que c'est sain. Eliza, ta valeur en tant que personne en dépend pas de l'art que tu crées, ni de ce que les gens en pensent." "Penses-tu que les gens qui ont le plus de mérite sont ceux qui ne produisent qu'un travail excellent ?" "La valeur d'une personne n'est pas fondée sur quelque chose de tangible." (avis à ceux qui pensent que leur valeur est liée à leur nombre de "like" ... et bim !) "L'humeur de ta fanbase ne devrait pas dicter ta valeur intrinsèque." "Les fans aimeront toujours. Tes détracteurs, eux, trouveront toujours quelque chose à te reprocher." Francesca Zappia a également le tact d'échapper à la bluette mièvre d'adolescents pour raconter avec sensibilité et vérité la naissance du sentiment amoureux et sa fragilité. Un livre agréable à lire, même si j'ai trouvé un petit peu longue la phase dépressive de l'héroïne. L'objet livre est sympathiquement illustré par la BD d'Eliza (dessinée par Francesca Zappia elle-même). C'est le premier livre que je lis sur un tel sujet mais qui parlera à tous ceux qui fréquentent le 2.0, jeunes ou moins jeunes.
          Lire la suite
          En lire moins
        • DreamsofBookshelf Posté le 12 Avril 2018
          Tout d'abord, les thématiques abordées dans ce livre sont complètement de notre temps: internet, les amitiés en ligne, les fanfictions... Ces sujets restent encore très rares dans les romans actuels et il est donc agréable de lire une histoire si proche de notre réalité. On y découvre la véritable bulle que peut être internet, au-delà de toutes les idées négatives habituellement véhiculées sur ce sujet. Beaucoup de passages du roman résonnent juste en nous et on peut en retirer de nombreuses pensées. De plus, j'ai beaucoup aimé les personnages d'Eliza et de Wallace. La première m'a juste semblé parfois un peu trop ''neutre'' mais elle reste très proche de l'adolescente que nous pourrions être et il est facile de s'y identifier. Wallace, quant à lui, se révèle d'une personnalité relativement opposée à celle que son physique renvoie et promet de lourdes révélations. La relation qui les unit est adorable et j'ai pris beaucoup de plaisir à les voir évoluer ensemble. Leur moyen de communiquer au début du roman est également très mignon. On sent qu'au fil des chapitres, Eliza s'ouvre doucement au monde. Cependant, les autres personnages sont intéressants également. J'ai bien aimé la relation d'Eliza et de ses frères ainsi que... Tout d'abord, les thématiques abordées dans ce livre sont complètement de notre temps: internet, les amitiés en ligne, les fanfictions... Ces sujets restent encore très rares dans les romans actuels et il est donc agréable de lire une histoire si proche de notre réalité. On y découvre la véritable bulle que peut être internet, au-delà de toutes les idées négatives habituellement véhiculées sur ce sujet. Beaucoup de passages du roman résonnent juste en nous et on peut en retirer de nombreuses pensées. De plus, j'ai beaucoup aimé les personnages d'Eliza et de Wallace. La première m'a juste semblé parfois un peu trop ''neutre'' mais elle reste très proche de l'adolescente que nous pourrions être et il est facile de s'y identifier. Wallace, quant à lui, se révèle d'une personnalité relativement opposée à celle que son physique renvoie et promet de lourdes révélations. La relation qui les unit est adorable et j'ai pris beaucoup de plaisir à les voir évoluer ensemble. Leur moyen de communiquer au début du roman est également très mignon. On sent qu'au fil des chapitres, Eliza s'ouvre doucement au monde. Cependant, les autres personnages sont intéressants également. J'ai bien aimé la relation d'Eliza et de ses frères ainsi que leur opposition face au comportement de leurs parents. J'ai aussi apprécié la relation d'Eliza au secret, où elle doit cacher des choses alors que d'autres lui sont confiées. Le romain est aussi ponctué d'extraits des comics réalisés par Eliza et ce sont des interludes très sympa. Les dessins sont superbes mais malheureusement, je ne pense pas voir complètement compris le contexte de la BD, peut-être à cause de la VO (qui reste néanmoins tout à fait abordable!). Je ne peux conclure cette chronique sans faire un parallèle avec ''Je t'ai rêvé'', le premier roman de l'auteure! Pour être honnête, j'ai préféré cet autre livre, je l'ai trouvé plus poignant que ''Eliza and her monsters''. J'ai quand même trouvé quelques similitudes entre ces deux ouvrages, notamment du côté des personnages principaux. Clairement, ce n'est pas le coup de coeur que j'espérais mais il n'en est pas trop loin.
          Lire la suite
          En lire moins
        • bookstabooks Posté le 11 Avril 2018
          Ce livre est une pépite. Je pense que ce qui fait la force de ce livre sont les personnages: ils sont tous très attachants et assez complexes. La couverture est magnifique et certains passages sont à en pleurer pendant des jours. Foncez le lire !
        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com