Lisez! icon: Search engine

Entrer en stratégie

Robert Laffont
EAN : 9782221217924
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 135 x 215 mm
Entrer en stratégie

Date de parution : 10/01/2019
À l’instantanéité doit succéder la réflexion, à la réaction incessante le recul stratégique.

La stratégie naît il y a 2 500 ans, à Athènes et en Chine avec Sun Tzu et son célèbre Art de la guerre. Art militaire au départ, méthode de pensée pour l’action, elle apparaît de plus en plus indispensable dans notre monde moderne. Pourtant, le sens en a été...

La stratégie naît il y a 2 500 ans, à Athènes et en Chine avec Sun Tzu et son célèbre Art de la guerre. Art militaire au départ, méthode de pensée pour l’action, elle apparaît de plus en plus indispensable dans notre monde moderne. Pourtant, le sens en a été oublié.
Aujourd’hui, les décideurs – entrepreneurs, politiques, militaires – sont accaparés par le court terme et la tactique. Atteints de myopie décisionnelle, ils éprouvent des difficultés grandissantes à prendre du recul. Ils ont perdu l’habitude et le goût de la stratégie, qu’ils pratiquent de moins en moins alors qu’elle seule peut apporter des réponses à la complexité du monde et à l’accélération du temps.
ll faut entrer en stratégie, utiliser celle-ci pour modeler le présent et bâtir l’avenir. Le but de cet ouvrage est de faciliter cette démarche, de l’éclairer et de la démythifier.
Entrer en stratégie est un guide de survie et de succès.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221217924
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • RemideBrest Posté le 31 Mai 2019
    Héritage d’une brève et peu brillante carrière au sein du ministère de la Défense, bien loin dans le passé, je continue parfois, entre deux romans, à m’intéresser au sujet de la Stratégie. Avec l’ouvrage de monsieur Desportes, il me semble que c’est la première fois que quelque chose d’aussi intelligent et utile est écrit sur le sujet par un français. Le lecteur, pour son plus grand bien même s’il n’en a pas conscience, ne trouvera pas ici de « recettes stratégiques » issues de l’histoire, rassurantes, valorisantes et inéluctablement trompeuses. Le Général va à l’essentiel : la démarche intellectuelle. Bien sûr, la planification est indispensable mais elle ne sert qu’à préparer au mieux le plus important : l’adaptation. Avant de conclure, il aboutit à un terme qui vient vite à l’esprit du lecteur : l’intuition. Mais celle-ci se prépare par le travail, la culture, l’organisation, la conscience des écueils. À de très rares moments, les exemples concrets pourraient être mieux choisis. On vient bien qu’il suit avant tout son intuition forgée par l’expérience du commandement, par une connaissance encyclopédique des écrits sur le sujet et la compréhension nécessaire (qui, comme il le dit lui-même, ne va pas de soi). Sans... Héritage d’une brève et peu brillante carrière au sein du ministère de la Défense, bien loin dans le passé, je continue parfois, entre deux romans, à m’intéresser au sujet de la Stratégie. Avec l’ouvrage de monsieur Desportes, il me semble que c’est la première fois que quelque chose d’aussi intelligent et utile est écrit sur le sujet par un français. Le lecteur, pour son plus grand bien même s’il n’en a pas conscience, ne trouvera pas ici de « recettes stratégiques » issues de l’histoire, rassurantes, valorisantes et inéluctablement trompeuses. Le Général va à l’essentiel : la démarche intellectuelle. Bien sûr, la planification est indispensable mais elle ne sert qu’à préparer au mieux le plus important : l’adaptation. Avant de conclure, il aboutit à un terme qui vient vite à l’esprit du lecteur : l’intuition. Mais celle-ci se prépare par le travail, la culture, l’organisation, la conscience des écueils. À de très rares moments, les exemples concrets pourraient être mieux choisis. On vient bien qu’il suit avant tout son intuition forgée par l’expérience du commandement, par une connaissance encyclopédique des écrits sur le sujet et la compréhension nécessaire (qui, comme il le dit lui-même, ne va pas de soi). Sans doute les militaires sont-ils déjà, plus ou moins, familiers de ce genre de réflexion. Mais on pourrait conclure que tous les jeunes adultes gagneraient à s’imprégner de cet ouvrage. Avoir une stratégie c’est avant tout « vouloir ». Réciproquement, dès que l’on a une volonté, quelle qu’elle soit, susceptible d’être en concurrence, en interférence, en opposition parfois, avec celles d’autres individus, on entre en stratégie. Ce livre est un bon guide sur cette voie. On pourrait le définir comme « génial » si cela ne revenait à contredire son enseignement en risquant d’une faire une Bible à suivre sans esprit critique. A mettre cependant dans toutes les mains.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Charybde2 Posté le 12 Mars 2019
    Un précieux ouvrage, intelligent et documenté, démontant beaucoup des idées fausses les plus répandues en matière de stratégie. Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2019/03/12/note-de-lecture-entrer-en-strategie-vincent-desportes/
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.