En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Il faut sauver John Lennon

        Presses de la cité
        EAN : 9782258135062
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 225 mm
        Il faut sauver John Lennon

        Laurent PHILIBERT-CAILLAT (Traducteur)
        Date de parution : 16/02/2017
        « Et si vous pouviez remonter le temps pour voir le concert de n’importe quel groupe, lequel choisiriez-vous ? »
         
        Karl Bender, barman et rocker, mène une vie tranquille jusqu'au jour où, à la recherche de ses vieilles rangers, il découvre dans son armoire un portail temporel. Son pote Wayne, informaticien, parvient à créer une machine capable de le contrôler. Une véritable aubaine : ils peuvent maintenant assister aux concerts... Karl Bender, barman et rocker, mène une vie tranquille jusqu'au jour où, à la recherche de ses vieilles rangers, il découvre dans son armoire un portail temporel. Son pote Wayne, informaticien, parvient à créer une machine capable de le contrôler. Une véritable aubaine : ils peuvent maintenant assister aux concerts les plus mythiques... et, fines mouches, mettre en vente des places pour les clients du bar !
        Wayne, pour sa part, ne veut pas s'arrêter là. Il va faire quelque chose de grandiose : empêcher l'assassinat de John Lennon.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258135062
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        20.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • bab0611 Posté le 21 Juillet 2017
          J'ai adoré ce livre ! Rien à voir avec John Lennon, mais pour moi, tant mieux en fait ! C'est loufoque, l'histoire est bien ficelée, les personnages me plaisent... Tout est bon en fait ! Et c'est parfois plus profond que ce que ça laisse croire je trouve... ça pose plein de questions intéressantes sur "qui je serais si..." etc... C'est un super bouquin, je le recommande !
        • motamot Posté le 17 Juin 2017
          Roman SF décalé, amusant et émouvant.
        • Sanguine Posté le 1 Avril 2017
          J'ai été très intriguée par le titre de ce livre et aussi par la couverture que je trouve très réussie. J'ai été bercée par les Beatles puisque ma mère les aime beaucoup. Du coup, lorsque je tombe sur quelque chose qui a un rapport plus ou moins lointain avec eux, je ne peux pas m'empêcher de jeter un oeil. Je remercie grandement les éditions Presses de la Cité pour m'avoir permis de découvrir cette histoire via la plateforme Netgalley. À quarante ans, Karl Bender, ancien rockeur, a le sentiment d’avoir vécu ses meilleures années. Il mène une vie monotone dans son bar à Chicago jusqu’au jour où, à la recherche de ses vieilles rangers, il découvre dans son armoire un portail temporel que son pote Wayne, informaticien surdoué et fan de rock, parvient très vite à contrôler. Une véritable aubaine pour ces deux copains qui peuvent retrouver leur jeunesse en remontant le temps et assister aux concerts les plus mythiques. Mais Wayne ne veut pas s’arrêter là. Il décide d’empêcher l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980. Par erreur, Karl l’envoie en l’an ... 980. Pour ramener son ami, il demande de l’aide à Lena, une astrophysicienne punk qui en... J'ai été très intriguée par le titre de ce livre et aussi par la couverture que je trouve très réussie. J'ai été bercée par les Beatles puisque ma mère les aime beaucoup. Du coup, lorsque je tombe sur quelque chose qui a un rapport plus ou moins lointain avec eux, je ne peux pas m'empêcher de jeter un oeil. Je remercie grandement les éditions Presses de la Cité pour m'avoir permis de découvrir cette histoire via la plateforme Netgalley. À quarante ans, Karl Bender, ancien rockeur, a le sentiment d’avoir vécu ses meilleures années. Il mène une vie monotone dans son bar à Chicago jusqu’au jour où, à la recherche de ses vieilles rangers, il découvre dans son armoire un portail temporel que son pote Wayne, informaticien surdoué et fan de rock, parvient très vite à contrôler. Une véritable aubaine pour ces deux copains qui peuvent retrouver leur jeunesse en remontant le temps et assister aux concerts les plus mythiques. Mais Wayne ne veut pas s’arrêter là. Il décide d’empêcher l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980. Par erreur, Karl l’envoie en l’an ... 980. Pour ramener son ami, il demande de l’aide à Lena, une astrophysicienne punk qui en profite pour revisiter certains épisodes de son enfance. Mais à trop vouloir modifier le passé, ne risquent-ils pas de réécrire le futur ? Je me suis donc plongé dans ce livre en étant persuadée que j'allais rencontrer le plus célèbre et mythique des Beatles. Et bien, j'ai été déçue car le sauvetage de John Lennon n'est que le prétexte pour toute une série de voyages dans le temps. Dire que j'ai été déçue est quand même un brin exagéré car, bien au contraire, j'ai aimé ma lecture. C'est un livre que je pourrai qualifier de feel good car on sourit en suivant les aventures rocambolesques de Karl et Lena. Tout commence avec un trou de ver qui permet de voyager dans le passé comme dans le futur. Forcément, on me parle de voyage temporel, je ne pouvais qu'aimer ! Si je n'ai pas très bien compris la théorie du trou de ver et la théorie des cordes, je me suis laissée embarquer sans problème et j'ai même réfléchi aux concerts que j'aurai aimé voir (Queen, Nirvana, David Bowie ...). Sous ses airs un peu farfelu, ce récit amène son lecteur à se poser des questions sur la société actuelle et ses travers (avec l'expérience de Wayne en 980 par exemple), sur la possibilité de changer sa vie et celle des autres mais aussi sur l'amour entre amis, entre un homme et une femme ... Les personnages sont attachants, j'ai été très touchée par Lena qui est à fleur de peau et qui fera tout pour modifier certains moments de son passé. Quelles conséquences ces changements auront-ils ? Quel impact sur elle et son entourage ? J'ai aimé le fait que les personnages soient bien travaillés, ils sont en nuances et c'est agréable. Et puis, la plume de Mo Daviau est super plaisante. Tout est fluide, ça coule vraiment tout naturellement. Je pensais rire avec ce livre et bien, même si ça a été le cas, je me suis aussi retrouvée parfois nostalgique car certains passages sont assez poignants. Je me suis interrogé sur la réaction que j'aurai si j'avais moi aussi la possibilité d'utiliser un passage temporel et je crois que certaines réponses trouvées au fond de moi m'ont parfois attristé, parfois effrayé ... Globalement, ce bouquin est une bien jolie réflexion sur la vie ... Un récit original qui vous fera passer par différents émotions ...
          Lire la suite
          En lire moins
        • Floreo Posté le 11 Mars 2017
          Pour commencer, je dois dire que la couverture me plaît beaucoup avec le côté vintage de la cassette audio. La couverture et le résumé promettent un roman original et amusant alors je me suis dis : pourquoi ne pas me laisser tenter par un petit retour dans le passé ? En lisant ce résumé, je m’attendais à un roman avec des péripéties dans le but de sauver le très célèbre John Lennon et je me suis trompée. En effet, ce roman est plutôt feel-good et il traite principalement de la nostalgie, ce qui lui donne un côté très attendrissant. Les personnages sont vrais et authentiques, Karl et Wayne sont deux quarantenaires dont la vie n’est pas celle qu’ils s’étaient imaginés plus jeunes mais qui partagent une passion commune pour la musique, notamment le rock. Ce ne sont pas des hommes restés adolescents dans leur tête comme on pourrait le penser aux premiers abords mais des hommes qui ont vécus des choses, qui ont des forces et des faiblesses et comme n’importe quel être humain, qui ont également des regrets. A son âge, Karl se rend compte qu’il aurait peut-être dû faire d’autres choix, prendre un autre chemin à un moment donné de son... Pour commencer, je dois dire que la couverture me plaît beaucoup avec le côté vintage de la cassette audio. La couverture et le résumé promettent un roman original et amusant alors je me suis dis : pourquoi ne pas me laisser tenter par un petit retour dans le passé ? En lisant ce résumé, je m’attendais à un roman avec des péripéties dans le but de sauver le très célèbre John Lennon et je me suis trompée. En effet, ce roman est plutôt feel-good et il traite principalement de la nostalgie, ce qui lui donne un côté très attendrissant. Les personnages sont vrais et authentiques, Karl et Wayne sont deux quarantenaires dont la vie n’est pas celle qu’ils s’étaient imaginés plus jeunes mais qui partagent une passion commune pour la musique, notamment le rock. Ce ne sont pas des hommes restés adolescents dans leur tête comme on pourrait le penser aux premiers abords mais des hommes qui ont vécus des choses, qui ont des forces et des faiblesses et comme n’importe quel être humain, qui ont également des regrets. A son âge, Karl se rend compte qu’il aurait peut-être dû faire d’autres choix, prendre un autre chemin à un moment donné de son existence. Alors, quand il découvre un portail temporel dans son appartement, il ne tarde pas à en faire usage avec son ami Wayne ! Ils partent à plusieurs reprises dans le passé pour assister à des concerts mythiques ou simplement revivre les concerts auxquels ils ont été. Mais un jour, Wayne veut faire plus ! Il veut sauver son idole, John Lennon ! Cependant, suite à une mauvaise manipulation informatique, Wayne se retrouve en l’an… 980 😮 Karl va alors engager un physicienne, Lena, pour l’aider à ramener Wayne dans le présent. Lena est une jeune femme au style particulier, avec un humour à couper le souffle et beaucoup de répondant. Pourtant, son caractère se révèle être une carapace et nous allons au fur et à mesure en découvrir plus sur sa vie et les blessures enfouies au fond d’elle. Il est parfois difficile de suivre avec autant de sauts dans le temps, c’est le gros bémol de ce roman malheureusement mais l’écriture reste très fluide et l’histoire est prenante. Ce roman nous permet aussi une réflexion concernant nos propres regrets. Si vous pouviez revenir en arrière, le feriez-vous ? Que changeriez-vous ? Quelles seraient les conséquences ? Autant de questions que Karl va se poser ou ne pas se poser, à tort. Nous avons tous voulu à un moment ou un autre changer une chose de notre passé alors on se sent forcément concerné. Il nous montre cependant que malgré tout ce que l’on pourrait tenter, le destin à son rôle à jouer et certaines personnes finissent toujours par se retrouver. En fait, ce livre est rempli d’amour ! L’amour au sein d’un couple mais également l’amour fraternel entre deux meilleurs amis que la vie à réunis au détour d’un bar. Les personnages sont attachants chacun à leur manière et sous cet humour se cache une dimension plus profonde et qui pousse à réfléchir, c’est ce que j’ai vraiment apprécié. Malgré des voyages dans le temps pas assez structurés à mon sens, ce roman est une bouffée d’oxygène qui pourrait très certainement vous surprendre comme il m’a surprise !
          Lire la suite
          En lire moins
        • sonyarebelde Posté le 1 Mars 2017
          Avec une couverture et un résumé pareil, qui peut résister? Certainement pas moi! et c'est sans remords que j'ai dévoré ce livre en seulement quelques heures! Avez-vous déjà remarqué que le mélange romance + voyage dans le temps finit souvent mal? Et pourtant les auteurs sont toujours séduits par l'idée. Heureusement, l'un d'eux est Mo Daviau. Elle a écrit une histoire étrange qui combine une panoplie entière d'éléments garantissant un récit unique: L'amour, les voyages dans le temps, les stars de rock vieillissantes, les cœurs désabusés et même un événement astéroïde cataclysmique. Qu'est ce qui pourrait aller mal?!! Et pourtant, d'une certaine façon, elle s'en est tiré majestueusement. Déjà, le pitch initial, le voyageur dans le temps coincé dans une Manhattan pré-colombienne sans aucun moyen de rentrer, se révèle plus captivant que ce qu'on peut croire. Mais en plus, la relation qui commence quand Karl, l'ex rockeur devenu propriétaire de bar, embauche DJ Lena, doctorante en astrophysique psycho-rigide, à "bosser" sur le trou de ver (porte spatio-temporelle) découvert dans son placard est absolument délicieuse. Les deux personnages sont très facile à aimer ce qui rend tous leurs épreuves et tribulations encore plus engageantes. N'oublions pas l'ami Wayne, un personnage tout aussi haut en... Avec une couverture et un résumé pareil, qui peut résister? Certainement pas moi! et c'est sans remords que j'ai dévoré ce livre en seulement quelques heures! Avez-vous déjà remarqué que le mélange romance + voyage dans le temps finit souvent mal? Et pourtant les auteurs sont toujours séduits par l'idée. Heureusement, l'un d'eux est Mo Daviau. Elle a écrit une histoire étrange qui combine une panoplie entière d'éléments garantissant un récit unique: L'amour, les voyages dans le temps, les stars de rock vieillissantes, les cœurs désabusés et même un événement astéroïde cataclysmique. Qu'est ce qui pourrait aller mal?!! Et pourtant, d'une certaine façon, elle s'en est tiré majestueusement. Déjà, le pitch initial, le voyageur dans le temps coincé dans une Manhattan pré-colombienne sans aucun moyen de rentrer, se révèle plus captivant que ce qu'on peut croire. Mais en plus, la relation qui commence quand Karl, l'ex rockeur devenu propriétaire de bar, embauche DJ Lena, doctorante en astrophysique psycho-rigide, à "bosser" sur le trou de ver (porte spatio-temporelle) découvert dans son placard est absolument délicieuse. Les deux personnages sont très facile à aimer ce qui rend tous leurs épreuves et tribulations encore plus engageantes. N'oublions pas l'ami Wayne, un personnage tout aussi haut en couleur, envoyé par Karl à l'an 1980 pour sauver son idole John Lennon, un projet qui s'avère plus qu'un peu "épineux". Ce que j'ai trouvé le plus intrigant cependant est comment le roman aborde une question que nous nous sommes tous posés à un moment ou à un autre; à savoir ce qui arriverait si nous revenions en arrière et changeâmes un ou plusieurs des aspects négatifs de notre vie. Pour ma part, j'aimerais pouvoir faire un saut de dix ans et ne pas faire médecine. Mais si je le faisais, combien de bonnes choses je sacrifierais? Aïe! C'est inextricable! Si vous êtes de ceux qui prennent trop au sérieux les histoires de voyage dans le temps et peuvent rejeter un livre parce qu'il est "farfelu", ce roman n'est peut-être pas pour vous. Mais si vous appréciez les situations paradoxales, l'humour décalé et les livres qui sortent du commun, et surtout si vous aimez la musique en général et le rock indé en particulier, vous ne pouvez que tomber sous le charme de Il faut sauver John Lennon. Il aborde des sujets très réels tels que le vieillissement, la mort, le viol et ses répercussions émotionnelles etc. d'une façon différente voire innovante. Sans oublier qu'il a aussi beaucoup à dire sur le rock et son histoire, la musique étant au centre de ce roman (accompagné d’ailleurs d'une playlist ad hoc), il y a plein de références aux groupes, aux genres musicaux, aux concerts et toute sorte d'anecdotes -pour mon plus grand bonheur-!! Conclusion: Je recommande vivement ce livre! Si je pouvais, je retournerais dans le temps et je le relirais :)
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        " [...] rien ne se déroule de la manière planifiée, les surprises foisonnent, faisant de ce roman une perle d'originalité digne des meilleurs récits contemporains d'anticipation."
        Bruxelles News
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Presses de la Cité

          "Il faut sauver John Lennon" : la playlist originale

          Ode au rock’n’roll et à ceux qui ont fait sa légende, le nouveau roman de Mo Daviau met en scène un personnage inattendu : John Lennon. L’occasion de (re)découvrir les classiques du genre grâce à une playlist concoctée spécialement pour la sortie du livre.

          Lire l'article