Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258147652
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm

Jacques, l'enfant caché

Serge KLARSFELD (Préface)
Collection : Terres de France
Date de parution : 20/02/2020
1943. Le petit Jacques, séparé pour la première fois de sa mère, est confié au pasteur Joussellin dans le château de Cappy, dans l’Oise, devenu le refuge de nombreux enfants juifs… Un roman alliant la force de l’émotion à la tragédie de l’Histoire, inspiré de l’enfance du père de l’auteur.
1943. Depuis la mort de son père, fusillé par les nazis, Jacques n’a plus le coeur à jouer. A Paris, sa mère Blima et lui, loin de leur famille disséminée, vivent dans la peur constante d’une arrestation. Prête à tout pour le sauver et lui épargner de vivre terré dans des caves, Blima confie son petit... 1943. Depuis la mort de son père, fusillé par les nazis, Jacques n’a plus le coeur à jouer. A Paris, sa mère Blima et lui, loin de leur famille disséminée, vivent dans la peur constante d’une arrestation. Prête à tout pour le sauver et lui épargner de vivre terré dans des caves, Blima confie son petit garçon au pasteur Joussellin. 
Le château de Cappy dans l’Oise, qu’il dirige avec humanité, est devenu le refuge d’une centaine d’« enfants cachés » juifs. C’est un déchirement pour Jacques, qui, à huit ans, n’a jamais été séparé de sa mère. Malgré l’inquiétude, la solitude, la peur, l’enfance peut-elle reprendre ses droits ?
Dans ce roman tiré d’une histoire vraie, celle du père de l’auteure, l’émotion et la gravité côtoient l’innocence et le courage des jeunes héros, portés par les tragédies de l’Histoire. Avec, en filigrane, le portrait d’un Juste, le pasteur Joussellin.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258147652
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • titiseb77 Posté le 15 Août 2021
    #Jacqueslenfantcaché #NetGalleyFrance Jacques Friedmann est le fils d'Emmanuelle Friedmann, l'auteure de ce roman, il a été un enfant caché pendant la seconde guerre mondiale. Emmanuelle Friedmann a voulu témoigner sur ce que son père a vécu enfant. En effet, Jacques avait 8 ans quand son père est fusillé par les allemands et il vit seul avec sa mère, qui doit continuer de travailler pour les faire survivre tous les deux. Un jour, les allemands débarquent chez eux, et demandent à Jacques quand est ce que sa mère va rentrer de son travail, Jacques se doute que quelque chose ne va pas, et avertit sa mère au plus vite, sage décision, car sinon, ils auraient très certainement été envoyé vers Drancy et ensuite vers les camps de concentration. La mère de Jacques, qui n'a plus d'endroit où aller, décide de confier Jacques à un pasteur, dans une colonie de vacances déguisée, elle se sépare donc de son fils avec déchirement et s'installe dans une cave pour pouvoir continuer à travailler. Jacques qui est très proche de sa mère, va très mal vivre cette séparation, même si du haut de ses huit ans, il sait que sa survie en dépend. Très beau témoignage, le récit... #Jacqueslenfantcaché #NetGalleyFrance Jacques Friedmann est le fils d'Emmanuelle Friedmann, l'auteure de ce roman, il a été un enfant caché pendant la seconde guerre mondiale. Emmanuelle Friedmann a voulu témoigner sur ce que son père a vécu enfant. En effet, Jacques avait 8 ans quand son père est fusillé par les allemands et il vit seul avec sa mère, qui doit continuer de travailler pour les faire survivre tous les deux. Un jour, les allemands débarquent chez eux, et demandent à Jacques quand est ce que sa mère va rentrer de son travail, Jacques se doute que quelque chose ne va pas, et avertit sa mère au plus vite, sage décision, car sinon, ils auraient très certainement été envoyé vers Drancy et ensuite vers les camps de concentration. La mère de Jacques, qui n'a plus d'endroit où aller, décide de confier Jacques à un pasteur, dans une colonie de vacances déguisée, elle se sépare donc de son fils avec déchirement et s'installe dans une cave pour pouvoir continuer à travailler. Jacques qui est très proche de sa mère, va très mal vivre cette séparation, même si du haut de ses huit ans, il sait que sa survie en dépend. Très beau témoignage, le récit est bien écrit, on ressent beaucoup les différentes émotions décrites dans ce livre et surtout celui-ci nous permet de connaître cette histoire d'enfants cachés pendant la seconde guerre mondiale et ainsi de découvrir une fois de plus que pendant cette terrible guerre, tous les humains n'étaient pas des salauds.
    Lire la suite
    En lire moins
  • titiseb77 Posté le 15 Août 2021
    #Jacqueslenfantcaché #NetGalleyFrance Jacques Friedmann est le fils d'Emmanuelle Friedmann, l'auteure de ce roman, il a été un enfant caché pendant la seconde guerre mondiale. Emmanuelle Friedmann a voulu témoigner sur ce que son père a vécu enfant. En effet, Jacques avait 8 ans quand son père est fusillé par les allemands et il vit seul avec sa mère, qui doit continuer de travailler pour les faire survivre tous les deux. Un jour, les allemands débarquent chez eux, et demandent à Jacques quand est ce que sa mère va rentrer de son travail, Jacques se doute que quelque chose ne va pas, et avertit sa mère au plus vite, sage décision, car sinon, ils auraient très certainement été envoyé vers Drancy et ensuite vers les camps de concentration. La mère de Jacques, qui n'a plus d'endroit où aller, décide de confier Jacques à un pasteur, dans une colonie de vacances déguisée, elle se sépare donc de son fils avec déchirement et s'installe dans une cave pour pouvoir continuer à travailler. Jacques qui est très proche de sa mère, va très mal vivre cette séparation, même si du haut de ses huit ans, il sait que sa survie en dépend. Très beau témoignage, le récit... #Jacqueslenfantcaché #NetGalleyFrance Jacques Friedmann est le fils d'Emmanuelle Friedmann, l'auteure de ce roman, il a été un enfant caché pendant la seconde guerre mondiale. Emmanuelle Friedmann a voulu témoigner sur ce que son père a vécu enfant. En effet, Jacques avait 8 ans quand son père est fusillé par les allemands et il vit seul avec sa mère, qui doit continuer de travailler pour les faire survivre tous les deux. Un jour, les allemands débarquent chez eux, et demandent à Jacques quand est ce que sa mère va rentrer de son travail, Jacques se doute que quelque chose ne va pas, et avertit sa mère au plus vite, sage décision, car sinon, ils auraient très certainement été envoyé vers Drancy et ensuite vers les camps de concentration. La mère de Jacques, qui n'a plus d'endroit où aller, décide de confier Jacques à un pasteur, dans une colonie de vacances déguisée, elle se sépare donc de son fils avec déchirement et s'installe dans une cave pour pouvoir continuer à travailler. Jacques qui est très proche de sa mère, va très mal vivre cette séparation, même si du haut de ses huit ans, il sait que sa survie en dépend. Très beau témoignage, le récit est bien écrit, on ressent beaucoup les différentes émotions décrites dans ce livre et surtout celui-ci nous permet de connaître cette histoire d'enfants cachés pendant la seconde guerre mondiale et ainsi de découvrir une fois de plus que pendant cette terrible guerre, tous les humains n'étaient pas des salauds.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ludotflg Posté le 22 Mai 2021
    Ce Livre décrit simplement une période de la guerre très délicate à mi chemin entre le roman historique et le roman régional, une petite histoire dans la Genade Histoire. L’histoire vraie du pasteur Joussellin qui créa aux abords de Paris une colonie de vacances de plus de 80 enfants juifs. Juste parmi les justes, il crée une véritable organisation pour palier aux problèmes de rationnements, d’occupations des enfants d’origines diverses. Nous y suivons plusieurs enfants proches de Jacques le papa de l’auteur, puis par bribes la vie de sa mère cachée dans une cave à Paris occupé. Ce livre tient en haleine de la première page à la dernière.
  • Ludotflg Posté le 22 Mai 2021
    Ce Livre décrit simplement une période de la guerre très délicate à mi chemin entre le roman historique et le roman régional, une petite histoire dans la Genade Histoire. L’histoire vraie du pasteur Joussellin qui créa aux abords de Paris une colonie de vacances de plus de 80 enfants juifs. Juste parmi les justes, il crée une véritable organisation pour palier aux problèmes de rationnements, d’occupations des enfants d’origines diverses. Nous y suivons plusieurs enfants proches de Jacques le papa de l’auteur, puis par bribes la vie de sa mère cachée dans une cave à Paris occupé. Ce livre tient en haleine de la première page à la dernière.
  • Arthore Posté le 18 Avril 2021
    Dans ce roman de 257 pages, l'auteure nous donne à découvrir la vie de Jacques, son père, alors petit garçon, durant la guerre. Tiré d'une histoire vraie, nous découvrons que grâce au courage du pasteur Jousselin, plus de 120 enfants dont une très grande majorité juifs, ont pu quitter Paris, échapper à la déportation, et vivre au Château Cappy dans l'Oise en attendant la fin de la guerre. Grâce au courage de quelques adultes Jacques, Serge, Albert et les autres vont certes se retrouver éloignés de leurs parents, vivre selon les règles d'une sorte de camp scouts, mais ils vont vivre; ils vont devoir surmonter leurs peurs et la faim, accepter un semblant de normalité en allant chaque jour à l'école du village, tout cela sans savoir s'ils retrouveront leur parents à la fin de la guerre. Nous sommes dans un roman ou l'amour, le courage, la résilience, la camaraderie sont le coeur d'un texte simple mais efficace. Rester insensible à l'histoire de ces gamins et au courage de tout un village est impossible. La fin de la guerre ne marquera pas la fin des souffrances de certains de ces enfants mais au moins un nouveau départ. Texte à lire comme un... Dans ce roman de 257 pages, l'auteure nous donne à découvrir la vie de Jacques, son père, alors petit garçon, durant la guerre. Tiré d'une histoire vraie, nous découvrons que grâce au courage du pasteur Jousselin, plus de 120 enfants dont une très grande majorité juifs, ont pu quitter Paris, échapper à la déportation, et vivre au Château Cappy dans l'Oise en attendant la fin de la guerre. Grâce au courage de quelques adultes Jacques, Serge, Albert et les autres vont certes se retrouver éloignés de leurs parents, vivre selon les règles d'une sorte de camp scouts, mais ils vont vivre; ils vont devoir surmonter leurs peurs et la faim, accepter un semblant de normalité en allant chaque jour à l'école du village, tout cela sans savoir s'ils retrouveront leur parents à la fin de la guerre. Nous sommes dans un roman ou l'amour, le courage, la résilience, la camaraderie sont le coeur d'un texte simple mais efficace. Rester insensible à l'histoire de ces gamins et au courage de tout un village est impossible. La fin de la guerre ne marquera pas la fin des souffrances de certains de ces enfants mais au moins un nouveau départ. Texte à lire comme un long témoignage.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !