Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221217917
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 378
Format : 1 x 215 mm

Je ne suis personne

Isabelle D. PHILIPPE (Traducteur)
Collection : Pavillons
Date de parution : 02/01/2020

Après avoir vécu dix ans à Oxford, Jeremy O’Keefe retourne à New York, où il vient d’être embauché comme professeur d’histoire allemande à la New York University. Si confortable que soit sa nouvelle position, il se sent terriblement seul. La nuit, il erre à travers la ville avec le sentiment...

Après avoir vécu dix ans à Oxford, Jeremy O’Keefe retourne à New York, où il vient d’être embauché comme professeur d’histoire allemande à la New York University. Si confortable que soit sa nouvelle position, il se sent terriblement seul. La nuit, il erre à travers la ville avec le sentiment qu’il pourrait disparaître sans que quiconque le remarque.
Mais sa vie prend soudain un étrange tournant lorsqu’une série d’événements le porte à croire qu’on le surveille… Pire, il semble qu’on veuille qu’il le sache.
Tandis que Jeremy se repasse dans la tête le film de ses années à l’étranger, il se demande s’il n’a pas commis, sans le vouloir, un crime qui aurait fait de lui un ennemi de l’État. N’est-il réellement « personne », comme il l’a toujours cru, ou bien est-il un traître, non seulement à son pays mais à tous ceux qui l’entourent ? Peu à peu, Jeremy perd pied avec la réalité.
Après Absolution et Terre déchue, Patrick Flanery explore dans Je ne suis personne la frontière ténue entre la peur et la paranoïa dans un monde où la vie privée n’existe plus.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221217917
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 378
Format : 1 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 22 Juillet 2020
    Jeremy O’Keefe est un homme ordinaire, mais pas sans qualité. Très bon professeur d’université, c’est un honnête homme qui a fait de son mieux dans la vie. Revenu à New-York après avoir enseigné dix ans à Oxford, Jeremy voit sa vie bouleversé par la livraison de colis contenant son historique internet de plusieurs années, toute sa vie privée et professionnelle imprimée dans des boites de ramette format A4. Sacré questionnement pour un professeur d’histoire spécialiste de l’Allemagne de l’Est période STASI, de quoi devenir paranoïaque. Aurait-il fait quelque chose de grave, pour son pays ? Pour sa famille ? Qui le surveille ? Sa vie pourtant lui semble parfaitement inintéressante. Et si, comme le lui suggèrent sa fille et son gendre, il souffrait d’un précoce Alzheimer, se serait-il lui-même envoyé ses paquets ? N’a-t-il pas, il y a peu, oublié un rendez-vous important avec une doctorante. Il y a aussi cet ancien étudiant, dont il ne se souvient absolument pas, qui apparait et disparait depuis quelques jours, et si c’était lui qui avait la solution tous ses problèmes ? Jeremy O’Keefe n’a pas la mémoire qui flanche, c’est le monde autour de lui qui devient inquiétant. Les machines de plus en plus... Jeremy O’Keefe est un homme ordinaire, mais pas sans qualité. Très bon professeur d’université, c’est un honnête homme qui a fait de son mieux dans la vie. Revenu à New-York après avoir enseigné dix ans à Oxford, Jeremy voit sa vie bouleversé par la livraison de colis contenant son historique internet de plusieurs années, toute sa vie privée et professionnelle imprimée dans des boites de ramette format A4. Sacré questionnement pour un professeur d’histoire spécialiste de l’Allemagne de l’Est période STASI, de quoi devenir paranoïaque. Aurait-il fait quelque chose de grave, pour son pays ? Pour sa famille ? Qui le surveille ? Sa vie pourtant lui semble parfaitement inintéressante. Et si, comme le lui suggèrent sa fille et son gendre, il souffrait d’un précoce Alzheimer, se serait-il lui-même envoyé ses paquets ? N’a-t-il pas, il y a peu, oublié un rendez-vous important avec une doctorante. Il y a aussi cet ancien étudiant, dont il ne se souvient absolument pas, qui apparait et disparait depuis quelques jours, et si c’était lui qui avait la solution tous ses problèmes ? Jeremy O’Keefe n’a pas la mémoire qui flanche, c’est le monde autour de lui qui devient inquiétant. Les machines de plus en plus sophistiquées emmagasinent classent et stockent la vie de chaque individu, l’humain parfaitement déboussolé est incapable de construire lui-même des barrières protectrice pour son individualité, il devient alors la proie consentante d’une société marchande et totalitaire. Autant le dire de suite « Je ne suis personne » est un très grand roman. Patrick Flanery empoigne un sujet contemporain brulant, la surveillance et le traçage de tous les instants par l’intelligence artificielle et, grâce à un style littéraire assez bluffant, il entraine le lecteur dans un thriller anxiogène très réaliste. Proustien dans la description précise du microcosme universitaire élitiste et Kafkaïen dans les peurs et les doutes de son héros, le roman de Flanery est un sacré miroir de notre époque 2.0. Et si, cet été sur la plage vous essayiez la peur intelligente?.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zephyrine Posté le 10 Avril 2020
    Je vais avoir beaucoup de mal à faire un résumé de ce livre, parce que j'ai trouvé qu'il y avait dans ce roman d'avantage une ambiance, une question de fond, qu'une réelle histoire. Je regrette de ne pouvoir être plus précise, parce qu'en plus j'ai bien aimé ce livre. Alors je vais essayer au moins de vous dire ce que j'ai bien aimé. J'ai bien aimé le personnage principal, Jérémy. Je l'ai trouvé attachant, j'ai trouvé agréable ce récit à la première personne, sa descente dans la paranoïa. J'ai bien aimé les ballades dans New York qu'offrent le livre. Enfin j'ai bien aimé le sujet de fond, l'omniprésence de la technologie. Cela m'a un peu rappelé Le cercle, de Dave Eggers... Merci à Robert Laffont et Netgalley pour cette lecture.
  • audemro Posté le 7 Avril 2020
    "Je ne suis personne" est un bon roman psychologique, l'intrigue nous met en permanence dans le questionnement : la paranoïa du narrateur n'est-elle pas de la lucidité, ou bien n'est-ce pas plutôt l'inverse? Un joli tour de force de Patrick Flanery
  • silencieuse1 Posté le 24 Février 2020
    Long, très long chemin avant qu'il ne se passe réellement quelque chose. J'ai beau aimer NYC, je m'y suis perdue avec l'auteur et j'ai peiné à retrouver mon chemin.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.