En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Je suis un dragon

        Robert Laffont
        EAN : 9782221144947
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 135 x 215 mm
        Je suis un dragon

        Date de parution : 02/01/2015
        « On s’habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n’est qu’une des multiples façons que la vie a trouvées pour nous dire qu’on est un inadapté. »

        Margot est une jeune orpheline timide et solitaire. Un jour, elle découvre sa véritable nature : elle est douée de capacités extraordinaires. Ces pouvoirs la terrifient, elle les dissimule jusqu’à ce qu’un événement tragique la contraigne à se dévoiler. On lui demande alors de mettre ses dons au service de...

        Margot est une jeune orpheline timide et solitaire. Un jour, elle découvre sa véritable nature : elle est douée de capacités extraordinaires. Ces pouvoirs la terrifient, elle les dissimule jusqu’à ce qu’un événement tragique la contraigne à se dévoiler. On lui demande alors de mettre ses dons au service de l’humanité. Sa vie se partage désormais entre son quotidien de jeune fille espiègle et des missions d’une grande violence. Adulée et crainte, elle devient une icône. Mais peut-on sauver le monde si l’on s’y sent étranger ?
        En s’inspirant de l’univers des superhéros, Martin Page se réapproprie les codes habituels du genre. Captivant, bouleversant, Je suis un dragon est un roman sur la puissance de la fragilité et sur la possibilité de réinventer sans cesse nos vies.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221144947
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 135 x 215 mm
        Robert Laffont
        18.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Azazel_85 Posté le 7 Juin 2017
          J'ai beaucoup aimé ce roman fantastique publié sous le pseudonyme de Pit Argamen par Martin Page. L'auteur propose une lecture nouvelle du super-héros malgré lui, en choisissant une super-héroïne adolescente, orpheline bien sûr qui est absolument indestructible mais terriblement angoissée par sa puissance, face à un monde des adultes plutôt cynique, qui usera de ses pouvoirs pour faire pencher la géopolitique mondiale de leur côté. De la fantaisie, de la tendresse, de la violence et une réflexion sur notre société et sur la naissance d'un adulte. Très chouette.
        • Deidre Posté le 17 Avril 2017
          Quel bel ouvrage nous offre là Martin Page! A travers Margot, il revisite le mythe du super héros en en détournant tous les codes. A travers la quête de cette jeune fille, qui devra apprendre à vivre avec qui elle est, il parvient à nous toucher profondément. Car y sont abordés tous les travers de notre société et de son système de domination tout en nous questionnant sur notre rapport à la différence. Porté par une plume ciselée, ce récit est doux et cruel, mélancolique mais imprégné d’un étrange optimisme, au final: profondément humain.
        • ColeenV Posté le 30 Juillet 2016
          Une petite découverte d'un livre où, il y aurait pu avoir beaucoup plus de choses à dire. L'histoire est innovante, agréable. Le principal problème est que les personnages restent froid, sans réelle émotion. Je suis restée un peu étrangère aux émotions de ce livre même si l'histoire était intéressante !
        • ZiaO Posté le 17 Mai 2016
          Ce livre est un ovni. Il ne ressemble à aucun autre livre que j'ai lu auparavant. On y découvre la vie de Margot, adolescente orpheline qui survit au foyer et souffre au collège, jusqu'au jour où elle découvre ses pouvoirs surhumains. Elle a une force phénoménale, qu'elle ne contrôle pas toujours, elle est indestructible et elle peut voler. Nous voici dans l'univers de Superman. Nous sommes plongés dans le monde des super-héros, mais l'auteur a choisi une approche bien différente. Il nous montre les fragilités de Margot et surtout ses difficultés à vivre comme une jeune fille ordinaire. Elle semble autiste tant elle est inadaptée à la société des hommes. Les Etats-Unis et la France vont s'emparer d'elle et la transformer en Dragongirl. Désireuse de se faire pardonner ses erreurs, Margot sauvera la monde. Mais l'humanité changera-t-elle vraiment ? Et que deviendra Margot dans cet univers si peu adapté pour elle ? J'ai aimé l'histoire, le personnage, mais également toutes les réflexions sur les hommes et la société, la normalité et la construction de soi que ce livre nous amène à nous poser. Seul bémol : l'écriture de l'auteur qui est parfois un peu trop "franche" à mon goût quand il décrit l'état... Ce livre est un ovni. Il ne ressemble à aucun autre livre que j'ai lu auparavant. On y découvre la vie de Margot, adolescente orpheline qui survit au foyer et souffre au collège, jusqu'au jour où elle découvre ses pouvoirs surhumains. Elle a une force phénoménale, qu'elle ne contrôle pas toujours, elle est indestructible et elle peut voler. Nous voici dans l'univers de Superman. Nous sommes plongés dans le monde des super-héros, mais l'auteur a choisi une approche bien différente. Il nous montre les fragilités de Margot et surtout ses difficultés à vivre comme une jeune fille ordinaire. Elle semble autiste tant elle est inadaptée à la société des hommes. Les Etats-Unis et la France vont s'emparer d'elle et la transformer en Dragongirl. Désireuse de se faire pardonner ses erreurs, Margot sauvera la monde. Mais l'humanité changera-t-elle vraiment ? Et que deviendra Margot dans cet univers si peu adapté pour elle ? J'ai aimé l'histoire, le personnage, mais également toutes les réflexions sur les hommes et la société, la normalité et la construction de soi que ce livre nous amène à nous poser. Seul bémol : l'écriture de l'auteur qui est parfois un peu trop "franche" à mon goût quand il décrit l'état des corps après un massacre, par exemple.
          Lire la suite
          En lire moins
        • zity Posté le 6 Février 2016
          Je me suis complètement laissé prendre par ce roman. Martin Page joue habilement avec tous les ressorts classiques du super-héros (mort tragique des parents, solitude, mélange de crainte et d'estime par les gens "normaux", les opérations de secours humanitaire, les manipulations politiques, le savant fou, etc.) pour les détourner. Ce jeu sur ce topos permet de mettre à distance le récit proprement dit (et donc les péripéties) pour se concentrer justement de ce qui diffère d'un comics ou d'un film traditionnel. J'ai notamment apprécié que, contrairement à la très grande majorité du genre, le roman ne pose presque pas la question de la moralité : Margot reste une personne foncièrement bonne (malgré quelques actions discutables ^^) et ne se laisse pas entraîner sur des pentes dangereuses. Non, la question centrale, c'est celle de "l'identité", de la construction de soi avec et contre les autres. Ce n'est donc pas un livre sur l'héroïsme, mais au contraire sur l'humanité (on pourrait aussi dire, en essayant de suivre l'évocation de Michel Foucault dans les remerciements, qu'il s'agit de faire voir ce qu'il se passe lorsque les normes traditionnelles se détruisent...). Les personnages sont très bien construits, avec une inversion adultes imbéciles / ados sages qui... Je me suis complètement laissé prendre par ce roman. Martin Page joue habilement avec tous les ressorts classiques du super-héros (mort tragique des parents, solitude, mélange de crainte et d'estime par les gens "normaux", les opérations de secours humanitaire, les manipulations politiques, le savant fou, etc.) pour les détourner. Ce jeu sur ce topos permet de mettre à distance le récit proprement dit (et donc les péripéties) pour se concentrer justement de ce qui diffère d'un comics ou d'un film traditionnel. J'ai notamment apprécié que, contrairement à la très grande majorité du genre, le roman ne pose presque pas la question de la moralité : Margot reste une personne foncièrement bonne (malgré quelques actions discutables ^^) et ne se laisse pas entraîner sur des pentes dangereuses. Non, la question centrale, c'est celle de "l'identité", de la construction de soi avec et contre les autres. Ce n'est donc pas un livre sur l'héroïsme, mais au contraire sur l'humanité (on pourrait aussi dire, en essayant de suivre l'évocation de Michel Foucault dans les remerciements, qu'il s'agit de faire voir ce qu'il se passe lorsque les normes traditionnelles se détruisent...). Les personnages sont très bien construits, avec une inversion adultes imbéciles / ados sages qui fait un peu penser aux films de Wes Anderson. Chaque personnage adulte est enfermé dans un rôle bien précis, caricatural, alors que Margot doit composer avec des tiraillements contradictoires. On sort complètement de l'habituel idéalisme de l'adolescent qui doit se confronter au "réel". C'est ce qui fait que l'on s'attache beaucoup à ce personnage et que se crée une forme de suspense.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.