Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266294508
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm

Just don't Mention it

Maud ORTALDA (Traducteur)
Collection : DIMILY
Série : DIMILY
Date de parution : 13/06/2019
Le quatrième tome du phénomène D.I.M.I.L.Y, à travers les mots de Tyler !
« Ça fait des semaines que je me demande ce qui chez elle m’émeut à ce point, pourquoi j’aime qu’elle fasse attention à moi, pourquoi avec elle je n’arrive pas à être Tyler Bruce. Maintenant je sais. C’est parce que j’adore cette fille. »

À dix-sept ans, Tyler a tout pour...
« Ça fait des semaines que je me demande ce qui chez elle m’émeut à ce point, pourquoi j’aime qu’elle fasse attention à moi, pourquoi avec elle je n’arrive pas à être Tyler Bruce. Maintenant je sais. C’est parce que j’adore cette fille. »

À dix-sept ans, Tyler a tout pour lui : une petite amie à tomber, une réputation de bad boy que le monde lui envie, une popularité qui fait de lui le pilier incontournable des fêtes les plus démentes… Mais en réalité, Tyler est en mille morceaux. Et rien ne le fera partager son secret… Jusqu’à ce qu’Eden arrive. Une demi-soeur qui voit le gamin fragile et vulnérable qui se cache en lui…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266294508
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mathouuu1602 Posté le 15 Juin 2020
    Bon mon avis sur ce quatrième tome qui enfaîte revient au premier tome sauf du point de vue tyler... A vrai dire je me suis pas mal ennuyée durant ma lecture surtout pendant les 200 premières pages ! Après on retrouve bien le caractère de tyler et pourquoi il est comme ça ! Aussi le faites que on tombe sur des flashback c'était une bonne idée ! Pis ce bouquin m'a rappeler des détails que j'avais oublier dans dimily 1
  • brinvilliers Posté le 27 Mai 2020
    Cette fois c'est Tyler qui donne son impression sur sa rencontre avec Eden. Cet opus permet de découvrir en profondeur le traumatisme de Tyler. Ce livre se lit toujours avec autant d'avidité et on verse quand sa petite larme sur les douleurs de Tyler. La saga Did I mention mériterait bien une bonne série sur Netflix.
  • lectrice_divine Posté le 7 Mai 2020
    Le quatrième tome du phénomène D.I.M.I.L.Y, à travers les mots de Tyler. J’ai été tellement contente de retrouver Tyler et Eden, ils m’avaient tellement manqué, et je me suis rendue compte à quel point j’aimais ces personnages, et a quel point ils étaient attachants. Ce livre m’a littéralement brisé le cœur, connaître toute l’histoire de Tyler et savoir pourquoi il est devenue ainsi m’a littéralement fait mal. Je n’ai pas versé de larmes comme tout le monde ne m’avait dit, mais mon cœur c’est littéralement brisé en lisant pages après pages on histoire. Je l’ai dévoré comme les trois premiers tomes d’ailleurs, la plume de l’autrice est fluide, agréable et vraiment addictive. Il m’était impossible de me détacher de cette histoire, et de ses personnages, ce tome est remplie d’émotion. Malgré que nous connaissons déjà l’histoire car ce tome relate les événements passés de Tyler mais aussi sa rencontre avec Eden, on ne se lasse pas et on est entraîné dans l’histoire et par la plume de l’autrice.
  • lacitadelledemeslectures Posté le 27 Avril 2020
    Eden a 16 ans. Elle n'a pas vu son père depuis 3 ans, jusqu'au jour où celui-ci demande sa garde pour l'été. En arrivant chez lui en Californie, elle va découvrir un père complètement différent de celui qu'elle connaissait : moyens financiers bien plus aisés, et une nouvelle famille. S'adapter dans cette nouvelle famille ne sera pas facile, surtout avec Tyler son demi-frère aux allures de Bad boy et aux fréquentations pas tout à fait recommandables. Avant de vous donner mon avis, je tiens à préciser que ce livre est pour moi une relecture. J'avais suivi les aventures de nos protagonistes à travers les divers tomes en versions numériques. J'ai beaucoup apprécié cette saga, alors quand je suis tombée sur le livre broché en version intégrale je n'ai pas résisté. Dans ce roman, nous sommes immergés dans une ambiance tendue comme cela peut l'être dans certaines familles recomposées. Eden découvre seulement cette nouvelle famille créée il y a 3 ans, lorsque son père l’a abandonné avec sa mère. Elle est immergée dans cette famille dans laquelle son père a refait sa vie. Il y a Ella la belle-mère que l’on n’arrive pas à détester, elle est aimante et surtout essaie de faire... Eden a 16 ans. Elle n'a pas vu son père depuis 3 ans, jusqu'au jour où celui-ci demande sa garde pour l'été. En arrivant chez lui en Californie, elle va découvrir un père complètement différent de celui qu'elle connaissait : moyens financiers bien plus aisés, et une nouvelle famille. S'adapter dans cette nouvelle famille ne sera pas facile, surtout avec Tyler son demi-frère aux allures de Bad boy et aux fréquentations pas tout à fait recommandables. Avant de vous donner mon avis, je tiens à préciser que ce livre est pour moi une relecture. J'avais suivi les aventures de nos protagonistes à travers les divers tomes en versions numériques. J'ai beaucoup apprécié cette saga, alors quand je suis tombée sur le livre broché en version intégrale je n'ai pas résisté. Dans ce roman, nous sommes immergés dans une ambiance tendue comme cela peut l'être dans certaines familles recomposées. Eden découvre seulement cette nouvelle famille créée il y a 3 ans, lorsque son père l’a abandonné avec sa mère. Elle est immergée dans cette famille dans laquelle son père a refait sa vie. Il y a Ella la belle-mère que l’on n’arrive pas à détester, elle est aimante et surtout essaie de faire en sorte que tout le monde se sente bien. Quand à son père, au début de l'histoire j'ai eu beaucoup de difficultés à le cerner, il peut paraître sûr de lui, désintéressé et en même temps il ne sait comment réagir pour rattraper ses erreurs passées. Parlons maintenant de Tyler, personnage sans doute le plus complexe et difficile à cerner, il nous montre tellement de facettes de sa personnalités que nous ne savons pas sur quel pieds danser avec lui. Et pourtant, je dirai que c'est le personnage le plus intéressant du récit. Impossible de ne pas l'aimer. Il évolue énormément entre le début et la fin de l'histoire et cela est très plaisant. Il y a beaucoup de personnages tous ont un caractère bien développé, certains sont attachants et d’autres sont détestables. Mais ils apportent tous leur contribution au récit de manière à le rendre passionnant. Comme vous vous en doutez, le sujet principal du roman reste cette histoire interdite entre Eden et Tyler. Lors de ma première lecture elle m'avait fait vibrer, je crois que dans toutes les histoires entre demi-frère/demi-sœur c'est celle qui m'a le plus marquée. Pendant cette relecture j'ai ressentie la même chose si ce n'est le suspens en moins évidement. Ce livre est tellement proche de la réalité, il relate se que peuvent ressentir beaucoup d'adolescent face aux difficultés familiales, les ressentiments, le manque, l'incompréhension et le mal être qui en résulte. C’est une histoire sensationnelle car oui des sensations ou plutôt des émotions vous allez en ressentir tout un panel! C'est la deuxième fois que je la lis et pourtant j'ai eu peur pour nos personnages, j'ai ressentis de la peine, de l'amour, de l'incompréhension puis de la compréhension. Les événements et les sentiments des personnages m'ont poussés à réflexion c'est certain. Si vous ne connaissez pas ce roman lisez-le, il serait dommage de passer à coter.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Laulette Posté le 25 Avril 2020
    Ayant bien aimé la trilogie DIMILY dans son ensemble, je me suis laissée tenter par la sortie de Just don't mention it, qui reprend l'intrigue du premier tome du point de vue de Tyler Bruce. Même si cette lecture ne restera pas gravée dans ma mémoire, je suis contente de l'avoir découverte car elle m'a permis de mieux cerner Tyler. L'intrigue est donc la même que dans le premier tome, c'est le point de vue qui diffère. Tyler vit dans une jolie maison californienne avec sa mère, ses deux frères et son beau-père. Il a plein d'amis, une petite-amie très populaire et il participe à toutes les fêtes cool du lycée. Mais cette vie est parfaite seulement en apparence : l'enfance de Tyler est loin d'avoir été simple et son cœur est meurtri par des blessures toujours aussi vives. Au fil des années, il s'est construit une carapace pour se protéger. Mais cette dernière est mise à mal avec l'apparition d'Eden, la fille de son beau-père. Une relation improbable va naître entre eux... En découvrant l'histoire avec le regard de Tyler, on réalise beaucoup plus rapidement que c'est loin d'être un adolescent égocentrique et violent, qui ne pense qu'à boire et se... Ayant bien aimé la trilogie DIMILY dans son ensemble, je me suis laissée tenter par la sortie de Just don't mention it, qui reprend l'intrigue du premier tome du point de vue de Tyler Bruce. Même si cette lecture ne restera pas gravée dans ma mémoire, je suis contente de l'avoir découverte car elle m'a permis de mieux cerner Tyler. L'intrigue est donc la même que dans le premier tome, c'est le point de vue qui diffère. Tyler vit dans une jolie maison californienne avec sa mère, ses deux frères et son beau-père. Il a plein d'amis, une petite-amie très populaire et il participe à toutes les fêtes cool du lycée. Mais cette vie est parfaite seulement en apparence : l'enfance de Tyler est loin d'avoir été simple et son cœur est meurtri par des blessures toujours aussi vives. Au fil des années, il s'est construit une carapace pour se protéger. Mais cette dernière est mise à mal avec l'apparition d'Eden, la fille de son beau-père. Une relation improbable va naître entre eux... En découvrant l'histoire avec le regard de Tyler, on réalise beaucoup plus rapidement que c'est loin d'être un adolescent égocentrique et violent, qui ne pense qu'à boire et se droguer. Tout de suite, on comprend qu'il y a quelque chose de brisé en lui et que ce comportement lui permet de se protéger : se créer un rôle pour que personne n'accède au vrai Tyler et à sa fragilité. Je me suis donc attachée plus facilement à ce personnage dans ce tome-là que dans le tout premier. C'était aussi chouette de voir Eden à travers les yeux de Tyler. Dans cet opus, on découvre concrètement les secrets de Tyler et c'est super intéressant de faire ce retour dans le passé, on comprend mieux l'homme qu'il est devenu au fil des tomes et les choix qu'il a faits. Après, il y a tout de même pas mal de répétitions par rapport au tout premier tome de la saga, du point de vue d'Eden. La plume d'Estelle Maskame est toujours aussi agréable. J'ai même l'impression qu'il y a plus de maturité dans son style. J'ai donc passé un agréable moment avec Just Don't mention it. Il n'est clairement pas indispensable à lire mais il apporte tout de même de nouvelles connaissances sur Tyler et j'ai trouvé cela sympa, après avoir vu évoluer ce personnage.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !