Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258150751
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Juste avant de mourir

Isabelle Maillet (traduit par)
Date de parution : 21/03/2019
Pourquoi tu m'as fait ça, maman ?
Kath, Adam et leur petite Lyla, intelligente mais renfermée, habitent une ancienne ferme isolée en plein milieu de la lande, dans le Devon. Un jour, Kath se réveille aux urgences après avoir été victime d’un grave accident de voiture. Elle n’a aucun souvenir des circonstances l’ayant conduite au drame. De... Kath, Adam et leur petite Lyla, intelligente mais renfermée, habitent une ancienne ferme isolée en plein milieu de la lande, dans le Devon. Un jour, Kath se réveille aux urgences après avoir été victime d’un grave accident de voiture. Elle n’a aucun souvenir des circonstances l’ayant conduite au drame. De retour chez elle, choquée mais heureuse de retrouver sa famille, elle déchante vite : Lyla dessine d’étranges motifs et répète qu’elle voit un homme sur la lande. Quant à Adam, il paraît en vouloir terriblement à son épouse, pour une raison que cette dernière ne s’explique pas. Autour de la maison, Kath tombe sur des mises en scène macabres... Alors que le comportement de Lyla devient de plus en plus inquiétant, Kath apprend que c’est en essayant de se
suicider qu’elle a fini à l’hôpital. C’est le choc. Et le début de flash-backs angoissants qui vont la conduire elle aussi vers cet inconnu qui hante la lande.
Prêtant sa plume à un drame familial qui interroge le poids de l’hérédité, les liens du couple et le mystère qui entoure les enfants atteints du syndrome d’Asperger, le maître du thriller atmosphérique revient avec un quartet brumeux qui laissera le lecteur hagard, ivre de secrets inavouables et de stupéfiantes révélations.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258150751
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus

Ils en parlent

«  L’auteur de best-seller utilise toutes les ficelles pour signer un bon gros roman terrifiant, souvent excessif, mais finalement très distrayant. »
 
Le Figaro Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • VivianeWard Posté le 13 Octobre 2021
    Une fois de plus c’est un roman sombre que nous propose encore une fois S.K. Tremayne avec Juste avant de mourir. L’atmosphère y est lourde et plein de mystères. Une vraie chasse aux sorcières. L’auteur nous désigne dès le départ un coupable, ça ne peut pas être lui, nous ne sommes pas dans Colombo. Ce n’est qu’une centaine de pages avant la fin que l’on découvre qui est le véritable coupable et les raisons qui l’on poussé à commettre de telles atrocités. Ce thriller est vraiment bien ficelé du début à la fin et je n’y ai vu que du feu quant au dénouement
  • PaulineBouquine_ Posté le 2 Septembre 2021
    J'ai mis un peu de temps à entrer dans l'histoire. La mise en place de l'histoire est un peu longue, mais je ne regrette pas de ne pas avoir lâché le morceau. Une fois dans le vif du sujet, je me suis posé pas mal de questions, impossible de comprendre où l'auteur voulait me mener. J'ai énormément douté, ce livre est un véritable thriller psychologique. Les personnages sont parfaitement décrits, on apprend à les connaitre petit à petit. Ces descriptions permettent de s'attacher plus ou moins aux personnages. L'ambiance et les paysages sont aussi très bien décrit et je me suis senti réellement intégré à l'histoire. Et la fin m'a très clairement prise de court. Je ne m'étais absolument pas attendu à cette fin malgré tout les scénarios que j'avais pu m'imaginé ! En bref, malgré un début un peu laborieux, j'ai beaucoup aimé ce livre et ma lecture !
  • blackbookspolar Posté le 30 Juillet 2021
    J’avais adoré Le doute du même auteur, que dis-je? J’avais eu un énorme coup de cœur ! C’est pour quoi je me suis naturellement tournée vers les autres livres de S.K. Tremayne. Bien que complétement différent dans l’histoire, Juste avant de mourir a su retranscrire ce que j’avais tant aimé : un décor et une atmosphère intenses. Thriller psychologique assez dramatique, planté en plein milieu des landes anglaises où l’hiver glacial et mordant rend l’ambiance mystérieuse, j’ai adoré les quelques références au folklore et à la sorcellerie. Kath est forte, avec une volonté et une envie de se battre qui met tout le monde KO. Rien ne l’arrête quand il s’agit de protéger sa petite fille. Elle a beau passer une bonne partie du livre à se questionner encore et encore, elle n’est pas pour autant pénible, loin de là. J’ai particulièrement aimé la profondeur de la plume de l’auteur, qui arrive à mettre des mots sur des événements, des situations, des contextes complexes. Rien de redondant bien que l’histoire n’aille pas à 100 à l’heure, on laisse le temps à la pression de monter, au suspense de s’installer. On doute de tout le monde. Axé principalement sur le côté mystérieux... J’avais adoré Le doute du même auteur, que dis-je? J’avais eu un énorme coup de cœur ! C’est pour quoi je me suis naturellement tournée vers les autres livres de S.K. Tremayne. Bien que complétement différent dans l’histoire, Juste avant de mourir a su retranscrire ce que j’avais tant aimé : un décor et une atmosphère intenses. Thriller psychologique assez dramatique, planté en plein milieu des landes anglaises où l’hiver glacial et mordant rend l’ambiance mystérieuse, j’ai adoré les quelques références au folklore et à la sorcellerie. Kath est forte, avec une volonté et une envie de se battre qui met tout le monde KO. Rien ne l’arrête quand il s’agit de protéger sa petite fille. Elle a beau passer une bonne partie du livre à se questionner encore et encore, elle n’est pas pour autant pénible, loin de là. J’ai particulièrement aimé la profondeur de la plume de l’auteur, qui arrive à mettre des mots sur des événements, des situations, des contextes complexes. Rien de redondant bien que l’histoire n’aille pas à 100 à l’heure, on laisse le temps à la pression de monter, au suspense de s’installer. On doute de tout le monde. Axé principalement sur le côté mystérieux des landes, des secrets de famille, du syndrome de l’autisme asperger, la quête de Kath pour découvrir la vérité m’a complétement transporté et convaincu. De là à réitérer le coup de cœur, non mais c’est tout de même un excellent thriller. Le personnage de Lyla, quant à elle, est aussi intrigant que fascinant. Elle est vraiment, à mes yeux la plus grande force du livre. Difficile de résister à sa personnalité atypique, à son univers, à sa sensibilité. L’auteur nous présente l’autisme sous une forme différente, comme une force plutôt qu’une faiblesse. Bien documenté, on ne tombe nullement dans le cliché, bien au contraire. C’est avant tout une ode à la différence, à la tolérance, à l’acceptation. L’ambiance lourde, pesante, mystérieuse parfois même hostile qui plane tout au long de la lecture rajoute un personnage à l’histoire. Les descriptions sont telles qu’on se croirait nous même au cœur du Devon, sans pour autant nous alourdir de détails sur chaque feuille d’arbre ou chaque caillou posé au sol (OUF, j’ai horreur de ça). C’est un tout. A cela s’ajoute les légendes de sorcières, de l’homme vert, de sacrifices animaliers et vous voilà plongé dans un thriller atmosphérique intense qui ne se laissera pas poser aussi facilement que ça. En bref? Une très bonne lecture, un bon suspense, un final que je n’avais pas vu venir, j’en suis ravie. Les personnages sont parfaitement bien maitrisés, les émotions très bien décrites. Le rythme a beau être un peu plus lent que ce que je lis habituellement, j’ai aimé parcourir les pages et les tourner, finalement assez rapidement. Un excellent thriller qui je pense, trouverait parfaitement sa place dans les lectures d’hiver. Je n’ai pas réussi à le garder jusque là et pourtant, j’aurais adoré le lire sous un plaid pilou-pilou, avec une tasse de thé fumant, m’imaginant marcher dans les landes anglaises avec en toile de fond : les rites païens, les légendes et les poneys sauvages. N’hésitez, pas si vous aimez les atmosphères travaillées, ce livre est fait pour vous
    Lire la suite
    En lire moins
  • Julie210 Posté le 17 Juin 2021
    Un polar à l’intrigue très bien construite dont le dénouement est aux antipodes de ce que l’on peut imaginer ! Tous les ingrédients du bon polar sont réunis : suspense, secrets bien gardés et ses stupéfiantes révélations, une angoisse latente sur fond d’un drame familial explorant le thème de l’hérédité; le lecteur est plongé en plein cœur de la Lande dans le Devon, dans un coin des plus reculés et des plus hostiles. L’ambiance se fait pesante au fur et à mesure de notre lecture nous faisant crouler littéralement sous le poids des secrets. Efficace !
  • coquinnette1974 Posté le 22 Mai 2021
    Dans le but de faire un peu baisser ma PAL papier, je me suis plongée dans Juste avant de mourir de S. K. Tremayne. Kath, Adam et leur petite Lyla, intelligente mais renfermée, habitent une ancienne ferme isolée en plein milieu de la lande, dans le Devon. Un jour, Kath se réveille aux urgences après avoir été victime d'un grave accident de voiture. Elle n'a aucun souvenir des circonstances l'ayant conduite au drame. De retour chez elle, choquée mais heureuse de retrouver sa famille, elle déchante vite : Lyla dessine d'étranges motifs et répète qu'elle voit un homme sur la lande. Quant à Adam, il paraît en vouloir terriblement à son épouse, pour une raison que cette dernière ne s'explique pas. Autour de la maison, Kath tombe sur des mises en scène macabres... Alors que le comportement de Lyla devient de plus en plus inquiétant, Kath apprend que c'est en essayant de se suicider qu'elle a fini à l'hôpital. C'est le choc. Et le début de flash-backs angoissants qui vont la conduire elle aussi vers cet inconnu qui hante la lande... Juste avant de mourir est un bon thriller psychologique qui nous balade dans la lande, de la première à la... Dans le but de faire un peu baisser ma PAL papier, je me suis plongée dans Juste avant de mourir de S. K. Tremayne. Kath, Adam et leur petite Lyla, intelligente mais renfermée, habitent une ancienne ferme isolée en plein milieu de la lande, dans le Devon. Un jour, Kath se réveille aux urgences après avoir été victime d'un grave accident de voiture. Elle n'a aucun souvenir des circonstances l'ayant conduite au drame. De retour chez elle, choquée mais heureuse de retrouver sa famille, elle déchante vite : Lyla dessine d'étranges motifs et répète qu'elle voit un homme sur la lande. Quant à Adam, il paraît en vouloir terriblement à son épouse, pour une raison que cette dernière ne s'explique pas. Autour de la maison, Kath tombe sur des mises en scène macabres... Alors que le comportement de Lyla devient de plus en plus inquiétant, Kath apprend que c'est en essayant de se suicider qu'elle a fini à l'hôpital. C'est le choc. Et le début de flash-backs angoissants qui vont la conduire elle aussi vers cet inconnu qui hante la lande... Juste avant de mourir est un bon thriller psychologique qui nous balade dans la lande, de la première à la dernière page. J'ai aimé l'ambiance très particulière qui s'en dégage. C'est parfois angoissant, je me suis souvent demandé où l'autrice allait m'emmener et je n'ai pas été déçue. Les personnages sont très intrigants, à commencer par la jeune Lyla. Elle a dix ans, est très isolée, n'a pas d'amies et n'arrive pas à s'en faire. Elle pourrait être autiste, avoir certains troubles mais même si ses parents ont conscience des problèmes ils ne les affrontent pas pour autant. Kath a l'air d'une femme qui a la tête sur les épaules pourtant, elle a faillit mourir. Elle est frappée d'amnésie. Que s'est t'il donc passé ce soir là ? A t'elle vraiment voulu se suicider ? Quand à Adam, c'est un homme intrigant, qui a l'air un peu louche. Et s'il voulait faire du mal à sa famille ? A moins que ce ne soit un de ses cousins ? Ils ressemblent à Adam, il pourrait être facile de les confondre.. Beaucoup de questions se posent et j'ai pris plaisir à essayer de démêler le faux du vrai. Je n'ai pas réussi à trouver la vérité jusqu'à ce qu'elle me soit révélé à la fin. Juste avant de mourir est un roman que je recommande aux amateurs du genre. Ma note : quatre étoiles.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.