Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782259276818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 240 mm
Là où les esprits ne dorment jamais
Date de parution : 24/09/2020
Éditeurs :
Plon

Là où les esprits ne dorment jamais

Date de parution : 24/09/2020
Le premier roman d’un écrivain prodige, à l’imaginaire rare.
New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse... New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomène des soeurs Fox. Ces trois femmes sont à... New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomène des soeurs Fox. Ces trois femmes sont à l’origine du mouvement spirite qui a révolutionné la société américaine puis européenne à partir des années 1850 en y amenant la communication avec les défunts.
L’experte en illusionnisme se trouve entraînée dans une aventure pleine de surprises qui déterminera le futur du mouvement et qui l’aidera enfin à résoudre les mystères de son passé.
La magicienne arrivera-t-elle à élucider le secret le mieux gardé du siècle ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259276818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

" Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître. Suspense de haute volée, thriller habile, atmosphère généreusement servie... Werber junior a tout pour se faire un prénom. "
Pierre Vavasseur / Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Selket Posté le 13 Avril 2022
    Décevant. Je m'attendais à un roman de type policier avec meurtres et enquêtes. Mais c'est plutôt, l'histoire de Jenny Marton, devenue enquêtrice pour les Pinkerton, et dont le but est de démontrer les mensonges des spirites Fox. A travers l'histoire de la magie et du mouvement spirite de la fin du 19ème siècle aux Etats-Unis, c'est le contexte sociétal de l'époque qui est dénoncé ; la place des femmes, la guerre de Sécession, etc. Le roman reste confus, tournant en peu en rond, lassant vers la fin.
  • Ecureuil73 Posté le 3 Avril 2022
    Voilà un roman qui sort de l'ordinaire. Si vous aimez le spiritisme, la magie, l'illusion, les enquêtes à la mode ancienne, alors foncez sans hésitation. Mais ne vous attendez pas à des crimes, du sang, de la psychologie... Ce roman navigue plus sur la corde à jouer des tours afin de vous dissimuler la vérité et à faire naviguer votre cerveau vers d'autres rives, en vous révélant (ou pas) les tours des magiciens et des détectives de l'époque. Car OUI, même si l'auteur a pris quelques libertés avec l'histoire, ces soeurs et cette agence ont réellement existées. Même si ce livre ne tient pas spécialement en haleine, sa lecture se veut instructive et originale.
  • cinhre Posté le 27 Mars 2022
    Être le fils de... ce n'est pas toujours facile. Réussir à se démarquer n'est pas aisé. Jonathan Werber y est pourtant brillamment parvenu en trouvant son univers. Un livre intéressant basé sur des faits réels. J'adore tout ce qui touche de près ou de loin au paranormal, spiritisme, inexplicable et j'ignorais tout des sœurs Fox. Un livre captivant avec une fin surprenante. J'ai particulièrement apprécié le personnage de Jenny que j'ai trouvé à la fois forte et sensible.
  • DucalmeLucette Posté le 12 Mars 2022
    Du spiritisme, de la magie, une enquête, voilà ce qui m’a attiré instantanément au sujet de ce livre. Sans compter que l’auteur s’est inspiré d’une histoire vraie, ce que j’apprécie aussi énormément. Et puis cette couverture est vraiment très chouette. Bref, j’ai commencé la lecture de Là où les esprits ne dorment jamais avec enthousiasme ! Jonathan Werber est le fils de l’écrivain Bernard Werber et ce roman est son premier. Il est parti d’une histoire vraie, celle des médiums Fox dans l’Amérique de la fin du XIXème siècle, et de l’agence de détectives privés Pinkerton qui a elle aussi existé, cette dernière tentant à tout prix de décrédibiliser les premières. Entre alors en scène une jeune et talentueuse magicienne de rue nommée Jenny Marton dont les dons d’illusionniste devraient permettre de résoudre le mystère des sœurs, ou plutôt leur secret. Mais cette enquête semée d’embûches permettra également de lever le voile sur le propre passé familial de la prestidigitatrice. L’enquête ne m’a jamais ennuyée même si elle ne m’a pas autant enthousiasmée que je l’aurais voulu et pensé. J’ai avalé chapitre après chapitre sans jamais rechigner mais je regrette globalement ce manque de ferveur. J’ai été intéressée mais pas transportée. Le... Du spiritisme, de la magie, une enquête, voilà ce qui m’a attiré instantanément au sujet de ce livre. Sans compter que l’auteur s’est inspiré d’une histoire vraie, ce que j’apprécie aussi énormément. Et puis cette couverture est vraiment très chouette. Bref, j’ai commencé la lecture de Là où les esprits ne dorment jamais avec enthousiasme ! Jonathan Werber est le fils de l’écrivain Bernard Werber et ce roman est son premier. Il est parti d’une histoire vraie, celle des médiums Fox dans l’Amérique de la fin du XIXème siècle, et de l’agence de détectives privés Pinkerton qui a elle aussi existé, cette dernière tentant à tout prix de décrédibiliser les premières. Entre alors en scène une jeune et talentueuse magicienne de rue nommée Jenny Marton dont les dons d’illusionniste devraient permettre de résoudre le mystère des sœurs, ou plutôt leur secret. Mais cette enquête semée d’embûches permettra également de lever le voile sur le propre passé familial de la prestidigitatrice. L’enquête ne m’a jamais ennuyée même si elle ne m’a pas autant enthousiasmée que je l’aurais voulu et pensé. J’ai avalé chapitre après chapitre sans jamais rechigner mais je regrette globalement ce manque de ferveur. J’ai été intéressée mais pas transportée. Le récit piétine par moments et l’on comprend toute la difficulté pour l’agence et pour Jenny à révéler et démontrer la potentielle mascarade des sœurs dont Pinkerton a pourtant l’intime conviction. Concernant les personnages, j’ai trouvé que Jenny manquait de moralité envers les sœurs Fox. Le manque de sincérité dû à la ligne de conduite franchement limite de l’agence m’a dérangée. Du côté des sœurs, j’ai pu ressentir un peu d’empathie pour deux d’entre elles. En effet, on se rend compte que leur vie n’a pas été si extraordinaire, voire même difficile. Il faut savoir que l’auteur s’est inspiré de la vie de ces femmes mais il l’a beaucoup romancée. Ne vous attendez donc pas à une retranscription fidèle. Il l’explique d’ailleurs très bien en fin de roman dans son « Parlons d’histoire ». L’écriture est fluide et agréable, nous glissons d’un chapitre à l’autre aisément d’autant plus que leur longueur est idéale. En bref, c’est un roman que j’ai apprécié mais il n’a pas suscité une grande exaltation chez moi. J’ai aimé les sujets traités mais l’immoralité de certains personnages m’ont un peu exaspérée (cependant, j’imagine que l’ambiance est certainement fidèle à celle de l’époque). À découvrir si vous aimez la magie et le spiritisme !
    Lire la suite
    En lire moins
  • vroules Posté le 3 Mars 2022
    J'avais vu la couverture passer sur Facebook. Elle m'avait vraiment attirée. Mais voilà, ce livre m'a laissée perplexe: - L'intrigue est bonne: il s'agit d'une magicienne qui, embauchée par une agence de détectives, doit trouver le "truc" de 3 sœurs medium. L'intrigue est écrite autour de personnages ayant existé. - Il y a beaucoup de longueurs: on aimerait parfois avancer plus vite dans l'histoire. Les chapitres décrivant des tours de magie sont de trop pour moi. - Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages hormis à Kate pour qui j'ai eu de la compassion. Bref, un bon livre mais sans plus.
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…