Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259276818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 240 mm

Là où les esprits ne dorment jamais

Date de parution : 24/09/2020
Le premier roman d’un écrivain prodige, à l’imaginaire rare.
New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomène des soeurs Fox. Ces trois femmes sont à... New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomène des soeurs Fox. Ces trois femmes sont à l’origine du mouvement spirite qui a révolutionné la société américaine puis européenne à partir des années 1850 en y amenant la communication avec les défunts.
L’experte en illusionnisme se trouve entraînée dans une aventure pleine de surprises qui déterminera le futur du mouvement et qui l’aidera enfin à résoudre les mystères de son passé.
La magicienne arrivera-t-elle à élucider le secret le mieux gardé du siècle ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259276818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

" Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître. Suspense de haute volée, thriller habile, atmosphère généreusement servie... Werber junior a tout pour se faire un prénom. "
Pierre Vavasseur / Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bebi Posté le 30 Avril 2021
    Jenny Marton a l’illusionnisme dans le sang. Elle a d’ailleurs son propre petit spectacle, avec des tours réussis. Hélas, cela ne lui rapporte pas assez pour lui permettre de vivre correctement. A la fin de l’une de ses représentations, un homme pour le moins particulier lui propose une belle somme à la condition qu’elle l’accompagne au spectacle d’un autre artiste, et qu’elle lui explique l’astuce d’un tour. Jenny ne le sait pas encore, mais sa vie est sur le point de changer… Le résumé m’avait vraiment intrigué. Une époque que j’affectionne, un thème intéressant, et une base historique. Il ne m’en fallait pas plus, j’étais convaincue. C’est seulement après l’avoir installé sur ma liseuse que je me suis aperçue que le nom de famille de l’auteur ne m’était pas inconnu: Werber. Mmh, un peu de recherche et me voilà avec une info que je ne suis pas vraiment sûre d’apprécier: notre auteur ici présent n’est autre que le fils de Bernard Werber, bien connu dans l’univers de la littérature. Oui, mais voilà, moi, je n’aime pas du tout ces livres. Bon… advienne que pourra, après tout la plume du fils peut être différente de celle du père. Et ouf... Jenny Marton a l’illusionnisme dans le sang. Elle a d’ailleurs son propre petit spectacle, avec des tours réussis. Hélas, cela ne lui rapporte pas assez pour lui permettre de vivre correctement. A la fin de l’une de ses représentations, un homme pour le moins particulier lui propose une belle somme à la condition qu’elle l’accompagne au spectacle d’un autre artiste, et qu’elle lui explique l’astuce d’un tour. Jenny ne le sait pas encore, mais sa vie est sur le point de changer… Le résumé m’avait vraiment intrigué. Une époque que j’affectionne, un thème intéressant, et une base historique. Il ne m’en fallait pas plus, j’étais convaincue. C’est seulement après l’avoir installé sur ma liseuse que je me suis aperçue que le nom de famille de l’auteur ne m’était pas inconnu: Werber. Mmh, un peu de recherche et me voilà avec une info que je ne suis pas vraiment sûre d’apprécier: notre auteur ici présent n’est autre que le fils de Bernard Werber, bien connu dans l’univers de la littérature. Oui, mais voilà, moi, je n’aime pas du tout ces livres. Bon… advienne que pourra, après tout la plume du fils peut être différente de celle du père. Et ouf pour moi, oui c’est le cas! Pour être claire, j’aurais très bien pu passer totalement à côté de cette filiation si je n’avais vu son nom. En effet, alors que j’avais trouvé les livres de Bernard Werber très lents et très lourds (pas taper, je dis ce que je veux, na!), je suis tombée sur un rythme beaucoup plus fluide. Jenny Marton est un personnage qui n’a pas froid aux yeux, et ça me plaît, surtout dans cette période historique où les femmes n’avaient encore que peu de droits. Elle est atypique, prônant une liberté d’expression et une volonté de réussir par soi-même. Sur ses pas, nous rencontrons des personnages tout aussi particuliers: Une agence de détectives pas toujours très nette et des médiums réputées mondialement mais dont on cherche les trucs pour les démasquer. Ajoutez à cela un soupçon de danger, trois pincées de mystères, et une goutte de douceur. Mélangez bien, et vous voilà avec un roman très intéressant. Au-delà du scénario plutôt bien fichu, et d’un final agréable, c’est aussi les recherches historiques qui m’ont beaucoup plu. En effet, nous sommes sur deux sujets intéressants: l’agence Pinkerton, association de détectives, et les sœurs Fox, trois sœurs qui ont été à l’origine du spiritisme. Même s’il a pris quelques libertés avec les faits réels, ce qu’il explique en fin de roman, l’auteur est tout de même resté assez fidèle à la réalité, bâtissant autour de ces éléments une histoire intrigante. Je suis donc convaincue par ma lecture, et je peux annoncer que je m’intéresserai aux prochains livres de Jonathan Werber!
    Lire la suite
    En lire moins
  • goufitots Posté le 11 Avril 2021
    Une histoire assez passionnante où la magie vient au secours de détectives tentant de démasquer une grosse arnaque de la part du mouvement spirite...Le spiritisme est-il une arnaque fin des années 1800 à 1900, aux Etats-Unis. Les personnages sont attachants, bien que déroutants...tout est mystère. La part de révélation des tours de magie ne m'a pas toujours semblé indispensable....mais d'autres adeptes de l'illusionnisme devraient apprécier. Le suspens dure jusqu'à la fin....où l'on découvre, dans la postface que les personnages ont existé.
  • amelieblondeau Posté le 4 Avril 2021
    1888, Jenny, jeune magicienne de rue à New York, se voit recrutée par Robert Pikenrton ( de l’agence Pikenrton de détectives privés) pour enquêter sur les sœurs Fox et plus précisément sur le mouvement spirite qu’elles ont initié. Premier roman de Jonathan Werber, le récit est parfaitement tissé, entrecoupé d’extrait du livre de magie du père de Jenny, « les chemins de l’illusion » qui constitue son seul héritage d’un papa qu’elle n’a pas connu. Perfectionniste dans l’illusion, elle le deviendra aussi dans sa tâche d’enquêtrice, qui la mènera à l’aventure entremêlant spiritisme #x1f52e;, magie #x1fa84; et investigation #x1f575;. Ce qui m’a plu dans ce roman, c’est mon attachement presqu’instantané aux personnages : à Jenny, cette jeune magicienne, maligne, douée, intelligente et sensée, à Robert qui la recrute pour son côté protecteur et mystérieux, ainsi qu’aux sœurs Fox, à leur histoire et leurs déboires. L’auteur précise à la fin que les sœurs Fox ont réellement existé et que l’agence Pikenrton aussi, ce qui ne gâche en rien cette belle lecture. En restant dans le thème du roman, on a l’impression, ou du moins l’illusion, d’avoir lu une histoire vraie #x1fa84;#x1f52e;#x1f92b;. Foncez découvrir cette pépite ! #x1f4da;
  • damdampurin Posté le 25 Mars 2021
    "Là où les esprits ne dorment jamais" est mon premier livre de plus de quatre cents. Honnêtement, mes a priori d'adolescent sur la taille de l'objet m'ont rendu réticent sur l'envie de lire ce livre, ayant eu peur de décrocher plusieurs fois durant la lecture. Mais finalement, uniquement trois jours m'auront suffit pour finir cette magnifique oeuvre. L'histoire de Jenny Marton, magicienne de rue, rejoignant l'agence de détective Pinkerton après s'être fait repéré par R., et qui doit enquêter sur une affaire de trois sœurs ayant recours au spiritisme pour établir un empire, m'a captivé du début à la fin. L'affaire, le soin apporté à l'explication de chaque tour, le fameux livre et le guide du parfait agent ont su m'éblouir de la première à la dernière page. Etant un nouveau lecteur, je ne sais pas si le fait que ce soit mon premier livre du genre à une influence sur mon avis, mais ça ne change en rien l'agréable moment que j'ai passé en lisant ce livre.
  • Annabenedicte Posté le 8 Mars 2021
    Premier roman réussit! 1888, Jenny passionnée d illusionnisme et de magie comme son père disparue pendant la guerre. Elle vie avec sa mère, sa colombe et son lapin. Femmes indépendantes, elles mènent une vie difficile. Un jour elle est recrutée par la célèbre agence de détective « Pinkerton » pour enquêter sur les sœurs Fox. Pinkerton est une agence qui a une grande histoire aux États Unis, et les sœurs Fox aussi dans un domaine rare. Ce Roman se dévore. J ai adoré.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…