Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259276818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 240 mm

Là où les esprits ne dorment jamais

Date de parution : 24/09/2020
Le premier roman d’un écrivain prodige, à l’imaginaire rare.
New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomène des soeurs Fox. Ces trois femmes sont à... New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomène des soeurs Fox. Ces trois femmes sont à l’origine du mouvement spirite qui a révolutionné la société américaine puis européenne à partir des années 1850 en y amenant la communication avec les défunts.
L’experte en illusionnisme se trouve entraînée dans une aventure pleine de surprises qui déterminera le futur du mouvement et qui l’aidera enfin à résoudre les mystères de son passé.
La magicienne arrivera-t-elle à élucider le secret le mieux gardé du siècle ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259276818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

" Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître. Suspense de haute volée, thriller habile, atmosphère généreusement servie... Werber junior a tout pour se faire un prénom. "
Pierre Vavasseur / Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Le--salon-de--Madame Posté le 14 Novembre 2020
    Ce qui m'a d'abord attiré c'est cette superbe couverture, impossible de passer à côté avec ce portrait de famille et ses couleurs qui donnent un côté mystérieux. Puis quand j'ai vu qu'il s'agissait d'une histoire inspirée de celle des soeurs Fox, je n'ai pas hésité. Faut dire que j'avais découvert leur histoire grâce au podcast du "Bureau des mystères" et que ça m'avait intrigué depuis mais pas au point de fouiller le Net pour plus d'infos. Grâce donc à Babelio et les éditions Plon, j'ai pu découvrir ce livre de Jonathan Werber. J'ai découvert qui il était grâce aux commentaires des autres internautes, ce n'est donc pas son nom qui a influencé ma lecture. Premiers chapitres, tout se passe relativement bien, on est entraîné dans cette histoire basée sur le spiritisme. Là où ça a commencé à coincer c'est la relation des deux frères Pinkerton... Pas les personnages en eux-mêmes (quoi que, j'ai eu mal avec cet espèce de cow-boy) disons, leur ton et vocabulaire employés lors de leurs dialogues, je n'ai pas trouvé ça crédible, limite surjoué. Soit, j'avance dans ma lecture. Et hop ça revient, sauf que ça faisait le même avec d'autres personnages (j'ai parfois eu l'impression que Jennifer... Ce qui m'a d'abord attiré c'est cette superbe couverture, impossible de passer à côté avec ce portrait de famille et ses couleurs qui donnent un côté mystérieux. Puis quand j'ai vu qu'il s'agissait d'une histoire inspirée de celle des soeurs Fox, je n'ai pas hésité. Faut dire que j'avais découvert leur histoire grâce au podcast du "Bureau des mystères" et que ça m'avait intrigué depuis mais pas au point de fouiller le Net pour plus d'infos. Grâce donc à Babelio et les éditions Plon, j'ai pu découvrir ce livre de Jonathan Werber. J'ai découvert qui il était grâce aux commentaires des autres internautes, ce n'est donc pas son nom qui a influencé ma lecture. Premiers chapitres, tout se passe relativement bien, on est entraîné dans cette histoire basée sur le spiritisme. Là où ça a commencé à coincer c'est la relation des deux frères Pinkerton... Pas les personnages en eux-mêmes (quoi que, j'ai eu mal avec cet espèce de cow-boy) disons, leur ton et vocabulaire employés lors de leurs dialogues, je n'ai pas trouvé ça crédible, limite surjoué. Soit, j'avance dans ma lecture. Et hop ça revient, sauf que ça faisait le même avec d'autres personnages (j'ai parfois eu l'impression que Jennifer était une adolescente et non pas une adulte). J'ai un peu de mal à trouver des mots pour exprimer mon ressenti mais j'ai trouvé les personnages inégaux dans leur attitude, leur vocabulaire. Heureusement après quelques chapitres, cette impression s'est estompée et j'ai pu apprécier le reste de l'histoire grâce à l'action qui s'enchaîne. Ce n'est pas un coup de coeur pour moi, même s'il m'a donné envie d'en savoir plus sur les soeur Fox et l'agence Pinkerton et qu'il a quand même su se rattraper et faire passer un bon moment.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Des_livres_pleins_les_yeux Posté le 8 Novembre 2020
    📚 : New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomènes des sœurs Fox. Ces trois femmes sont à l'origine du mouvement spirite qui a révolutionné la société américaine puis européenne à partir des années 1850 en y amenant la communication avec les défunts. L'experte en illusionniste de trouve entraînée dans une aventure pleine de surprise qui déterminera le futur du mouvement et qui l'aidera enfin à résoudre les mystères de son passé. La magicienne arrivera-t-elle à élucider le secret le mieux gardé du siècle ? Premier roman de cet auteur qui n'est autre que le fils de Bernard Werber, j'avoue que j'étais curieuse de savoir s'il allait autant m'emporter que les romans de son père et franchement j'avoue qu'il se débrouille vraiment bien. Je ne connaissais pas du tout l'histoire des sœurs Fox ni l'agence de détectives privés et c'est le roman qui me les a fait découvrir. D'ailleurs à la fin, un chapitre raconte la différence entre le roman et la réalité, j'ai trouvé ça super intéressant ! La magie,... 📚 : New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomènes des sœurs Fox. Ces trois femmes sont à l'origine du mouvement spirite qui a révolutionné la société américaine puis européenne à partir des années 1850 en y amenant la communication avec les défunts. L'experte en illusionniste de trouve entraînée dans une aventure pleine de surprise qui déterminera le futur du mouvement et qui l'aidera enfin à résoudre les mystères de son passé. La magicienne arrivera-t-elle à élucider le secret le mieux gardé du siècle ? Premier roman de cet auteur qui n'est autre que le fils de Bernard Werber, j'avoue que j'étais curieuse de savoir s'il allait autant m'emporter que les romans de son père et franchement j'avoue qu'il se débrouille vraiment bien. Je ne connaissais pas du tout l'histoire des sœurs Fox ni l'agence de détectives privés et c'est le roman qui me les a fait découvrir. D'ailleurs à la fin, un chapitre raconte la différence entre le roman et la réalité, j'ai trouvé ça super intéressant ! La magie, la prestidigitation, le spiritisme et les techniques de détectives sont tous au centre de ce roman et on se laisse bercer au fil des chapitres par l'un ou l'autre et c'est un réel plaisir de les découvrir de la manière dont nous le propose l'auteur. On ne s'ennuie jamais avec l'action et les dialogues entre les personnages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sophie_Bazar Posté le 6 Novembre 2020
    1888. Jenny, 26 ans, est une jeune magicienne qui pratique son art dans la rue et n'a pas son pareil pour deviner les trucs derrière les tours de magie et démasquer les charlatans. Elle est embauchée par l'agence de détectives privés Pinkerton pour enquêter sur les fameuses sœurs Fox, un trio à l'origine du mouvement spirite qui prend alors de plus en plus d'ampleur, comptant des milliers d'adeptes et s'attirant de plus en plus d'ennemis. Illusionnisme, mentalisme, spiritisme... autant de domaines fascinants et mystérieux qui m'ont donné une terrible envie de découvrir cette histoire ! Les soeurs Fox ont véritablement existé : dès leur plus jeune âge, Leah, Margaret et Kate se sont fait connaître pour leur talent d'invocation des esprits, suscitant l'intérêt de leur entourage puis de la société toute entière, allant jusqu'à faire fortune en produisant leurs talents sur scène. Jonathan Werber mêle avec ingéniosité à la fois les faits réels et l'enquête menée par Jenny, le tout saupoudré d'informations précises sur l'art de l'illusion - sans toutefois tout révéler des coulisses des tours, ce qui serait contraire à la déontologie des magiciens. Ce qui donne un ouvrage érudit et bien mené, alimentant l'envie grandissante du lecteur de connaître le... 1888. Jenny, 26 ans, est une jeune magicienne qui pratique son art dans la rue et n'a pas son pareil pour deviner les trucs derrière les tours de magie et démasquer les charlatans. Elle est embauchée par l'agence de détectives privés Pinkerton pour enquêter sur les fameuses sœurs Fox, un trio à l'origine du mouvement spirite qui prend alors de plus en plus d'ampleur, comptant des milliers d'adeptes et s'attirant de plus en plus d'ennemis. Illusionnisme, mentalisme, spiritisme... autant de domaines fascinants et mystérieux qui m'ont donné une terrible envie de découvrir cette histoire ! Les soeurs Fox ont véritablement existé : dès leur plus jeune âge, Leah, Margaret et Kate se sont fait connaître pour leur talent d'invocation des esprits, suscitant l'intérêt de leur entourage puis de la société toute entière, allant jusqu'à faire fortune en produisant leurs talents sur scène. Jonathan Werber mêle avec ingéniosité à la fois les faits réels et l'enquête menée par Jenny, le tout saupoudré d'informations précises sur l'art de l'illusion - sans toutefois tout révéler des coulisses des tours, ce qui serait contraire à la déontologie des magiciens. Ce qui donne un ouvrage érudit et bien mené, alimentant l'envie grandissante du lecteur de connaître le secret des sœurs Fox, abordant le thème de la manipulation et des liens familiaux complexes. Quant à Jenny, il semble évident qu'on retrouvera la jeune femme illusionniste à l'occasion d'autres enquêtes de l'agence Pinkerton.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pris Posté le 5 Novembre 2020
    Le thème de ce livre m'a tout de suite attirée : le spiritisme et les tables tournantes de Victor Hugo et Conan Doyle cèdent ici la place à l' "Esprit es-tu là?" des soeurs Fox. Ces soeurs sont-elles de charlatans? La prestigieuse agence Pinkerton mène l'enquête; néanmoins, il s'agit de l'agence après la mort de son fondateur, d'ores et déjà sur le déclin, dirigée par deux frères aux méthodes opposées. Une héroïne apprentie magicienne est engagée pour démêler les faux-semblants des unes et des autres. L'histoire est rythmée par des extraits d'un ouvrage sur la magie écrit par le père de l'héroïne et du guide de l'agent Pinkerton. Apparemment, c'est la marque de fabrique Werber. Pourquoi pas, après tout la méthode a fait ses preuves. La lecture du livre est assez agréable mais l'histoire ne m'a pas transportée malgré ou à cause de tous ses rebondissements. A chaque lieu l'héroîne incarne un personnage différent. Le livre est construit comme une succession de scènes cinématographiques. Les personnages manquent de travail et de profondeur psychologique: l'héroïne, Jenny, est trop lisse, les frères Pinkerton sont à la limite de la caricature avec l'aîné qui n'arrive pas à trouver sa place et le cadet prêt à mettre... Le thème de ce livre m'a tout de suite attirée : le spiritisme et les tables tournantes de Victor Hugo et Conan Doyle cèdent ici la place à l' "Esprit es-tu là?" des soeurs Fox. Ces soeurs sont-elles de charlatans? La prestigieuse agence Pinkerton mène l'enquête; néanmoins, il s'agit de l'agence après la mort de son fondateur, d'ores et déjà sur le déclin, dirigée par deux frères aux méthodes opposées. Une héroïne apprentie magicienne est engagée pour démêler les faux-semblants des unes et des autres. L'histoire est rythmée par des extraits d'un ouvrage sur la magie écrit par le père de l'héroïne et du guide de l'agent Pinkerton. Apparemment, c'est la marque de fabrique Werber. Pourquoi pas, après tout la méthode a fait ses preuves. La lecture du livre est assez agréable mais l'histoire ne m'a pas transportée malgré ou à cause de tous ses rebondissements. A chaque lieu l'héroîne incarne un personnage différent. Le livre est construit comme une succession de scènes cinématographiques. Les personnages manquent de travail et de profondeur psychologique: l'héroïne, Jenny, est trop lisse, les frères Pinkerton sont à la limite de la caricature avec l'aîné qui n'arrive pas à trouver sa place et le cadet prêt à mettre le feu partout, Kate Fox oscille entre la petite fille soumise et la femme de caractère... Seul le personnage de Leah Fox m'a paru bien campé, peut-être parce que l'auteur n'a pas eu besoin de le faire évoluer. Un premier roman agréable à lire mais que je pense vite oublier.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ValerieLacaille Posté le 3 Novembre 2020
    Croyez- vous au spiritisme ? Etes- vous de ceux qui demeurent persuadés que l’on peut communiquer avec l’Au- delà ? Si c’est le cas, ce roman est susceptible de vous intéresser, même si, bien évidemment nous sommes dans la fiction et que vous n’aurez aucune réponse à vos questions. « Telle une bouteille à la mer, il était bousculé par le flot incessant des spectateurs quittant la salle et fuyant aussitôt l'averse, le crépuscule et l'Au- delà. » Jenny Marton, elle, est plutôt à contre- courant de ce que l’on attend des femmes en 1888. Vivant à New- York, cette prestidigitatrice de rue de 26 ans est toujours célibataire et refuse de se marier, rêvant d’indépendance. Elle habite donc toujours chez sa mère et gagne quelques pièces en réalisant des tours de passe- passe le mercredi matin à l’occasion du marché. Quand l’agence de détectives Pinkerton vient lui proposer de l’engager pour qu’elle s’infiltre dans l’univers des sœurs Fox, elle pense son avenir de femme libre assuré. Les trois médiums sont en effet à l’origine d’un mouvement spirite devenu populaire en mettant en scène des spectacles dans lesquelles elles entrent en communication avec des personnes décédées. « - Laissez- moi vous... Croyez- vous au spiritisme ? Etes- vous de ceux qui demeurent persuadés que l’on peut communiquer avec l’Au- delà ? Si c’est le cas, ce roman est susceptible de vous intéresser, même si, bien évidemment nous sommes dans la fiction et que vous n’aurez aucune réponse à vos questions. « Telle une bouteille à la mer, il était bousculé par le flot incessant des spectateurs quittant la salle et fuyant aussitôt l'averse, le crépuscule et l'Au- delà. » Jenny Marton, elle, est plutôt à contre- courant de ce que l’on attend des femmes en 1888. Vivant à New- York, cette prestidigitatrice de rue de 26 ans est toujours célibataire et refuse de se marier, rêvant d’indépendance. Elle habite donc toujours chez sa mère et gagne quelques pièces en réalisant des tours de passe- passe le mercredi matin à l’occasion du marché. Quand l’agence de détectives Pinkerton vient lui proposer de l’engager pour qu’elle s’infiltre dans l’univers des sœurs Fox, elle pense son avenir de femme libre assuré. Les trois médiums sont en effet à l’origine d’un mouvement spirite devenu populaire en mettant en scène des spectacles dans lesquelles elles entrent en communication avec des personnes décédées. « - Laissez- moi vous apprendre quelque chose que j'aurais aimé connaître avant de m'engager dans cette agence. Une leçon que j'aurais aimé lire dans le "Guide Pinkerton" mais que j'ai malheureusement dû apprendre à mes dépens : toute parole n'engage que la personne qui la croit. » Jenny va en effet aller de découvertes en déconvenues. Et elle constatera que ni le « Guide Pinkerton », ni le manuel qui ne quitte jamais son sac, « Les Chemins de l’Illusion », rédigé par son père Gustave Marton, ne lui apporteront la clé lui permettant de découvrir la vérité. Au final, un roman original, même si basé sur une histoire vraie, mais qui a vite trainé en longueur, notamment à cause des extraits des deux livres mentionnés plus haut. Ces passages, certes, apportent des informations intéressantes au début du récit, mais malheureusement, au fil des pages, ils ont tendance à alourdir l’histoire de manière inutile. C’est dommage.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…