Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259279703
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 205 mm

La seconde vie de Rachel Baker

Date de parution : 06/02/2020
Quand Thelma et Louise rencontre Orange is the New Black
Rachel Baker est serveuse dans un diner perdu au fin fond de l'Alabama. Un soir parmi tant d'autres, trois hommes armés font irruption dans le restaurant et assassinent tous les clients, la laissant seule au milieu du carnage. Traumatisée, Rachel survit, à la dérive. Ses choix l'amèneront à croiser le... Rachel Baker est serveuse dans un diner perdu au fin fond de l'Alabama. Un soir parmi tant d'autres, trois hommes armés font irruption dans le restaurant et assassinent tous les clients, la laissant seule au milieu du carnage. Traumatisée, Rachel survit, à la dérive. Ses choix l'amèneront à croiser le chemin de Follers, flic bourru et sans illusions, mais aussi celui de femmes fortes qui marqueront sa vie à tout jamais.
 
D'un comptoir de restaurant à une prison pour femmes, entre colère et désir de justice, La seconde vie de Rachel Baker est un roman puissant et sensible sur la reconstruction de soi et le rapport à l’autre.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259279703
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • jostein Posté le 18 Avril 2020
    Rachel Baker est serveuse dans un diner en Alabama. Sa vie bascule le jour où trois hommes débarquent et fusillent dix-sept personnes dont son fiancé, son amie serveuse et six enfants. Rachel est l’unique rescapée. « De la chance? C’était sans doute ce qui pouvait lui arriver de pire. Maintenant, elle devra vivre avec ça jusqu’à la fin de sa vie.» Très rapidement, Sam Forrest, un suprémaciste blanc est arrêté avec ses deux associés. Malgré sa psychologue et la bienveillance de l’enquêteur Nick Follers, Rachel, vingt-neuf ans, ne pense qu’à se venger. Elle trouve une arme chez son voisin et abat Sam Forrest le jour où il doit comparaître au tribunal. Rachel, paralysée suite à un accident de voiture lors de sa fuite, est incarcérée pour sept ans à la prison de Monk. Commence alors le récit de sa vie en prison, rythmée par les visites de Nick Follers, ténébreux et amoureux. Nous apprenons à connaître les co-détenues, des femmes de tous âges, tombées parce que la vie n’a pas toujours été tendre avec elles. « On aurait pu penser que la taule n’accueillait que des filles tatouées, la gueule en biais, les muscles saillants et un air de bouledogue affamé, mais la plupart d’entre elles... Rachel Baker est serveuse dans un diner en Alabama. Sa vie bascule le jour où trois hommes débarquent et fusillent dix-sept personnes dont son fiancé, son amie serveuse et six enfants. Rachel est l’unique rescapée. « De la chance? C’était sans doute ce qui pouvait lui arriver de pire. Maintenant, elle devra vivre avec ça jusqu’à la fin de sa vie.» Très rapidement, Sam Forrest, un suprémaciste blanc est arrêté avec ses deux associés. Malgré sa psychologue et la bienveillance de l’enquêteur Nick Follers, Rachel, vingt-neuf ans, ne pense qu’à se venger. Elle trouve une arme chez son voisin et abat Sam Forrest le jour où il doit comparaître au tribunal. Rachel, paralysée suite à un accident de voiture lors de sa fuite, est incarcérée pour sept ans à la prison de Monk. Commence alors le récit de sa vie en prison, rythmée par les visites de Nick Follers, ténébreux et amoureux. Nous apprenons à connaître les co-détenues, des femmes de tous âges, tombées parce que la vie n’a pas toujours été tendre avec elles. « On aurait pu penser que la taule n’accueillait que des filles tatouées, la gueule en biais, les muscles saillants et un air de bouledogue affamé, mais la plupart d’entre elles étaient juste des femmes comme on en voit tous les jours dans les rues et les restaurants. » Sauf, peut-être, celles qu’on appelle « les putes à Poutine », des russes qui viennent mettre un peu de violence dans ce milieu plutôt fraternel. Il y a quelques belles rencontres mais elles sont assez convenues et bienveillantes. Rachel, petite blondinette sympathique, s’endurcit tout de même un peu. Depuis un an, elle ne voit plus Nick Follers, intégré à la DEA et en mission d’infiltration dans les milieux de la drogue. A sa sortie, Rachel hante le bar où il lui écrivait ses petits mots d’amour. Un bar, lieu qui lui rappelle aussi la violence du passé. Y trouvera-t-elle un peu de sérénité et de bonheur? J’ai choisi ce premier roman d’une jeune bretonne pour son sujet, étrangement installé en Alabama. Lucie Brémeault a une écriture fluide, facile et agréable à lire. Ses personnages sont sympathiques et attachants. Peut-être trop pour ce milieu, trop lisses. Pour moi, un tel sujet demande de la force, de la profondeur. Je regrette de rester ici dans la demi-teinte, frôlant parfois le sentimentalisme ou le pathosL’auteur propose une playlist Spotify pour rythmer la lecture. J’y ai fait de belles découvertes musicales.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lecturessurordonnances Posté le 12 Avril 2020
    Voici un premier roman d’une autrice française dans un genre qui associerait polar, thriller psychologique, histoire d’amour, roman de l’intime et reportage social Rachel Baker a eu la malchance de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Elle va être la seule rescapée d’un carnage à la Tarantino dans le diner où elle travaille. Je vous laisse découvrir la suite, écrite à la manière d’un page turner, dans laquelle vous rencontrerez une suite de personnages plus ou moins attachants dans des chapitres alternant avec ceux qui décrivent la résilience de Rachel J’ai dévoré ce livre en 24 heures, et en garde des images très nettes en tête, à l’instar de sa magnifique photo de couverture Un portrait de femme tout en humanité dans un univers sobre et confiné porté par une écriture fluide. Un grand merci pour cette découverte aux éditions Plon et à la campagne masse critique de Babelio
  • Valmyvoyou_lit Posté le 25 Mars 2020
    Rachel est serveuse dans un dinner. Un soir, trois hommes armés font un carnage. Ils tuent une vingtaine de personnes : les clients et le personnel, dont le petit ami de Rachel, qui est la seule survivante. Parmi les assaillants, un seul n’est pas tué par les policiers. Lors du procès de ce dernier, Rachel commet un acte qui la conduit en prison. L’histoire est divisée en trois périodes : celle après l’attaque, celle de la durée de la peine et celle du retour à la vie « normale ». Il y a certains livres pour lesquels nous avons un coup de cœur et nous ne savons pas de quelle manière en parler. C’est ce que je ressens pour celui-là. D’autant plus, que comme beaucoup d’entre nous, j’ai du mal à rédiger mes chroniques, avec le contexte anxiogène actuel. Tout d’abord, j’ai aimé le personnage de Rachel. Elle se révèle au fil de l’histoire. Pas seulement par les mots, car ce n’est pas à travers eux qu’on la découvre vraiment, mais plutôt par ses actes. C’est une jeune femme qui n’a pas forcément les armes pour faire face aux épreuves qui la frappent et qui, pourtant, se révèle une vraie guerrière. C’est une... Rachel est serveuse dans un dinner. Un soir, trois hommes armés font un carnage. Ils tuent une vingtaine de personnes : les clients et le personnel, dont le petit ami de Rachel, qui est la seule survivante. Parmi les assaillants, un seul n’est pas tué par les policiers. Lors du procès de ce dernier, Rachel commet un acte qui la conduit en prison. L’histoire est divisée en trois périodes : celle après l’attaque, celle de la durée de la peine et celle du retour à la vie « normale ». Il y a certains livres pour lesquels nous avons un coup de cœur et nous ne savons pas de quelle manière en parler. C’est ce que je ressens pour celui-là. D’autant plus, que comme beaucoup d’entre nous, j’ai du mal à rédiger mes chroniques, avec le contexte anxiogène actuel. Tout d’abord, j’ai aimé le personnage de Rachel. Elle se révèle au fil de l’histoire. Pas seulement par les mots, car ce n’est pas à travers eux qu’on la découvre vraiment, mais plutôt par ses actes. C’est une jeune femme qui n’a pas forcément les armes pour faire face aux épreuves qui la frappent et qui, pourtant, se révèle une vraie guerrière. C’est une battante qui montre que nous avons des ressources insoupçonnées. Elle mène aussi des combats pour les autres, avec discrétion. Cette femme qui se dévoile, par petits bouts, m’a beaucoup touchée. Il est également difficile de parler de ce roman parce qu’il regroupe plusieurs genres. Cette étendue a contribué à mon engouement pour cette histoire : il commence comme un thriller, enchaîne par de l’adrénaline, il devient, ensuite, un roman noir et sociétal, puis, un récit intimiste, avec en toile de fond, tout au long du livre, des souffrances, c’est vrai, mais aussi de l’amour et de la résilience. La seconde vie de Rachel Baker raconte l’histoire de plusieurs femmes. Il est composé de plusieurs parties, et, dans chacune d’elles, nous partageons un moment de l’existence d’une femme différente, cependant, le récit alterne toujours avec des chapitres au sujet de Rachel. En effet, les autres personnages féminins sont dans la vie de l’héroïne, lorsqu’ils nous sont présentés. Nous les découvrons, mais c’est aussi une manière de nous décrire Rachel. J’ai, par exemple, été très émue par Maria, sa compagne de cellule. Au milieu de ces femmes, un homme a un rôle primordial dans l’intrigue. Il s’agit de Follers[…] La suite sur mon blog...
    Lire la suite
    En lire moins
  • RetroRockGirl Posté le 21 Mars 2020
    La seconde vie de Rachel Baker ou l'histoire d'une jeune femme dont la vie a été brisée et va devoir apprendre à se reconstruire. Du traumatisme à la colère, Rachel va commettre l'irréparable pour attiser sa peine : elle finit alors en prison à Mork, pour le meurtre de l'homme qui a commis la fusillade dans le diner où elle travaillait. D'autres choses vont arriver à Rachel et vont lui forger cette nouvelle vie avec laquelle elle aura du mal, pendant un moment... J'ai eu les larmes aux yeux. J'ai adoré chacune des pages du livre. Toute l'émotion qu'il contient, j'en suis... J'ai pas les mots. Suivre l'histoire de cette femme dont la vie a été brisée, où elle a essayé de se reconstruire malgré la prison, c'est juste... Wow. Elle fait de belles rencontres tout au long du roman qui vont la marquer, surtout en prison. On en parle jamais assez de ces femmes qui se retrouvent en prison (pas toujours pour des crimes même si en l'occurrence ici oui) mais relater ce qu'elles vivent et comment est leur vie "après"... En bref je conseille ce roman très touchant, qui soulève et traite de nombreux sujets méritant réflexion. J'aurai souhaité... La seconde vie de Rachel Baker ou l'histoire d'une jeune femme dont la vie a été brisée et va devoir apprendre à se reconstruire. Du traumatisme à la colère, Rachel va commettre l'irréparable pour attiser sa peine : elle finit alors en prison à Mork, pour le meurtre de l'homme qui a commis la fusillade dans le diner où elle travaillait. D'autres choses vont arriver à Rachel et vont lui forger cette nouvelle vie avec laquelle elle aura du mal, pendant un moment... J'ai eu les larmes aux yeux. J'ai adoré chacune des pages du livre. Toute l'émotion qu'il contient, j'en suis... J'ai pas les mots. Suivre l'histoire de cette femme dont la vie a été brisée, où elle a essayé de se reconstruire malgré la prison, c'est juste... Wow. Elle fait de belles rencontres tout au long du roman qui vont la marquer, surtout en prison. On en parle jamais assez de ces femmes qui se retrouvent en prison (pas toujours pour des crimes même si en l'occurrence ici oui) mais relater ce qu'elles vivent et comment est leur vie "après"... En bref je conseille ce roman très touchant, qui soulève et traite de nombreux sujets méritant réflexion. J'aurai souhaité ne jamais finir ce roman tellement que je l'ai aimé. Mais j'espère lire très vite un autre livre de l'autrice...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lizouzou Posté le 18 Mars 2020
    Rachel Baker est serveuse dans un diner au fin fond de l'Alabama aux Etats-Unis. Sa vie va être bouleversée lorsque trois individus armés font irruption dans le restaurant et tuent tout le monde sauf elle. Pourquoi ? C'est la question que se pose sans arrêt Rachel. Petit à petit, un goût de vengeance se réveille en elle. Va-t-elle réussir à tuer le seul des trois tueurs encore en vie ? Va-t-elle réussir à surpasser tout ça ? "La seconde vie de Rachel Baker" est le premier roman de l'auteure Lucie Brémeault. J'ai été attiré par la couverture très américanisée et par le résumé qui m'a intrigué. On se pose tout de suite plein de questions : pourquoi est-elle la seule survivante de ce massacre ? Va-t-elle réussir à se reconstruire ? Ou va-t-elle chercher à se venger ? Plusieurs scénarios sont possibles et c'est ce qui m'a poussé à lire ce roman. Je dois dire que j'ai adoré cette histoire. On s'attache rapidement au personnage de Rachel Baker. On se met assez vite dans sa peau et on s'interroge sur ce que l'on aurait fait à sa place. Elle a vécu un traumatisme important et deux choix s'offrent à elle : surpasser... Rachel Baker est serveuse dans un diner au fin fond de l'Alabama aux Etats-Unis. Sa vie va être bouleversée lorsque trois individus armés font irruption dans le restaurant et tuent tout le monde sauf elle. Pourquoi ? C'est la question que se pose sans arrêt Rachel. Petit à petit, un goût de vengeance se réveille en elle. Va-t-elle réussir à tuer le seul des trois tueurs encore en vie ? Va-t-elle réussir à surpasser tout ça ? "La seconde vie de Rachel Baker" est le premier roman de l'auteure Lucie Brémeault. J'ai été attiré par la couverture très américanisée et par le résumé qui m'a intrigué. On se pose tout de suite plein de questions : pourquoi est-elle la seule survivante de ce massacre ? Va-t-elle réussir à se reconstruire ? Ou va-t-elle chercher à se venger ? Plusieurs scénarios sont possibles et c'est ce qui m'a poussé à lire ce roman. Je dois dire que j'ai adoré cette histoire. On s'attache rapidement au personnage de Rachel Baker. On se met assez vite dans sa peau et on s'interroge sur ce que l'on aurait fait à sa place. Elle a vécu un traumatisme important et deux choix s'offrent à elle : surpasser tout ça et vivre avec, ou se venger à sa manière. Je vous laisse découvrir par vous même la décision qu'elle aura prise en lisant ce livre. Le personnage de Rachel n'est pas le seul personnage intéressant. Elle sera accompagnée d'un flic : Nick Follers, qui tombe peu à peu sous son charme. Va-t-il réussir à lui faire entendre raison ? Et va-t-il rester à ses côtés quoi qu'elle décide de faire ? Une autre partie du livre se déroule dans une prison pour femmes, où la aussi nous retrouvons des personnages forts et de caractère ! Cela m'a un peu fait penser à la série "Orange is the new black". Je n'en dirais pas plus sur ce roman qui a pour moi un fort potentiel et que je vous recommande chaudement. Il mériterait d'être largement mis en avant. Ce fut une lecture agréable à découvrir et remplie d'émotions et de rebondissements. Bref, j'ai adoré !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !