En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Couple d'à côté

        Presses de la cité
        EAN : 9782258137653
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 336
        Format : 140 x 225 mm
        Le Couple d'à côté

        Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
        Date de parution : 21/09/2017
        Ne vous fiez pas au bonheur de façade...
        Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora... Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
        Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences... Qu’est-ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

        Un chef-d'oeuvre de suspense, de twists et de faux-semblant, best-seller en Grande-Bretagne et aux États-Unis, déjà en cours de publication dans 30 pays. 

        « Méticuleusement tissé et toujours sur le fil du rasoir, Le Couple d'à côté vous hantera bien après que vous en aurez tourné la dernière page. » Harlan Coben
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258137653
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 336
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        21.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • diablotin0 Posté le 7 Avril 2018
          Le couple d’à côté est un thriller qui remplit son rôle mais je dirais sans plus ou même peut-être trop. Cela donne l’impression que l’on enchaine les rebondissements pour perdre le lecteur dans ses réflexions ou encore pour le tenir en haleine. Cela marche un peu mais trop de rebondissements alertent le lecteur et l’effet surprise n’y est plus. Je n’ai pas passé un mauvais moment, j’ai suivi l’intrigue sans m’ennuyer mais je n’ai pas été saisie ou encore emportée par l’histoire de ce kidnapping d’enfant. En résumé, je dirais que c’est un bon livre pour un dimanche gris ou encore un bon roman de plage mais sans plus. Vite lu, vite oublié.
        • musemania Posté le 1 Avril 2018
          Un tout grand merci aux Editions Presses de la Cité et à Netgalley de m’avoir permis de lire ce thriller que j’avais envie de découvrir. Lorsqu’un livre est fortement médiatisé comme celui-ci, on peut toujours se poser la question si c’est pour sa qualité en tant que telle ou s’il s’agit d’une question marketing. Ce livre a été vivement présenté lors de sa sortie, que ce soit dans les médias mais également sur les réseaux sociaux. Malgré tout, j’avais envie de le lire car le résumé m’avait directement attiré. Et bien, je n’ai pas été déçue. En effet, le suspens grandit au fil des pages, la lecture s’accélère. Je n’avais qu’une hâte, en découvrir le final et vu la présence de chapitres courts, on veut tendre rapidement vers la fin. L’auteure a réussi à me surprendre à plusieurs reprises et notamment, par sa conclusion. Le style d’écriture est fluide par l’utilisation de phrases simples, sans ambages. L’histoire n’est pas forcément la plus originale de l’année puisqu’un des sujets principaux du livre : un kidnapping d’un bébé a déjà été maintes fois abordé et notamment, par les plus grands noms du thriller. Mais, malgré tout, cette auteure canadienne sait rendre son thriller attrayant, on... Un tout grand merci aux Editions Presses de la Cité et à Netgalley de m’avoir permis de lire ce thriller que j’avais envie de découvrir. Lorsqu’un livre est fortement médiatisé comme celui-ci, on peut toujours se poser la question si c’est pour sa qualité en tant que telle ou s’il s’agit d’une question marketing. Ce livre a été vivement présenté lors de sa sortie, que ce soit dans les médias mais également sur les réseaux sociaux. Malgré tout, j’avais envie de le lire car le résumé m’avait directement attiré. Et bien, je n’ai pas été déçue. En effet, le suspens grandit au fil des pages, la lecture s’accélère. Je n’avais qu’une hâte, en découvrir le final et vu la présence de chapitres courts, on veut tendre rapidement vers la fin. L’auteure a réussi à me surprendre à plusieurs reprises et notamment, par sa conclusion. Le style d’écriture est fluide par l’utilisation de phrases simples, sans ambages. L’histoire n’est pas forcément la plus originale de l’année puisqu’un des sujets principaux du livre : un kidnapping d’un bébé a déjà été maintes fois abordé et notamment, par les plus grands noms du thriller. Mais, malgré tout, cette auteure canadienne sait rendre son thriller attrayant, on ressent l’angoisse des parents et on a envie de connaître le sort qui a été réservé aux personnages. Mensonges, secrets, non-dits et jalousie se substituent au fil des pages jusqu’à l’ultime rebondissement qui vous aura tenu en haleine (en tout cas cela a été mon cas). J’ai vraiment passé un bon moment de lecture et j’espère que Shari Lapena reprendra sa plume pour encore me faire frissonner de suspens [« A stranger in the house » n’est hélas pas encore traduit en français].
          Lire la suite
          En lire moins
        • Annette55 Posté le 26 Mars 2018
          Anne et Marco, jeunes parents d'une petite Cora , âgée de six mois, sont invités chez leurs voisins:l'aguichante Cynthia et Graham, son mari. Au dernier moment ,la Baby- Sitter, qui vient de perdre sa grand- mère , se décommande, ils emportent le babyphone et décident d' aller surveiller leur bébé toutes les demi- heures. Las! Tard dans la nuit , ils constatent que le berceau est vide , kidnapping ?enlèvement d'enfant ? - Qu'est -ce que l'enquête va mettre à jour ? À l'aide d'une écriture sèche, précise , sans fioritures, en un mot :efficace où les verbes conjugués au présent donnent plus de fluidité et d'allant , de rapidité et de vivacité au récit , l'auteur en déroulant un scénario bien huilé , joue avec nos nerfs .........nous tournons les pages de plus en plus vite ......... Anne est une jeune femme fragile qui a perdu son père très tôt , un peu instable, en proie à une dépression post- partum . Marco est confronté à des difficultés financières graves, maison hypothéquée.......à la tête d'une boîte qui périclite, vacillant , au bord du gouffre, sous l'emprise de ses beaux- parents , qui l'ont soutenu financièrement et le méprisent ouvertement ........ Les chapitres... Anne et Marco, jeunes parents d'une petite Cora , âgée de six mois, sont invités chez leurs voisins:l'aguichante Cynthia et Graham, son mari. Au dernier moment ,la Baby- Sitter, qui vient de perdre sa grand- mère , se décommande, ils emportent le babyphone et décident d' aller surveiller leur bébé toutes les demi- heures. Las! Tard dans la nuit , ils constatent que le berceau est vide , kidnapping ?enlèvement d'enfant ? - Qu'est -ce que l'enquête va mettre à jour ? À l'aide d'une écriture sèche, précise , sans fioritures, en un mot :efficace où les verbes conjugués au présent donnent plus de fluidité et d'allant , de rapidité et de vivacité au récit , l'auteur en déroulant un scénario bien huilé , joue avec nos nerfs .........nous tournons les pages de plus en plus vite ......... Anne est une jeune femme fragile qui a perdu son père très tôt , un peu instable, en proie à une dépression post- partum . Marco est confronté à des difficultés financières graves, maison hypothéquée.......à la tête d'une boîte qui périclite, vacillant , au bord du gouffre, sous l'emprise de ses beaux- parents , qui l'ont soutenu financièrement et le méprisent ouvertement ........ Les chapitres sont très courts , nous sommes sur le fil ........ Faux - semblants, jalousie, secrets horribles, arrogance , montagnes russes, cachotteries , jeux de séduction , point de non retour , nous n'avons pas trop le temps de nous attacher aux personnages , même si leur traits de caractère sont parfaitement décortiqués........en fait , chacun a bien des choses à cacher ....... Tout est ouvert et il n'y a aucun temps mort , la fin est imprévisible ........ C'est un thriller à l'agencement parfait , réaliste, vraiment bien ficelé : tension extrême , intrigue accrocheuse , un drame familial mené avec une grande justesse ! Merci à Marylin , mon amie de la médiathéque qui tente de me faire partager son enthousiasme pour les thrillers !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Med_B Posté le 21 Mars 2018
          En voyant sa couverture avec le commentaire d’Harlan Coben dessus « Parfaitement ficelé et toujours sur le fil du rasoir, Le couple d’à côté vous hantera bien après que vous en aurez tourné la dernière page. » J’ai suspendu mes autres lectures pour me précipiter à attaquer celui-là. Côté histoire, l’intrigue est peu originale mais l’auteur arrive, néanmoins, à nous faire douter de tous les personnages. Le premier chapitre s’ouvre avec une soirée où le couple Marco et Anne, parents d’une petite Cora de six mois, dînent chez leurs voisins. Et pour ne pas « gâcher » l’ambiance, ils ont décidé de laisser leur bébé endormi seul à la maison avec son baby-phone et alterner les visites à tour de rôle. Jusque là rien d’anormal. Shari Lapena nous plonge dans une situation « réaliste », un moment que, peut-être, quelques couples l’ont vécu où tout semble normal et rationnel. On peut en vouloir aux parents d’avoir pris une décision irresponsable mais on peut aussi les comprendre, ils ont pris, plus au moins, des précautions… Et comme vous vous en doutez, la soirée tranquille chez les voisins tourne au cauchemar quand, en rentant chez elle, Anne découvre le landau vide… L’auteur arrive à... En voyant sa couverture avec le commentaire d’Harlan Coben dessus « Parfaitement ficelé et toujours sur le fil du rasoir, Le couple d’à côté vous hantera bien après que vous en aurez tourné la dernière page. » J’ai suspendu mes autres lectures pour me précipiter à attaquer celui-là. Côté histoire, l’intrigue est peu originale mais l’auteur arrive, néanmoins, à nous faire douter de tous les personnages. Le premier chapitre s’ouvre avec une soirée où le couple Marco et Anne, parents d’une petite Cora de six mois, dînent chez leurs voisins. Et pour ne pas « gâcher » l’ambiance, ils ont décidé de laisser leur bébé endormi seul à la maison avec son baby-phone et alterner les visites à tour de rôle. Jusque là rien d’anormal. Shari Lapena nous plonge dans une situation « réaliste », un moment que, peut-être, quelques couples l’ont vécu où tout semble normal et rationnel. On peut en vouloir aux parents d’avoir pris une décision irresponsable mais on peut aussi les comprendre, ils ont pris, plus au moins, des précautions… Et comme vous vous en doutez, la soirée tranquille chez les voisins tourne au cauchemar quand, en rentant chez elle, Anne découvre le landau vide… L’auteur arrive à nous faire douter de tous les personnages. Tous deviennent suspects. Mais elle joue également avec l’impatience du lecteur mais, malheureusement, du mauvais côté de la balance. On s’en lasse de se retrouver devant des blocs de phrases sur plusieurs pages sans pour autant avancer dans l’histoire. L’action se dissipe un peu, on reste un peu trop dans le descriptif. J’ai pensé que la lecture de ce livre serait rapide pour moi. Et ce fut le cas dans les premiers chapitres jusqu’à ce que l’auteur décide de dévoiler l’identité du kidnappeur et je me suis dis : « Pourquoi le démasquer maintenant !? On en est qu’au milieu de l’histoire ! » J’avouerais que ça m’a un peu retenu de lire la suite, je pensais que le contenu de ce thriller n’évoluerait pas davantage mais un rebondissement fait tout basculer et l’histoire prend une autre tournure… Le livre est écrit dans le présent et avec des mots simples. Ce qui facilite sa lecture « un peu trop » Je ne sais pas si c’est la traduction. Je me suis réconforté à l’idée que peut-être la version originale est plus intéressante côté vocabulaire, ou peut-être que c’est voulu, que l’auteur voulait donner plus de valeur à l’histoire qu’à la manière de l’écrire. En conclusion, même si le livre est un peu longuet et pas très entraînant dans l’action qui se déroule, cela reste tout de même une bonne lecture.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Rennath Posté le 21 Mars 2018
          Un polar prenant avec de nombreux rebondissements. Les personnages ne sont pas très décrits au début et c'est un peu normal vu qu'ils ont tous des choses à cacher ... A lire jusqu'au bout !

        Ils en parlent

        " L'air de rien, ce polar bien ficelé pose pas mal de questions sur la maternité, les rapports familiaux, et nous réserve de multiples surprises."
        ELLE
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.