Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348042690
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 135 x 220 mm

Le peuple du Larzac

Une histoire de crânes, sorcières, croisés, paysans, prisonniers, soldats, ouvrières, militants, touristes et brebis…

Collection : Sciences humaines
Date de parution : 12/05/2021
En 1971, un plateau du sud de l’Aveyron inconnu de la majorité des Français, le Larzac, surgit dans l’actualité. Un projet d’extension du camp militaire est alors le théâtre d’une contestation menée par une centaine de paysans. Formidable laboratoire de nouveaux modes d’action, objet de convergence de luttes pendant une... En 1971, un plateau du sud de l’Aveyron inconnu de la majorité des Français, le Larzac, surgit dans l’actualité. Un projet d’extension du camp militaire est alors le théâtre d’une contestation menée par une centaine de paysans. Formidable laboratoire de nouveaux modes d’action, objet de convergence de luttes pendant une décennie – celles des agriculteurs, celles de la non-violence et de l’autogestion, celles également de l’Occitanie et de l’écologie – le Larzac devient un symbole de la résistance contre l’arbitraire politique.
Ces événements ne constituent pour autant qu’une partie de l’histoire de ce lieu désertique. En proposant une approche de longue durée de ce plateau calcaire, qui s’ouvre par les traces des premiers peuplements, progresse de siècle en siècle, de l’occupation romaine à l’installation des Templiers, du développement de l’industrie du cuir à celle du fromage de Roquefort, du campement des soldats réservistes au camp d’internement des membres du FLN pendant la guerre d’Algérie, c’est un peuple du divers qui apparaît au fil des pages. Un peuple composé d’humains et de brebis, de sorcières et de potiers, de bergers et de paysans, d’ouvrières et de soldats, de prisonniers et de militants…
La perspective d’histoire profonde adoptée ici montre que ce territoire-palimpseste fut tout au long de son histoire un lieu d’invention collective, une invention nécessaire pour habiter le monde et faire communauté, pour garder intacte la perspective d’une vie plus libre, solidaire et égalitaire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348042690
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

Philippe Artières relit et relie ces pages noires, dans cette histoire polyphonique qui est aussi une réflexion sur la mise en récit. Un essai d’histoire autant que d’historiographie.
Véronique Rossignol / Livres Hebdo
À ceux qui rêvent d’un monde d’après, ou d’un autre monde, ou de zones à défendre, le Larzac, situé dans le sud de l’Aveyron entre Millau et Lodève, offre un imaginaire puissant depuis le combat qui a fédéré paysans et militants dans les années 1970. Intrigué par ce retour de l’histoire, Philippe Artières entreprend dans son livre Le peuple du Larzac (La Découverte) de redonner au causse sa longue durée. Depuis sa formation géologique, il peuple ce haut-plateau réputé désertique et à l’écart du monde des « sorcières, croisés, paysans, prisonniers, soldats, militants, touristes et brebis… » qui l’ont habité, occupé, y sont passés, s’y sont affrontés et mélangés. Car s’il reste une « cause du causse », ce serait sans doute de rester « imprenable ». 
Catherine Portevin / Philosophie Magazine
Ce bel essai s'ouvre sur une proposition qui vaut manifeste pour une nouvelle manière de narrer un lieu : le Larzac ne se raconte pas à hauteur d'homme, mais « avec le son du vent érodant les roches, sculptant les buis, avec le bruit des insectes dans les herbes sèches, le bêlement des ovins et les ordres hurlés au petit matin ». Pari tenu : les pages les plus étonnantes, les plus neuves aussi, sont celles où le haut plateau semble vivre par lui-même, dans la forme lente de l'histoire végétale et surtout animale. 
Philippe Chevallier / L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JeannineOtte Posté le 15 Août 2021
    Beaucoup de livres ou de films parlent de la lutte du Larzac. Cette lutte des années 70 fut un moment important de ma vie. Ce livre m'a passionnée pour sa prise de distance. Une plongée dans le passé très lointain de ce plateau : préhistoire, Moyen-Age, les templiers, les guerres de religions. Puis l'histoire contemporaine : colonie pénitencière pour enfants "dangereux" ou "en danger" (on mélangeait .... c'est pas grave !) camp pour les réfugiés espagnols, prisonniers algériens, l'industrie du cuir, les fromageries de Roquefort, des paysans, l'histoire de luttes, de souffrances aussi nous mène en 1971, au projet d'extension du camp militaire, à l'expropriation des paysans. La présence de la communauté de Lanza del Vasto et aussi des mouvements gauchistes de l'époque ont forgé la contestation, la resistance mais aussi la lutte non-violente, l'autogestion, la culture occitane et l'écologie. Ce bouillonnement d'idées et d'actions font du Larzac un symbole de la résistance contre l'arbitraire politique. La conclusion du livre, qui relie au monde d'aujourd'hui, aux luttes actuelles, qui parle des descendants des résistants et résistantes m'a passionnée et poussée à la réflexion sur le devenir de ces luttes, sur les héritages des militant-es d'aujourd'hui. Beau regard d'un... Beaucoup de livres ou de films parlent de la lutte du Larzac. Cette lutte des années 70 fut un moment important de ma vie. Ce livre m'a passionnée pour sa prise de distance. Une plongée dans le passé très lointain de ce plateau : préhistoire, Moyen-Age, les templiers, les guerres de religions. Puis l'histoire contemporaine : colonie pénitencière pour enfants "dangereux" ou "en danger" (on mélangeait .... c'est pas grave !) camp pour les réfugiés espagnols, prisonniers algériens, l'industrie du cuir, les fromageries de Roquefort, des paysans, l'histoire de luttes, de souffrances aussi nous mène en 1971, au projet d'extension du camp militaire, à l'expropriation des paysans. La présence de la communauté de Lanza del Vasto et aussi des mouvements gauchistes de l'époque ont forgé la contestation, la resistance mais aussi la lutte non-violente, l'autogestion, la culture occitane et l'écologie. Ce bouillonnement d'idées et d'actions font du Larzac un symbole de la résistance contre l'arbitraire politique. La conclusion du livre, qui relie au monde d'aujourd'hui, aux luttes actuelles, qui parle des descendants des résistants et résistantes m'a passionnée et poussée à la réflexion sur le devenir de ces luttes, sur les héritages des militant-es d'aujourd'hui. Beau regard d'un historien sur une histoire emblématique et j'adhère totalement à la conclusion : "ne pas voir dans l'histoire du peuple du Larzac la défense d'une identité figée, mais au contraire une lutte pour une zone en devenir."
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !