Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265144316
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 140 x 210 mm

Le Silence de la ville blanche

JUDITH VERNANT (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 10/09/2020
"Une révélation à lire de toute urgence", Jérôme Toledano, Librairie Les Cyclades

"Un roman espagnol tout à fait envoûtant.  Un formidable polar que l’on quitte à regret.", Anne-Sophie Poinsu, Librairie Le Failler

"La trame est excellente de bout en bout, le style tout aussi bon et la psychologie des personnages est habilement...
"Une révélation à lire de toute urgence", Jérôme Toledano, Librairie Les Cyclades

"Un roman espagnol tout à fait envoûtant.  Un formidable polar que l’on quitte à regret.", Anne-Sophie Poinsu, Librairie Le Failler

"La trame est excellente de bout en bout, le style tout aussi bon et la psychologie des personnages est habilement développée."  Sanspages

« Gros coup de coeur pour ce thriller espagnol !!! » Lire et Courir

« A dévorer d’urgence » François Barrère, Midi Libre


Quand le passé vient à nouveau hanter une ville…

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la joue dans un geste amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas.
Détail encore plus terrifiant : l’autopsie montrera que leur mort a été provoquée par des abeilles mises dans leur bouche. L’ensemble laisse croire qu’il existe un lien avec une série de crimes qui terrorisaient la ville vingt ans auparavant. Sauf que l’auteur de ces actes, jadis membre apprécié de la communauté de Vitoria, est toujours derrière les barreaux. Sa libération conditionnelle étant imminente, qui est le responsable de ces nouveaux meurtres et quel est vraiment son but ?
Une certitude, l’inspecteur Unai López de Ayala, surnommé Kraken, va découvrir au cours de cette enquète un tout autre visage de la ville.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265144316
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

 « Le dernier événement éditorial de la littérature espagnole. »
Yo Dona
« Un thriller hypnotique. »
Lonely Planet Traveller

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mamanparfaite Posté le 16 Mai 2021
    Fabuleux. On s attache très rapidement à Unai, petit flic du Pays Basque espagnol. On comprend vite que sa vie n est pas simple. Et on est tout de suite plongé dans ce double meurtre qui ressemble tant à ceux d il y a vingt ans. Plusieurs fois on pense avoir compris le pourquoi à défaut du qui mais à chaque fois on se trompe. C est bien écrit, le suspens est présent jusqu'à au bout.
  • silencieuse1 Posté le 3 Mai 2021
    Un roman agréable à lire et parfaitement bien construit, mais également une belle description d'une région dont on ne parle pas suffisamment, l'Alava, avec en toile de fond les légendes et curiosités historiques du pays basque. Mais ce qui m'a le plus touchée, c'est la parfaite description psychologique des liens qui peuvent exister entre deux jumeaux et la complexité de leurs sentiments. Liens qui vont bien entendu jouer un rôle prépondérant dans l'enquête de deux policiers très attachants et au comportement parfois ambigu. Un grand merci à NetGalley et aux éditions Fleuve noir qui m'ont permis de découvrir ce roman #NetGalleyFrance
  • Capodifeno Posté le 21 Avril 2021
    L’auteur nous plonge dans une lecture complexe et exigeante des le début du récit, si vous n’êtes pas familier de la culture basque et de ses thèmes de prédilection. Rapidement, l’intrigue se noue dans une atmosphère irrespirable et une enquête particulièrement riche. Un polar extrêmement bien mené, le style accompagne formidablement bien la qualité des rebondissements et ne cède en rien à la facilité.
  • Snoopythecat Posté le 7 Avril 2021
    A ma grande surprise j'ai réalisé que cette lecture fut pour moi ma toute première expérience de littérature espagnole. Pourquoi ? Pas par racisme anti-espagnol, loin de là. J'avoue ne jamais avoir été aiguillée, titillée vers un roman traduit de l'espagnol. voilà donc une lacune réparée. Deux meurtres mis en scène de façon très réfléchie. Et c'est parti, mon Kiki. Deux meurtres qui ressemblent en tous points à ceux commis il y a 20 ans et pour lequel un homme est en prison depuis. Alors, que faut-il en déduire ? Que le condamné est innocent ? qu'il avait un complice ? Qu'il a fait un émule ? Et pourquoi tuer à nouveau maintenant ? Deux inspecteurs (amis de longue date) et une sous-commissaire fraichement arrivée dans la jolie et pittoresque ville de Vitoria (vous ne connaissez pas ?, moi non plus, pas de panique) vont tout faire pour stopper les projets criminels de cet assassin. Pour nous, lecteurs privilégiés, la compréhension du pourquoi du comment débute en 1970 et nous permet de savoir qui est Tasio, l'homme qui croupit en prison depuis près de 20 ans, ainsi que son jumeau Ignacio. Les trois enquêteurs sont eux aussi bien décrits, on apprend vite que tous... A ma grande surprise j'ai réalisé que cette lecture fut pour moi ma toute première expérience de littérature espagnole. Pourquoi ? Pas par racisme anti-espagnol, loin de là. J'avoue ne jamais avoir été aiguillée, titillée vers un roman traduit de l'espagnol. voilà donc une lacune réparée. Deux meurtres mis en scène de façon très réfléchie. Et c'est parti, mon Kiki. Deux meurtres qui ressemblent en tous points à ceux commis il y a 20 ans et pour lequel un homme est en prison depuis. Alors, que faut-il en déduire ? Que le condamné est innocent ? qu'il avait un complice ? Qu'il a fait un émule ? Et pourquoi tuer à nouveau maintenant ? Deux inspecteurs (amis de longue date) et une sous-commissaire fraichement arrivée dans la jolie et pittoresque ville de Vitoria (vous ne connaissez pas ?, moi non plus, pas de panique) vont tout faire pour stopper les projets criminels de cet assassin. Pour nous, lecteurs privilégiés, la compréhension du pourquoi du comment débute en 1970 et nous permet de savoir qui est Tasio, l'homme qui croupit en prison depuis près de 20 ans, ainsi que son jumeau Ignacio. Les trois enquêteurs sont eux aussi bien décrits, on apprend vite que tous trois ont des blessures cachées, ce qui permet de mieux les comprendre et de s'y attacher. Les indices sont distillés très intelligemment. Le rythme est quasi parfait avec, malgré tout, une fin peut-être un peu trop rapide. La grosse difficulté pour moi fut de ne pas me perdre dans les prénoms basques et les noms de famille à rallonge. J'avoue avoir un mal fou avec des noms et prénoms inhabituels. A part ça, je vais bien. Une très bonne lecture. Un autre roman espagnol dans les prochaines semaines ? Porque no ? Reste à savoir lequel.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fabricelecoqfoto Posté le 22 Mars 2021
    C'est un bon thriller qui se lit facilement malgré quelques situations un peu farfelues. le fait que Tasio, le suspect principal se sachant innocent puisse accepter de passer vingt ans en prison en trouvant cela presque normal est un peu déroutant, mais soit. Ce roman se déroule dans la région du Pays Basque qui m'a vue naître, grandir et fût un régal en ce qui concerne la description des monuments et des lieux rencontrés tout au long de l'enquête, faisant fi de toute impartialité. J'ai passé un moment agréable dans ces pages et les quelques défauts de l'histoire ne seront pas venues à me faire lâcher prise, l'enquête reste très prenante. Un bon livre.

les contenus multimédias

Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Fleuve éditions

    Saurez-vous traquer le brillantissime serial-killer du nouveau thriller "Le Silence de la ville blanche" ?

    Lecteurs, lectrices de thrillers… Vous avez mené l’enquête tout l’été et rencontré au fil des pages de dangereux psychopathes ? Vous êtes prêts à poursuivre un serial-killer au QI et au génie qui n’ont d’égal que son sadisme, pour stopper la vague de crimes glaçants qui s’abat sur la ville Vitória et la province de l’Álava, au cœur du Pays basque espagnol ! Dépêchez-vous : le thriller de la romancière basque Eva García Sáenz de Urturi, Le Silence de la ville blanche, sort le 10 septembre chez Fleuve Éditions. 

    Lire l'article