Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265118027
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 210 mm

L'Erreur

Héloïse ESQUIÉ (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 10/01/2019
« Vous allez être prêt à tout pour savoir comment se termine cette histoire sombre et perturbante. » The Sun

« Un premier roman habile et angoissant. » ICI PARIS

« Glaçant. » La Voix du Nord
Le pire est arrivé. Mais personne ne vous croit.

Sasha a toujours voulu un bébé.
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha...
Le pire est arrivé. Mais personne ne vous croit.

Sasha a toujours voulu un bébé.
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu’on
lui amène n’est pas le sien.
La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours.
Pour tous, Sasha souffre d'un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences.
Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265118027
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 210 mm
Fleuve éditions

Ils en parlent

« Une nouvelle voix originale et courageuse. »
Australian Women’s Weekly

« [L’Erreur] interroge profondément le côté sombre de la maternité en questionnant aussi bien l’état d’esprit de la narratrice, que la crédibilité des médecins ou encore la capacité du lecteur à distinguer le vrai du faux. »
The Guardian UK

« Vous allez être prêt à tout pour savoir comment se termine cette histoire sombre et perturbante. »
The Sun

« Un talent naturel d’auteur de thriller. »
The Herald Sun UK

« Émouvant, particulièrement juste et crédible – une mention spéciale pour les scènes médicales… – L’erreur est un roman où l’illusion et le mensonge règnent en maître. Jouissif. » L'actualitté

« Un très bon thriller psychologique. À lire sans hésitation ! » Les lectures d'Anne Sophie

« Inutile de vous dire que ces 360 pages sont porteuses d’une charge émotionnelle énorme, intense, qui ne retombe jamais. Susi Fox étant elle même médecin, les sujets abordés (...) sont traités au plus près de la réalité. À tel point qu’on se fait balader, qu’on ne sait jamais qui croire dans cette histoire et la fin arrive et vous cueille complètement par surprise. Du grand art ! Une autrice (encore une) que je suivrai attentivement. L'erreur est son premier roman, quel coup de maître ! » Book en stock

« Un énorme coup de coeur » Myl&unelectures

« Ce roman va vous glacer le sang jusqu'à que ayez découvert la vérité. » Lire et sortir

« L'auteure, médecin légiste en Australie, signe un premier roman habile et angoissant. » ICI PARIS

« Avec ce thriller sans tueur, Susi Fox parvient à nous bousculer et nous égarer presque autant que son héroïne. Glaçant. » La Voix du Nord

« Un premier roman au scénario habile et angoissant. » Spectacles

« L'auteure nous livre ici le pire cauchemar de toute jeune maman. » Trends in Riviera
 
Presse
"A travers ce premier thriller palpitant, l'auteure rend compte avec un réalisme déconcertant de l'ambiguïté du sentiment maternel, des angoisses que peut provoquer une naissance et finalement de la grande beauté de ce lien indéfectible. Un formidable suspense psychologique jusqu'à la fin, SAISISSANT!"
Librairie Montbarbon

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Et_un_de_plus Posté le 7 Octobre 2020
    Synopsis intéressant pour une lecture prometteuse. Je l'ai vu passer plus d'une fois sur Instagram, mais ce sera un avis plutôt mitigé de mon côté ! Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Peut-être le fait que je n'ai pas d'enfants ? J'ai trouvé qu'il y avait pas mal de longueurs : cela manquait d'action et de rebondissements. Après, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé : la lecture est plutôt fluide, on alterne aussi passé/présent ainsi que les points de vue. Les pages défilent plutôt bien et on a envie de connaître la fin ! En bref, il se lit bien, mais l'histoire reste trop plate à mon goût ! Par contre, à ne pas lire si vous êtes sur le point d'accoucher et si vous angoissez déjà !
  • Tosixce Posté le 29 Août 2020
    Sasha est enceinte, ravie de l'être après s'être battue de longues années pour devenir mère....elle attend une petite fille avec Mark, son mari. Sauf qu'elle accouche en urgence d'un petit garçon placé en néonat......et qu'elle est persuadée que ce bébé n'est pas le sien et qu'il a été échangé à la naissance !!! Autant vous dire qu'en tant que femme et mère de famille j'ai tout de suite compris le sentiment de Sasha.....ce malaise face à ce bébé que l'on ne reconnaît pas comme le sien !!! Hélas, le rythme est légèrement mou, on tourne en rond....au point de se demander si Sasha n'a pas tout inventé ou si son mari n'est pas dans le coup.....mais la lecture est plaisante et rapide !!!
  • Ziliz Posté le 19 Août 2020
    Dans un 'film d'horreur hospitalier'... C'est le sentiment qu'a Sasha, la jeune maman de cette histoire. Encore pire, je dirais : un thriller en périnatalité. L'auteur nous cueille dès les premières lignes : « Je pensais que j'adorerais être mère. Je me trompais. Je n'aime pas ça du tout ; pas même un seul instant. Je sais que je ne suis pas douée pour ça. (...) Tout cela, c'est une grosse erreur. Je ne veux pas continuer. Je ne peux pas continuer. » Gloups, le désespoir suinte dans ces mots. Et le malaise ne fait que commencer. Aucun répit pour le lecteur entré dans cette maternité inquiétante : douleurs physiques post-enfantement (césarienne ici), mal-être, dépression, univers hospitalier et psy, hostilité et toute-puissance du personnel soignant, incompréhension des proches, crise conjugale, bébés prématurés maigrichons et mal en point dans leur couveuse... - j'en passe. Ce roman appuie où ça fait mal, ravivant des angoisses plus ou moins oubliées autour de la maternité, même si l'on n'a pas été confrontée à autant de drames que Sasha. • Avant la naissance : serai-je une bonne mère, saurai-je aimer mon bébé ? • L'accouchement, qui se déroule rarement comme on l'avait fantasmé (Apik, il est où le brumisateur ? 😒 dans le coffre de la voiture ?... Dans un 'film d'horreur hospitalier'... C'est le sentiment qu'a Sasha, la jeune maman de cette histoire. Encore pire, je dirais : un thriller en périnatalité. L'auteur nous cueille dès les premières lignes : « Je pensais que j'adorerais être mère. Je me trompais. Je n'aime pas ça du tout ; pas même un seul instant. Je sais que je ne suis pas douée pour ça. (...) Tout cela, c'est une grosse erreur. Je ne veux pas continuer. Je ne peux pas continuer. » Gloups, le désespoir suinte dans ces mots. Et le malaise ne fait que commencer. Aucun répit pour le lecteur entré dans cette maternité inquiétante : douleurs physiques post-enfantement (césarienne ici), mal-être, dépression, univers hospitalier et psy, hostilité et toute-puissance du personnel soignant, incompréhension des proches, crise conjugale, bébés prématurés maigrichons et mal en point dans leur couveuse... - j'en passe. Ce roman appuie où ça fait mal, ravivant des angoisses plus ou moins oubliées autour de la maternité, même si l'on n'a pas été confrontée à autant de drames que Sasha. • Avant la naissance : serai-je une bonne mère, saurai-je aimer mon bébé ? • L'accouchement, qui se déroule rarement comme on l'avait fantasmé (Apik, il est où le brumisateur ? 😒 dans le coffre de la voiture ? 😮 mais put*** ! 😡)... 😉 • Après : même si la magie opère avec le bébé, même si c'est le coup de foudre, la peur de ne pas savoir, de ne pas y arriver, l'accablement par moments, la fatigue qui s'accumule... Et toujours, tout au long de la vie d'une mère : angoisse et sentiment de culpabilité quand ça ne roule pas complètement droit. Susi Fox évoque également la filiation, la 'donation' (Florence Noiville) : mon héritage familial est lourd, suis-je condamnée à reproduire les 'erreurs' de mes parents ? La répétition au sein de la famille élargie, et sur le long terme, est quelque chose de particulièrement effrayant... Sans croire aux "sorts", je constate que ce phénomène est fréquent, pour d'obscures raisons de culpabilité, punition auto-infligée, non-dits devinés, que sais-je... Au-delà de ces thèmes, on trouve une trame assez classique : un sentiment, une crainte, qui devient une certitude chez la jeune mère. Qui a raison, qui a tort, qui ment, qui est parano ? En 4e de couv, 'Ici Paris' décrit "Un thriller troublant mais aussi émouvant." Entièrement d'accord, j'ai parfois été au bord des larmes (rare quand je lis un thriller). Je déconseille à ceux qui ont la phobie des hôpitaux, et bien sûr aux femmes enceintes et aux mamans épuisées qui viennent d'accoucher... Bref, mauvaise idée de cadeau de naissance ! • Encore une fois, je salue le travail de la traductrice Héloïse Esquié. Je ne sais pas dans quelle mesure elle choisit les ouvrages qu'elle traduit, mais ce sont souvent des romans forts (des éditions Sonatine, notamment).
    Lire la suite
    En lire moins
  • acchamp2001 Posté le 8 Août 2020
    Sympathique.... mais pour être honnête je m'attendais à mieux. J'ai passé un bon moment. En fait j'ai attendu le twist tout du long mais c'est arrivé trop tard et je n'ai pas du tout accroché à la façon dont les personnages ont réagi... Je reste assez dubitative quant à la réaction de Sasha concernant la révélation finale ! Il ne restera pas dans mes lectures favorites !
  • bournauda Posté le 5 Août 2020
    Tres bonne histoire Tres prenante j’ai eu du mal à le lâcher

les contenus multimédias

Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Thriller domestique : 7 romans à dévorer la porte fermée à double tour

    Si les romans policiers venus du froid et les tueurs en série continuent de faire frissonner des millions de lecteurs, la tendance actuelle est plutôt au thriller domestique et ses anti-héroïnes complexes. Des femmes ordinaires, parfois mal dans leur peau, qui font face à un mal insidieux, celui qui se cache dans le salon des voisins ou qui se glisse jusque dans leur vie de famille. Découvrez notre sélection.

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    "L'erreur" : du côté sombre de la maternité avec Susi Fox

    Dans L’erreur, son premier roman, Susi Fox dresse le portrait de Sasha, une jeune mère persuadée que le bébé qu’elle vient de mettre au monde n’est pas le sien. La romancière australienne nous a parlé de l’incapacité des femmes à se faire entendre et des tabous qui entourent la maternité.

    Lire l'article