Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258148079
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

Les Dames du mardi

Collection : Terres de France
Date de parution : 16/01/2020
Entre 1908 et 1956, des ruelles populaires du Vieux-Nice et son arrière-pays à la croisette de Cannes, de la misère de ses jeunes années à la bonne fortune, vie et destin de Vittorio Lombardo, fils d’immigrés piémontais. Avec en filigrane une magnifique évocation de la Côte d’Azur, région aux multiples influences et contrastes.
 
L’honneur… telle est la raison d’être de Victor Cousin, comte de Salèse. A Cannes, il promène sa haute stature avec l’aura d’un aventurier moderne. Comme d’autres notables, il se rend le mardi soir dans une « maison » tenue par la respectable Juliette. Mais il est déjà sous le charme d’une jeune... L’honneur… telle est la raison d’être de Victor Cousin, comte de Salèse. A Cannes, il promène sa haute stature avec l’aura d’un aventurier moderne. Comme d’autres notables, il se rend le mardi soir dans une « maison » tenue par la respectable Juliette. Mais il est déjà sous le charme d’une jeune fille perdue qui va bouleverser sa vie.
Des vies, il en a tant vécu… Né en 1908, Vittorio, enfant choyé d’un couple piémontais, a grandi dans les ruelles populaires du Vieux-Nice au sein d’une communauté immigrée solidaire. Bientôt orphelin, il va régner en chef incontesté dans plusieurs quartiers, rançonnant les riches au profit des déshérités. Jusqu’au jour où, sous la menace de bandes rivales, il doit fuir… Fuir Nice pour les montagnes.
Mais comment survivre, seul, démuni, sans espoir de retour ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258148079
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Valmyvoyou_lit Posté le 11 Mars 2020
    1907. Paolo et Maria Lombardo vivent dans la pauvreté, dans les Alpes piémontaises. Ils décident de passer clandestinement, en France, avec l’espoir d’une nouvelle vie. Grâce au moine Roberto, qui les a aidés à passer la frontière, ils bénéficient d’un réseau d’entraide lors de leur installation à Nice. Leur fils Vittorio naît en 1908. Lorsque la guerre est déclarée en 1914, Paolo est contraint de s’engager. Il ne revient pas du front et Maria ne lui survit pas. Orphelin, Vittorio devient chef de bande et règne dans plusieurs quartiers. Mais un jour, son pouvoir s’amenuise et, menacé, par des bandes rivales, il doit fuir. Il se cache dans les montagnes, jusqu’au jour où une rencontre transforme sa vie. Il devient Victor Cousin, puis, comte de Salèse. Vittorio a de l’honneur, mais avec des valeurs qui lui sont propres. Ses actes sont souvent antagoniques. Lorsqu’il dévalise les personnes aisées, il reverse l’argent aux déshérités. Il est actif dans la Résistance, pendant la Deuxième guerre, cependant, il garde l’argent, destiné au réseau, qu’il a trouvé dans un avion qui s’est écrasé. Il fréquente des milieux interlopes, se rend dans une maison close, mais sauve une prostituée. Ses méfaits s’opposent à ses bonnes actions. Son... 1907. Paolo et Maria Lombardo vivent dans la pauvreté, dans les Alpes piémontaises. Ils décident de passer clandestinement, en France, avec l’espoir d’une nouvelle vie. Grâce au moine Roberto, qui les a aidés à passer la frontière, ils bénéficient d’un réseau d’entraide lors de leur installation à Nice. Leur fils Vittorio naît en 1908. Lorsque la guerre est déclarée en 1914, Paolo est contraint de s’engager. Il ne revient pas du front et Maria ne lui survit pas. Orphelin, Vittorio devient chef de bande et règne dans plusieurs quartiers. Mais un jour, son pouvoir s’amenuise et, menacé, par des bandes rivales, il doit fuir. Il se cache dans les montagnes, jusqu’au jour où une rencontre transforme sa vie. Il devient Victor Cousin, puis, comte de Salèse. Vittorio a de l’honneur, mais avec des valeurs qui lui sont propres. Ses actes sont souvent antagoniques. Lorsqu’il dévalise les personnes aisées, il reverse l’argent aux déshérités. Il est actif dans la Résistance, pendant la Deuxième guerre, cependant, il garde l’argent, destiné au réseau, qu’il a trouvé dans un avion qui s’est écrasé. Il fréquente des milieux interlopes, se rend dans une maison close, mais sauve une prostituée. Ses méfaits s’opposent à ses bonnes actions. Son existence est également une alternance de luxe et de misère, de vie à la ville et de rapprochement avec la nature. Cette ambivalence fait qu’on ne sait jamais ce qui va lui arriver et les choix qu’il va faire. De plus, cela crée un attachement, une envie de le comprendre et cela rend le héros authentique. Vittorio est un homme qui lutte contre les injustices et pas toujours par des moyens légaux. […] La suite sur mon blog ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • lulu8723 Posté le 21 Février 2020
    En 1907; Paolo Lombardo, accompagné de son épouse quitte Barbaresco, petit village des Alpes piémontaises où règne la pauvreté. Empruntant des chemins de traverse montagneux, ils franchissent le col cerise, le col de Tende, passent quelques jours dans l'hospice de Sainte-Anne tenu par le moine Roberto et son guide Aldo. C'est ce dernier qui les conduit jusqu'à Nice. Là ils sont pris en charge par Sœur Rina et le père Alexandre, de Notre-Dame-de-Lympia. Ils s'installent au 21 rue du Malomat. Paolo fait des petits travaux pour survivre. Un petit garçon, Vittorio naît en 1908. Il grandit, choyé par ses père et mère . La guerre est déclarée en 1914. Paolo s'engage pour défendre le pays qui l'a accueilli. Il meurt sur le front. Maria se laisse mourir. Vittorio, orphelin, devient le chef de la communauté des immigrées de la rue du Malonat. Il rançonne les riches et distribue aux déshérités. Mais il est poursuivi par des bandes rivales. Il doit fuir sa ville. Il trouve refuge dans la montagne chez un couple de paysans. Il les aide dans les travaux agricoles, il devient leur valet de ferme. ces derniers vont même l'adopter. Adieu à Vittorio Lombardo, il devient Victor Cousin,... En 1907; Paolo Lombardo, accompagné de son épouse quitte Barbaresco, petit village des Alpes piémontaises où règne la pauvreté. Empruntant des chemins de traverse montagneux, ils franchissent le col cerise, le col de Tende, passent quelques jours dans l'hospice de Sainte-Anne tenu par le moine Roberto et son guide Aldo. C'est ce dernier qui les conduit jusqu'à Nice. Là ils sont pris en charge par Sœur Rina et le père Alexandre, de Notre-Dame-de-Lympia. Ils s'installent au 21 rue du Malomat. Paolo fait des petits travaux pour survivre. Un petit garçon, Vittorio naît en 1908. Il grandit, choyé par ses père et mère . La guerre est déclarée en 1914. Paolo s'engage pour défendre le pays qui l'a accueilli. Il meurt sur le front. Maria se laisse mourir. Vittorio, orphelin, devient le chef de la communauté des immigrées de la rue du Malonat. Il rançonne les riches et distribue aux déshérités. Mais il est poursuivi par des bandes rivales. Il doit fuir sa ville. Il trouve refuge dans la montagne chez un couple de paysans. Il les aide dans les travaux agricoles, il devient leur valet de ferme. ces derniers vont même l'adopter. Adieu à Vittorio Lombardo, il devient Victor Cousin, du nom de ses parents adoptifs. Une nouvelle vie s'ouvre à lui. Suite aux décès de "ses parents", il confie la propriété à Beppo, un colporteur qui connait la montagne comme sa poche. et Victor va mener grande vie dans les villes de Nice, Gênes, Cannes. Il a participé , en temps que membre actif à des faits de résistance...Devenu riche, il fréquente tous les mardis un cabaret tenu par Juliette... Ce cabaret offre des soirées très spéciales auxquelles Victor participe mais ne les entérine pas C'est un véritable lupanar. Victor, homme d'honneur va venger toutes les pauvres filles qui tombent dans le piège des grands de ce monde. Quelle sera la surprise de Victor lorsqu'il découvrira que Juliette est une amie d'enfance de la rue du Malonat !!!! Une très belle histoire où domine le sens de l'honneur, de la loyauté. Il y a également une belle description de la vielle ville de Nice, de son expansion et une très bonne étude des mœurs des dirigeants, soit politiques, soit financiers, juristes et même ecclésiastiques. L'histoire est bien construite, fluide et avec une belle page d'histoire et de géographie. L’odyssée de Paolo puis celle de Victor dans les montagnes, au nord de Nice nous fait traverser ce massif montagneux. Nous visitons Nice, Cannes, Gênes.. Le vocabulaire est riche, facile à lire et instructif.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.