Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749164496
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 125 x 183 mm
Les Enquêtes d'Hannah Swensen 3 : Meurtres et muffins aux myrtilles
Florianne Vidal (traduit par)
Date de parution : 23/09/2021
Éditeurs :
Cherche midi

Les Enquêtes d'Hannah Swensen 3 : Meurtres et muffins aux myrtilles

Florianne Vidal (traduit par)
Date de parution : 23/09/2021
Glaçage mortel
Lake Eden est sur le point de célébrer son premier carnaval d’hiver. Au menu ? Sports de glace, activités pour les enfants et, bien évidemment, les délicieuses pâtisseries du Cookie Jar,... Lake Eden est sur le point de célébrer son premier carnaval d’hiver. Au menu ? Sports de glace, activités pour les enfants et, bien évidemment, les délicieuses pâtisseries du Cookie Jar, amoureusement préparées par la charmante Hannah Swensen. Cerise sur le muffin, Connie MacIntyre, vedette d’une célèbre émission de cuisine, doit... Lake Eden est sur le point de célébrer son premier carnaval d’hiver. Au menu ? Sports de glace, activités pour les enfants et, bien évidemment, les délicieuses pâtisseries du Cookie Jar, amoureusement préparées par la charmante Hannah Swensen. Cerise sur le muffin, Connie MacIntyre, vedette d’une célèbre émission de cuisine, doit venir signer son livre. Toute la ville est sur le pont – même la mère d’Hannah, qui passe généralement son temps à essayer de la marier. Mais quand Connie MacIntyre est retrouvée morte dans la boutique d’Hannah, cette dernière ne va pas résister très longtemps à son envie de mener une enquête qui va s’avérer pleine de rebondissements.

Une énigme à résoudre, un déluge de sucreries et de nouvelles recettes de pâtisserie, criminellement délicieuses, à faire chez vous. Que demander de mieux pour passer l’hiver ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749164496
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 125 x 183 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • gabrielleviszs Posté le 12 Avril 2022
    Depuis que j'ai fais du tri considérable dans mes partenariats et que je ne dis plus oui à chaque fois, je sens que ma HAL est heureuse et moi aussi par la même occasion ! Voici donc un autre livre de ma biblio qui m'a fait du bien ! Qu'il fait bon vivre à Eden Lake, sa plage blanche toute poudrée de froid, des voisins attachants, une fabrique à cookies qui n'a que du bon (et les recettes dans le livre peuvent en témoigné, j'en ai fait quelques unes depuis le 1er tome et mon fils adore !) et bien entendu des trouvailles parfaites qui vont avec un café bien chaud et des gâteaux : j'appelle cela la découverte des corps ! Hannah est très douée pour tomber sur LE cadavre qui fera fureur dans tous les journaux. Pour l'heure, il s'agit de cette femme exécrable dénommée Connie (en même temps vu le prénom... hum pardon). Donc cette fameuse Connie MacIntyre est celle qu'il faut absolument connaître : une vedette célèbre qui a des émissions à perte de vue, ces gâteaux délicieux et un amour de... STOP ! Cette femme est pire que la teigne et dès le départ il... Depuis que j'ai fais du tri considérable dans mes partenariats et que je ne dis plus oui à chaque fois, je sens que ma HAL est heureuse et moi aussi par la même occasion ! Voici donc un autre livre de ma biblio qui m'a fait du bien ! Qu'il fait bon vivre à Eden Lake, sa plage blanche toute poudrée de froid, des voisins attachants, une fabrique à cookies qui n'a que du bon (et les recettes dans le livre peuvent en témoigné, j'en ai fait quelques unes depuis le 1er tome et mon fils adore !) et bien entendu des trouvailles parfaites qui vont avec un café bien chaud et des gâteaux : j'appelle cela la découverte des corps ! Hannah est très douée pour tomber sur LE cadavre qui fera fureur dans tous les journaux. Pour l'heure, il s'agit de cette femme exécrable dénommée Connie (en même temps vu le prénom... hum pardon). Donc cette fameuse Connie MacIntyre est celle qu'il faut absolument connaître : une vedette célèbre qui a des émissions à perte de vue, ces gâteaux délicieux et un amour de... STOP ! Cette femme est pire que la teigne et dès le départ il est impossible de l'apprécier un minimum. Le moindre petit mot qui pourrait être sympa, dis avec du miel devient une catastrophe dans la réalité. Tout lui est dû, alors forcément, lorsque son corps est retrouvé dans l'arrière boutique de Hannah (pauvres cookies désespérés d'être restés avec ce qui reste d'elle) l'enquête peut commencer. Des témoins ? Aucun, des suspects ? Plus que d'ingrédients dans une pièce montée ! Pas besoin de comprendre que cette femme, Connie est détestée de tout le monde. Sa manière de diriger les gens, de prendre tout le monde de haut, enfin tout son comportement laisse à désirer et le récit regorge d'anecdote avec chacun de ses "collègues" de travail qui nous met de plus en plus de doute. Qui a bien pu en arriver jusque là ? Les possibilités sont nombreuses et pour le coup, je n'ai pas trouvé le coupable, les soupçons ne cessent de passer de l'un à l'autre des personnages. Chacun a son mot à dire et surtout un mobile. Cette femme était si exécrable que même un prêtre aurait été capable de commettre le pire, alors l'enquête risque d'être compliquée. Sauf que la police a mis sous clé la boutique de Hannah et si elle reste fermée trop longtemps, pas d'entrée d'argent, pas de paiement pour la vie au quotidien et le reste qui en découle. Alors forcément elle va être dans l'obligation de mettre la main à la pâte en plus de celle des cookies pour avoir un semblant de vérité. L'affaire est plus corsée que les précédentes. Et je me suis amusée ! Déjà rien que dans le caractère de notre victime, car même si elle était impossible, elle reste une victime de meurtre qui est au plus haut dans la méchanceté que cela en devient risible. Comment des personnages peuvent encore vouloir travailler avec elle ? Les suspects se compte de plus en plus et il leur faut tous un alibi. Il est certain qu'une fuite sans le vouloir peut être décourageant et surtout donner l'impression que VOUS êtes le coupable. Parfois un peu de recul sert afin d'avoir des idées claires. La mort de Connie est à la fois un poids et un soulagement pour ceux qui l'entouraient. Que vont-ils devenir et comment réapprendre à respirer ? Le thème du travail est véritablement important, nous avons vraiment les deux comparaisons. La relation entre Hannah et Lisa qui est bienveillante et chaleureuse, tandis que celles que Connie a pu créer avec tout ce monde est vraiment lié à de la torture psychologique. Les relations d'amitié sont importantes pour Hannah et non pour cette vedette qui ne voyait que son nombril. Découvrir cette femme au travers du regard des autres est intéressant et enrichissant tout comme le fait de la suivre dans ses déplacements et contact avant sa mort. Nous pouvons nous faire une belle approche de ce personnage et cela nous emmène loin dans les suppositions. Au-delà de cette enquête, nous avons le lien entre Hannah et sa soeur Andrea qui est de plus en plus fort. Si dans le premier tome nous les voyons plus comme l'une soumise à l'autre, les histoires avancent et leur lien devient réellement celui de deux soeurs qui s'entraident contre vents et marées et surtout faisant front contre leur mère qui n'a pas changé d'un iota. Cette femme veut ce qu'il y a de meilleur pour ses filles et je peux le comprendre, mais entrer aussi loin dans leur vie, cela me dépasse. Andrea est mariée, une adorable petite fille qui est très intelligente, douée dans les affaires immobilières, tandis que Hannah est célibataire, convoitée par deux hommes et sa propre patronne. Toutes les deux ont une vie différente, mais pas si éloignée, l'amour des cookies les entoure tous. N'empêche je suis tout à fait d'accord, un cookies au chocolat, il n'y a rien de meilleur quand tout va mal. En parlant des deux hommes qui la convoitent, c'est tout sauf un trio amoureux et j'en suis ravie. Les rapprochements se font sans vraiment que l'on sache vers lequel son coeur balance. Entre un dentiste et un flic, un amateur de photographie et un strict de la loi (attention à ne pas toucher plus que ce qu'il en faudrait) cette enquête montre que chacun ressent quelque chose sans vraiment savoir quoi. La peur de perdre l'un ou l'autre les amène à se poser des questions et si nous ne sommes que du côté de Hannah, les actes de l'un ou de l'autre sont malgré tout assez visible pour comprendre que l'un ou l'autre devrait un jour se déclarer. Le jeu de coq entre les deux est risible, surtout qu'ils n'ont plus 15 ans. Ces petits moment sont drôles à lire. Quand je parlais de relations Andrea, agent immobilière et la parfaite enquêtrice pour cette fois. Elle connait tout sur tout le monde, enfin essentiellement sur leur maison, quand ils sont arrivés et sa manière d'écouter les ragots sans vraiment y prêter attention vont l'aider. Il y a un équilibre entre les deux sœurs qui fait plaisir à voir. Je regrette juste que Lisa soit un peu plus en retrait. Cette jeune femme qui est revenue à Eden Lake pour s'occuper de son père malade a de grandes qualités, toujours douce, gentille, le sourire aux lèvres, un véritable rayon de soleil. Je pense que vous avez compris que j'ai adoré cette lecture en dégustant non pas des muffins, mais deux parts de gâteau (quoi ? Je suis grande pour deux parts) faites maison avec des pépites de chocolat ! La découverte de la pêche en voiture sur lac gelé m'a halluciné et si cela est véridique, j'adorerais le voir de mes propres yeux. Bien entendu, il n'y a pas que ces personnages, d'autres reviennent pour le gala de Connie, pour la grand-mère qui n'a pas vu son petit-fils depuis un moment, pour en apprendre plus sur sa propre famille. Des moments intenses qui nous transportent par moment en dehors d'une enquête traditionnelle. En même temps, je n'imagine même pas qu'il puisse y avoir de la tradition dans une enquête à Eden Lake ! En conclusion, une suite que j'ai adoré avec des personnages que nous voyons différemment. Hannah n'est pas extralucide, mais elle pourrait être une voyante hors pair ! Norman et Mike sont deux hommes que nous apprenons à connaître et vous savez quoi ? Mon cœur balance pour.... Moshe bien entendu ! Ce chat est une véritable bouille d'amour. Alors oui, il fait bon vivre à Eden Lake, petite ville de caractère ou le café est trop fort, les cookies trop bon, la compagnie parfaite pour aller à la pêche aux cadavres. J'ai hâte de pouvoir mettre la main sur le suivant. http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-enquetes-d-hannah-swensen-tome-3-meurtres-et-muffins-aux-myrtilles-a212320641
    Lire la suite
    En lire moins
  • lydie2300 Posté le 27 Mars 2022
    c'est toujours un plaisir de retrouver hannah et sa sœur Andrea dans leur rôle d enquêtrice. une invitée de prestige se fait tuée dans la boutique d hannah et les voilà toutes les deux en chasse pour trouver le coupable. ok bonne intrigue mais on aimerait un peu plus d évolution dans la vie d hannah. le but d'une saga c'est aussi que le personnage avance que sa vie se modifie or ça stagne et c'est le 3ème volet déjà.. dommage !!
  • lalibertedeslettres Posté le 25 Mars 2022
    Me voilà de retour dans la charmante ville d’Eden Lake. Le premier carnaval d’hiver va commencer et nous allons avoir la visite de Connie MacIntyre la vedette d’une célèbre émission de cuisine. Malheureusement tout va subitement s’arrêter là pour elle car celle ci va être retrouvé morte dans la boutique de notre chère amie Hannah Swessen. • Encore un tome à la hauteur de mes espérances. Pleine de sucrerie et de rebondissement. J’aime beaucoup les cosy mystery pour ce côté cocooning j’avais tellement hâte de retrouver tous ces habitants et surtout le petit Moshe. J’ai l’impression d’y être à ma place. La mère d’Hannah est toujours aussi énervante elle m’exaspère mais le livre ne serait pas pareil sans elle. • Concernant le meurtrier j’avais des doutes sur deux personnes dont le meurtrier en question. L’enquête est bien ficelé la plume de l’auteur est toujours aussi exquise. Et c’est un réel plaisir de suivre Hannah et Andrea dans leur recherche. Limite elles enquêtent mieux que Bill et Mike. • J’ai hâte de lire le quatrième tome pour voir où notre trio amoureux nous emmènera. Je ne sais toujours pas qui Hannah pourrait bien choisir. Perso j’ai un petit faible pour mike.
  • Alix2211 Posté le 24 Mars 2022
    On prend les mêmes et on recommence... La recette fonctionne, je me suis attachée aux personnages, j'ai pris 3kg au cours de la lecture et j'ai été surprise par la fin. Cependant il ne faut pas s'attendre à beaucoup de nouveauté. La forme de l'histoire reste la même que sur les deux précédents tomes. J'espère ne pas me lasser...
  • lemurmuredesameslivres Posté le 21 Mars 2022
    Ce roman est le 3ème tome de la série policière Hannah Swensen. . C'est l'hiver à Lake Eden, et la ville est en pleine effervescence à l'occasion du carnaval qui aura lieu dans quelques jours. Chacun s'attèle à sa tâche pour préparer au mieux la grande fête et accueillir la très renommée Connie MacIntyre, véritable star des émissions culinaires. Quand celle-ci est retrouvée morte dans le garde-manger du Cookie Jar, ce n'est presque une surprise pour personne. Il faut dire que la dame en question n'était pas réputée pour sa sympathie et sa bienveillance. le Cookie Jar étant dès lors considéré comme scène de crime, Hannah a bien l'intention de mettre son nez dans cette nouvelle affaire, afin de récupérer au plus vite ses locaux. . La recette de base des enquêtes d'Hannah Swensen est toujours la même, seuls les ingrédients changent. A chaque début de roman, on se dit qu'on vivrait bien à Lake Eden. Les habitants font preuve d'une cordialité à toute épreuve et, si l'on exclue les petits meurtres qui viennent entacher la paisible communauté, c'est tout même un lieu de vie idéal. Mais soyons honnête, le taux de criminalité dans cette petite ville est assez incroyable et a de quoi... Ce roman est le 3ème tome de la série policière Hannah Swensen. . C'est l'hiver à Lake Eden, et la ville est en pleine effervescence à l'occasion du carnaval qui aura lieu dans quelques jours. Chacun s'attèle à sa tâche pour préparer au mieux la grande fête et accueillir la très renommée Connie MacIntyre, véritable star des émissions culinaires. Quand celle-ci est retrouvée morte dans le garde-manger du Cookie Jar, ce n'est presque une surprise pour personne. Il faut dire que la dame en question n'était pas réputée pour sa sympathie et sa bienveillance. le Cookie Jar étant dès lors considéré comme scène de crime, Hannah a bien l'intention de mettre son nez dans cette nouvelle affaire, afin de récupérer au plus vite ses locaux. . La recette de base des enquêtes d'Hannah Swensen est toujours la même, seuls les ingrédients changent. A chaque début de roman, on se dit qu'on vivrait bien à Lake Eden. Les habitants font preuve d'une cordialité à toute épreuve et, si l'on exclue les petits meurtres qui viennent entacher la paisible communauté, c'est tout même un lieu de vie idéal. Mais soyons honnête, le taux de criminalité dans cette petite ville est assez incroyable et a de quoi refroidir bien des ardeurs ! . Dans Meurtres et muffins aux myrtilles, la victime n'est autre qu'une détestable femme, qui détonne un peu dans le décor habituel. Invitée d'honneur du carnaval d'hiver, cette célèbre cuisinière a tôt fait de vouloir gérer elle-même toute l'organisation autour de sa venue. Elle maltraite sans vergogne ses employés, les rabaissant et les méprisant sans cesse. Les personnes qu'elle rencontre ne sont pas mieux loties et doivent se plier sans rechigner à ses moindres désirs. Peu importe les conséquences de ses actes, le monde entier doit tourner autour d'elle. Seulement voilà, comme dit le proverbe "Qui sème le vent, récolte la tempête." Je n'irais pas jusqu'à dire "bien fait", mais je l'ai peut-être (furtivement) pensé ! . Comme toute série, les enquêtes d'Hannah Swensen disposent de personnages récurrents, auxquels on s'attache au fil du temps. Il faut quelques pages pour commencer à les cerner, puis un autre roman pour apprendre à les aimer, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'ils deviennent partie intégrante de notre quotidien de lecteur. Ici, ce ne sont pas vraiment des protagonistes très originaux ou très profonds. Ils sont un peu trop lisses et leur humour est assez convenu, même pour du cozy mystery. C'est du moins mon avis. Cependant, j'avoue que j'apprécie de temps en temps cette petite touche de légèreté et de gentillesse. . Le mystère autour de cette affaire est néanmoins intéressant, et il y a suffisamment de suspense pour qu'on se laisse prendre au jeu des suppositions. Je suis toujours surprise par le dénouement des "Meurtres et". Chaque fois que je pense avoir résolu l'énigme, je suis dans l'erreur et c'est assez plaisant, finalement, de se laisser berner jusqu'au bout. . En résumé, ces romans gourmandises sont une pause que j'aime m'accorder après la lecture de quelques thrillers. Car la gourmandise est bien l'un des atouts de ces romans. Cet art de vous donner l'eau à la bouche, de vous faire saliver d'envie devant tous ces cookies, muffins et autres tartes qui parfument les narines et réchauffent le coeur. Meurtres et muffins aux myrtilles ne fait pas exception, et je ressors une fois de plus de ma lecture avec un appétit décuplé et un four qui tourne à plein régime. . Ma chronique complète est sur le blog.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !