RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Roses du Montfort

            Presses de la cité
            EAN : 9782258153080
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 400
            Format : 140 x 225 mm
            Les Roses du Montfort

            Collection : Terres de France
            Date de parution : 23/08/2018
            De 1899 à 1918, dans le décor des Vosges et de leurs vignes, le destin de Louise, fille de vigneron, qui gagne sa liberté et l’amour après sa rencontre avec trois hommes.
            Au premier jour des vendanges de 1899, Louise fête ses dix-huit ans sur les pentes du Montfort. Son père, Charles Vinot, viticulteur sur ces coteaux des Vosges, veille sur elle comme sur sa vigne : sans relâche. Quitte à sacrifier son bonheur, il est prêt à la marier à un... Au premier jour des vendanges de 1899, Louise fête ses dix-huit ans sur les pentes du Montfort. Son père, Charles Vinot, viticulteur sur ces coteaux des Vosges, veille sur elle comme sur sa vigne : sans relâche. Quitte à sacrifier son bonheur, il est prêt à la marier à un vieux garçon dont la parcelle avoisine la sienne.
            Mais le phylloxéra, ce fléau, ruine les vignobles. Grâce aux conseils d’un pépiniériste réputé du pays et d’un spécialiste alsacien, la vigne de Vinot sera reconstituée. Le temps d’une passion avec un ingénieur venu du Nord, le bonheur de Louise sera épargné, jusqu’à ce que cet homme révèle sa nature profonde…
            Le travail patient de la terre et du vin, la paix retrouvée avec son père suffiront-ils pour que Louise, jeune rose à peine éclose, emportée par le tourbillon de l’Histoire, s’ouvre enfin au bonheur et à la liberté ? 
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258153080
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 400
            Format : 140 x 225 mm
            Presses de la cité
            19.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Condensé de cette œuvre de génie : Traité avec justesse, l’ouvrage est d’une qualité littéraire remarquable. Gilles LAPORTE nous livre ici un condensé d’émotion et de tendresse avec le lien indéfectible entre Louise et le décor des Vosges [...] Des moments beaux et touchants, un amour et une complicité, l’histoire d’une complicité intergénérationnelle. Un très beau moment de lecture."
             
            Culture vs News

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • AngeliqueLeslecturesdangelique Posté le 22 Décembre 2018
              L'histoire débute en 1899. Marie et Charles Vinot vivent à La Neuveville sous Montfort, un petit village des Vosges bordé par les vignes du Montfort. Marie et Charles Vinot, ainsi que leur fille Louise vivent là depuis toujours. Charles bichonne sa vigne et essaye de remédier à une maladie qui risque de la détruire. Il est aussi attentif à Louise qui lui permettrait, grâce à un mariage arrangé, d'agrandir son exploitation. Marie fait de la dentelle et soutient sa fille du mieux qu'elle peut. Comment va se dérouler la vie au cœur de ce village Vosgien ? L'avenir de Louise est-il tout tracé ? Aura-t-elle son mot à dire ? Prendra-t-elle les bonnes décisions ? Dans ce roman raconté à la troisième personne, nous faisons un bond dans le temps. Nous allons suivre la famille Vinot, plus particulièrement Louise, de 1899 à 1920. La vie ne sera pas toujours simple. Charles aimerait imposer son autorité, bien qu'il soit plutôt un homme gentil et doux. Il se montre maladroit avec Marie et Louise dans son projet de mariage. Cela aura des conséquences inattendues sur le quotidien des Vinot. Marie est une femme insoumise, malgré le statut de la femme (même si cela... L'histoire débute en 1899. Marie et Charles Vinot vivent à La Neuveville sous Montfort, un petit village des Vosges bordé par les vignes du Montfort. Marie et Charles Vinot, ainsi que leur fille Louise vivent là depuis toujours. Charles bichonne sa vigne et essaye de remédier à une maladie qui risque de la détruire. Il est aussi attentif à Louise qui lui permettrait, grâce à un mariage arrangé, d'agrandir son exploitation. Marie fait de la dentelle et soutient sa fille du mieux qu'elle peut. Comment va se dérouler la vie au cœur de ce village Vosgien ? L'avenir de Louise est-il tout tracé ? Aura-t-elle son mot à dire ? Prendra-t-elle les bonnes décisions ? Dans ce roman raconté à la troisième personne, nous faisons un bond dans le temps. Nous allons suivre la famille Vinot, plus particulièrement Louise, de 1899 à 1920. La vie ne sera pas toujours simple. Charles aimerait imposer son autorité, bien qu'il soit plutôt un homme gentil et doux. Il se montre maladroit avec Marie et Louise dans son projet de mariage. Cela aura des conséquences inattendues sur le quotidien des Vinot. Marie est une femme insoumise, malgré le statut de la femme (même si cela évolue petit à petit). Elle n'hésite pas à se faire entendre. Elle est forte et indépendante : son activité de dentellière rapporte un revenu à la famille. Louise essaye de construire sa vie, elle va prendre des décisions qui ne correspondent pas forcément à une jeune fille de cette époque; son caractère est comparable à celui de sa mère. Courageuse, elle assumera ses choix. D'autres personnages plus ou moins sympathiques graviteront autour de la famille Vinot durant ces 21 années : l'oncle et la tante de Louise, des commerçants de la ville de Mirecourt; Léon Millot, viticulteur célèbre habitant à Mandres-sur-Vair; la famille Bourrel, Henri-Pierre, etc. Passionnante, l'histoire est intéressante : simple mais efficace. On prend beaucoup de plaisir à suivre Louise, Marie, Charles durant des années plus ou moins difficiles. Entre le phylloxéra, les déconvenues familiales, la guerre de 14-18; il y aura aussi de bons moments. Ainsi, nous passerons par des émotions diverses et intenses, comme les héros : joie, peur, déception, colère, espoir,... Les descriptions des lieux sont très détaillées. Les informations sont également précises et instructives. On visualise sans mal ce qu'il se passe au fil des pages et on s'attache aux personnages. Le livre est très agréable à lire. La plume est fluide, imagée et soignée. Émouvant, le contenu est aussi recherché et documenté : le parler vosgien, les traditions, le quotidien et certains faits sont véritables. Pour connaitre le village de La Neuveville sous Montfort, je trouve qu'on est vraiment plongé dans ce petit coin des Vosges, tout en voyageant aussi à Mirecourt, Épinal, Gerardmer, et jusqu'en Alsace. J'ai passé un très bon moment lecture.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Dominique84 Posté le 5 Septembre 2018
              Roman passionnant qui nous plonge dans l’atmosphère du début des années 1900 sur les hauteurs des montagnes bleues des Vosges avec l’histoire de Louise, une femme bien décidée à prendre son destin en main. Après Sous le regard du loup qui nous parlait du respect de l'environnement, de la bienveillance féminine et nous mettait en garde contre toute réflexion hâtive et expéditive et Un parfum d’oranger où Gilles Laporte abordait des thèmes fondamentaux comme la transmission du savoir, l’exil, le racisme, l’intégration sociale, ce nouveau roman nous transporte sur les montagnes bleues des Vosges, à Montfort au milieu des vignobles luxuriants. Le roman débute en 1899, au bal de la fête patronale annuelle des vendanges. Louise Vinot vient d’avoir 18 ans, elle a enfin le droit d’aller au bal mais sa liberté est bien limitée car Charles Vinot son père, a fomenté le projet de la marier au fils du riche propriétaire terrien qui avoisine ses terres. Sans héritier mâle, il lui faut préserver son domaine d’autant qu’un fléau décime les ceps de son vignoble. Le phylloxéra arrive dans les Vosges. Dans ces moments de grandes difficultés, il faut être solidaire, unir ses forces pour combattre ce... Roman passionnant qui nous plonge dans l’atmosphère du début des années 1900 sur les hauteurs des montagnes bleues des Vosges avec l’histoire de Louise, une femme bien décidée à prendre son destin en main. Après Sous le regard du loup qui nous parlait du respect de l'environnement, de la bienveillance féminine et nous mettait en garde contre toute réflexion hâtive et expéditive et Un parfum d’oranger où Gilles Laporte abordait des thèmes fondamentaux comme la transmission du savoir, l’exil, le racisme, l’intégration sociale, ce nouveau roman nous transporte sur les montagnes bleues des Vosges, à Montfort au milieu des vignobles luxuriants. Le roman débute en 1899, au bal de la fête patronale annuelle des vendanges. Louise Vinot vient d’avoir 18 ans, elle a enfin le droit d’aller au bal mais sa liberté est bien limitée car Charles Vinot son père, a fomenté le projet de la marier au fils du riche propriétaire terrien qui avoisine ses terres. Sans héritier mâle, il lui faut préserver son domaine d’autant qu’un fléau décime les ceps de son vignoble. Le phylloxéra arrive dans les Vosges. Dans ces moments de grandes difficultés, il faut être solidaire, unir ses forces pour combattre ce qui risque de mettre à néant le travail de toute une famille depuis des siècles. Mais Louise n’est pas de cet avis, il est hors de question d’épouser un homme qu’elle n’aime pas ! Elle va fuir le foyer familial et trouver refuge chez son oncle et sa tante à la ville. Louise inaugure le vent de liberté qui souffle sur les femmes en ce début de siècle, elle veut son indépendance, la liberté de choisir sa vie et son mari. Sa première histoire d'amour se révélera décevante si ce n’est l’enfant qu’elle porte et qui en est le fruit. Mais d'autres aventures l'attendent où Louise saura toujours se montrer courageuse et volontaire.
              Lire la suite
              En lire moins
            • culturevsnews Posté le 19 Août 2018
              Condensé de cette œuvre de génie : Traité avec justesse, l’ouvrage est d’une qualité littéraire remarquable. Gilles LAPORTEl nous livre ici un condensé d’émotion et de tendresse avec le lien indéfectible entre Louise et le décors des Voges, pour préserver cette dernière d’une enfance meurtrie et sans horizon. Dans un esprit de rédemption, elle va déployer tout son savoir-faire avec l’énergie qu’il lui reste et jusqu’à son dernier souffle pour ce remettre sur le bon chemin… Ce nouveau livre raconte une histoire simple, banale, qui pourrait concerner n’importe lequel d’entre nous, ce qui fait qu’on s’y identifie facilement avec un sentiment d’abandon, maltraitance et culpabilité sont les thèmes abordés qui portent en nous l’immense présence d’un être fort qui nous a appris la vie et nous transmet des valeurs et que l’on croyait invincible où le lecteur se replonge quelques décennies en arrière. Des moments beaux et touchants, un amour et une complicité, l’histoire d’une complicité intergénérationnelle. Un très beau moment de lecture.. Note : 9,5/10
            Toute l'actualité de la collection Terres de France
            Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.