Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259201490
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 210
Format : 132 x 201 mm

L'intérieur de la nuit

Date de parution : 25/08/2005

A travers les yeux d’une jeune femme revenue de France, une exploration de l’Afrique et de ses énigmes.

Ayané était venue étudier en France. Quand elle retourne à Eku, le village qui l'a vue naître au coeur de l'Afrique, elle trouve un lieu désolé, déserté par les hommes qui travaillent au loin, où femmes, enfants et vieillards vivent en marge du monde, dans la misère et l'ennui. La...

Ayané était venue étudier en France. Quand elle retourne à Eku, le village qui l'a vue naître au coeur de l'Afrique, elle trouve un lieu désolé, déserté par les hommes qui travaillent au loin, où femmes, enfants et vieillards vivent en marge du monde, dans la misère et l'ennui. La guerre civile ravage le pays. Un soir, des miliciens envahissent le village : ils veulent des garçons pour grossir leur armée, et des filles pour la troupe. Surtout, ils prétendent restaurer l'unité du peuple africain, lui rendre son âme. Une cérémonie se prépare, au cours de laquelle ils imposeront aux villageois de commettre une terrible transgression. Une longue nuit commence...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259201490
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 210
Format : 132 x 201 mm
Plon

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lybertaire Posté le 10 Décembre 2016
    Dans ce premier roman, Léonora Miano témoigne déjà de son grand talent à parler des maux qui rongent l’Afrique. L’Intérieur de la nuit, qui raconte la nuit terrible des villageois pris en otage par des rebelles, se lit à plusieurs niveaux et s’adresse aussi bien aux grands ados qu’aux adultes. (...) Le premier roman de Léonora Miano témoigne déjà de son talent extraordinaire ! Depuis que j’ai rencontré ses textes, je n’ai eu de cesse d’en parler autour de moi, c’est dire mon enthousiasme. À travers l’allégorie de cette nuit terrible entre les villageois et les rebelles, qui se comprend à plusieurs niveaux de lectures, Léonora Miano donne vie aux thèmes qui habiteront l’ensemble de son œuvre, mais celui qui est prépondérant ici est l’enrôlement de la jeunesse dans des guerres civiles au nom d’une réhabilitation de l’identité africaine. Certes, cette réhabilitation doit avoir lieu, mais en faisant couler davantage de sang ? Dans L’Intérieur de la nuit, on retrouve également le chemin difficile vers l’identité individuelle, l’acceptation de ses origines, les relations au sein de la communauté codifiées par la tradition indépassable. Il y est question de transgression des lois ancestrales, mais surtout d’une grande tolérance envers l’autre, celui qui est différent et... Dans ce premier roman, Léonora Miano témoigne déjà de son grand talent à parler des maux qui rongent l’Afrique. L’Intérieur de la nuit, qui raconte la nuit terrible des villageois pris en otage par des rebelles, se lit à plusieurs niveaux et s’adresse aussi bien aux grands ados qu’aux adultes. (...) Le premier roman de Léonora Miano témoigne déjà de son talent extraordinaire ! Depuis que j’ai rencontré ses textes, je n’ai eu de cesse d’en parler autour de moi, c’est dire mon enthousiasme. À travers l’allégorie de cette nuit terrible entre les villageois et les rebelles, qui se comprend à plusieurs niveaux de lectures, Léonora Miano donne vie aux thèmes qui habiteront l’ensemble de son œuvre, mais celui qui est prépondérant ici est l’enrôlement de la jeunesse dans des guerres civiles au nom d’une réhabilitation de l’identité africaine. Certes, cette réhabilitation doit avoir lieu, mais en faisant couler davantage de sang ? Dans L’Intérieur de la nuit, on retrouve également le chemin difficile vers l’identité individuelle, l’acceptation de ses origines, les relations au sein de la communauté codifiées par la tradition indépassable. Il y est question de transgression des lois ancestrales, mais surtout d’une grande tolérance envers l’autre, celui qui est différent et souvent incompris. Chacun mène sa vie selon ses valeurs, ses expériences, et place sa dignité là où il lui semble bon. Ça paraît bête, dit comme ça, mais les crispations identitaires véhiculées dans les discours publics (personnages politiques, journalistes) visent justement à tuer la fraternité (diviser pour mieux régner). Ce que j’aime tant chez Léonora Miano, c’est la place centrale faite à la psychologie des personnages et au débat. C’est au lecteur de faire son chemin entre les opinions que chaque personnage incarne. S’il y a toujours de la violence et une critique acerbe dans ses romans, il y a aussi beaucoup de sagesse. Je ne saurai que vous inviter à découvrir Léonora Miano si ce n’est pas déjà fait. L'article entier sur Bibliolingus : http://www.bibliolingus.fr/l-interieur-de-la-nuit-leonora-miano-a127762866
    Lire la suite
    En lire moins
  • DUVleBAMI Posté le 25 Avril 2016
    It's a fantastic and powerful book! W Ancestors!
  • MissAlfie Posté le 16 Avril 2012
    Un livre violent qui vient transmettre la culture africaine dans ses belles traditions mais aussi dans ses sacrifices. Un roman lu il y a plusieurs années et dont je garde le souvenir d'une lecture violente et éprouvante.
  • marie-bib Posté le 16 Juillet 2010
    Les membres d'un village africain traditionnel vont devoir faire face à une nuit plus que tragique... Un livre très bien écrit, qui prend aux tripes et dont on ne sort pas indemne.
  • Co Posté le 10 Octobre 2008
    Premier roman d'une jeune Camerounaise dont j'avais entendu parler mais que je n'avais jamais lu, je dois dire que j'ai vraiment apprecié ce livre. Une plongée au coeur de l'Afrique profonde, (peut-être celle de nos clichés européens, mais sans doute la plus représentative), qui analyse à travers l'histoire d'Ayané le poids des traditions, du respect des anciens, du rejet de l'"étranger". Ayané a toujours été différente et donc jamais intégrée au clan. Des évènements dramatiques vont avoir lieu, à cause des rebelles... Un livre dur, beau et bien écrit qui s'interroge sur le destin du continent noir et la folie des hommes. Un beau roman. (qui donne envie de lire le suivant : Contours du jour qui vient)
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…