Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258194007
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1248
Format : 130 x 198 mm

L'Os à moelle

Jacques PESSIS (Préface)
Date de parution : 17/09/2020

Nouvelle édition de l’anthologie des meilleurs textes parus de 1938 à 1940 dans L’Os à moelle à l'occasion de l'exposition "Du côté d'ailleurs"  consacrée à Pierre Dac, au musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, à Paris.

Voici l’anthologie des meilleurs textes parus de 1938 à 1940 dans L’Os à moelle. En 1938, Pierre Dac, dont l’humour loufoque est familier des auditeurs de la radio, fonde L’Os à moelle, l’organe officiel des loufoques, hebdomadaire satirique de 4 pages, qui connaît d’emblée un succès exceptionnel, faisant même de...

Voici l’anthologie des meilleurs textes parus de 1938 à 1940 dans L’Os à moelle. En 1938, Pierre Dac, dont l’humour loufoque est familier des auditeurs de la radio, fonde L’Os à moelle, l’organe officiel des loufoques, hebdomadaire satirique de 4 pages, qui connaît d’emblée un succès exceptionnel, faisant même de l’ombre au Canard enchaîné : avec 400 000 exemplaires, c’est un des plus forts tirages de la presse d’avant-guerre. Autour du Roi des loufoques, on trouve les signatures des meilleures plumes de l’époque : Fernand Rauzéna et Roger Salardenne, venu du Canard enchaîné, le chansonnier Robert Rocca, les dessinateurs Maurice Henry et Jean Effel, entre autres.
S’il commente l’actualité (et l’époque est très animée !), L’Os à moelle propose également : des grands reportages (”Exploration chez les chasseurs de plats de côte”, par G.W.K. Van Paraboum, professeur révoqué de Géographie Rythmée…) ; des petites annonces bidon (”Vends papier glacé pour lettres de rupture”, “Boucherie chevaline recherche chevaux désespérés. Ne pas écrire, se présenter ») ; des conseils pratiques, jeux et recettes de cuisine (la confiture de nouilles ; leçons pour bégayer convenablement, etc.) ; des concours farfelus (”Grand concours de billets de mille”, où le gagnant gagne un billet de cinquante francs…) ; des brèves (”On est sans nouvelles de l’autobus AKbis, parti mercredi de la Porte Maillot. Il a été aperçu pour la dernière fois sur les bords de la Loire. On croit à une fugue”) ; un faux courrier des lecteurs…
De nombreux dessins illustrent cette édition.
 

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258194007
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1248
Format : 130 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 3 Novembre 2020
    Depuis le 8 octobre- et malheureusement jusqu'au 29 octobre dernier, suite au confinement, le Muse d'art et d'histoire du Judaisme consacrait une grande exposition à l'immense Pierre Dac à travers des documents, des archives, des extraits de films, d'émissions télévisées et radiophoniques, mettant largement en valeur ce roi de l'absurde. Pour ceux qui n'ont pas eu le temps de visiter cette exposition "Pierre Dac - Du côté d'ailleurs", les éditions Omnibus ont la bonne idée de rééditer l'intégrale des chroniques de L'Os à Moelle, l'émission culte et considéré comme le véritable manifeste de l'humour loufoque.Lancé en 1938 par Pierre Dac, cette revue propose des dépêches farfelues (" Non, la longévité n'est pas incurable ! "), des grands reportages saugrenus ("L'étrange disparition de l'azimut"), des conseils incongrus ("Automobilistes! Remplacez vos chapeaux de roues par des casquettes; ça fera plus sport et moins prétentieux"). On y trouve tout ce qui va faire sa spécificité: reportages déirants, prévisions météo aberrantes, roman feuilleton parodique et petites annonces cultes, concentré d'humour absurde que le temps n'a pas alteré, et reflet des réalités d'une période très trouble d'avant guerre, bien plus ludique et éclatant que n'importe quel manuel scolaire.
  • JCLDLGR Posté le 22 Juillet 2020
    Le non sens à la française, années 30, ce livre est un recueil de 3 ans de textes aussi décalés que loufoques, de la recette de cuisine aux petites annonces, en passant par des discours pseudo-politiques sur tout et n'importe quoi. Pierre Dac manie les phrases pour nous embarquer nulle part, juste pour le plaisir des mots. Ce n'est pas vraiment mon genre d'humour, mais il faut reconnaître que l'absurde est un vrai métier, et que Pierre Dac y excellait ! Quand je lis ces textes j'entends encore sa voix et sa diction si reconnaissable, dans l'émission Signé Furax, qu'on écoutait quand j'étais tout jeune.
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.