RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'oubli

            Plon
            EAN : 9782259205986
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 168
            Format : 132 x 201 mm
            L'oubli

            Date de parution : 11/01/2007

            Une histoire romanesque d'un homme à la recherche de son père sur fond de civilisation vietnamienne.

            Fils d'un légionnaire français et de sa compagne annamite, Claude Mader profite d'une mission scientifique au Vietnam pour tenter de retrouver les traces de son père disparu en Indochine en 1951. Parti établir une carte de l'ancien empire champa du temps de sa splendeur, il est pris avec passion par...

            Fils d'un légionnaire français et de sa compagne annamite, Claude Mader profite d'une mission scientifique au Vietnam pour tenter de retrouver les traces de son père disparu en Indochine en 1951. Parti établir une carte de l'ancien empire champa du temps de sa splendeur, il est pris avec passion par ce double mystère : celui de la disparition hier d'un empire ; celui, aujourd'hui, de la disparition d'un homme. Et la piste est la même ! De réseau en réseau, de personnages surprenants en personnages étonnants, des bas-fonds de Saigon aux jungles des hauts plateaux vietnamiens, cette quête entraîne le lecteur dans un voyage extraordinaire sur fond inconnu de trafic d'animaux sauvages.
            Qui gagnera, le souvenir ou l'oubli ?

            Tout l'art de conteur de Jean François Deniau pour une histoire superbe.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259205986
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 168
            Format : 132 x 201 mm
            Plon
            21.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Mamzellegazelle Posté le 3 Juin 2019
              Voilà un bon petit roman comme je les aime ! Lecture facile et rapide, riche en événements rassemblant deux histoires, deux disparitions : un homme disparu pendant la guerre d'Indochine et un Empire, l'empire Champa ayant brillé pendant 10 siècles. Claude Mader, Eurasien, né d'un père militaire d'origine allemande et d'une mère Annamite, est chercheur scientifique dans les peuples disparus. Il est mandaté par un musée d"une mission au Vietnam afin de retrouver le tracé des terres de l'Empire Champa. Cette aventure humaine est un retour aux sources, d'autant plus que Claude a en sa possession une vieille photographie de son père en légionnaire se trouvant près d'un vestige très mystérieux. Secrètement, il profite de sa mission professionnelle pour retrouver son père. Ses recherches le mèneront dans la jungle profonde Vietnamienne de tous les dangers. L'expédition nous transporte dans une nature exubérante avec les trafiquants d'animaux sauvages, arbres millénaires, humidité, lianes, insectes jusqu'à cette case où vivent la vieille femme et cette jolie fille à la peau si douce. Puis enfin , ce vestige mystérieux, cette tour penchée où tout commence et tout se termine. J'ai beaucoup aimé la plume fluide de Jean-François Deniau. Un roman initiatique poignant, merveilleux voyage à l'autre bout du monde,... Voilà un bon petit roman comme je les aime ! Lecture facile et rapide, riche en événements rassemblant deux histoires, deux disparitions : un homme disparu pendant la guerre d'Indochine et un Empire, l'empire Champa ayant brillé pendant 10 siècles. Claude Mader, Eurasien, né d'un père militaire d'origine allemande et d'une mère Annamite, est chercheur scientifique dans les peuples disparus. Il est mandaté par un musée d"une mission au Vietnam afin de retrouver le tracé des terres de l'Empire Champa. Cette aventure humaine est un retour aux sources, d'autant plus que Claude a en sa possession une vieille photographie de son père en légionnaire se trouvant près d'un vestige très mystérieux. Secrètement, il profite de sa mission professionnelle pour retrouver son père. Ses recherches le mèneront dans la jungle profonde Vietnamienne de tous les dangers. L'expédition nous transporte dans une nature exubérante avec les trafiquants d'animaux sauvages, arbres millénaires, humidité, lianes, insectes jusqu'à cette case où vivent la vieille femme et cette jolie fille à la peau si douce. Puis enfin , ce vestige mystérieux, cette tour penchée où tout commence et tout se termine. J'ai beaucoup aimé la plume fluide de Jean-François Deniau. Un roman initiatique poignant, merveilleux voyage à l'autre bout du monde, rempli d'émotions, de douleurs, de souffrances et de surprises. Je me suis plongée dans cette jungle austère partageant l'expédition de Claude avec beaucoup d'émotion au fil des chapitres. Un livre court mais riche visuellement parlant, à lire pour une évasion totale de notre monde turbulent. L'oubli ... un roman qu'on n'oublie pas...
              Lire la suite
              En lire moins
            • mariedigne Posté le 12 Avril 2019
              Je viens de terminer le roman de Jean-François Deniau, L'oubli, un roman très poignant où l'on suit le narrateur dans une double quête : celle, officielle, d'une mission scientifique dont le but est de retracer les limites du royaume de Champa, oublié aux fin fonds de la jungle vietnamienne, et l'autre officieuse de retrouver son père, porté disparu en 1951 pendant la guerre d'Indochine. Claude Mader, le narrateur, né d'un père allemand, engagé en 1945 dans la Légion étrangère française et d'une mère annamite "est un grand Eurasien"... Homme politique, ambassadeur, grand voyageur, écrivain et académicien, Jean-François Deniau, nous livre un récit rempli d'émotions mais aussi le récit d'un homme de confrontations avec un univers extrêmement difficile qu'il pénètre, grâce à des réseaux et des rencontres qui ne lui sont pas familiers et sans en redouter les risques tant il veut aboutir aux buts qu'il s'est fixés. e me suis littéralement émergée dans cette lecture, un livre court mais très dense, une écriture riche... de ceux dont on se souvient ! Je le recommande vivement aux voyageurs en quête d'immersion et d'évasion.
            • Wyoming Posté le 21 Avril 2018
              Voyage initiatique d'un homme à la recherche de son père au Vietnam où il a disparu en 1951, dans la jungle ou ailleurs. Très beau voyage avec ce dernier texte de Jean-François Deniau, homme sage, grand voyageur, sur terre et mer, dont l'écriture fluide porte son lecteur vers l'infini.
            • catherinemasson Posté le 29 Mars 2014
              un livre vrai bien écrit, à lire et relire poignant et vivant plein de bon sens
            • Malaura Posté le 15 Avril 2012
              Claude Mader est eurasien, né d'un père militaire disparu dans la jungle pendant la guerre d'Indochine et d'une mère vietnamienne qu'il n'a jamais connue. Une banale scène de ménage avec son épouse et la proposition d'une mission scientifique vont réveiller ce grand enfant réservé, enfermé dans sa vie étriquée. Il part alors pour le Vietnam, officiellement pour tenter de délimiter les frontières de l'ancien empire Champa, et officieusement dans le but secret de retrouver son père disparu depuis 1951. Son expédition le conduit au cœur de la jungle vietnamienne dans une incroyable quête qui le métamorphosera en profondeur… Ecrivain, académicien, journaliste, ambassadeur, ministre, navigateur…quelle vie n’a donc pas vécue Jean-François Deniau (1928-2007) cet homme épris de voyages et de navigation ? Avec « L’Oubli » il nous livrait pourtant son dernier texte, entreprenant le grand et ultime voyage, juste au moment de la parution du roman en 2007. Un roman qui résonne alors comme un testament mais au titre qu’on ne conçoit pas prémonitoire tant Jean-François Deniau étaient de ces être qui marquent les esprits par leur engagement, leurs actions et leur vision de monde. Comme « Tadjoura » ou « La lune et le miroir », « L’oubli » est encore l’occasion d’une très belle... Claude Mader est eurasien, né d'un père militaire disparu dans la jungle pendant la guerre d'Indochine et d'une mère vietnamienne qu'il n'a jamais connue. Une banale scène de ménage avec son épouse et la proposition d'une mission scientifique vont réveiller ce grand enfant réservé, enfermé dans sa vie étriquée. Il part alors pour le Vietnam, officiellement pour tenter de délimiter les frontières de l'ancien empire Champa, et officieusement dans le but secret de retrouver son père disparu depuis 1951. Son expédition le conduit au cœur de la jungle vietnamienne dans une incroyable quête qui le métamorphosera en profondeur… Ecrivain, académicien, journaliste, ambassadeur, ministre, navigateur…quelle vie n’a donc pas vécue Jean-François Deniau (1928-2007) cet homme épris de voyages et de navigation ? Avec « L’Oubli » il nous livrait pourtant son dernier texte, entreprenant le grand et ultime voyage, juste au moment de la parution du roman en 2007. Un roman qui résonne alors comme un testament mais au titre qu’on ne conçoit pas prémonitoire tant Jean-François Deniau étaient de ces être qui marquent les esprits par leur engagement, leurs actions et leur vision de monde. Comme « Tadjoura » ou « La lune et le miroir », « L’oubli » est encore l’occasion d’une très belle invitation au voyage, cette fois sur les traces de l'ancien empire Champa au Vietnam, une civilisation mystérieusement disparue après 10 siècles de splendeur et de domination prestigieuse. Talentueux conteur, l’auteur ne met guère de temps à nous plonger dans le labyrinthe d’un pays où, entre opulence et pauvreté, il prend plaisir à nous immerger dans les effluves subtils et raffinés des quartiers riches et dans les remugles pestilentiels des bas-fonds populaires. Au Vietnam d'aujourd'hui et son festival de bruits, de couleurs et d’odeurs, se mêle le Vietnam d'autrefois, le passé communiste, la guerre d'Indochine, les affres des militaires... Puis c’est l’expédition dans la jungle vietnamienne qui nous transporte, à la suite des trafiquants d’animaux, dans un univers démesuré et menaçant où la nature, comme devenue folle, s’exhibe dans toute sa splendeur émeraude et ses mille dangers. Arbres millénaires, marécages, humidité, enchevêtrement de branches et de troncs, un territoire que l’on dirait presque hors de temps et dans lequel la présence de l’homme se réduit à quelques malheureux ossements et à cette tour penchée émergeant de la brume, vestige d’une civilisation depuis longtemps disparue. Ici l’oubli est partout, dans l’entrelacs des herbes et des lianes, dans les débris poreux d’une jonque abandonnée, dans le silence oppressant seulement perturbé par le criaillement inquiétant des oiseaux de la canopée, ou dans ces rares peuplades que le temps semble avoir volontairement oublié et qui, isolées au cœur de la forêt, vivent dans de rudimentaires habitats de roseaux et de palmes construits sur pilotis… Il faudra alors tout le courage et la ténacité du personnage principal Claude Mader, décidé à éclaircir le mystère de la disparition de son père, pour arriver à déjouer tous les périls de la jungle des hauts-plateaux vietnamiens. Un parcours initiatique que le jeune homme est prêt à mener coûte que coûte et que nous vivons avec lui, envahis autant par la beauté des lieux que par l’aura de mystère qui règne sur ces régions humides et marécageuses. Alliant la quête initiatique à l'exploration et à la découverte, ce joli roman au rythme vif et entraînant, à l'écriture fluide, limpide et visuelle, est un beau moment de dépaysement ouvrant sur des horizons nouveaux et bienvenus. Une lecture bien agréable comme un voyage au bout du monde…
              Lire la suite
              En lire moins
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…