RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Mad

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265117105
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 210 mm
            Mad

            Laura CONTARTESE (Traducteur)
            Collection : Fleuve noir
            Date de parution : 14/06/2018
            Alvie est une catastrophe ambulante sans avenir, virée de son boulot et même de son appartement par ses colocataires. Tout le contraire de sa sœur jumelle, Beth, qui réside dans une somptueuse villa de Taormine en Sicile avec son mari, un superbe Italien, et son adorable petit garçon. De quoi ... Alvie est une catastrophe ambulante sans avenir, virée de son boulot et même de son appartement par ses colocataires. Tout le contraire de sa sœur jumelle, Beth, qui réside dans une somptueuse villa de Taormine en Sicile avec son mari, un superbe Italien, et son adorable petit garçon. De quoi  lui donner des envies de meurtre ! Alors, quand Alvie reçoit un appel de sa sœur qui lui propose un vol en première classe pour la rejoindre, elle ne saute pas immédiatement de joie… avant de céder à l'appel du luxe et du soleil. Mais la gentillesse n’est pas gratuite : Beth lui demande de se faire passer pour elle le temps d’un après-midi.
            Cet échange d’identité va se révéler la première étape d’un tourbillon diabolique et irrésistible ! Entre faux-semblants et rebondissements, Alvie se découvre de nouvelles passions peu ordinaires et apprendra que la vie de rêve peut parfois avoir un goût de… sang.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265117105
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 210 mm
            Fleuve éditions
            20.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Un thriller irrésistible et déjanté, un pur divertissement. » CNews Matin

            « Du pur divertissement. Il n’y a rien que Chloé Esposito ne tente. Attachez vos ceintures : lecture fun, addictive et rafraîchissante ! » Ali Land, auteur de Good Me Bad Me

            «  Chloé Esposito présente une anti-héroïne qui ne connaît pas l’autocensure. » US Weekly

            « Un thriller glamour. » Guardian

            « Chloé Esposito a ajouté une pincée de Bridget Jones à Gone Girl… La lecture de l’été. » Telegraph

            « Une histoire de sexe, de mensonges et de meurtres. . . Un Sex and the City décapant. » Stylist

            « Une lecture d’été qui vous réchauffera davantage que la météo… Vous seriez fous de ne pas trouver une place pour ce roman dans votre valise. » Sun

            « Croyez-nous lorsque nous affirmons que vous n’avez jamais rencontré un personnage comme Alvie Knightly – une héroïne ivre, folle de sexe et toujours insolente… Une lecture de dingue. » Heat

            « Allergique à la chick lit ? Vous ne le serez plus après avoir rencontré Alvie Knightly. Un roman aussi fou que son titre. » Mail on Sunday
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • missmolko1 Posté le 2 Juin 2019
              J’ai dévoré les 480 pages de Mad hier soir avant de dormir et impossible de lâcher le roman pour me coucher… Autant vous dire que la nuit a été courte ! Mais, je suis vraiment ravie de cette découverte et je vais vite me jeter sur la suite. On suit les aventures d’Alvie, une jeune femme dont la vie est un désastre (pas de boulot, vivant dans une coloc assez étrange, vie sentimentale inexistante…) qui cumule les échecs. Sa sœur jumelle Beth est à l’opposé, elle a fait un beau mariage, vit dans une villa en Sicile, à un petit garçon adorable. Quand Beth invite Alvie à venir passer quelques jours en Sicile, Alvie s’y rend en étant persuadé que sa sœur à quelque chose à lui demander. Beth veut en effet, qu’Alvie joue son rôle pendant quelques heures… Que cache Beth ? C’est un roman complétement déroutant et inclassable : thriller à cause de tous ces meurtres et de la mafia Sicilienne ? Roman noir et sombre à souhait ? Roman humoristique car autant le dire, Alvie ressemble pas mal à Bridget Jones. Mais pourtant, le charme opère et cette lecture est addictive. C’est le premier roman de l’auteure et... J’ai dévoré les 480 pages de Mad hier soir avant de dormir et impossible de lâcher le roman pour me coucher… Autant vous dire que la nuit a été courte ! Mais, je suis vraiment ravie de cette découverte et je vais vite me jeter sur la suite. On suit les aventures d’Alvie, une jeune femme dont la vie est un désastre (pas de boulot, vivant dans une coloc assez étrange, vie sentimentale inexistante…) qui cumule les échecs. Sa sœur jumelle Beth est à l’opposé, elle a fait un beau mariage, vit dans une villa en Sicile, à un petit garçon adorable. Quand Beth invite Alvie à venir passer quelques jours en Sicile, Alvie s’y rend en étant persuadé que sa sœur à quelque chose à lui demander. Beth veut en effet, qu’Alvie joue son rôle pendant quelques heures… Que cache Beth ? C’est un roman complétement déroutant et inclassable : thriller à cause de tous ces meurtres et de la mafia Sicilienne ? Roman noir et sombre à souhait ? Roman humoristique car autant le dire, Alvie ressemble pas mal à Bridget Jones. Mais pourtant, le charme opère et cette lecture est addictive. C’est le premier roman de l’auteure et il a quelques petits défauts : le style, le vocabulaire cru et certaines scènes de sexe aurait pu être mieux travaillé mais on lui pardonne vite tant l’intrigue est prenante. On rit franchement a certains passages tant les situations sont burlesques. En tout cas, j’ai adoré la fin et il me tarde de retrouver Alvie dans Bad, la suite de Mad et de la suivre dans de nouvelles aventures.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Kazcook Posté le 22 Mai 2019
              Mad est un ovni littéraire, présenté par la presse comme un thriller comique, si si : un mélange de Bridget Jones et de Gone Girl. Très surprenant, très singulier mais aussi plein d'humour et de suspense aussi. L'héroïne complètement folle et loufoque se voit être contrainte d'échanger sa place avec sa soeur jumelle qui a une vie à l'opposé de la sienne... J'ai souvent rigolé, l'auteure a une imagination débordante ! C'est très satirique parfois même caricatural mais j'ai passé un bon moment parce que ça change et j'aime bien sortir de ma zone de confort pour faire des découvertes sympas ! Les péripéties de Alvie ne vous laisseront pas de marbre croyez-moi ! Le style de Chloé Esposito est direct, cash et parfois trash mais colle parfaitement à ce roman qui se veut dépaysant à souhait. Ça vous dit une petite virée en Italie ? Mafia, pognon, sexe et meurtres seront au rendez-vous, vous êtes prévenus mais ptet que comme Alvie cela vous ravit déjà ? 7 jours : 7 péchés capitaux pour vous en mettre plein la vue !
            • SaveurLitteraire Posté le 21 Janvier 2019
              Si vous êtes en quête d’un thriller de folie avec des personnages déjantés, si vous êtes en quête d’un roman avec un personnage principal qui n’est pas un héros, Mad est fait pour vous ! Dès le premier chapitre, l’auteure introduit Alvina, une femme pommée mais qui s’assume, un personnage très loin des contes de fées. Et ce caractère, ce caractère ! « Alvie », la soeur jumelle d’Elisabeth, Alvie, vulgaire comme tout, qu’on adore, qu’on déteste, qu’on adore encore...et puis y a Elisabeth, c’est celle qui a réussi sa vie, qui s’est exilée en Sicile avec son époux séduisant, un époux que convoite Alvie, d’ailleurs ! Mais surtout, « Beth », c’est…une personne hautaine, superficielle je dirais même, qui ne m’inspire d’ailleurs aucune sympathie ! Mad, c’est une histoire de malade, qui prend des virages qu’on ne peut pas prévoir et qui rend le tout encore plus fou. Mais en même temps, quand vous suivez les aventures d’Alvie, il est impossible de prévoir les choix de cette dernière, elle qui fait selon ses envies. C’est bien ça qu’on suit, le changement radical chez Alvie. Un roman déjanté, mais qui s’assume totalement. C’est ça qui a, en parti, contribué à son charme.... Si vous êtes en quête d’un thriller de folie avec des personnages déjantés, si vous êtes en quête d’un roman avec un personnage principal qui n’est pas un héros, Mad est fait pour vous ! Dès le premier chapitre, l’auteure introduit Alvina, une femme pommée mais qui s’assume, un personnage très loin des contes de fées. Et ce caractère, ce caractère ! « Alvie », la soeur jumelle d’Elisabeth, Alvie, vulgaire comme tout, qu’on adore, qu’on déteste, qu’on adore encore...et puis y a Elisabeth, c’est celle qui a réussi sa vie, qui s’est exilée en Sicile avec son époux séduisant, un époux que convoite Alvie, d’ailleurs ! Mais surtout, « Beth », c’est…une personne hautaine, superficielle je dirais même, qui ne m’inspire d’ailleurs aucune sympathie ! Mad, c’est une histoire de malade, qui prend des virages qu’on ne peut pas prévoir et qui rend le tout encore plus fou. Mais en même temps, quand vous suivez les aventures d’Alvie, il est impossible de prévoir les choix de cette dernière, elle qui fait selon ses envies. C’est bien ça qu’on suit, le changement radical chez Alvie. Un roman déjanté, mais qui s’assume totalement. C’est ça qui a, en parti, contribué à son charme. C’est ça dont je suis fan, qu’on me présente un personnage qui sort du lot. Pour le coup, Alvie remplit parfaitement sa part de marché ! Malgré les défauts, dont la vulgarité et les répétitions des scènes de sexe (totalement inattendues elle aussi au passage, je préfère vous le dire), Mad est tellement bien écrit que ça passe crème. Quant à la fin, totalement dans le ton du reste du roman ! Une fin à se tordre de rire, qui annonce du lourd pour la suite. Un scénario original, ah ça, on ne pourra pas dire le contraire ! Alvie vulgaire et qui l’assume totalement, Alvie en dehors des règles de la morale…bref, j’adore ! Un coup de cœur, tout simplement.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Sangpages Posté le 27 Novembre 2018
              L'avis d'Elisa: Un univers complétement déjanté, des personnages aussi tarés les uns que les autres, une histoire et une trame de dingue ! J’avoue avoir beaucoup aimé l’ambiance que Chloé Esposito a su créer autour de ses protagonistes mais je reste, cependant, perplexe. Je m’explique: Dès les premières lignes, Chloé Esposito nous présente sa narratrice, Alvie ou Alvina, ou encore Beth, à vous de comprendre. J’ai ADORÉ ce personnage ! Je la trouvais complétement dingue. Mais très vite je me suis retrouvée face à une femme indécise, qui ne sait pas ce qu’elle veut et j’ai trouvé ça plutôt agaçant et surtout dommage. Par contre j’ai énormément apprécié le fait que l’humour et le sarcasme soient des aspects vraiment présents dans ce livre. Je reconnais également que le travail de traduction est remarquable. J’aussi beaucoup aimé les séparations des parties, titrées et suivies d’une petite citation. Les trois cents premières pages sont géniales. On ne s’ennuie pas, on est tenu en haleine mais je dois dire que j’ai été très déçue par la fin, qui n’en est pas vraiment une d’ailleurs. J’ai senti un manque de crédibilité, des évènements invraisemblables et surtout surfaits. Dans les dernières pages on aborde des sujets que je n’apprécie pas,... L'avis d'Elisa: Un univers complétement déjanté, des personnages aussi tarés les uns que les autres, une histoire et une trame de dingue ! J’avoue avoir beaucoup aimé l’ambiance que Chloé Esposito a su créer autour de ses protagonistes mais je reste, cependant, perplexe. Je m’explique: Dès les premières lignes, Chloé Esposito nous présente sa narratrice, Alvie ou Alvina, ou encore Beth, à vous de comprendre. J’ai ADORÉ ce personnage ! Je la trouvais complétement dingue. Mais très vite je me suis retrouvée face à une femme indécise, qui ne sait pas ce qu’elle veut et j’ai trouvé ça plutôt agaçant et surtout dommage. Par contre j’ai énormément apprécié le fait que l’humour et le sarcasme soient des aspects vraiment présents dans ce livre. Je reconnais également que le travail de traduction est remarquable. J’aussi beaucoup aimé les séparations des parties, titrées et suivies d’une petite citation. Les trois cents premières pages sont géniales. On ne s’ennuie pas, on est tenu en haleine mais je dois dire que j’ai été très déçue par la fin, qui n’en est pas vraiment une d’ailleurs. J’ai senti un manque de crédibilité, des évènements invraisemblables et surtout surfaits. Dans les dernières pages on aborde des sujets que je n’apprécie pas, donc je conçois, que je ne suis pas très objective, puisque je n’aime pas trop les histoires de Mafia, de course-poursuite. La fin a, donc, été un peu plus difficile. MAD est le premier roman d’une trilogie et il est vrai que rien qu’à l’idée que je vais devoir me taper encore deux autres livres pour connaitre la fin, ça me refroidit un peu. Je ne suis pas une adepte de ce système. De temps en temps ça passe, mais systématiquement : NON ! Donc les amateurs de one shot, abstenez-vous ! Pour conclure, c’est un roman agréable à lire mais je dois avouer qu’il est loin de rester dans mes favoris. Mais ce n’est que mon avis, alors il va de soi que le vôtre sera le meilleur !
              Lire la suite
              En lire moins
            • vendee Posté le 10 Octobre 2018
              Alvie est une anti heroine. viree de son boulot expulsee de son appart elle se voit obligee d accepter l invitation de sa sœur qui vit dans une luxueuse villa avec son mari, beau et ténébreux italien. mais en contre partie elle devra se faire passer pour sa sœur durant un apres midi. Voila comment debute un tourbillon diabolique et comment on prend gout au meutre.!!! j ai adore cette anti heroine dans sa fuite en avant. la Briget Jones du meutre!! Lecture joyeuse et facile.

            les contenus multimédias

            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.