Lisez! icon: Search engine
Madatrek - De Tana à Tuléar
Date de parution : 21/01/2021
Éditeurs :
Robert Laffont

Madatrek - De Tana à Tuléar

,

Date de parution : 21/01/2021
Après Africa Trek, voilà les Poussin repartis dans un voyage au long cours, pour faire, cette fois avec leurs enfants, le tour de Madagascar à pied.

Vous vous souvenez de Sonia et Alexandre et de leur longue marche en Afrique ? Ils récidivent avec leurs deux enfants, Philaé et Ulysse, âgés de 9 et 6 ans,...

Vous vous souvenez de Sonia et Alexandre et de leur longue marche en Afrique ? Ils récidivent avec leurs deux enfants, Philaé et Ulysse, âgés de 9 et 6 ans, toujours à pied, mais avec une charrette à zébus et deux équipiers malgaches. Ce premier tome couvre les mille premiers...

Vous vous souvenez de Sonia et Alexandre et de leur longue marche en Afrique ? Ils récidivent avec leurs deux enfants, Philaé et Ulysse, âgés de 9 et 6 ans, toujours à pied, mais avec une charrette à zébus et deux équipiers malgaches. Ce premier tome couvre les mille premiers kilomètres sur près de cinq mille kilomètres parcourus en quatre ans à travers un pays grandiose qui, malgré ses nombreuses richesses, est l’un des plus pauvres au monde. La courageuse famille part à l’assaut de pistes vertigineuses, traverse des zones infestées de bandits, franchit des fleuves immenses en faisant flotter sa charrette et nager ses zébus au milieu des crocodiles, pousse sa roulotte dans les marécages de la côte ouest, parmi les moustiques et les baobabs géants, avant de gagner des plages immaculées... Au-delà de ces péripéties, les Poussin découvrent un pays profondément enclavé et des populations résilientes, luttant pour leur survie alimentaire. Leur périple est semé d’embûches mais il est aussi un bel hymne à la sobriété heureuse, à l’aventure en famille et à la nécessaire solidarité.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221146101
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 484
Format : 15,3 x 24 mm
EAN : 9782221146101
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 484
Format : 15,3 x 24 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DelfDelf 06/04/2022
    Une très belle nouvelle aventure de la famille Poussin avec leurs enfants. Un périple à Madagascar où l'on apprend à connaître cette famille mais aussi à découvrir cette belle qu'est Madagascar. Cette île semble paradisiaque mais au final elle fait très peur. Ce périple raconté si chaleureusement fait froid dans le dos quasi tous les jours : la charrette avec les zébus avec ces accès bien difficiles, la maladie, les voleurs ...
  • Sev2706 01/04/2022
    La famille Poussin nous emmène en voyage, et plus précisément à Madagascar, pour la première partie de leur périple de plusieurs milliers de kilomètres, en charrette avec des zébus. Ils traversent villages, zones arides, forêts, fleuves, ... Ils font des rencontres merveilleuses, mais aussi parfois effrayantes avec les voleurs de zébus ou d'autres qui montrent un énorme fossé culturel entre les populations malgaches et eux. On plonge réellement au coeur de Madagascar, loin des sentiers battus et des sites de touristes, loin même des routes, de la civilisation. Sonia et Alexandre racontent plutôt bien leur aventure, et on ne s'ennuie pas une seconde en leur compagnie. Dépaysement et aventure assurés. Des dangers variés se trouvent à chaque tournant, que ce soient des maladies endémiques (un des rares pays au monde touché par une épidémie de peste), des parasites, la pauvreté parfois extrême, les voleurs de zébus armés qui sillonnent certaines régions, la corruption, etc. Leurs deux enfants les accompagnent et certes apprennent énormément de choses en cours de routes, impossibles à apprendre dans une classe d'école, mais affrontent également les mêmes dangers. La vie est rude, la nourriture peu variée et la simplicité au rendez-vous. Bref, un récit livré brut, détaillé, mais... La famille Poussin nous emmène en voyage, et plus précisément à Madagascar, pour la première partie de leur périple de plusieurs milliers de kilomètres, en charrette avec des zébus. Ils traversent villages, zones arides, forêts, fleuves, ... Ils font des rencontres merveilleuses, mais aussi parfois effrayantes avec les voleurs de zébus ou d'autres qui montrent un énorme fossé culturel entre les populations malgaches et eux. On plonge réellement au coeur de Madagascar, loin des sentiers battus et des sites de touristes, loin même des routes, de la civilisation. Sonia et Alexandre racontent plutôt bien leur aventure, et on ne s'ennuie pas une seconde en leur compagnie. Dépaysement et aventure assurés. Des dangers variés se trouvent à chaque tournant, que ce soient des maladies endémiques (un des rares pays au monde touché par une épidémie de peste), des parasites, la pauvreté parfois extrême, les voleurs de zébus armés qui sillonnent certaines régions, la corruption, etc. Leurs deux enfants les accompagnent et certes apprennent énormément de choses en cours de routes, impossibles à apprendre dans une classe d'école, mais affrontent également les mêmes dangers. La vie est rude, la nourriture peu variée et la simplicité au rendez-vous. Bref, un récit livré brut, détaillé, mais qui ne donne pas spécialement envie de les imiter.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Melka06 26/03/2022
    Je remercie Babélio, les éditions pocket et l'event "masse critique" pour la découverte de ce livre et de cette famille attachante. Chargez votre sac à dos, votre gourde remplie d'eau et vos chaussures de rando et en avant pour l'aventure avec la famille Poussin. En compagnie de Alexandre, Sonia, de leurs enfants, Philae et Ulysse, ainsi que leurs deux compagnons malgaches et deux zébus, nous filons sur les terres argileuses de Madagascar, pour un tour de l'ile en 4 ans et quelques 10000km. Quel voyage, quelle belle expédition, pleine d'humanisme, de couleurs et de découvertes. Sous la plume légère du père de famille, il suffit de laisser la routine occidentale, son portable et ses à-priori et se laisser porter par cet élan de sagesse et de curiosités permanentes. Le long des cours d'eau indomptés, des pistes sauvages embusquées, des clairières arides et fertiles, des églises de fortunes et des villages pétillants, c'est une leçon de vie commune et familiale, basée sur l'amour, le partage et la curiosité. Derrière les clichés de pauvreté, c'est un véritable trésor de culture qui s'ouvre au lecteur qui saura apprécier ce chemin vers la découverte des peuples et de leur histoire. Il est parfois question de foi ou... Je remercie Babélio, les éditions pocket et l'event "masse critique" pour la découverte de ce livre et de cette famille attachante. Chargez votre sac à dos, votre gourde remplie d'eau et vos chaussures de rando et en avant pour l'aventure avec la famille Poussin. En compagnie de Alexandre, Sonia, de leurs enfants, Philae et Ulysse, ainsi que leurs deux compagnons malgaches et deux zébus, nous filons sur les terres argileuses de Madagascar, pour un tour de l'ile en 4 ans et quelques 10000km. Quel voyage, quelle belle expédition, pleine d'humanisme, de couleurs et de découvertes. Sous la plume légère du père de famille, il suffit de laisser la routine occidentale, son portable et ses à-priori et se laisser porter par cet élan de sagesse et de curiosités permanentes. Le long des cours d'eau indomptés, des pistes sauvages embusquées, des clairières arides et fertiles, des églises de fortunes et des villages pétillants, c'est une leçon de vie commune et familiale, basée sur l'amour, le partage et la curiosité. Derrière les clichés de pauvreté, c'est un véritable trésor de culture qui s'ouvre au lecteur qui saura apprécier ce chemin vers la découverte des peuples et de leur histoire. Il est parfois question de foi ou de spiritualité, moi je dirais plutôt d'amour et de passion pour la vie et ce qui entoure cette famille et son aventure. Certes la lecture est assez longue, le volume du livre est assez révélateur et je vous avouerais qu'il faut que je me replonge encore quelques fois dans le livre pour finir cette aventure jusqu'au bout. Néanmoins l'apprentissage permanent permet une complète connaissance et une mise en situation du lecteur. L'écriture est simple, accessible et sincère et je suis certain que, comme moi, vous prendrez plaisir à marcher aux cotés des Poussins et peut être continuer l'aventure dans un second tome. A cela ajoutez le vocabulaire malgache et les coutumes ainsi dévoilées, et vous tenez un merveilleux récit de voyage humanitaire et touchant. Ce livre est un bol de fraicheur, loin des habitudes occidentales et d'un système éducatif lassant. Ici, cette école buissonière, ces paysages de couleurs, ces portraits rayonnants de personnages multiples et cet enchainements de petites choses s'assemblent pour créer une aventure inoubliable et enrichissante, humaine et touchante. J'espère de tout cœur que, comme moi, c'est le regret d'être figé dans ma sphère confortable et ce désir d'envol pour ces terres inconnues, qui vous gagnera à la lecture de ces pages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • dom007 24/03/2022
    Je vous présente la famille POUSSIN : Le père Alexandre, la cinquantaine, écrivain voyageur (2004 et 2005 traversée de l’Afrique avec sa femme, tour du monde à vélo avec Sylvain Tesson…) La mère, Sonia, la cinquantaine également, coauteur des ouvrages et qui a fait partie de divers programmes humanitaires à l’étranger Et leurs 2 enfants Philae 9 ans et Ulysse 6 ans soumis à de dures conditions de vie et qui reçoivent chaque soir une éducation scolaire de la part de leurs parents. Ils nous entraînent sur l’ile de Madagascar avec une charrette tractée par 2 zébus. Ils sont épaulés par 2 équipiers malgaches. Leur but : faire le tour de l’ile à pied pour mettre en lumière des associations humanitaires et lever es fonds pour des projets de développement. L’aventure va durer 4 ans. Ce livre raconte les 1000 premiers kilomètres, un second tome devrait suivre. Ils rencontrent bien des difficultés : traverser des fleuves, monter des pentes abruptes, traverser des territoires tenus par des Dahalo (voleurs de zébus très craints dans toute l’ile). Lors de leur voyage ils vont côtoyer au plus près la population et découvrir la dure vie des malgaches mais aussi leur sens de l’hospitalité. Alexandre nous initie à la langue malgache. Il est très... Je vous présente la famille POUSSIN : Le père Alexandre, la cinquantaine, écrivain voyageur (2004 et 2005 traversée de l’Afrique avec sa femme, tour du monde à vélo avec Sylvain Tesson…) La mère, Sonia, la cinquantaine également, coauteur des ouvrages et qui a fait partie de divers programmes humanitaires à l’étranger Et leurs 2 enfants Philae 9 ans et Ulysse 6 ans soumis à de dures conditions de vie et qui reçoivent chaque soir une éducation scolaire de la part de leurs parents. Ils nous entraînent sur l’ile de Madagascar avec une charrette tractée par 2 zébus. Ils sont épaulés par 2 équipiers malgaches. Leur but : faire le tour de l’ile à pied pour mettre en lumière des associations humanitaires et lever es fonds pour des projets de développement. L’aventure va durer 4 ans. Ce livre raconte les 1000 premiers kilomètres, un second tome devrait suivre. Ils rencontrent bien des difficultés : traverser des fleuves, monter des pentes abruptes, traverser des territoires tenus par des Dahalo (voleurs de zébus très craints dans toute l’ile). Lors de leur voyage ils vont côtoyer au plus près la population et découvrir la dure vie des malgaches mais aussi leur sens de l’hospitalité. Alexandre nous initie à la langue malgache. Il est très cultivé ce qui se ressent fortement à la lecture du livre. Il est très bien écrit et très plaisant à lire. On a hâte de connaître la suite de leurs aventures et de leurs péripéties. Avec eux on découvre les traditions, les coutumes et les croyances religieuses du peuple malgache. Nos voyageurs ont beaucoup d’empathie pour les familles qui les reçoivent. Une belle découverte de ce pays inconnu et un bain d’humanisme bienvenu en cette période difficile.
    Lire la suite
    En lire moins
  • raime 29/01/2022
    Où Nicolas Poussin repart pour un tour avec femme, enfants et bagages... Madagascar, terre de repli puisque la catastrophe de Fukushima venait de détruire aussi leur projet de voyage au Japon. Environ 1000 km de Tananarive à Tulear. D'octobre 2014 à juillet 2015 pour ce 1er tome. Après avoir lu son récit du tour du monde en 1994 à vélo accompagné de Sylvain Tesson je le retrouve 20 ans plus tard en charrette à zébus avec ses petits poussins. Sauf qu'entre mes deux lectures, l'aventure s'est industrialisée , professionnalisée et à quelque peu perdu de son charme. Ca "sent" plus une entreprise commerciale qu'autre chose. Un peu déçu par cet aspect. Mais j'ai quand même dévoré le livre. Cette première partie du voyage a réveillé des souvenirs d'un voyage sur l'ile il y a bien longtemps
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !