En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Nota Bene

        Robert Laffont
        EAN : 9782221193044
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 135 x 215 mm
        Nota Bene
        Les pires batailles de l'histoire

        Date de parution : 13/10/2016

        Dans l’esprit qui a fait le succès de son site Nota Bene, Benjamin Brillaud, mêlant sérieux des informations et humour, s’attaque ici aux quinze pires batailles de l’histoire mondiale, de l’Antiquité à nos jours.
        Au Ve siècle avant notre ère, les Perses débarquent à Marathon où ils seront écrasés par...

        Dans l’esprit qui a fait le succès de son site Nota Bene, Benjamin Brillaud, mêlant sérieux des informations et humour, s’attaque ici aux quinze pires batailles de l’histoire mondiale, de l’Antiquité à nos jours.
        Au Ve siècle avant notre ère, les Perses débarquent à Marathon où ils seront écrasés par une armée athénienne pourtant largement inférieure en nombre ; au début du XIVe siècle, Philippe le Bel lance la crème de l’armée française pour mater la rébellion, composée de simples artisans sous-équipés, qui décime l’essentiel de la noblesse du royaume ; durant la Seconde Guerre mondiale, neuf chasseurs alpins français résistent héroïquement à plusieurs milliers de soldats italiens.
        Malgré sa puissance, son avance technologique ou encore ses effectifs en surnombre par rapport à l’ennemi, une armée n’est jamais à l’abri d’une défaite majeure quand la loi de Murphy, dite de « l’emmerdement maximum », décide de s’en mêler. Ordres mal transmis, infériorité numérique flagrante, conditions climatiques désastreuses… ce livre reconstitue ces batailles désespérées ou incongrues qui ont marqué notre mémoire par leurs issues inattendues. Autant d’épisodes tragi-comiques qui nous font regretter les cours d’histoire.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221193044
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 135 x 215 mm
        Robert Laffont
        19.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Florel Posté le 5 Avril 2018
          J’ai lu ce livre dans un état second, ce n’est jamais facile de lire un livre quand son animal est malade et que tout ce qu’on a fait n’a servi à rien… Donc je vais être vraiment vague pour cet avis et j’en suis d’avance désolée. Pour être tout à fait franche j’ai lu les deux premiers chapitres, les 2 premières batailles, dans un état normal et je me souviens que j’ai apprécié ma lecture sur ces deux batailles antiques. C’était de la découverte pour une, une meilleure vue d’ensemble pour l’autre, et tout ça sans prise de tête et raconté de manière très simple même si je trouve ses vidéos plus avantageuses dans le ton. Mais ça se gâte ensuite… Je ne sais pas si c’est mon moral ou l’inquiétude qui a joué sur la lecture, ou si c’est les batailles qui ne m’intéressaient pas vraiment, mais j’ai moins accroché par la suite. En fait, il y a une ou deux batailles où j’ai accroché comme Zanzibar, Cortès, Myong-Yang, Helder, sauf Cortès les autres étaient des pures découvertes, mais pour les absentes de la liste c’était plus difficile… Probablement beaucoup le moral, mais aussi probablement qu’elles ne m’intéressaient pas plus que ça.... J’ai lu ce livre dans un état second, ce n’est jamais facile de lire un livre quand son animal est malade et que tout ce qu’on a fait n’a servi à rien… Donc je vais être vraiment vague pour cet avis et j’en suis d’avance désolée. Pour être tout à fait franche j’ai lu les deux premiers chapitres, les 2 premières batailles, dans un état normal et je me souviens que j’ai apprécié ma lecture sur ces deux batailles antiques. C’était de la découverte pour une, une meilleure vue d’ensemble pour l’autre, et tout ça sans prise de tête et raconté de manière très simple même si je trouve ses vidéos plus avantageuses dans le ton. Mais ça se gâte ensuite… Je ne sais pas si c’est mon moral ou l’inquiétude qui a joué sur la lecture, ou si c’est les batailles qui ne m’intéressaient pas vraiment, mais j’ai moins accroché par la suite. En fait, il y a une ou deux batailles où j’ai accroché comme Zanzibar, Cortès, Myong-Yang, Helder, sauf Cortès les autres étaient des pures découvertes, mais pour les absentes de la liste c’était plus difficile… Probablement beaucoup le moral, mais aussi probablement qu’elles ne m’intéressaient pas plus que ça. C’était bien raconté, toujours de manière simple, ça je ne l’enlève pas, mais Azincourt c’est connu et les autres je n’étais que partiellement dedans si on enlève les quelques une qui ne m’intéressaient pas du tout comme Isandhlwana, Hattin… où là je n’étais pas du tout dedans. Cela étant, j’ai particulièrement apprécié les batailles qui ont été choisies, déjà parce qu’elles font le tour du monde et ensuite parce que Nota Bene a choisi des situations désespérées où tout est perdu d’avance, mais qui par un homme, le courage, le calcul, la stratégie, la météo… deviennent des victoires éclatantes où on n’aurait pourtant pas parié un kopeck à la base. Ce qui laisse quand même admiratif. En effet et même si je n’ai pas tout aimé, je trouve qu'il y a quand même eu un excellent choix dans les batailles et je pense qu'on ne pouvait pas choisir mieux, maintenant je précise que niveau historique je ne sais pas ce que ça vaut, s'il y a des erreurs ou autre, car les batailles ce n'est pas trop mon dada en histoire. En conclusion, j'ai apprécié certaines batailles et d'autres pas, mais pour la curiosité et la découverte je conseille ce livre. Merci à Babelio et les Éditions Tallandier.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Florian07 Posté le 30 Mars 2018
          Mes chers camarades, bien le bonjour ! (non, ceci n'est pas du plagiat, mais un hommage) Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur l'ouvrage de Benjamin Brillaud, Nota Bene - Les Pires Batailles de l'Histoire. À l'instar de nombreux collègues YouTubeurs, Bruce Benamran (Prenez le temps d'e-penser), David Louapre de Science étonnante (Mais qui a attrapé le bison de Higgs ?) ou Patrick Baud (Axolot) pour ne citer qu'eux, l'ami Bénabarbe comme il se faisait appeler à ses débuts, s'est lancé, après plusieurs années de beau succès sur Internet, dans l'aventure papier (comme quoi ces deux média sont complémentaires). Que ce soit sur sa chaîne ou dans ce livre, l'objectif de l'auteur est bien sûr de transmettre sa passion de l'Histoire mais surtout de proposer une nouvelle façon d'aborder cette science, trop souvent perçue comme froide, désincarnée et emplie d'une surabondance de dates et de noms. Dans Nota Bone, le vidéaste nous raconte des épisodes historiques, fait la part belle aux anecdotes, emploie un ton et une écriture simples et imagés ainsi qu'un langage moderne et compréhensible par tous. Dans cette même démarche, chaque chapitre du livre est contient une illustration d'Arcady Picardi qui ne colle pas forcément à la réalité mais ouvre une... Mes chers camarades, bien le bonjour ! (non, ceci n'est pas du plagiat, mais un hommage) Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur l'ouvrage de Benjamin Brillaud, Nota Bene - Les Pires Batailles de l'Histoire. À l'instar de nombreux collègues YouTubeurs, Bruce Benamran (Prenez le temps d'e-penser), David Louapre de Science étonnante (Mais qui a attrapé le bison de Higgs ?) ou Patrick Baud (Axolot) pour ne citer qu'eux, l'ami Bénabarbe comme il se faisait appeler à ses débuts, s'est lancé, après plusieurs années de beau succès sur Internet, dans l'aventure papier (comme quoi ces deux média sont complémentaires). Que ce soit sur sa chaîne ou dans ce livre, l'objectif de l'auteur est bien sûr de transmettre sa passion de l'Histoire mais surtout de proposer une nouvelle façon d'aborder cette science, trop souvent perçue comme froide, désincarnée et emplie d'une surabondance de dates et de noms. Dans Nota Bone, le vidéaste nous raconte des épisodes historiques, fait la part belle aux anecdotes, emploie un ton et une écriture simples et imagés ainsi qu'un langage moderne et compréhensible par tous. Dans cette même démarche, chaque chapitre du livre est contient une illustration d'Arcady Picardi qui ne colle pas forcément à la réalité mais ouvre une nouvelle porte au le lecteur pour s'imprégner de l'ambiance de la bataille racontée. Même volonté pour la partie « fiction » (distinguée par l'utilisation de caractères en itallqiue) présente aussi dans chaque chapitre mettant en scène des personnages réels ou inventés pour l'occasion sans pour autant trop s'éloigner des faits historiques. Toutefois, cette partie fonctionne pas très bien car ça semble artificielle et a du mal à s'imbriquer dans le reste du contenu. Par contre, clore chaque chapitre par une partie « Pendant ce temps-là dans le monde… » est une excellente idée. Il est toujours très important de remplacer les choses dans leur contexte et de voir ce qu'il se passe ailleurs au même moment car si ça peut paraître lointain et anecdotique aujourd'hui, cela peut avoir des conséquences et nous impacter dans le futur. En effet, qui pouvait penser qu'au moment où Saladin reprenait Jérusalem aux croisés, un chef de clan unifiait les tribus dans un coin de l'Asie devenant plus tard Gengis Khan et fondant le plus grand empire que le monde ait connu, reliant d'un seul bloc l'océan Pacifique à la mer Méditerranée : l'Empire Mongol Pour sa première tentative, Benjamin Brillaud nous offre un très bon ouvrage de vulgarisation, facile et agréable à lire, bien construit et dressant un panorama très large (-500 à 1961) de l'Histoire de l'Humanité. Comme toujours un grand merci à Babelio et à l'éditeur (Tallandier) pour cette découverte et désolé pour le retard de publication quasiment presque indépendant de ma volonté.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Ewylyn Posté le 19 Mars 2018
          Je tenais tout d'abord à remercier les éditions Tallandier ainsi que le site Babelio (Masse Critique) pour cette découverte. J'ai passé un très chouette moment où j'ai appris de bonnes anecdotes sur les batailles sans m'ennuyer. A la base, je ne suis pas très branchée "Pan, pan, boum, meurs !" du coup, vu que j'adore Nota Bene, je me suis dit que ça devait être une bonne expérience de lire son ouvrage. S'il en fait d'autres, nul doute que je les prendrai avec plaisir. Les pires batailles nous transportent à travers 15 événements dans le monde et à diverses époques. De l'Antiquité à 1961, de la Grèce à Cuba, nous avons un bel aperçu des batailles les plus intéressantes. Parce qu'elle nous parlent de tragédies, d'incompréhensions et de malentendus, d'hommes parfois désespérés, de conditions désastreuses... tout est réuni pour créer de la tension, du drame et nous tenir en haleine jusqu'au dénouement. On passe par des émotions aussi variées que la tristesse, l'amusement, le dépit ou encore la colère. C'est tout aussi fascinant qu'un roman ! Il y a deux éléments que j'ai adoré, ce sont réellement des coups de coeur : les illustrations et le paragraphe "Pendant ce temps-là dans le... Je tenais tout d'abord à remercier les éditions Tallandier ainsi que le site Babelio (Masse Critique) pour cette découverte. J'ai passé un très chouette moment où j'ai appris de bonnes anecdotes sur les batailles sans m'ennuyer. A la base, je ne suis pas très branchée "Pan, pan, boum, meurs !" du coup, vu que j'adore Nota Bene, je me suis dit que ça devait être une bonne expérience de lire son ouvrage. S'il en fait d'autres, nul doute que je les prendrai avec plaisir. Les pires batailles nous transportent à travers 15 événements dans le monde et à diverses époques. De l'Antiquité à 1961, de la Grèce à Cuba, nous avons un bel aperçu des batailles les plus intéressantes. Parce qu'elle nous parlent de tragédies, d'incompréhensions et de malentendus, d'hommes parfois désespérés, de conditions désastreuses... tout est réuni pour créer de la tension, du drame et nous tenir en haleine jusqu'au dénouement. On passe par des émotions aussi variées que la tristesse, l'amusement, le dépit ou encore la colère. C'est tout aussi fascinant qu'un roman ! Il y a deux éléments que j'ai adoré, ce sont réellement des coups de coeur : les illustrations et le paragraphe "Pendant ce temps-là dans le monde..." Les illustrations sont très sympathiques, elles ne sont pas nombreuses, mais j'ai apprécié les découvrir. Les cartes en début de chapitre sont synthétiques et efficaces pour comprendre, c'est super génial d'y avoir pensé ! Les illustrations sont dans un style crayonné qui me plait énormément, elles sont très chouettes. "Pendant ce temps-là dans le monde" c'est une petite rubrique dans laquelle Nota Bene nous présente ce qui se passe en même temps. C'est hyper riche en faits et événements, j'ai découvert des histoires passionnantes. Ce serait une super idée de reprendre les grands événements de l'Histoire de France avec cet effet parallèle à côté. C'est l'effet Nota Bene, Benjamin Brillaud a cette capacité a nous apprendre des tas de choses sans être redondant, ennuyeux ou hyper pointu. C'est fluide, drôle et percutant ; on se centre sur l'essence de l'Histoire : nos ancêtres, leurs faiblesses et leurs forces et non sur "date = événement". Les chapitres défilent tout seul, c'est comme quand on le voit sur YouTube, on a réellement cette impression qu'il parle. C'est très bien écrit et documenté, simple et prenant ; il ajoute même un petit passage qu'il a romancé, inventé pour parfaire l'ambiance. J'ai adoré les lire à la fin, parce que j'admets que ça coupait un peu le rythme en les intégrant dans le texte normal. En tout cas, l'ouvrage est réellement pensé pour être une petite mine de savoir mélangée brillamment avec de l'humour, ce qui permet de passer un excellent moment en le lisant. Il est évidemment compliqué de parler d'attachement aux personnages ou de dévoiler les intrigues de chaque événement présenté. Toutefois, on sympathise quand même avec ces personnes qui ont été comme nous. Quiproquos, mal comprendre une directive, faire un faux-pas, tenter des trucs parfois dangereux, oser, ne pas s'avouer facilement vaincu... On se sent quand même proche de de ces personnes. De plus, même en étant passionnée d'Histoire, beaucoup de ces batailles m'étaient inconnues, donc j'ai adoré comprendre les causes et conséquences. J'ai adoré découvrir ces batailles dans un autre angle de vue, ça me permet de ne plus les voir comme du "Pan, pan, boum". Il y a une dimension plus humaine, même si ça reste une bataille ! En conclusion, c'est un excellent concept que nous offre ce livre : mêler connaissance et humour, simplicité et efficacité. Nota Bene s'emploie à nous faire comprendre toutes ces batailles, d'un point de vue technique et humains, le contexte, la fin tout en usant d'un côté narrateur très captivant. On lit une vraie histoire et c'est intéressant de découvrir l'Histoire sous cet angle. C'est très bien écrit, illustré, documenté (j'ai bien aimé les notes et la bibliographie en fin), bref, j'en garde un chouette souvenir et je relirais à l'occasion certains chapitres.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Bigalow Posté le 13 Février 2018
          Petite chronique rapide pour cet ouvrage de vulgarisation historique ma foi fort bien fait. Je considère avoir une petite légitimité pour juger ce travail d'histoire par mes études (j'ai dit une petite je reste modeste malgré tout :)). Et même si ce n'est pas un livre de niveau universitaire, il fait totalement ce qui est annoncé, c'est-à-dire retracer l'histoire de batailles à l'issue surprenante, de façon claire et concise. Pour en avoir l'expérience, rien de pire qu'un ouvrage universitaire à l'écriture souvent âpre. Mais je ne base pas sur ce critère pour juger, car dans les deux types, vulgarisation et production universitaire, le public visé n'est pas le même. Ici, il s'agit donc de vulgarisation historique: l'auteur expose très clairement les faits, le récit est très fluide, avec une pointe d'humour comme il faut. On sent que des recherches précises ont été faites, et que Benjamin Brillaud veut avant tout faire partager sa passion de l'histoire avec nous. Autre point que j'ai apprécié, c'est le fait de ne pas se cantonner à l'histoire de France, mais d'élargir le propos à des batailles se déroulant sur d'autres continents, et donc moins connues. On regrette même que plus de batailles ne soient pas décrites dans le livre,... Petite chronique rapide pour cet ouvrage de vulgarisation historique ma foi fort bien fait. Je considère avoir une petite légitimité pour juger ce travail d'histoire par mes études (j'ai dit une petite je reste modeste malgré tout :)). Et même si ce n'est pas un livre de niveau universitaire, il fait totalement ce qui est annoncé, c'est-à-dire retracer l'histoire de batailles à l'issue surprenante, de façon claire et concise. Pour en avoir l'expérience, rien de pire qu'un ouvrage universitaire à l'écriture souvent âpre. Mais je ne base pas sur ce critère pour juger, car dans les deux types, vulgarisation et production universitaire, le public visé n'est pas le même. Ici, il s'agit donc de vulgarisation historique: l'auteur expose très clairement les faits, le récit est très fluide, avec une pointe d'humour comme il faut. On sent que des recherches précises ont été faites, et que Benjamin Brillaud veut avant tout faire partager sa passion de l'histoire avec nous. Autre point que j'ai apprécié, c'est le fait de ne pas se cantonner à l'histoire de France, mais d'élargir le propos à des batailles se déroulant sur d'autres continents, et donc moins connues. On regrette même que plus de batailles ne soient pas décrites dans le livre, pour passer plus de temps à apprendre l'histoire de façon ludique.
          Lire la suite
          En lire moins
        • FannyNetherfieldPark Posté le 7 Décembre 2016
          Nota Bene est une chaîne Youtube dont le thème principal est l’Histoire. J’ai découvert Benjamin Brillaud il y a quelques mois. Ses vidéos m’accompagnent régulièrement pendant mes pauses déjeuners parfois solitaires au travail. L’annonce de la sortie de son livre m’a donc tout de suite interpellée. Il prend le parti de nous faire découvrir les batailles restées célèbres ou non. Leur point commun est que ce sont toutes des échecs pour diverses raisons. Un chapitre correspond à une bataille. Chacun est divisé de la même manière tout au long du livre : une explication linéaire, une courte partie de fiction et un résumé de la situation à la même époque dans d’autres parties du monde. Le tout est ordonné chronologiquement. Je l’avoue, certaines batailles m’ont plus intéressée que d’autres. Il est également tout à fait possible de le picorer dans le désordre. Plusieurs chapitres ont ravivé de vieux souvenirs de fac où j’ai passé deux années à étudier l’Histoire, période très stimulante pour moi. Je n’avais pas lu de livre d’Histoire depuis des années et j’avoue que j’ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans ce genre littéraire. Benjamin Brillaud a réalisé un véritable effort de vulgarisation grâce à une... Nota Bene est une chaîne Youtube dont le thème principal est l’Histoire. J’ai découvert Benjamin Brillaud il y a quelques mois. Ses vidéos m’accompagnent régulièrement pendant mes pauses déjeuners parfois solitaires au travail. L’annonce de la sortie de son livre m’a donc tout de suite interpellée. Il prend le parti de nous faire découvrir les batailles restées célèbres ou non. Leur point commun est que ce sont toutes des échecs pour diverses raisons. Un chapitre correspond à une bataille. Chacun est divisé de la même manière tout au long du livre : une explication linéaire, une courte partie de fiction et un résumé de la situation à la même époque dans d’autres parties du monde. Le tout est ordonné chronologiquement. Je l’avoue, certaines batailles m’ont plus intéressée que d’autres. Il est également tout à fait possible de le picorer dans le désordre. Plusieurs chapitres ont ravivé de vieux souvenirs de fac où j’ai passé deux années à étudier l’Histoire, période très stimulante pour moi. Je n’avais pas lu de livre d’Histoire depuis des années et j’avoue que j’ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans ce genre littéraire. Benjamin Brillaud a réalisé un véritable effort de vulgarisation grâce à une une écriture accessible et à des chapitre finalement assez courts. Certes les puristes de cette matière y verront surement à redire. Pour ma part, je suis tout à fait enthousiaste lorsque sort un ouvrage comme celui-ci et surtout s’il peut rendre cette discipline plus accessible et moins effrayante. L’auteur nous fait aussi découvrir des pays dont l’Histoire est assez méconnue en France. C’est un bon livre de vulgarisation dans l’ensemble. Il permet de découvrir l’Histoire de diverses parties du monde à diverses époques en toute simplicité. Certains chapitres m’ont davantage intéressée que d’autres par goût de tel ou tel pays ou de tel ou tel période. L’écriture simple, les touches d’humour et l’organisation de chaque chapitre en font un livre d’Histoire facile et agréable à lire.
          Lire la suite
          En lire moins

        les contenus multimédias

        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
        Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
        Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com