Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258143449
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Piège conjugal

Karine LALECHÈRE (Traducteur)
Date de parution : 03/05/2018
Seriez-vous prêt à tout pour que seule la mort vous sépare ? 
Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate, et Jake, psychologue, s’aiment, l’avenir leur appartient. Pour leur mariage, un riche client d’Alice leur offre un présent singulier : l’adhésion au « Pacte ». Le rôle de ce club très select ? Garantir à ses membres un mariage heureux et pérenne, moyennant quelques règles de conduite : décrocher... Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate, et Jake, psychologue, s’aiment, l’avenir leur appartient. Pour leur mariage, un riche client d’Alice leur offre un présent singulier : l’adhésion au « Pacte ». Le rôle de ce club très select ? Garantir à ses membres un mariage heureux et pérenne, moyennant quelques règles de conduite : décrocher systématiquement quand le conjoint appelle, s’offrir un cadeau tous les mois, prévoir une escapade trois fois par an… mais surtout, ne parler du Pacte à personne. Alice et Jake sont d’abord séduits par l’éthique, les cocktails glamour et la camaraderie que fait régner le Pacte sur leur vie… Jusqu’au jour où l’un d’eux contrevient au règlement. Le rêve vire au cauchemar. Mais, l’adhésion au Pacte, c’est comme le mariage : pour le meilleur… et pour le pire.

Suspense et tension psychologique constituent le carburant de ce roman au vitriol, qui décrypte les hypocrisies de l’institution matrimoniale et entraîne le lecteur dans une intrigue sombre, palpitante et jamais dénuée d’ironie. Publié dans trente pays, Piège conjugal est en cours d’adaptation pour le grand écran par la Twentieth Century Fox.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258143449
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Quand l'un des deux enfreint ce règlement, le rêve se transforme en cauchemar."
Le Courrier de l'Eure

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Khalya Posté le 12 Mai 2020
    J’ai rarement lu un livre qui m’ait autant mis en colère. Alice et Jake se voient offrir un cadeau étrange par un client d’Alice lors de leur mariage : Le Pacte. Le Pacte est un contrat censé garantir un mariage heureux. Il énonce certaines règles telles que se faire des cadeaux chaque mois, organiser un week-end chaque trimestre. Au début, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes : suivre les indications du Pacte leur permet de se montrer plus attentionnés. Puis Alice est « signalée » parce qu’elle passe trop de temps au travail. Et une première sanction tombe. A partir de là, c’est une véritable descente aux enfers qui attend Jack et Alice. Car le Pacte est omniscient, intrusif, les centaines de règles qu’il édicte contrôle jusqu’à la moindre parcelle de la vie de ses membres. Et les enfreindre a des conséquences de plus en plus cruelles. Le Pacte n’est rien de moins qu’une secte. Une secte dont le but n’est pas de l’argent mais le pouvoir. Jack et Alice découvrent très vite qu’il est impossible de quitter le pacte. Ils sont surveillés constamment, espionnés, certains, certains membres ne sont rien d’autre que des mercenaires qui ne reculent devant rien pour mener leur mission à leur... J’ai rarement lu un livre qui m’ait autant mis en colère. Alice et Jake se voient offrir un cadeau étrange par un client d’Alice lors de leur mariage : Le Pacte. Le Pacte est un contrat censé garantir un mariage heureux. Il énonce certaines règles telles que se faire des cadeaux chaque mois, organiser un week-end chaque trimestre. Au début, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes : suivre les indications du Pacte leur permet de se montrer plus attentionnés. Puis Alice est « signalée » parce qu’elle passe trop de temps au travail. Et une première sanction tombe. A partir de là, c’est une véritable descente aux enfers qui attend Jack et Alice. Car le Pacte est omniscient, intrusif, les centaines de règles qu’il édicte contrôle jusqu’à la moindre parcelle de la vie de ses membres. Et les enfreindre a des conséquences de plus en plus cruelles. Le Pacte n’est rien de moins qu’une secte. Une secte dont le but n’est pas de l’argent mais le pouvoir. Jack et Alice découvrent très vite qu’il est impossible de quitter le pacte. Ils sont surveillés constamment, espionnés, certains, certains membres ne sont rien d’autre que des mercenaires qui ne reculent devant rien pour mener leur mission à leur terme. Au fur et à mesure de l’avancée du roman, la tension monte, le danger se fait plus présent, et la colère que j’ai ressentie envers les membres du pacte augmente proportionnellement à cette tension. La dernière partie m’a un peu plus déçue. Par dans tous ses aspects, mais essentiellement sur 2 points. D’abord, quelqu’un, dans le but de montrer à Jake l’étendue de la puissance du pacte, révèle le nombre de membres qu’il compte dans le monde entier. Et le chiffre est ridicule ! Avec un tel nombre, il est totalement impossible que le Pacte soit aussi puissant que l’auteur la présente, puissant au point qu’il est inutile d’espérer un quelconque secours des autorités. Je ne sais pas si ça a été mal traduit, ou si l’auteur n’a pas conscience du nombre de personnes qu’il faudrait pour que ça tienne la route, mais la crédibilité de son histoire en prend un coup. J’ai aussi trouvé dommage que la fin soit aussi…simple. C’était comme si, à la fin de Taken, on avait eu une poignée de main avec un « Bon ok, on fait la paix, sans rancune mec ? » On est un peu comme une flamme de bougie qu’on éteint. On s’attend à de l’explosif et on a un peu un pétard mouillé. Je ne dis pas que la fin est mauvaise, ou que je m’y attendais, mais il y a une telle tension au fil des pages que je ne peux pas être pleinement satisfaite d’une fin qui est si peu développée et tellement pas dans la lignée de ce que nous a offert l’auteur. Avec une fin plus intense, ce livre aurait sans nul doute été un coup de cœur, tel quel, il reste néanmoins une très bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ladilae Posté le 8 Décembre 2019
    Alice, avocate, et Jake, psychologue, reçoivent un cadeau de mariage assez étrange : une boîte en bois contenant un dossier intitulé le Pacte et deux stylos. L’invité qui le leur a offert leur propose de rejoindre le Pacte, une espèce de club secret pour personnalités désirant voir leur mariage perdurer. Les deux jeunes mariés sont intrigués et acceptent donc l’invitation, sans se douter des épreuves qu’ils vont devoir supportées. Et surtout, personne ne quitte le Pacte. La réaction des époux est très intéressante, car bien que ce soit Jake qui ai voulu de ce mariage, c’est Alice qui accepte le mieux le Pacte et ses sanctions. Mais à mesure que ces dernières se multiplient et gagnent en intensité, c’est Jake qui remet en question les décisions du Pacte et cherche une solution pour sortir de cet enfer. Les rebondissements sont nombreux, alors je ne m’étalerai pas trop. Car j’ai beaucoup aimé être surprise justement par cette escalade, et ne pas savoir ce qui allait arriver ensuite. L’autrice construit parfaitement son récit, et les personnages sont très bien développés. J’ai rapidement éprouvé de l’empathie pour eux, ainsi certains passages m’ont été vraiment difficiles à lire. Le roman est original, bien construit, bien écrit et surprenant. Le... Alice, avocate, et Jake, psychologue, reçoivent un cadeau de mariage assez étrange : une boîte en bois contenant un dossier intitulé le Pacte et deux stylos. L’invité qui le leur a offert leur propose de rejoindre le Pacte, une espèce de club secret pour personnalités désirant voir leur mariage perdurer. Les deux jeunes mariés sont intrigués et acceptent donc l’invitation, sans se douter des épreuves qu’ils vont devoir supportées. Et surtout, personne ne quitte le Pacte. La réaction des époux est très intéressante, car bien que ce soit Jake qui ai voulu de ce mariage, c’est Alice qui accepte le mieux le Pacte et ses sanctions. Mais à mesure que ces dernières se multiplient et gagnent en intensité, c’est Jake qui remet en question les décisions du Pacte et cherche une solution pour sortir de cet enfer. Les rebondissements sont nombreux, alors je ne m’étalerai pas trop. Car j’ai beaucoup aimé être surprise justement par cette escalade, et ne pas savoir ce qui allait arriver ensuite. L’autrice construit parfaitement son récit, et les personnages sont très bien développés. J’ai rapidement éprouvé de l’empathie pour eux, ainsi certains passages m’ont été vraiment difficiles à lire. Le roman est original, bien construit, bien écrit et surprenant. Le seul doute émit est sur la fin, que je ne suis pas sûre d’aimer (et de comprendre). Mais d’après ce que j’en ai lu sur le net, je ne suis pas la seule… J’aurais peut-être l’occasion de creuser cette question le 1er décembre à l’occasion de la rencontre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • coincoinouf Posté le 25 Novembre 2019
    L’avocate Alice et le psychologue Jake se marient lors d’une noce relativement classique et reçoivent de Finnegan, un des clients de l’épousée, un cadeau original. En fait, une adhésion au Pacte, un club sélect où chaque membre est trié sur le volet et qui promet une félicité assurée à chaque adhérent, moyennant deux conditions strictes : ne pas révéler l’existence de l’organisation et suivre des règles pointues. Durant les premiers temps, tout se déroule à merveille : soirées glamour, voyages idylliques, présents réguliers, etc. Toutefois, lorsque l’un des époux contrevient à un paragraphe du règlement, l’enfer se déverse sur le couple. Michelle Richmond entretient habilement le suspense et fait monter la pression, avec des rebondissements jusqu’au dernier chapitre. Elle nous parle aussi de maltraitance mentale et de manipulation psychologique, qui ne manquent pas à faire songer aux moyens utilisés par les sectes. Finalement Orla, une Irlandaise fondatrice de l'association, n’est-elle pas un gourou ? Ce livre nous propose une vraie descente aux enfers. Jake, le narrateur, passe tour à tour de l'euphorie béate à l'angoisse reptilienne et de la culpabilité la plus profonde au désespoir le plus glauque. Publié dans trente pays, ce livre est actuellement en cours d’adaptation au... L’avocate Alice et le psychologue Jake se marient lors d’une noce relativement classique et reçoivent de Finnegan, un des clients de l’épousée, un cadeau original. En fait, une adhésion au Pacte, un club sélect où chaque membre est trié sur le volet et qui promet une félicité assurée à chaque adhérent, moyennant deux conditions strictes : ne pas révéler l’existence de l’organisation et suivre des règles pointues. Durant les premiers temps, tout se déroule à merveille : soirées glamour, voyages idylliques, présents réguliers, etc. Toutefois, lorsque l’un des époux contrevient à un paragraphe du règlement, l’enfer se déverse sur le couple. Michelle Richmond entretient habilement le suspense et fait monter la pression, avec des rebondissements jusqu’au dernier chapitre. Elle nous parle aussi de maltraitance mentale et de manipulation psychologique, qui ne manquent pas à faire songer aux moyens utilisés par les sectes. Finalement Orla, une Irlandaise fondatrice de l'association, n’est-elle pas un gourou ? Ce livre nous propose une vraie descente aux enfers. Jake, le narrateur, passe tour à tour de l'euphorie béate à l'angoisse reptilienne et de la culpabilité la plus profonde au désespoir le plus glauque. Publié dans trente pays, ce livre est actuellement en cours d’adaptation au cinéma par la 20th Century Fox.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Liberee_deslivres Posté le 26 Octobre 2019
    Bon début de ce thriller psychologique, on se prend vite à ce "jeu" du Pacte. On a peur de ce qui pourrait arriver aux personnages principaux. En revanche déçue de cette fin, je ne m'attendais pas ce retournement de situation là !
  • claire5907 Posté le 28 Juin 2019
    Que dire sur ce livre à part que j’ai adoré sa couverture et le résumé qui pour moi était original. J’ai tout de suite été happée par l’histoire et surtout par le pacte. L’histoire est à la première personne, c’est le mari qui nous raconte toute l’histoire. Bon, sur un gros début, j’ai trouvé ça gnangnan la guimauve et les « I love you baby ! »... Mais quand l’histoire se met en place pour nous expliquer ce qu’est exactement le pacte, ma lecture est devenue vraiment très intéressante, je dois dire ! Lors de leur mariage, Jack et Alice reçoivent une boîte mystérieuse. Une boîte avec des contrats pour rejoindre le Pacte. Ce dernier garantit à ses membres un mariage durable, si vous suivez les règles bien évidemment. Sachez que si vous enfreigniez les règles, la sentence tombera sans se faire attendre. L’écriture est fluide et agréable. Le livre est agréable à lire et les périphéries sont au rendez-vous. Je pense relire l’auteure à coup sûr !
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.