Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258161634
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 140 x 225 mm

Pour le sourire de Lenny

Collection : Terres de France
Date de parution : 22/08/2019
A Aigues-Mortes, le roman d’une improbable amitié entre un mystérieux vagabond, « Savate », et Lenny, neuf ans. Quand celui-ci est victime d’un tragique accident, Savate puise dans son passé et ses souvenirs pour redonner à l’enfant le goût de vivre…
Printemps 2003. Deux vagabonds, Titi et Savate, font halte à Aigues-Mortes, sur le littoral gardois. Dès son arrivée, Savate a l’étrange impression que cette cité médiévale va changer sa vie. En effet, de bonnes âmes tendent la main aux deux hommes : Pacôme, saunier, les héberge, et Marcellin, retraité, se démène... Printemps 2003. Deux vagabonds, Titi et Savate, font halte à Aigues-Mortes, sur le littoral gardois. Dès son arrivée, Savate a l’étrange impression que cette cité médiévale va changer sa vie. En effet, de bonnes âmes tendent la main aux deux hommes : Pacôme, saunier, les héberge, et Marcellin, retraité, se démène pour leur trouver un emploi. Mais c’est au petit Lenny, amateur de skateboard et de défis, que s’attache Savate.
Entre le garçonnet malaimé par son père et le voyageur sans bagages, une intense amitié se noue. Au contact de l’enfant, le sévère Savate s’ouvre peu à peu. Puis son passé le rattrape… Quel douloureux secret cache celui dont tous ignorent le véritable nom ? Quelle lointaine tragédie l’empêche de connaître le bonheur ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258161634
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • prune42 Posté le 22 Août 2021
    Titi et Savate sont 2 SDF qui sillonnent les routes de France. Ils décident de faire étape à Aigues-Mortes où ils font connaissance de Pacôme, un saunier amateur de photographie, qui les héberge. Mais leur présence dans la ville n'est pas bien vue de tous, ils se heurtent aux préjugés. Savate lui, se lie avec un jeune garçon, Lenny, à qui il apprend des tours d'adresse de cirque mais Lenny est victime d'une chute grave. Savate, plein de remords, s'apprête à quitter Aigues-Mortes mais ses nouveaux amis vont l'aider à faire la paix avec lui-même. Cela faisait quelque temps que ce roman figurait dans mes pense-bête et j'ai profité de l'été pour le découvrir. J'ai trouvé le cadre où se situe l'action, la ville d'Aigues-Mortes, intéressant et original, cela a un air de vacances. L'histoire en elle-même est agréable, remplie de bons sentiments et d'empathie, elle se lit facilement et rapidement. Les personnages sont attachants également. On découvre ici quelques traditions de la Camargue comme la récole de sel dans les marais salants ou la course de taureaux, c'est intéressant et dépaysant. Au fil du roman, on apprend le secret de Savate, c'est assez touchant et la fin du livre se... Titi et Savate sont 2 SDF qui sillonnent les routes de France. Ils décident de faire étape à Aigues-Mortes où ils font connaissance de Pacôme, un saunier amateur de photographie, qui les héberge. Mais leur présence dans la ville n'est pas bien vue de tous, ils se heurtent aux préjugés. Savate lui, se lie avec un jeune garçon, Lenny, à qui il apprend des tours d'adresse de cirque mais Lenny est victime d'une chute grave. Savate, plein de remords, s'apprête à quitter Aigues-Mortes mais ses nouveaux amis vont l'aider à faire la paix avec lui-même. Cela faisait quelque temps que ce roman figurait dans mes pense-bête et j'ai profité de l'été pour le découvrir. J'ai trouvé le cadre où se situe l'action, la ville d'Aigues-Mortes, intéressant et original, cela a un air de vacances. L'histoire en elle-même est agréable, remplie de bons sentiments et d'empathie, elle se lit facilement et rapidement. Les personnages sont attachants également. On découvre ici quelques traditions de la Camargue comme la récole de sel dans les marais salants ou la course de taureaux, c'est intéressant et dépaysant. Au fil du roman, on apprend le secret de Savate, c'est assez touchant et la fin du livre se termine positivement. La morale de l'histoire est optimiste, l'auteur a voulu nous dire que même si on connaît des difficultés dans sa vie et qu'on croit avoir touché le fond, si on fait les bonnes rencontres, on peut s'en sortir et rebondir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DelphineDemort Posté le 30 Janvier 2021
    Je vous faire part de ma dernière lecture qui m a profondément ému c est l histoire de deux compagnons de route, des vagabonds sans domicile qui se déplacent de village en village. Un jour ,ils font une halte à Aigues Mortes , la ils vont faire la connaissance de personnes qui leurs vient en aide. Un des personnages se lit à un petit garçon. Ce livre est d une sensibilité et d un humanisme à vous couper le souffle. De l émotion de la vie coute que coute, une volonté de sortir d une situation critique et l entraide. J en ai pleuré à la fin. Un coup de cœur !
  • sayv Posté le 24 Octobre 2020
    Belle histoire, très bien écrit, c'est beau et émouvant . J'avais presque l'impression de me balader dans Aigue Mortes. J'ai beaucoup aimé le côté jugement que peuvent avoir les gens sur les clochards, ça ouvre bien les yeux.
  • pyrouette Posté le 6 Septembre 2020
    Des retraités, des vagabonds, des mères célibataires et des gamins en souffrance, j’en rencontre tous les jours dans le cadre de mon travail et ce sont des vies cabossées, des êtres en demande d’aide, parfois des histoires sordides. Alors choisir des retraités, des vagabonds, une mère célibataire et un enfant et en écrire une histoire où règne la bienveillance, la solidarité, c’est comme un cadeau pour moi. Titi et Savate, les cabossés de la vie, de la route arrivent à Aigues-Mortes un peu par hasard, un peu pour fuir des gitans qui les avaient pourtant hébergés. Le jeune Titi est tombée amoureux d’une belle aux yeux de braise d’où la fuite. On ne peut pas dire qu’ils soient bien accueillis dans un premier temps, mais ils vont rencontrer les bonnes personnes : Pacôme les héberge, Marcellin, le retraité, va leur trouver du travail. La cohabitation se passe très bien même si les vieux démons de Savate rôdent. La rencontre avec Lenny petit garçon assez solitaire va lui permettre de se libérer de son secret si lourd et de cette souffrance intolérable. Ensuite, comme le destin est toujours tapi dans un coin pour pimenter la vie et faire en sorte que les personnages... Des retraités, des vagabonds, des mères célibataires et des gamins en souffrance, j’en rencontre tous les jours dans le cadre de mon travail et ce sont des vies cabossées, des êtres en demande d’aide, parfois des histoires sordides. Alors choisir des retraités, des vagabonds, une mère célibataire et un enfant et en écrire une histoire où règne la bienveillance, la solidarité, c’est comme un cadeau pour moi. Titi et Savate, les cabossés de la vie, de la route arrivent à Aigues-Mortes un peu par hasard, un peu pour fuir des gitans qui les avaient pourtant hébergés. Le jeune Titi est tombée amoureux d’une belle aux yeux de braise d’où la fuite. On ne peut pas dire qu’ils soient bien accueillis dans un premier temps, mais ils vont rencontrer les bonnes personnes : Pacôme les héberge, Marcellin, le retraité, va leur trouver du travail. La cohabitation se passe très bien même si les vieux démons de Savate rôdent. La rencontre avec Lenny petit garçon assez solitaire va lui permettre de se libérer de son secret si lourd et de cette souffrance intolérable. Ensuite, comme le destin est toujours tapi dans un coin pour pimenter la vie et faire en sorte que les personnages soient certains de leurs choix et décisions, Lenny, le petit garçon va avoir un accident et se retrouver à l’hôpital. Vous pourrez l’épilogue de cette histoire tendre comme un chamallow. Le style doit être à l’image de son Auteure, bienveillant. Les mots sont doux, tendres et glissent pour nous raconter la vie de ces personnages. Un livre qui fait du bien. Merci Dany.
    Lire la suite
    En lire moins
  • blogunpeudelecture Posté le 28 Mars 2020
    Je tiens tout d’abord à remercier Marie-Jeanne des « Éditions des Presses de la Cité » pour m’avoir fait découvrir ce livre de la « Collection Terres de France » et pour sa confiance. Je souhaite aussi m'excuser du retard de cette chronique indépendant de ma volonté. « Pour le sourire de Lenny » c’est une magnifique histoire d’amitié et de rencontre. C’est aussi un roman qui défie les idées préconçues et qui fait un joli pied de nez à la discrimination. C’est aussi un livre plein de mystères, de secrets et d’acceptation de la différence. Je ne connaissais pas l’écriture de Dany Rousson, mais elle nous offre un moment de lecture tendre, plein d’émotions avec des personnages attachants, qui nous invitent à voir à travers leur bonté et leurs âmes. Ils nous apparaissent tellement humains face à leurs incertitudes, leurs hésitations, leur passé, leurs blessures, leurs infortunes, les belles choses qui jalonnent leur parcours. « Pour le sourire de Lenny » est un roman de terroir bienveillant, plein de tendresse, dans lequel on a l’impression de faire partie de l’histoire. Une histoire authentique, émouvante et pleine de vie. Un roman contemporain qui nous apprend tolérance, altruisme, mais surtout humanité.... Je tiens tout d’abord à remercier Marie-Jeanne des « Éditions des Presses de la Cité » pour m’avoir fait découvrir ce livre de la « Collection Terres de France » et pour sa confiance. Je souhaite aussi m'excuser du retard de cette chronique indépendant de ma volonté. « Pour le sourire de Lenny » c’est une magnifique histoire d’amitié et de rencontre. C’est aussi un roman qui défie les idées préconçues et qui fait un joli pied de nez à la discrimination. C’est aussi un livre plein de mystères, de secrets et d’acceptation de la différence. Je ne connaissais pas l’écriture de Dany Rousson, mais elle nous offre un moment de lecture tendre, plein d’émotions avec des personnages attachants, qui nous invitent à voir à travers leur bonté et leurs âmes. Ils nous apparaissent tellement humains face à leurs incertitudes, leurs hésitations, leur passé, leurs blessures, leurs infortunes, les belles choses qui jalonnent leur parcours. « Pour le sourire de Lenny » est un roman de terroir bienveillant, plein de tendresse, dans lequel on a l’impression de faire partie de l’histoire. Une histoire authentique, émouvante et pleine de vie. Un roman contemporain qui nous apprend tolérance, altruisme, mais surtout humanité. Un excellent moment de lecture qui a été, pour moi, un énorme coup de cœur que je vous recommande vivement. À lire, sans hésiter ! #Virginie
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !