Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221215579
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 135 x 215 mm

Prendre un papa par la main

Date de parution : 04/01/2018

Qui a dit qu’on ne choisissait pas ses parents ?
Quand Sasha apprend que l’homme dont elle attend un enfant s’est évaporé pour toujours quelques heures avant son accouchement, le monde s’effondre autour d’elle. Comment faire face à cette nouvelle vie, chamboulée par l’arrivée d’un bébé, seule et le coeur...

Qui a dit qu’on ne choisissait pas ses parents ?
Quand Sasha apprend que l’homme dont elle attend un enfant s’est évaporé pour toujours quelques heures avant son accouchement, le monde s’effondre autour d’elle. Comment faire face à cette nouvelle vie, chamboulée par l’arrivée d’un bébé, seule et le coeur démoli ? Comment expliquer à sa fille qu’elle n’a pas de père à lui offrir ? Face aux inquiétudes de sa mère, Thelma décide de prendre les choses en main et de se montrer, en toutes choses, un bébé modèle. Mais sous son petit crâne exemplaire se concocte en silence un plan de bataille plus ambitieux encore : trouver elle-même un « papa » pour sa maman…
Prendre un papa par la main est l’histoire d’un coup de foudre inespéré, d’une relation magique et improbable entre deux êtres. Dans ce conte de fées contemporain, d’inspiration autobiographique, Tristane Banon épouse tour à tour les pensées d’une mère et celles de son enfant, donnant lieu à de savoureux renversements de points de vue, autant qu’à une dissection au scalpel de la figure paternelle.
À la fois sensible, émouvant et drôle, ce roman se lit comme une fable des temps modernes.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221215579
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sanguine Posté le 17 Mars 2018
    Tristane Banon. Pour moi ce nom était entouré d'un parfum un peu sulfureux, presque un synonyme de scandale puisque je ne connaissais cette jeune femme que dans le cadre de l'affaire DSK. Mais j'avais envie d'en savoir plus sur elle et surtout, l'avoir entendue m'avait donné envie de découvrir sa plume. La jolie et douce couverture de son dernier livre m'a immédiatement séduite et je remercie la plateforme Netgalley et sutout les Editions Robert Laffont de m'avoir donné la chance de découvrir ce bouquin. Quand Sasha apprend que l'homme dont elle attend un enfant s'est évaporé pour toujours quelques heures avant son accouchement, le monde s'effondre autour d'elle. Comment faire face à cette nouvelle vie, chamboulée par l'arrivée d'un bébé, seule et le coeur démoli ? Comment expliquer à sa fille qu'elle n'a pas de père à lui offrir ? Face aux inquiétudes de sa mère, Thelma décide de prendre les choses en main et de se montrer, en toutes choses, un bébé modèle. Mais sous son petit crâne exemplaire se concocte en silence un plan de bataille plus ambitieux encore : trouver elle-même un " papa " pour sa maman ... Le livre est plutôt court et je suis partie en... Tristane Banon. Pour moi ce nom était entouré d'un parfum un peu sulfureux, presque un synonyme de scandale puisque je ne connaissais cette jeune femme que dans le cadre de l'affaire DSK. Mais j'avais envie d'en savoir plus sur elle et surtout, l'avoir entendue m'avait donné envie de découvrir sa plume. La jolie et douce couverture de son dernier livre m'a immédiatement séduite et je remercie la plateforme Netgalley et sutout les Editions Robert Laffont de m'avoir donné la chance de découvrir ce bouquin. Quand Sasha apprend que l'homme dont elle attend un enfant s'est évaporé pour toujours quelques heures avant son accouchement, le monde s'effondre autour d'elle. Comment faire face à cette nouvelle vie, chamboulée par l'arrivée d'un bébé, seule et le coeur démoli ? Comment expliquer à sa fille qu'elle n'a pas de père à lui offrir ? Face aux inquiétudes de sa mère, Thelma décide de prendre les choses en main et de se montrer, en toutes choses, un bébé modèle. Mais sous son petit crâne exemplaire se concocte en silence un plan de bataille plus ambitieux encore : trouver elle-même un " papa " pour sa maman ... Le livre est plutôt court et je suis partie en me disant que ce petit nombre de pages ne serait pas suffisant pour me satisfaire pleinement et faire le tour de la question. Je me suis trompée. Avec relativement peu de pages, Tristane Banon parvient à conduire son lecteur au coeur de la nouvelle vie de Sasha. Nouvelle vie oui parce qu'elle vient d'être maman et qu'elle vient aussi de se faire quitter par le père de ce bébé. Outch, dur dur ! Alors surtout n'imaginez rien de dramatique ou d'extrêmement triste. Non, l'auteure reste toujours positive même lorsque Sasha vit des situations difficiles. Heureusement, elle est très entourée et elle ne se retrouve que rarement seule pour affronter ce nouveau défi. L'auteure a inséré des petits chapitres qui se passent dans la tête de Thelma, le bébé. Et j'ai trouvé ça génial de lui prêter de telles pensées, c'est très mignon et ça m'a fait sourire de nombreuses fois. Hyper bien vu ! J'ai eu par contre un peu de mal avec la nouvelle histoire d'amour que va vivre Sasha parce que tout semble bien trop parfait. Je n'ai jamais rencontré personne qui puisse se targuer d'avoir une vie aussi lisse et géniale ! Tout m'a paru un peu trop facile, tout s'imbrique trop bien. Aucune difficulté, jamais une seule prise de bec, tout se passe à merveille avec le bébé, tout va très vite ... mais du coup, tout ça m'a paru un peu trop bisounours pour que je puisse vraiment y croire. Mais c'est un livre que j'ai dévoré, que j'ai beaucoup aimé. Il pourrait presque rentrer dans la catégorie des livres dits "feel good" car en effet, suite à cette lecture j'avais le sourire aux lèvres. C'est un livre qui rend heureux et qui nous permet de retrouver un peu confiance en l'homme (en général, pas seulement dans la population masculine). C'est bien écrit, c'est très agréable à lire et les pages se tournent rapidement. L'alternance des points de vue permet aussi de ne pas tomber dans la monotonie. Thelma est un bébé tellement sympa qu'il est difficile de ne pas s'attacher à elle ! Une découverte très sympa que je vous conseille ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • VivianeB Posté le 18 Février 2018
    Tristane Banon nous donne à lire un très joli livre sur la maternité, l’amour et la place d’un homme en qualité de compagnon et de père. C’est finement observé et bien écrit.
  • coquinnette1974 Posté le 8 Février 2018
    Ce matin, j'ai lu d'une traite : Prendre un papa par la main de Tristane Banon, envoyé par Robert Laffont et net galley. Ce roman autobiographique raconte l'histoire de Sacha, une femme enceinte qui se fait larguer par le père de sa fille juste avant l'accouchement. Thelma naît, et est un bébé adorable, très sage, comme si elle voulait s'effacer. Ce que Sacha ignore, c'est que sa fille souhaite à tout prix trouver un papa pour sa maman :) Il y a deux voix, une première narratrice : Sacha, la maman ; mais aussi la petite Thelma. Elle ne comprend pas tout mais elle comprend la douleur de sa maman et souhaite donc lui "trouver un papa". En fait, elle veut lui trouver un mari, et donc un papa pour elle ;) Prendre un papa par la main est un joli roman qui se lit très rapidement. J'ai aimé les personnages de Sacha et Thelma même si par moment j'ai trouvé ça un peu mièvre. C'est mignon, très mignon même, mais l'histoire est vraiment classique. Sacha est une femme enceinte qui se fait larguer juste avant d'accoucher ce qui arrive malheureusement de plus en plus ! J'ai eu du mal à m'attacher à... Ce matin, j'ai lu d'une traite : Prendre un papa par la main de Tristane Banon, envoyé par Robert Laffont et net galley. Ce roman autobiographique raconte l'histoire de Sacha, une femme enceinte qui se fait larguer par le père de sa fille juste avant l'accouchement. Thelma naît, et est un bébé adorable, très sage, comme si elle voulait s'effacer. Ce que Sacha ignore, c'est que sa fille souhaite à tout prix trouver un papa pour sa maman :) Il y a deux voix, une première narratrice : Sacha, la maman ; mais aussi la petite Thelma. Elle ne comprend pas tout mais elle comprend la douleur de sa maman et souhaite donc lui "trouver un papa". En fait, elle veut lui trouver un mari, et donc un papa pour elle ;) Prendre un papa par la main est un joli roman qui se lit très rapidement. J'ai aimé les personnages de Sacha et Thelma même si par moment j'ai trouvé ça un peu mièvre. C'est mignon, très mignon même, mais l'histoire est vraiment classique. Sacha est une femme enceinte qui se fait larguer juste avant d'accoucher ce qui arrive malheureusement de plus en plus ! J'ai eu du mal à m'attacher à elle. Par contre, la petite Thelma est attachante à vouloir à tout prix que sa maman ne soit plus toute seule, et surtout qu'elle ne soit plus triste. Mais cette façon d'écrire ne m'a pas captivée plus que ça. Il y a quelques passages un peu gnan-gnan. C'est mignon mais ça ne suffit pas toujours pour m'éviter de décrocher par moment. Prendre un papa par la main n'est pas prise de tête, il se lit même très facilement, et j'ai aimé ma lecture dans l'ensemble, sans pour autant être sure d'en garder un grand souvenir ! Je mets trois étoiles et demie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • TheaBib Posté le 24 Janvier 2018
    "Prendre un papa par la main", c'est un magnifique roman à deux voix. On y suit Sasha, quittée la veille de son accouchement. On partage sa peine, ses doutes de jeune maman solo aussi. Mais "Prendre un papa par la main", c'est aussi l'histoire de Thelma, petite fille qui vient de naître, et qui nous raconte ce qu'elle perçoit du monde à travers ses yeux tout neufs. Thelma sent bien que sa maman est malheureuse, alors, elle essaie de tout faire pour ne pas lui causer de soucis, et devient un bébé modèle : elle ne pleure pas, fait ses nuits. Mais plus que tout, Thelma décide que pour que sa maman aille mieux, elle doit lui trouver un nouveau papa, et elle va tout faire pour y arriver ... Un magnifique roman, un livre doudou, plein de magie, de douceur, de poésie. Cette écriture à deux voix, où on alterne le récit de la mère et celui de la petite fille, est une vraie merveille. J'ai adoré ce petit bijou de tendresse et d'émotions !
  • lectures2thalie Posté le 17 Janvier 2018
    Une jolie petite histoire, positive, agréable à lire. Prendre un papa par la main est un roman à deux voix, celle de l'adulte, Sacha, et celle de l'enfant, Thelma. Cette petite fille est étonnante, avec ses mots d'enfant, elle tente de comprendre, soulager, soutenir, sa maman. Lorsque se présente un papa, c'est le coup de foudre immédiat, improbable, surréaliste. Un amour pur, tendre, absolu. Sacha semble plus difficile à apprivoiser, pourtant, peu à peu, grâce à Thelma qui agit sur ceux qui l'entourent comme une fée, les barrières tombent, le cœur s'ouvre à nouveau. Un roman feel good à découvrir!

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.