En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Quand le Sud réinvente le monde

            La Découverte
            EAN : 9782348037375
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 250
            Format : 125 x 190 mm
            Nouveauté
            Quand le Sud réinvente le monde
            Essai sur la puissance de la faiblesse

            Collection : Cahiers libres
            Date de parution : 04/10/2018
            L’agenda international se règle aujourd’hui sur les urgences sociales, sanitaires ou démographiques. Un signe que la faiblesse est devenue un levier important dans la recomposition du rapport de force entre les nations. Bertrand Badie livre ici une analyse fine de ce changement d'orientation et de la place centrale qu’y tient désormais le monde du Sud.
            Dans Nous ne sommes plus seuls au monde, Bertrand Badie mettait en évidence les blocages d’un ordre international pris au piège de la mondialisation. Il montre ici comment le Sud, largement issu de la décolonisation, réagit à cette situation et, reprenant la main, recompose le système.
            Jusqu’à la fin de la...
            Dans Nous ne sommes plus seuls au monde, Bertrand Badie mettait en évidence les blocages d’un ordre international pris au piège de la mondialisation. Il montre ici comment le Sud, largement issu de la décolonisation, réagit à cette situation et, reprenant la main, recompose le système.
            Jusqu’à la fin de la Guerre froide, la compétition entre puissances a fait l’histoire. Aujourd’hui, non seulement elle est mise en échec, mais la faiblesse, à l’origine de la plupart des conflits (à travers celle des États, des nations institutionnalisées, ou du lien social), définit les enjeux internationaux et produit la plupart des incertitudes qui pèsent sur l’avenir.
            Le sens de la conflictualité mondiale s’en trouve particulièrement bouleversé. Devenue compétition de faiblesses, elle n’est plus territorialisée, n’oppose plus exclusivement des armées et des États ; peut-être a-t-elle même pour seule finalité de perpétuer des « sociétés guerrières ». Elle produit une violence diffuse, se déplace par rhizome, atteint tout le monde. Les vieilles puissances peinent à l’admettre.
            Le système international se transforme, inévitablement, sans que les États n’en prennent la mesure : il intègre de nouveaux acteurs et réécrit l’agenda international jusqu’à faire des questions sociales les enjeux majeurs de notre temps (démographie, inégalités, sécurité humaine, migrations). Reste à inventer les remèdes à ces nouvelles « pathologies sociales internationales ».
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782348037375
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 250
            Format : 125 x 190 mm
            La Découverte
            14.00 €
            Acheter

            les contenus multimédias

            Ils en parlent

            Dans son dernier ouvrage, Quand le Sud réinvente le monde, le politologue, professeur à Sciences-Po, Bertrand Badie analyse les relations internationales à l'heure de la mondialité. À partir de la notion de puissance et surtout celle de faiblesse, il décrypte les nouvelles sources de violences et de conflictualités. Il souligne à quel point le ratage de la décolonisation continue d'empoisonner les échanges internationaux. Ainsi, estime-t-il, est né un monde empreint d'une inégalité inédite et croissante qui crève l'écran, mais que nous regardons de façon marginale, alors que c'est le cœur du problème.
            Catherine Calvet / Libération
             Bertrand Badie démontre l’impuissance et le blocage de l’Occident devant les transformations du monde. Pour lui, l’avenir ne se fera que par la création de ponts intersociaux et interculturels entre le Nord et le Sud.
            Stéphane Aubouard / l'Humanité
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com