Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265154827
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 210 mm

ROUGE

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 01/04/2021
Apocalypse – La série
De nouvelles menaces mettent notre monde en péril...
« Une aventure palpitante aux frontières du réel dans la série policière Apocalypse. » Le Parisien Etudiant
« Romans policiers efficaces et rythmés » L’Indépendant
« Malin, efficace » Le Soir
« Des thématiques actuelles et les ficelles du genre maîtrisées, les deux premiers volumes de la série «Apocalypse» font mouche. » L’Amour des livres


Tandis qu’une canicule sans précédent s’est abattue sur la France, les...
« Une aventure palpitante aux frontières du réel dans la série policière Apocalypse. » Le Parisien Etudiant
« Romans policiers efficaces et rythmés » L’Indépendant
« Malin, efficace » Le Soir
« Des thématiques actuelles et les ficelles du genre maîtrisées, les deux premiers volumes de la série «Apocalypse» font mouche. » L’Amour des livres


Tandis qu’une canicule sans précédent s’est abattue sur la France, les départs de feu se multiplient dans la garrigue aux alentours de Marseille, provoquant de véritables scènes de panique. L’intention criminelle ne fait aucun doute. La cellule Vulcain, qui enquête sur les causes d’incendies suspects, est mise à contribution pour identifier et arrêter les responsables de cette catastrophe.
Une mission dont le capitaine Hugo Kezer, en charge de la cellule Nouvelles Menaces, va rapidement prendre le commandement. En effet, celui-ci se trouve justement dans la région pour rendre visite à sa fille, Mila, qui s’est portée volontaire au sein d’une association pour secourir la faune mise en danger par les feux de forêt. Impossible alors, pour lui, de ne pas se lancer à corps perdu dans cette affaire.
Pourtant, sans tarder, ses investigations sur les « mégafeux » en cours vont compromettre son propre enfant…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265154827
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • EssyMix Posté le 30 Août 2021
    L’auteur KOZ, ou Erwan Le Morhedec (après une recherche de 0,69s sur Google) a sorti au printemps un diptyque de romans sobrement intitulés Noir et Rouge. Il y présente deux types d’apocalypses possibles, la panne d’électricité nationale pour Noir et les incendies généralisés pour Rouge. D’où les titres, bien joué. Pour ma part, j’ai décidé – d’une façon fort peu logique j’en conçois, de commencer par Rouge. Dans Rouge, le capitaine Hugo Kezer (qui est aussi le héros de Noir) et Samuel Markovic, policier à la DIPJ de Marseille, mettent leurs forces en commun pour tenter de trouver l’origine de multiples incendies qui ravagent les collines autour de Marseille et Aubagne. Comme vous l’aurez compris, l’histoire se déroule en France, et cela fait plaisir de lire un récit d’apocalypse n’ayant pas lieu aux Etats-Unis. « Apocalypse » n’est cependant pas un mot adapté pour parler de Rouge. Ou alors, c’est une « petite » apocalypse. L’auteur ne parvient pas à construire une ambiance suffisamment dramatique, cela donne plutôt une simple enquête policière saupoudrée d’un soupçon de pression due aux incendies sur fond de guerre entre police, gendarmerie, pompiers de Marseille, pompiers d’en-dehors-de-Marseille, préfets, ministres, cellule Machin, cellule Chose… Je n’ai... L’auteur KOZ, ou Erwan Le Morhedec (après une recherche de 0,69s sur Google) a sorti au printemps un diptyque de romans sobrement intitulés Noir et Rouge. Il y présente deux types d’apocalypses possibles, la panne d’électricité nationale pour Noir et les incendies généralisés pour Rouge. D’où les titres, bien joué. Pour ma part, j’ai décidé – d’une façon fort peu logique j’en conçois, de commencer par Rouge. Dans Rouge, le capitaine Hugo Kezer (qui est aussi le héros de Noir) et Samuel Markovic, policier à la DIPJ de Marseille, mettent leurs forces en commun pour tenter de trouver l’origine de multiples incendies qui ravagent les collines autour de Marseille et Aubagne. Comme vous l’aurez compris, l’histoire se déroule en France, et cela fait plaisir de lire un récit d’apocalypse n’ayant pas lieu aux Etats-Unis. « Apocalypse » n’est cependant pas un mot adapté pour parler de Rouge. Ou alors, c’est une « petite » apocalypse. L’auteur ne parvient pas à construire une ambiance suffisamment dramatique, cela donne plutôt une simple enquête policière saupoudrée d’un soupçon de pression due aux incendies sur fond de guerre entre police, gendarmerie, pompiers de Marseille, pompiers d’en-dehors-de-Marseille, préfets, ministres, cellule Machin, cellule Chose… Je n’ai pas adhéré à cet amoncellement de personnages secondaires voire tertiaires et à ces querelles de chapelles. J’ai trouvé ça lourd et sans intérêt. Séduit de prime abord par l’aspect apocalyptique (sans zombies), je reste sur ma faim après avoir lu les 300 pages de Rouge. Je trouvais l’idée des incendies assez peu commune, et je ne pensais pas juste lire une enquête policière, de plus alourdie par tous ses aspects administratifs. Je suis un peu sévère avec ce jugement, il y a tout de même des aspects que j’ai bien aimés, et qui pourraient bien me motiver à lire Noir malgré tout. J’ai apprécié le personne d’Hugo Kezer, l’histoire de sa famille, et son implication dans l’enquête. Malgré sa simplicité, il faut reconnaitre que cette dernière est assez bien ficelée et dispense ses révélations aux moments opportuns. Enfin, le traitement réservé au thème de l’écologie se fait d’une façon bien intégrée à l’histoire. Sans insister particulièrement sur ces aspects-là, KOZ donne à voir les conséquences de nos choix et de nos comportements dans une description effrayante d’un avenir fort plausible. En conclusion, il ne faut pas prendre Rouge pour ce qu’il n’est pas. A sa lecture, vous ne serez pas effrayés, ni oppressés, ni désespérés, ni angoissés. Mais vous lirez une bonne enquête policière.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Emysbook Posté le 4 Août 2021
    Après noir, voici rouge, un polar diriger par une plume vive et d’actualité. C’est principalement pour cela que j’ai vivement apprécié son roman déjà, lecteur se retrouve propulsé dans quelque chose de réel et qui peut survenir à tout moment. L’écologie est pour moi quelque chose qui nous touche tous et d’autant plus important. on se retrouve tout de suite propulsé dans l’action, malgré quelques petits moments de creux ce récit m’a d’autant plus touchés par son contenu et par l’envie de découverte et d’aventures.🔥 bien que l’idée soit futuriste et pesque folle, le récit est selon moi très bien exprimé et difficilement imitable !! 😨 IMAGINEZ ÇA ARRIVE RÉELLEMENT, TOUT PREND FEUX ? Plus j’y repense et plus je me dis que la réalité fait froid dans le dos et c’est tout ce dont une lectrice comme moi a besoin, tout comme ces bons moments au resto indispensable sans un bon cru
  • Waterlyly Posté le 10 Juin 2021
    Marseille. Une canicule sévit dans cette ville. Les départs de feu se propagent à grande vitesse. Il semble évident que ces incendies sont volontaires. Le capitaine Hugo Kezer va alors enquêter auprès de ses collègues de Marseille. Très vite, il va s’apercevoir que sa fille pourrait être en danger. Ce roman constitue le deuxième tome de la saga proposée par Koz, le premier ayant pour titre « Noir », et qui projetait la ville de Paris dans l’obscurité la plus totale. Ici, de nouvelles menaces sévissent et le capitaine Kezer va devoir tout mettre en œuvre afin de démêler les divers mystères et trouver les coupables de ces incendies. J’ai encore une fois passé un très bon moment de lecture. Comme au tome précédent, une fois la lecture débutée, il devient très difficile de lâcher son roman. L’auteur n’a pas son pareil pour maintenir son suspense jusqu’au dénouement et faire monter la tension au fil des pages. J’ai apprécié de retrouver le capitaine Hugo Kezer, et de pouvoir ainsi suivre son évolution. Il va être confronté à une enquête très périlleuse. Je trouve ce personnage très bien construit. À ses côtés, nous retrouverons son collègue qui est également un très bon ami, et... Marseille. Une canicule sévit dans cette ville. Les départs de feu se propagent à grande vitesse. Il semble évident que ces incendies sont volontaires. Le capitaine Hugo Kezer va alors enquêter auprès de ses collègues de Marseille. Très vite, il va s’apercevoir que sa fille pourrait être en danger. Ce roman constitue le deuxième tome de la saga proposée par Koz, le premier ayant pour titre « Noir », et qui projetait la ville de Paris dans l’obscurité la plus totale. Ici, de nouvelles menaces sévissent et le capitaine Kezer va devoir tout mettre en œuvre afin de démêler les divers mystères et trouver les coupables de ces incendies. J’ai encore une fois passé un très bon moment de lecture. Comme au tome précédent, une fois la lecture débutée, il devient très difficile de lâcher son roman. L’auteur n’a pas son pareil pour maintenir son suspense jusqu’au dénouement et faire monter la tension au fil des pages. J’ai apprécié de retrouver le capitaine Hugo Kezer, et de pouvoir ainsi suivre son évolution. Il va être confronté à une enquête très périlleuse. Je trouve ce personnage très bien construit. À ses côtés, nous retrouverons son collègue qui est également un très bon ami, et Anne, avec qui les conflits sont toujours très présents. L’intrigue se déroule en quelques jours et l’auteur a su doser le suspense. Je n’ai ressenti aucune longueur. Le schéma narratif est particulièrement réussi, puisque l’auteur change régulièrement de lieu au fil des chapitres. Pour chacun d’entre eux, l’auteur a bien veillé à préciser l’espace spatio-temporel, ce que j’ai trouvé très judicieux. La plume de l’auteur est addictive. Avec un style véloce et clair, les pages défilent. Ce tome étant le second, je pense qu’il est tout de même mieux de découvrir les romans dans l’ordre, afin de bien comprendre les relations entre les personnages et leur évolution. Un tome toujours aussi bon dans le suspense. Une fois commencé, il est très difficile de lâcher sa lecture. Une très bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • chantal13 Posté le 20 Mai 2021
    Je remercie la masse critique qui m’a permise de gagner ce livre qui peux se lire indépendamment des autres. C’est un très bon polar ou thriller, je ne sais pas trop. on se retrouve dans les Bouches-du-Rhône car l'action se déroule près d'Aubagne, qui n’est pas loin de chez moi. Rouge c’est comme le feu ou ces mégas feux, qui annonce la sécheresse et particulièrement les canicules avec des incendies qui ravagent la végétation lors de l'un d'eux une trentaine de pompiers trouvent la mort. C'est le début d'une nouvelle enquête de la cellule Nouvelles Menaces, dirigée par Hugo Kezer sur ordre du ministère de l'Intérieur, car ces feux se révèlent être des attaques pyromanes aux procédés diaboliques. Dès les premières pages, on se retrouve piégé dans le brasier, on vit les tentatives des pompiers, leurs interrogations, leurs peurs et leurs morts également. Et je dois dire que ça fait froid dans le dos. Une intrigue même si parfois, certain trucs m’ont paru pas très cohérent mais ça passe, il y beaucoup de personnages conformes à l'esprit des sagas policières. Un roman cohérent, agréable à lire et peut-être que je lirais la suite.
  • Asmostark Posté le 15 Mai 2021
    🌡🔥 Rouge - Koz🔥🌡 @fleuve_editions Quatrième de couverture : Tandis qu'une canicule sans précédent s'est abattue sur la France, les départs de feu se multiplient dans la garrigue aux alentours de Marseille, provoquant de véritables scènes de panique. L'intention criminelle ne fait aucun doute. La cellule Vulcain, qui enquête sur les causes d'incendies suspects, est mise à contribution pour identifier et arrêter les responsables de cette catastrophe. Une mission dont le capitaine Hugo Kezer, en charge de la cellule Nouvelles Menaces, va rapidement prendre le commandement. En effet, celui-ci se trouve justement dans la région pour rendre visite à sa fille, Mila, qui s'est portée volontaire au sein d'une association pour secourir la faune mise en danger par les feux de forêt. Impossible alors, pour lui, de ne pas se lancer à corps perdu dans cette affaire. Pourtant, sans tarder, ses investigations sur les " mégafeux " en cours vont compromettre son propre enfant... Après avoir subi le Black-out parisien, Hugo Kezer va affronter les incendies de forêts du sud de la France. Encore une fois le roman est très bien construit : du rythme, du suspens, de l'action et des scènes de feu impressionnantes bref tout ce qu'il faut pour en faire un roman inlachable. Je... 🌡🔥 Rouge - Koz🔥🌡 @fleuve_editions Quatrième de couverture : Tandis qu'une canicule sans précédent s'est abattue sur la France, les départs de feu se multiplient dans la garrigue aux alentours de Marseille, provoquant de véritables scènes de panique. L'intention criminelle ne fait aucun doute. La cellule Vulcain, qui enquête sur les causes d'incendies suspects, est mise à contribution pour identifier et arrêter les responsables de cette catastrophe. Une mission dont le capitaine Hugo Kezer, en charge de la cellule Nouvelles Menaces, va rapidement prendre le commandement. En effet, celui-ci se trouve justement dans la région pour rendre visite à sa fille, Mila, qui s'est portée volontaire au sein d'une association pour secourir la faune mise en danger par les feux de forêt. Impossible alors, pour lui, de ne pas se lancer à corps perdu dans cette affaire. Pourtant, sans tarder, ses investigations sur les " mégafeux " en cours vont compromettre son propre enfant... Après avoir subi le Black-out parisien, Hugo Kezer va affronter les incendies de forêts du sud de la France. Encore une fois le roman est très bien construit : du rythme, du suspens, de l'action et des scènes de feu impressionnantes bref tout ce qu'il faut pour en faire un roman inlachable. Je ne sais combien de tomes sont prévus pour la série Apocalypse mais je suis curieuse de savoir quelles seront les prochaines menaces que devra affronter la cellule d'Hugo.
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Fleuve éditions

    Halloween : 9 livres à couper le souffle

    Rien de prévu pour Halloween ? Il n’y a pas (encore) mort d’homme ! Fleuve Editions vous souffle 5 idées de soirée à thème... et 9 livres à réveiller les squelettes pour trembler le 31 octobre ! Polar, roman noir ou enquête policière, thrillers psychologique, scientifique ou apocalyptique, à vous de choisir !

    Lire l'article
  • Sélection
    Fleuve éditions

    12 livres à déguster en plein air cet été

    Marre des lectures confinées entre couette et canapé ? Attrapez vos lunettes de soleil et votre PAL (“pile à lire” pour les intimes), et partez bouquiner au grand air. Feel good book, thriller, polar ou biographie : Fleuve éditions vous souffle 12 idées de livres à dévorer en terrasse, dans un parc, sur la plage ou à la montagne…

    Lire l'article