Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259278560
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 135 x 210 mm

Rumeurs d'Amérique

Date de parution : 27/08/2020
Rentrée littéraire 2020
Le portrait d'une autre Amérique.
Ici, je me suis fondu dans la masse, j’ai tâté le pouls de ceux qui ont ma couleur, et de ceux qui sont différents de moi, avec lesquels je compose au quotidien.
Certains lieux, de Californie et du Michigan, me soufflent leur histoire car je les connais intimement.
D’autres me résistent, et...
Ici, je me suis fondu dans la masse, j’ai tâté le pouls de ceux qui ont ma couleur, et de ceux qui sont différents de moi, avec lesquels je compose au quotidien.
Certains lieux, de Californie et du Michigan, me soufflent leur histoire car je les connais intimement.
D’autres me résistent, et il me faut quelquefois excaver longtemps pour voir enfin apparaître leur vrai visage. Mais ce périple n’a de sens que s’il est personnel, subjectif, entre la petite histoire et la grande, entre l’immense et le minuscule. Et peut-être même que, sans le savoir, j’entreprends ici ce que je pourrais qualifier d’autobiographie américaine, entre les rebondissements de l’insolite, la digression de l’anecdote et les mirages de l’imaginaire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259278560
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 135 x 210 mm

Ils en parlent

" C'est un regard positif qu'il donne sur plein de sujets différents : Le rap, le racisme, Donald Trump… "
Margaux Hudson / Le Ploermelais

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CelineCebulski Posté le 2 Avril 2021
    " Chacun a son Amérique à soi, et puis des morceaux d'une Amérique imaginaire qu'on croit être là mais qu'on ne voit pas. " Andy Warhol Une citation très bien choisie par Alain Mabanckou ! C'était donc avec enthousiasme que je m'apprêtais à en apprendre davantage sur cette Amérique imaginaire. N'est-ce pas finalement ce que fait miroiter au lecteur le titre de ce récit ? Pourtant une certaine banalité prend vite le dessus : anecdotes, références historiques et culturelles, actualités sans grandes surprises, et surtout le " écoutez-moi vous parler de moi ". J'ai bien tendu l'oreille mais me suis un peu ennuyée au cours de cette lecture. Un auteur sympathique, intelligent, au succès littéraire avéré, que je ne manquerai pas de redécouvrir.
  • jimpee Posté le 6 Février 2021
    Ce livre est une collection de textes courts de 2 à 3 pages, où Mabanckou raconte quelques instantanés sur sa vie aux USA. Ces miscellanées sont servies par son style qui donne une couleur exceptionnelle à ces petits moments, même quand il parle d’un match de basket ou de rappeurs. Mabanckou se raconte aussi pas mal, Paris, le Congo, la sape, ses amis… ce qui fait de ce volume un beau témoignage culturel et un livre passionnant et attachant.
  • fflo Posté le 17 Décembre 2020
    Rumeurs d'Amérique est une courte compilation de billets d’humeur, d’anecdotes diverses, écrits par Alain MABANCKOU, le Congolais le plus Français qui enseigne la littérature francophone aux Etats-Unis. Il se situe au cœur de l’actualité, avec les années Trump et le Covid, et se raconte avec énormément d’humour mais de façon minimaliste. Devenu un mixte des cultures congolaise, française et américaine, Alain MABANCKOU parle du problème racial aux USA mais n’a pas la même approche que les Afro-américains. J’ai pris plaisir à lire ce trop court texte, mais je suis un peu déçue. Je m’attendais à plus de ce si sympathique sapeur à l’originalité pas uniquement vestimentaire.
  • HQL Posté le 14 Novembre 2020
    Comment passer à côté d’Alain Mabanckou, de ses livres que l’on ne compte plus et qui évoquent tour à tour le Congo-Brazzaville de son enfance, le Paris de sa littérature, l’Amérique de son exode professionnelle ? La voix de ce griot des temps modernes, chaleureuse et façonnée par cet accent dont je ne me suis jamais lassé ; les tenues colorées à outrance qui marquent pourtant un réel raffinement, celui de la Sape, la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes ; la culture et la beauté de l’écriture de celui qui enseigne aujourd’hui la littérature africaine d’expression francophone à l’université de Californie, tout pousse à connaître ou à faire connaître Alain Mabanckou. Avec Rumeurs d’Amérique, l’auteur tient comme un carnet de notes, de réflexions diverses sur ce qui fait sa vie, son quotidien américain. Il nous raconte ses journées, son appartement qu’on imagine volontiers luxueux dans un immeuble du Mid-Wilshire à Los Angeles, où tous ses voisins sont coréens. De son balcon où il s’est entouré de plantes, il rédige ses notes manuscrites, évoque tour à tour sa précédente université dans le Michigan, la classe à laquelle il enseigne à l’UCLA, ses amis qui viennent lui rendre visite à L.A.,... Comment passer à côté d’Alain Mabanckou, de ses livres que l’on ne compte plus et qui évoquent tour à tour le Congo-Brazzaville de son enfance, le Paris de sa littérature, l’Amérique de son exode professionnelle ? La voix de ce griot des temps modernes, chaleureuse et façonnée par cet accent dont je ne me suis jamais lassé ; les tenues colorées à outrance qui marquent pourtant un réel raffinement, celui de la Sape, la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes ; la culture et la beauté de l’écriture de celui qui enseigne aujourd’hui la littérature africaine d’expression francophone à l’université de Californie, tout pousse à connaître ou à faire connaître Alain Mabanckou. Avec Rumeurs d’Amérique, l’auteur tient comme un carnet de notes, de réflexions diverses sur ce qui fait sa vie, son quotidien américain. Il nous raconte ses journées, son appartement qu’on imagine volontiers luxueux dans un immeuble du Mid-Wilshire à Los Angeles, où tous ses voisins sont coréens. De son balcon où il s’est entouré de plantes, il rédige ses notes manuscrites, évoque tour à tour sa précédente université dans le Michigan, la classe à laquelle il enseigne à l’UCLA, ses amis qui viennent lui rendre visite à L.A., ses fils restés à Paris qui ne viennent jamais le voir, l’acquisition de son nouveau chiot, etc. Il y a une certaine forme de légèreté dans ce quotidien privilégié, de bourgeois bohème d’outre-Atlantique, qui m’a parfois mis mal à l’aise. Bien sûr, Mabanckou évoque rapidement le rejet dont les africains sont victimes de la part des afro-américains, dépeint la violence des gangs, des règlements de comptes entre rappeurs, des tueries de masse qui gangrènent le pays, d’une misère qu’il observe quotidiennement devant la station service de son quartier où là-bas, de l’autre côté du périphérique, à deux pas de son quartier tranquille. Mais ce rapport à l’argent, cette aisance exhibée m’a parfois gêné : ces deux cents dollars glissés à un ami qui susurre être en difficulté, cette serrure à six cents dollars, ces sandwichs achetés vainement à un mendiant véhément, ces chaussures à trois cents dollars qu’un neveu réclame au pays, cette contravention qu’on règle en faisant un gros chèque au tribunal, était-ce bien nécessaire de s’y alanguir ? Si le récit reste malgré tout intéressant pour sa forme de chroniques intérieures d’un non américain en Amérique, ce regard sur les élections, sur l’épidémie qui commence à toucher le pays dans les dernières pages du récit, sur les désordres qui touchent le pays sont traités avec une apparente nonchalance qui m’a laissé sur ma faim. Pas de quoi gâcher ma lecture, mais une forme de frustration néanmoins.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bellonchristophe Posté le 26 Octobre 2020
    Alain mabanckou nous plonge dans l'Amérique son Amérique.. C'est mon premier roman de l'auteur et j'ai hâte de découvrir les autres romans. Des chapitres cours très fluide et une belle découverte mais j'aurais aimé bien plus...
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire 2020 : partez à la découverte de nos romans français

    Plus que jamais, la rentrée littéraire 2020 est l'occasion de célébrer ensemble le plaisir de la lecture. Côté domaine français, nos éditeurs ont retenu 20 romans, autant de pépites qui invitent à l'évasion et au questionnement. Auteurs confirmés et primo romanciers se croisent et se rejoignent pour vous raconter des histoires singulières et inoubliables. Bonne(s) découverte(s) !

    Lire l'article