Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266294195
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Sans foi ni loi

Date de parution : 05/09/2019
La cavale d'une hors-la loi avec l'adolescent qu'elle a kidnappé.
Lorsqu’une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié.
Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d’un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu’on ne révèle qu’à ses plus proches...
Lorsqu’une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié.
Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d’un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu’on ne révèle qu’à ses plus proches amis. Dans son sillage, il rencontrera l’amour et l’amitié, là où il les attendait le moins. Jusqu’au bout de la route, où Ab lui offrira le plus beau des destins : la liberté.
« La première fois que j’ai obéi à Ab Stenson, je n’ai pas vu qu’elle était belle. D’ailleurs je n’ai pas compris que c’était une femme avant un moment, vu qu’elle portait des habits d’homme, le cheveu court, et qu’elle était si sale que seul un homme – du moins je le pensais à l’époque – pouvait traîner un col noir de crasse comme le sien et des paquets de poussière rouge au creux de chaque pli du visage. »
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266294195
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

À l'époque du Far West, Garett est le fils d'un pasteur violent et conservateur. Lorsqu'il est pris en otage par la hors-la-loi Ab Stenson, le jeune homme pense que c'est fini pour lui. Au contraire, va débuter pour Garett, une vie libre et sans contrainte...
Avec ce western, PKJ. nous offre un roman très mature qui aborde des thèmes délicats comme la maltraitance des enfants, la prostitution, ou encore la condition féminine. Une histoire sympathique qui fait réfléchir.
MANON / CAP CULTURE / PLEIN CIEL

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • leure2lire Posté le 3 Janvier 2022
    La lecture de « Sans Foi Ni Loi » m’a beaucoup plu. Tout d’abord grâce aux rebondissements dans la relation entre Ab Stenson et Garett qui, pour moi, sont les deux personnages principaux. Puis, l’histoire qui débute mal à cause de la voleuse qui prend l’adolescent en otage verra évoluer leur amitié pendant une très longue cavale. Si je devais employer un mot pour définir l’histoire, ça serait « violence » ou « injustice ». Abigail Stenson arrive tant bien que mal à garder la tête à la surface, même si les problèmes essaient de la noyer. Derrière sa mentalité masculine, elle fait une mère pleine de bonnes intentions. Jenny, elle qui a élevé Pearl se verra aimée par Garett, même si elle le déçoit sans cesse. Quand un garçon tombe amoureux d’une fille qui se prostitue pour gagner sa vie, c’est dur de ne pas être jaloux. Ce roman emploie un langage familier, ce qui nous permet de tout comprendre, contrairement à ceux qui emploient un langage trop soutenu et donc ne nous permettent pas vraiment de se plonger au maximum dans la lecture sans avoir un dictionnaire de côté. Marion Brunet a écrit l’histoire de manière à ce qu’elle soit palpitante et qu’il y... La lecture de « Sans Foi Ni Loi » m’a beaucoup plu. Tout d’abord grâce aux rebondissements dans la relation entre Ab Stenson et Garett qui, pour moi, sont les deux personnages principaux. Puis, l’histoire qui débute mal à cause de la voleuse qui prend l’adolescent en otage verra évoluer leur amitié pendant une très longue cavale. Si je devais employer un mot pour définir l’histoire, ça serait « violence » ou « injustice ». Abigail Stenson arrive tant bien que mal à garder la tête à la surface, même si les problèmes essaient de la noyer. Derrière sa mentalité masculine, elle fait une mère pleine de bonnes intentions. Jenny, elle qui a élevé Pearl se verra aimée par Garett, même si elle le déçoit sans cesse. Quand un garçon tombe amoureux d’une fille qui se prostitue pour gagner sa vie, c’est dur de ne pas être jaloux. Ce roman emploie un langage familier, ce qui nous permet de tout comprendre, contrairement à ceux qui emploient un langage trop soutenu et donc ne nous permettent pas vraiment de se plonger au maximum dans la lecture sans avoir un dictionnaire de côté. Marion Brunet a écrit l’histoire de manière à ce qu’elle soit palpitante et qu’il y ait du suspens.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ororia Posté le 29 Décembre 2021
    J’ai découvert ce titre par le biais de la plateforme Audible, et comme il y avait eu beaucoup de pub dessus, je voulais lui donner une chance. Et pour vous donner une idée de mon avis dessus : j’ai mis plus d’un an à terminer son écoute… Dans ce titre, on découvre l’ouest américain avec ses chevaux, ses grandes plaines, ses pistolets et leur propriétaire odorant, qui constituait un thème encore inédit pour moi. Les descriptions, très présentes permettent une grande immersion dans le récit, et ce malgré les trop nombreux détails qui ralentissent un peu l’histoire. Elles mettent parfaitement en place l’univers créé et partagent les sensations des personnages, notamment de Garett. L’intrigue part d’une première situation assez complexe et tendue, dont les explications nous parviennent plus tard. On ne sait pas du tout où l’autrice veut nous emmener et on se laisse plus ou moins bien emporter dans le récit malgré son rythme. Certains s’enchaînent de façon plus ou moins logique, ce qui peut étonner le lecteur. Les actions sont longuement espacées les unes des autres, ce qui donne une impression de monotonie, comme ce que peuvent ressentir les personnages. Elles sont relativement violentes, et décrites de façon très réaliste... J’ai découvert ce titre par le biais de la plateforme Audible, et comme il y avait eu beaucoup de pub dessus, je voulais lui donner une chance. Et pour vous donner une idée de mon avis dessus : j’ai mis plus d’un an à terminer son écoute… Dans ce titre, on découvre l’ouest américain avec ses chevaux, ses grandes plaines, ses pistolets et leur propriétaire odorant, qui constituait un thème encore inédit pour moi. Les descriptions, très présentes permettent une grande immersion dans le récit, et ce malgré les trop nombreux détails qui ralentissent un peu l’histoire. Elles mettent parfaitement en place l’univers créé et partagent les sensations des personnages, notamment de Garett. L’intrigue part d’une première situation assez complexe et tendue, dont les explications nous parviennent plus tard. On ne sait pas du tout où l’autrice veut nous emmener et on se laisse plus ou moins bien emporter dans le récit malgré son rythme. Certains s’enchaînent de façon plus ou moins logique, ce qui peut étonner le lecteur. Les actions sont longuement espacées les unes des autres, ce qui donne une impression de monotonie, comme ce que peuvent ressentir les personnages. Elles sont relativement violentes, et décrites de façon très réaliste et immersive. Dans ce roman, nous faisons une plongée profonde et immersive dans le crâne de Garett, un jeune homme naïf, qui n’est pas toujours très cohérent mais qui reste relativement attachant. Les autres personnages sont variés et chacun marque le lecteur à sa manière. Les relations qui les relient sont peu développées dans l’ensemble du roman, et elles se développent lentement, de manière très réaliste. En revanche, elles ne marquent que peu le récit. Pour finir, l’atmosphère est relativement lourde tout au long du roman bien que ce ne soit par forcément nécéssaire. Elle permet une profonde immersion, à tel point qe l’on semble s’y noyer, si bien qu’elle peut gêner un lecteur habitué aux lectures plus légères. Les messages sont amenés de façons subtiles, et s’encrent bien dans le thème et l’univers choisi. Ils sont également importants dans notre socité actuelle, notamment par rapport à ce qui touche au racisme. D’autres points annexes sont abordés, mais sont tout aussi important pour les plus jeunes Bref, un roman immersif qui m’a pourtant semblé très long.
    Lire la suite
    En lire moins
  • AliBabelioetles40lecteurs Posté le 17 Décembre 2021
    Garett, jeune paysan, est pris en otage par une cow-girl, Ab Stenson. On découvre ensuite le passé des personnages, leurs relations et de grandes révélations à leur sujet. J'ai beaucoup aimé ce livre car j'aime le fait qu'Ab soit forte, qu'elle assume son côté masculin malgré les nombreuses critiques de l'époque, période de l'homme qui travaille et de la femme à la maison. J'aime le style d'écriture simple, parfois un peu grossier, mais qui nous plonge dans l'univers des westerns. Shana.G _________________________________________________ (2e critique) L'histoire est celle d'une femme hors-la-loi qui va kidnapper un homme. Peu à peu, on découvre les raisons de cet enlèvement, et Garett va lui aussi en apprendre davantage sur son ravisseur. Je n'ai pas beaucoup aimé ce livre car il est violent, à cause du langage utilisé. Je trouve que l'histoire tourne un peu en rond, on sait déjà ce qu'il va se passer avant d'avoir lu et c'est dommage. De plus, je n'ai pas réussi à rester dans le livre. Célestin
  • Les2CentsTetes Posté le 17 Décembre 2021
    Un western féministe et sentimental... Garrett, 16 ans voit sa vie complètement bouleversée lorsqu'il se fait enlever par une gangster. Chevauchant avec Abigail Stenson, cette hors la loi sans coeur, Garrett découvrira pour la première fois le mot liberté et goutera ainsi à tous les plaisirs de l'adolescence (amour, amitié, etc). C'est à travers l'ouest qu'Abigail Stenson lui enseignera la vraie vie, faisant émerger en lui un jeune homme courageux. Tout en lui promettant un avenir loin de son père et de cette vie opprimante. Un lien mystérieux liera les deux recherchés permettant à Garrett de trouver son vrai destin. (p217-p221) « Tu es au milieu du corral. le bronco qui te tenait tête plie le genoux et te laisse lui passer le licol. Tes mains sont sûres, apaisantes. Il y a dans ton regard et dans tes gestes quelque chose d'implacable et bienveillant que la bête a senti. Tu savais déjà ça, enfant tu savais y faire. Tu es devenue grande presque aussi belle que ta mère. Moins agitée, plus sereine. […] Tu t'apprêtes à quitter le corral tandis que le bronco s'ébroue derrière toi, encore étonné de son propre abandon. Tu lèves la tête, me découvres. Je pousse mon... Un western féministe et sentimental... Garrett, 16 ans voit sa vie complètement bouleversée lorsqu'il se fait enlever par une gangster. Chevauchant avec Abigail Stenson, cette hors la loi sans coeur, Garrett découvrira pour la première fois le mot liberté et goutera ainsi à tous les plaisirs de l'adolescence (amour, amitié, etc). C'est à travers l'ouest qu'Abigail Stenson lui enseignera la vraie vie, faisant émerger en lui un jeune homme courageux. Tout en lui promettant un avenir loin de son père et de cette vie opprimante. Un lien mystérieux liera les deux recherchés permettant à Garrett de trouver son vrai destin. (p217-p221) « Tu es au milieu du corral. le bronco qui te tenait tête plie le genoux et te laisse lui passer le licol. Tes mains sont sûres, apaisantes. Il y a dans ton regard et dans tes gestes quelque chose d'implacable et bienveillant que la bête a senti. Tu savais déjà ça, enfant tu savais y faire. Tu es devenue grande presque aussi belle que ta mère. Moins agitée, plus sereine. […] Tu t'apprêtes à quitter le corral tandis que le bronco s'ébroue derrière toi, encore étonné de son propre abandon. Tu lèves la tête, me découvres. Je pousse mon chapeau vers l'arrière de mon crâne pour que tu voies mes yeux, te souris. Il me reste une promesse à tenir : je suis venu te parler de ta mère. » J'ai choisi ce passage car selon moi je trouve c'est le plus beau passage du livre et la preuve que Garret tiendra la promesse faite à Ab. C'est le premier livre qui m'a fait pleurer ! Que ce soit l'histoire ou les personnages, j'ai tout adoré. J'ai aussi beaucoup apprécier le type d'écriture et le langage utilisé. Je lui ai mis 5/5 car l'histoire est palpitante et intéressante. L'intrigue est palpitante et les personnages attachants enfin bref tout ce qu'il faut pour faire un super roman !
    Lire la suite
    En lire moins
  • VictorieuxVH Posté le 9 Décembre 2021
    Cowgirl et Cowboy Sans Foi Ni Loi est un livre écrit par Brunet Marion, genre Far West, Western, cow-boy avec pour thèmes l'aventure et l'amour. L'histoire commence avec Garett un enfant de pasteur qui a deux frères et une soeur. Un jour Garett se fait prendre en otage par Abigail Stenson pour échapper aux shérifs. Garett n'a pas envie de revenir dans sa maison parce qu'il aime sa vie avec Abigail Stenson et aussi car son père le tape et le cherche sans relâche. J'ai adoré ce livre car j'adore le genre Far West, cow-boy avec beaucoup de suspens. Je le conseille à tous car il est super bien écrit et palpitant. Un livre de choix à mettre dans votre bibliothèque. C'est un chef d'oeuvre. Andrea ________________ Vraiment, j'ai adoré ce livre. Dés le premier chapitre, quelque part dans l'Ouest Américain, l'histoire nous engage dans la cavale de Garett, un jeune garçon vivant sous le toit d'un père pasteur devenu violent après la mort de sa femme. Garett vient de se faire kidnapper par Abigail Stenson, une femme bestiale, orgueilleuse, serrant son colt dans sa main, faisant raisonner les bruits de ses éperons d'or heurtant le sol et bien déterminée à rentrer chez elle avec l'argent... Cowgirl et Cowboy Sans Foi Ni Loi est un livre écrit par Brunet Marion, genre Far West, Western, cow-boy avec pour thèmes l'aventure et l'amour. L'histoire commence avec Garett un enfant de pasteur qui a deux frères et une soeur. Un jour Garett se fait prendre en otage par Abigail Stenson pour échapper aux shérifs. Garett n'a pas envie de revenir dans sa maison parce qu'il aime sa vie avec Abigail Stenson et aussi car son père le tape et le cherche sans relâche. J'ai adoré ce livre car j'adore le genre Far West, cow-boy avec beaucoup de suspens. Je le conseille à tous car il est super bien écrit et palpitant. Un livre de choix à mettre dans votre bibliothèque. C'est un chef d'oeuvre. Andrea ________________ Vraiment, j'ai adoré ce livre. Dés le premier chapitre, quelque part dans l'Ouest Américain, l'histoire nous engage dans la cavale de Garett, un jeune garçon vivant sous le toit d'un père pasteur devenu violent après la mort de sa femme. Garett vient de se faire kidnapper par Abigail Stenson, une femme bestiale, orgueilleuse, serrant son colt dans sa main, faisant raisonner les bruits de ses éperons d'or heurtant le sol et bien déterminée à rentrer chez elle avec l'argent de la banque qu'elle vient de braquer. Quoi de mieux qu'un gamin à prendre en otage pour empêcher le Shérif de la ville de Garett de venir lui mettre des bâtons dans les roues? Garett, désorienté par ce changement brutal de sa vie, découvre une étrange et nouvelle liberté dans sa cavale, loin, très loin de son père. au fur et à mesure que l'on progresse dans le livre, on sent comme un respect qui se forme entre Garett et Abigail, c'est vraiment une relation qu'on prend du plaisir à voir évoluer. Sans spoiler, quelques personnages s'ajoutent à la masse vers le milieu du livre, et honnêtement, je ne doute pas que vous finirez par avoir un personnage préféré à un moment ou un autre. refermer ce livre pour de bon était la partie la moins agréable, et je me suis tout de suite dit que j'allais l'acheter pour le garder dans ma bibliothèque personnelle. Ces pages sont un appel à la liberté, à la fin, tout ce dont j'avais envie, c'était de monter sur un cheval et de partir à la conquête de l'Ouest! Je recommande beaucoup et note ce livre de 5 étoiles. -Rose ________________
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !