En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Tout cela je te le donnerai

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265117785
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 704
            Format : 140 x 210 mm
            Tout cela je te le donnerai

            Judith VERNANT (Traducteur)
            Date de parution : 12/04/2018
            Revue de presse

            « Un superbe roman noir, au coeur d'une Galice mystérieuse et enchanteresse. » Thierry Clermont, Le Figaro littéraire

            « Un roman puissant sur les secrets de famille et le conflit entre tradition et modernité. » Bernard Lehut, RTL

            « Une fresque sur les turpitudes d'une grande famille rongée par les secrets.» François Lestavel,...
            Revue de presse

            « Un superbe roman noir, au coeur d'une Galice mystérieuse et enchanteresse. » Thierry Clermont, Le Figaro littéraire

            « Un roman puissant sur les secrets de famille et le conflit entre tradition et modernité. » Bernard Lehut, RTL

            « Une fresque sur les turpitudes d'une grande famille rongée par les secrets.» François Lestavel, Paris Match

            « Un pavé digne d'un film de Pedro Almodovar. Comme lui, Dolores Redondo met en scène l'homosexualité avec ironie et tendresse. » Christine Sallès, Psychologies Magazine

            « Un roman haletant comme un thriller, profond, puissant, sensuel et très humain. » Jean-Claude Vantroyen, Le Soir

            « Un polar qui parle de mensonges et de trahisons, de tradition et d’humanité. Un roman fort, très fort, dans un paysage aux accents de féodalité.» Victor De Sepausy, Actualitté

            « On ressort bouleversé par cette lecture, addictive car riche en rebondissements, et émouvante pour la force de ses thèmes. » Page des libraires

            « Un roman à intrigues qu'on ne lâche pas jusqu'à la dernière page ! Si vous aimez Joel Dicker, vous aimerez Dolores Redondo. Un gros coup de cœur. » Librairie Cultura, Bayonne

            Interrompu un matin dans l’écriture de son prochain roman, Manuel Ortigosa, auteur à succès, trouve deux policiers à sa porte.
            Cela aurait pu n’être qu’un banal et triste accident – une voiture qui, au petit jour, quitte la route de façon inexpliquée. Mais le mort, Álvaro Muñiz de Dávila, est le mari de Manuel, et le chef d’une prestigieuse dynastie patricienne de Galice. Dans ce bout du monde aussi sublime qu'archaïque commence alors pour Manuel un chemin de croix, au fil duquel il découvre qu’Álvaro n’était pas celui qu’il croyait. Accompagné par un garde civil à la retraite et par un ami d’enfance du défunt, il plonge dans les arcanes d’une aristocratie où la cupidité le dispute à l'arrogance.
            Il lui faudra toute sa ténacité pour affronter des secrets impunis, pour lutter contre ses propres démons, et apprendre qu’un rire d’enfant peut mener à la vérité aussi sûrement que l’amour.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265117785
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 704
            Format : 140 x 210 mm
            Fleuve éditions
            21.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Celkana Posté le 28 Octobre 2018
              Époustouflée je suis car si ce roman est classé dans les policiers, et cela peut se justifier par la mort qui apparait dès les premières pages, ce livre est pour moi bien plus que ça, sa dimension est tout autre car Dolores Redondo arrive à combiner l'enquête, le suspense qui colle à cette histoire mais aussi des descriptions si vivantes, si belles parfois et si réelles, avec des personnages si attachants pour certains, si détestables pour d'autres, si ambigus encore pour certains que la lectrice que je suis a été littéralement emportée... On part donc avec Manuel, écrivain connu, qui apprend que son mari est mort dans un accident de voiture à Lugo, dans la province de Galice, alors qu'il était censé être à Barcelone. Première interrogation... Je ne dirai rien de plus car le suspense et les secrets doivent se rencontrer au fur et à mesure de la lecture... Sachez cependant qu'on va rencontrer une famille de Grands d'Espagne, bourrée de secrets, d'histoires honteuses, mais aussi, en filigrane, d'amour fraternel brisé... Un domaine immense avec ses employés dévoués...ou pas, mais surtout aimant avant tout leur terre. Un ami d'enfance et un garde civil entourant Manuel, parfois durs, parfois fragiles, si... Époustouflée je suis car si ce roman est classé dans les policiers, et cela peut se justifier par la mort qui apparait dès les premières pages, ce livre est pour moi bien plus que ça, sa dimension est tout autre car Dolores Redondo arrive à combiner l'enquête, le suspense qui colle à cette histoire mais aussi des descriptions si vivantes, si belles parfois et si réelles, avec des personnages si attachants pour certains, si détestables pour d'autres, si ambigus encore pour certains que la lectrice que je suis a été littéralement emportée... On part donc avec Manuel, écrivain connu, qui apprend que son mari est mort dans un accident de voiture à Lugo, dans la province de Galice, alors qu'il était censé être à Barcelone. Première interrogation... Je ne dirai rien de plus car le suspense et les secrets doivent se rencontrer au fur et à mesure de la lecture... Sachez cependant qu'on va rencontrer une famille de Grands d'Espagne, bourrée de secrets, d'histoires honteuses, mais aussi, en filigrane, d'amour fraternel brisé... Un domaine immense avec ses employés dévoués...ou pas, mais surtout aimant avant tout leur terre. Un ami d'enfance et un garde civil entourant Manuel, parfois durs, parfois fragiles, si humains... Car oui, ces personnages sont avant tout humains, avec tout ce que cela implique de complexe... Vraiment, pour moi, ce livre est un petit trésor de roman policier...
              Lire la suite
              En lire moins
            • aliasdam Posté le 20 Octobre 2018
              Pavé énorme de 700 pages, Redondo n’a pas fait les choses à moitié après sa terrible envoutante saga basque. Un auteur de livre découvre que son mari est décédé et lui cachait tout un pan de sa vie. Rien de bien neuf, pense-t-on, dans le milieu du thriller. C’est mal connaître l’auteure. Le ton est donné dès les premières pages dans le milieu d’une famille riche dans un domaine de vignes où le vin coule autant que l’argent, la haine le sang. le livre use trop souvent de longueurs et bascule souvent dans la saga estivale familiale. Une volonté de planter un décor, de coller à la réalité sans user d’artifices toutes les 5 pages. Mais comme dans Une offrande à la tempête, l’auteure s’insère dans la voie du n’importe-quoi et du j’en-fais-trop. Mais retenons les 500 premières pages, cette histoire d’amour/familiale entre désir haine avec ce héros partagé très bien travaillé.
            • Malahide75 Posté le 16 Septembre 2018
              J'avais été proprement bluffée par la trilogie du Baztan et je n'ai donc pas hésité à me jeter sur le nouveau roman de Dolores Redondo. Au menu, le quotidien de la haute bourgeoisie de Galice, une double vie, les vendanges, les tensions de famille, des secrets d'enfance, le doute et le deuil, le déni, la confiance et l'intimidation... Voici tout ce à quoi devra faire face Manuel lorsqu'il apprendra la mort de son mari et qu'il soulèvera la boîte de Pandore de sa vie cachée. Sans atteindre le degré d'originalité de la trilogie, ce roman est conçu sur un schéma des plus sympathiques, alliant découvertes en peau d'oignon et addiction. Car oui, je confirme, il n'est pas aisé d'arrêter cette lecture. Dolores Redondo réussit de nouveau l'exploit de nous faire voyager au-delà des Pyrénées, dans un lieu et dans une ambiance à nulle autre pareille. Seul petit bémol personnel, un assaisonnement trop romantique à mon goût. Mais un nouveau livre à consommer sans modération.
            • GentlemanW Posté le 27 Août 2018
              Une matinée tranquille, le lever du soleil par la fenêtre, un écrivain dans le flux de ses mots, en pleine immersion dans l'imaginaire de son prochain livre, mais soudain on frappe à la porte. Des policiers, une annonce violente de réalité, le début de ce roman passionnant. D'un bout à l'autre de l'Espagne, vous allez prendre le soleil, découvrir les paysages de la campagne, des champs et des vignes, dans le parfum des gardénias. Derrière la beauté des lieux, vous verrez apparaître la nature humaine, dans ses pires intérêts, avec ses fêlures et et ses paradoxes. Et pour notre écrivain, une source sans fin de mystères, de mensonges et de vérités, mais chaque chapitre saura vous délivrer des clefs pour comprendre, pour assumer la réalité, malgré l'identité trouble de chacun. Un magnifique voyage, captivant et si agréable pour débuter le prochain automne, je vous proposerai un thé fleuri, avec une ou deux grappes de raisin à croquer en tournant les pages. Dans le canapé ou sous la couette avec deux bons oreillers, au choix, vous ne le lâcherez pas.
            • alanfre Posté le 27 Juillet 2018
              Une lecture sur l'aristocratie de Galicie, un roman sur l'être aimé, la découverte de la culture d'une région âpre, un très agréable moment à passer avec des personnages très marqués. Une auteure que j'apprécie de plus en plus et bien avant que la télé (Netflix) s'en empare!!!!!!

            Ils en parlent

            « Un ouvrage puissant et foisonnant…  Couronné par le prix Planeta en 2016, Tout cela je te le donnerai est à la fois un drame familial et la chronique de notre époque : passionnant sur les deux tableaux. » Christine Oddo, ELLE

            « Ce mélange de documentaire et de polar a séduit plus de 450 000 lecteurs en Espagne ! » C.D. Marianne

            « Un superbe roman noir, au coeur d'une Galice mystérieuse et enchanteresse. » Thierry Clermont, Le Figaro littéraire

            « Un roman puissant sur les secrets de famille et le conflit entre tradition et modernité. » Bernard Lehut, RTL

            « Un pavé digne d'un film de Pedro Almodovar. Comme lui, Dolores Redondo met en scène l'homosexualité avec ironie et tendresse. » Christine Sallès, Psychologies Magazine

            « On ressort bouleversé par cette lecture, addictive car riche en rebondissements, et émouvante pour la force de ses thèmes. » Page des libraires

            « Un roman haletant comme un thriller, profond, puissant, sensuel et très humain. » Le Soir

            « Un polar qui parle de mensonges et de trahisons, de tradition et d’humanité. Un roman fort, très fort, dans un paysage aux accents de féodalité.» Victor De Sepausy, Actualitté
             
            « Un roman riche, dense et généreux qui m’a passionnée, qui m’a émue… Un magnifique récit. » Anne Sophie Rouveloux, librairie Chronique à Cachan

            « Un travail d'enquête extrêmement bien ficelé et clairvoyant.» La Vanguardia

            « L’auteur s’est surpassée. Telle une joueuse d’échec expérimentée, elle pense déjà au coup suivant lorsqu’elle bouge un pion.» El correo gallego
             
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com