Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258152991
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 379
Format : 140 x 225 mm

Un couple irréprochable

Isabelle MAILLET (Traducteur)
Date de parution : 19/09/2019
« EN UN INSTANT, JE SUIS DEVENUE CELLE QUE J’ÉTAIS CENSÉE ÊTRE DEPUIS LE DÉBUT : L’ÉPOUSE QUI MENT POUR PROTÉGER SON MARI. »
Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d’économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l’une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé,... Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d’économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l’une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu’une de ses collaboratrices l’accuse de viol. De quoi donner à Angela l’impression qu’elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l’obstination d’une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d’épouse et de le défendre, envers et contre tout.
La disparition soudaine d’une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l’affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret…

Un thriller psychologique sans concession sur les faux-semblants conjugaux et les profondeurs inavouables de l’âme humaine.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258152991
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 379
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ils en parlent

"Un polar efficace, accrocheur et rappelant qu’il ne faut jamais se fier aux apparences."
Le Soir

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • clo73 Posté le 22 Juillet 2020
    En effet, c'est aussi une lecture mitigée pour ma part. J'en attendais plus et malheureusement, je n'ai pas été complètement convaincue par ce roman. C'est dommage car l'histoire semblait prometteuse mais beaucoup trop de longueurs et peu d'actions. Ce qui a fini par me lasser au fil des pages. Malgré une bonne intrigue à la base et quelques rebondissements, cela n'aura pas suffit à me captiver. Toutefois, c'est un ouvrage qui se lit facilement et qui reste agréable à lire. Je souligne une fin très réussie et dont je ne m’attendais pas du tout. Et rien que pour ce bel effet de surprise et ce coup de théâtre, je le recommande aux lecteurs qui lisent peu de thrillers domestiques car ils passeront certainement, un bon moment de lecture.
  • leratquilit Posté le 6 Juin 2020
    L'intrigue est classique mais ça fonctionne : un couple en apparence normal, Jason est accusé de viol/kidnapping/meurtre (rayer la mention inutile), et Angela doit garder la tête haute. Très rapidement, un doute plane sur le passé de cette dernière et celui de son fils, lourd et chargé de secrets. Tout au long du roman, nous suivons l’enquête judiciaire, et c’est sur ce point précisément que j’ai décroché. Les premiers chapitres étaient entraînants, mais j’ai rapidement ressenti une lassitude, peut-être à cause d’un trop plein de détails judiciaires, ou du style d'écriture et le changement de personnage fréquent ... je ne me suis pas attachée aux personnages. En revanche, les rebondissements autour d'Angela m'ont plu et pimentent bien le rythme, et c’est pour cela que j’ai dévoré les derniers chapitres du roman- j'ai trouvé les 50 dernières pages bien plus captivantes ! Le dénouement (et surtout la dernière phrase) remet en cause tout ce que nous venons de lire, ce que l’auteure nous avait fait croire s’effondre et pour autant, nous avions des petits indices parsemés ici et la. Joli coup de l’auteure ! J'en attendais plus de ce thriller, d'o ma deception, mais cela reste tout de meme sympa.
  • Varaha Posté le 27 Mai 2020
    « En un instant, je suis devenue celle que j’étais censée être depuis le début : l’épouse qui ment pour protéger son mari. » Voilà les premiers mots de ce roman. Ça accroche de suite une lectrice comme moi qui apprécie les romans sombres et remplis de suspense. Nous sommes ici au sein d’une famille, un couple avec un enfant, où une plainte pour harcèlement sexuel est déposée par une stagiaire contre le mari… Bien sûr, c’est impossible, il n’est pas comme ça, il m’en aurait parlé, je m’en serais rendue compte, … Voici en résumé toutes les pensées qui traversent, pas forcément dans cet ordre, l’esprit de sa femme. Le contexte de ce récit est assez complexe, les émotions contradictoires au fur et à mesure des découvertes des non-dits, et je me suis sentie assez déstabilisée par l’ambiance presque trop bien écrite… Je ne peux pas dire que j’ai adoré, ni que j’ai détesté cette lecture, mais j’ai été déstabilisée, et je le suis toujours aujourd’hui en y repensant…
  • YsaM Posté le 14 Avril 2020
    Tout n’est qu’apparences dans ce livre et les quelques certitudes que l’on peut avoir sur ce couple qui est tout sauf irréprochable, s’envolent bien vite tant les rebondissements sont multiples. Au départ on a beaucoup de compassion pour Angela qui semble si parfaite et qui a vécu un horrible drame étant jeune. De ce drame nous n’avons que des bribes -il faut bien faire durer le suspense- et ça nous la rend sympathique, on est en mode empathie puissance 1000 face à son vécu, au courage qu’elle a eu pour se reconstruire et à cette vie qu’elle mène désormais d’une main de maître il faut bien l’avouer. Jason est tout de suite plus antipathique, trop sûr de lui, peu farouche avec la gent féminine, un côté « macho » bien déplaisant et, bien sûr, quand la première affaire éclate et qu’il est accusé par une de ses stagiaires de l’avoir harcelée sexuellement, on est de suite en mode accusateur et on laisse peu de place au doute ! Angela ne veut pas croire à la culpabilité de son mari, elle l’aime, elle se doit de le soutenir et c’est ce qu’elle va faire tout au long du livre, avec par moments, un côté... Tout n’est qu’apparences dans ce livre et les quelques certitudes que l’on peut avoir sur ce couple qui est tout sauf irréprochable, s’envolent bien vite tant les rebondissements sont multiples. Au départ on a beaucoup de compassion pour Angela qui semble si parfaite et qui a vécu un horrible drame étant jeune. De ce drame nous n’avons que des bribes -il faut bien faire durer le suspense- et ça nous la rend sympathique, on est en mode empathie puissance 1000 face à son vécu, au courage qu’elle a eu pour se reconstruire et à cette vie qu’elle mène désormais d’une main de maître il faut bien l’avouer. Jason est tout de suite plus antipathique, trop sûr de lui, peu farouche avec la gent féminine, un côté « macho » bien déplaisant et, bien sûr, quand la première affaire éclate et qu’il est accusé par une de ses stagiaires de l’avoir harcelée sexuellement, on est de suite en mode accusateur et on laisse peu de place au doute ! Angela ne veut pas croire à la culpabilité de son mari, elle l’aime, elle se doit de le soutenir et c’est ce qu’elle va faire tout au long du livre, avec par moments, un côté très agaçant, voire mièvre. Elle semble totalement dans le déni. Alors que les preuves s’accumulent contre Jason et qu’une nouvelle affaire plus virulente apparaît, l’auteure commence à nous livrer quelques pièces d’un puzzle qui se met difficilement en place parce qu’elle brouille à chaque fois les quelques pistes qui s’offrent à nous. Au milieu du livre on ne sait toujours pas grand chose et pourtant on est tenu en haleine par l’histoire qui prend des chemins détournés et qui nous captive. On est en plein thriller psychologique et absolument pas au bout de nos surprises. On croit détenir la vérité, on suppose, on ébauche des plans qui, au fil de la lecture, sont tout aussi foireux les uns que les autres. Pour tout vous dire, on tourne en rond et c’est assez prenant ! On finit par découvrir ce qui est arrivé à Angela quand elle était jeune, ce drame force notre admiration, oui cette femme est admirable, elle a réussi à se relever et à aller de l’avant mais pourtant….. Alafaire Burke noie le poisson à la perfection et fait durer le suspense. Tout est équivoque dans ce couple et le moment arrive où on ne sait plus qui croire, parce qu’aucun des deux n’est vraiment clair. Il y a ce que l’on montre au grand jour et ce que l’on cache. Angela et Jason sont maîtres en la matière, manipulations, secrets, non-dits, cachotteries, maquillage de vérités et j’en passe…. finalement ce couple que l’on pense parfait traîne quand même un paquet de casseroles, c’est déroutant ! L’ambiance est parfois malsaine voire suffocante, on hallucine !! « En un instant, je suis devenue celle que j’étais censée être depuis le début : l’épouse qui ment pour protéger son mari « La fin est magistrale !! Un beau coup de coeur pour ce thriller psychologique que je vous recommande !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ROUMANOFFBE Posté le 21 Mars 2020
    La vie d'un couple et ses mystères... Les apparences sont trompeuses et parfois, l'un ment à l'autre, même si la vie au quotidien suit son cours, un couple, c'est par définition, deux personnes qui doivent apprendre à se connaître dans le pire et le meilleur et les surprises, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, sont au RDV. Ce que l'humain est capable de faire par cupidité, par amour, par jalousie, par folie passagère... Qui restera l'ami de l'un ou de l'autre? Qui trahira qui? Quelles seront les limites acceptables par chacun et ses répercussions? Mais surtout, comment savoir qui dit vrai? Tout cela vous sera servi dans ce livre au suspense garanti.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.