Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258191631
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Vintage Queen

Emmanuelle Tardif (Traducteur)
Date de parution : 22/04/2021
L’ÉPOPÉE DU VINTAGE À TRAVERS LA VIE DE CELLE QUI FIT DE LA FRIPE UN ART DE VIVRE
 
Amsterdam, années cinquante. Koko grandit sans père, au côté d’une mère couturière abonnée aux amants violents, et se réfugie dans la confection de vêtements de poupée. Encore adolescente, elle se lance dans la vente de fripes, qu’elle restaure avec talent. La jeune fille, dotée d’un sacré caractère et d’un bagout... Amsterdam, années cinquante. Koko grandit sans père, au côté d’une mère couturière abonnée aux amants violents, et se réfugie dans la confection de vêtements de poupée. Encore adolescente, elle se lance dans la vente de fripes, qu’elle restaure avec talent. La jeune fille, dotée d’un sacré caractère et d’un bagout indéniable, se fait rapidement un nom dans l’univers de la mode d’occasion et ouvre sa propre boutique à 21 ans seulement. Avec toujours une longueur d’avance, elle sillonne l’Europe des années soixante-dix pour dénicher des perles rares et entame une ascension fulgurante dans une industrie dominée par les hommes, jusqu’à devenir la reine du vintage, titre qu’elle conservera longtemps…

Avec l’étourdissant destin de Koko, pionnière de la seconde main adulée des fashionistas et des couturiers du monde entier, ce sont quatre décennies de révolutions culturelles et sociales qui défilent sous nos yeux, depuis le Flower Power jusqu’aux années sida, la chute du mur de Berlin et l’essor de la mondialisation. Un roman nourri de rêves et d’idéaux, qui est aussi un manifeste anti-gaspi avant l’heure.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258191631
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Un roman au sujet très original qui nous balade à travers les époques et les modes. Et qui parle d'accomplir ses rêves autant que de lutte contre le gaspillage. »
L'Avenir (Belgique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cherieblossom Posté le 1 Août 2021
    Koko sait qu'elle est le fruit d'un accident. Depuis toute petite elle a grandi sans père dans un quartier modeste d'Amsterdam des années 50 avec sa mère et ses nombreux amants violents. Une violence qu'elle ne comprenait pas et face à laquelle elle était impuissante, si bien qu'elle n'avait pour seul refuge que ses poupées. Fabriquées de ses mains avec du fil de fer et de la pâte à modeler, Koko leur fabriquait des décors à vivre et surtout des vêtements avec des bouts de tissu trouvés à gauche à droite. Passionnée de mode, la petite adorait les grands couturiers de l'époque tels que Balenciaga dont elle admirait les robes qu'elle tentait de reproduire en miniatures. Devenue adolescente cela ne lui suffisait plus et elle s'est lancée dans la customisation et la vente de fripes, avant d'ouvrir sa propre boutique à l'âge de 21 ans. C'est ainsi qu'elle s'est retrouvée à monter un empire dans un univers dominé par les hommes et dans lequel elle avait tout à apprendre. De la recherche de fournisseurs à la collecte de tissus en passant par les réparation et la vente, Koko a tout appris et a su se réinventer et s'adapter à chacun... Koko sait qu'elle est le fruit d'un accident. Depuis toute petite elle a grandi sans père dans un quartier modeste d'Amsterdam des années 50 avec sa mère et ses nombreux amants violents. Une violence qu'elle ne comprenait pas et face à laquelle elle était impuissante, si bien qu'elle n'avait pour seul refuge que ses poupées. Fabriquées de ses mains avec du fil de fer et de la pâte à modeler, Koko leur fabriquait des décors à vivre et surtout des vêtements avec des bouts de tissu trouvés à gauche à droite. Passionnée de mode, la petite adorait les grands couturiers de l'époque tels que Balenciaga dont elle admirait les robes qu'elle tentait de reproduire en miniatures. Devenue adolescente cela ne lui suffisait plus et elle s'est lancée dans la customisation et la vente de fripes, avant d'ouvrir sa propre boutique à l'âge de 21 ans. C'est ainsi qu'elle s'est retrouvée à monter un empire dans un univers dominé par les hommes et dans lequel elle avait tout à apprendre. De la recherche de fournisseurs à la collecte de tissus en passant par les réparation et la vente, Koko a tout appris et a su se réinventer et s'adapter à chacun des événements qui a marqué l'Histoire. Ce roman est un joli coup de coeur qui allie le côté historique très étoffé avec l'après-guerre, les années hippies, la chute du mur de Berlin ou encore l'essor de la mondialisation et l'évolution des tendances et codes vestimentaires qu'ils ont entraînés. J'ai appris plein de choses notamment sur l'origine de certains vêtements et sur le milieu de la fripe en général dont je ne savais au final pas grand chose je l'avoue ... Je me suis attachée à Koko et suis admirative de son parcours (bien que fictif) incroyable alors qu'elle partait de rien. Les personnages secondaires sont très attachants aussi, sauf un que je n'évoquerais pas pour ne pas spoiler, mais que j'ai pris plaisir à détester 😉 Si vous êtes amoureux des vêtements qui ont une histoire et que l'évolution des tendances vestimentaires vous intéresse foncez, vous ne serez pas déçus !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Valerielle Posté le 4 Juillet 2021
    Vous aimez le milieu de la mode et les histoires de couturières ? Vous préférez les aventures d'une femme qui s'en sort seule face aux obstacles que la vie sème sur son chemin ? Vous appréciez la solidarité et les rencontres fortuites ? Vous voudriez aller aux Pays Bas ? Vintage Queen est fait pour vous ! C'est avec plaisir chaque soir que j'ai retrouvé le personnage de Koko, sensible, courageuse, indépendante, débrouillarde. J'ai découvert l'univers de la fripe. j'ai été impressionnée par la documentation rassemblée et surtout les personnes rencontrées par Saskia Goldschmidt. J'ai adoré apprendre plein de choses sans qu le style soit didactique. Belle réussite. C'est à lire.
  • lenoute Posté le 3 Juin 2021
    J’ai passé un très bon moment de lecture avec le roman « Vintage queen » de Saskia Goldschmidt. Ce roman retrace la vie de Koko. Une femme dynamique et indépendante qui fit de la fripe un art de vivre. Au travers de ce roman nous pouvons découvrir l’évolution et l’innovation de la mode. Les tissus, les couleurs, les odeurs, la couture et les fripes nous font voyager des années 50 aux années 80. Il est évoqué le Flower Power, le sida, la chute du mur de Berlin, et l’essor de la mondialisation. Ce roman est bien documenté. J’ai beaucoup apprécié l’héroïne, cette femme ambitieuse qui a des idéaux et des rêves plein la tête. Je recommande cette lecture aux amoureux de la mode, des vêtements, des fripes et du vintage.
  • leslivresdalexis Posté le 1 Juin 2021
    Plongez dans le passé avec ce roman, vous n'aurez plus envie d'en ressortir ! Cette auteure, que je ne connaissais pas auparavant, a réussi à me faire aimer cette époque que je n'ai pas vécu, moi qui suis du 21ème siècle... J'ai passé un formidable moment, et je n'ai aucun doute que vous aussi vous en passerez un très bon. A lire d'urgence !
  • isami82 Posté le 30 Mai 2021
    Koko grandit seule avec sa mère et ses amants de passage. La vie ne lui sourit pas, alors elle trouve le réconfort dans la customisation de vieilles tenues. La fripe, la seconde main et l'upcycling vont devenir sa vie et sa réussite puisqu'elle devient très célèbre et surtout respectée dans le milieu de la seconde main en plein essor à Amsterdam. Avec Koko, nous traversons l'après guerre, les années hippies, la chute du mur de Berlin et la vie artistique riche du milieu lgbt. J'ai beaucoup apprécié ce roman, il est parfois dur et injuste, en même temps il est plein de bienveillance de partage d'amour et de bonheur. Tous se serrent les coudes et le milieu de la fripe devient une famille. Nous suivons l'évolution de cette famille pour le meilleur et pour le pire parfois. Le milieu très masculin axé sur le profit est mis à mal par cette jeune femme qui a la volonté et l'amour du vêtement. Les chapitres se lisent vite et le roman se dévore pour le plus grand plaisir du lecteur. j'aurais aimé qu'il continue...
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !