RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Robert Laffont, publié le 13/08/2018
            5 romans pour découvrir New York

            Cet été, voyagez avec les éditions Robert Laffont ! Après l’Angleterre et l’Italie, on vous propose de découvrir New York grâce à notre sélection de livres et romans dont l’action se situe à New York.

            Prêts pour un voyage littéraire dans la Grosse Pomme ?

             

            Une fille comme elle de Marc Levy

            Le pitch : À New York, sur la 5Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…
            Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

             

            New York, escapades littéraires

            Le pitch : Malgré la concurrence d’autres cités tentaculaires, New York conserve un extraordinaire pouvoir de fascination. Écrin d’un développement intellectuel et artistique rare, cette ville pose en véritable muse pour les écrivains du monde entier. Walt Whitman, Edgar Allan Poe, Francis Scott Fitzgerald, Arthur Miller, Richard Yates, Tom Wolfe, Michael Chabon, Colm Tóibín… : du vieux New York au New York clinquant d’aujourd’hui, tous entraînent le lecteur dans le tempo trépidant d’une ville qui n’a cessé de changer de visage, sans jamais perdre de son attrait.

             

            Une française à New York de Laurence Haim

            Le pitch : Comment vivre dans une ville, où l'on ne fait que passer ? Comment se loger dans un endroit, sans être millionnaire ? Comment travailler, sans devenir esclave ? Comment faire des rencontres, sur fond de « dating » (cette technique de drague américaine qui exclut le romantisme) ? Autant de questions que Laurence Haïm aborde à travers des exemples, des anecdotes, des histoires piquantes et troublantes, qui illustrent un quotidien décapé des lieux communs, et toujours plus insolite et intriguant que partout ailleurs. Avec légèreté, lucidité et tendresse, Laurence Haïm nous dit tout ce qu'il faut savoir sur ce monde fascinant qu'est New York. Outre une visite guidée des lieux et une école du regard décalé, ce livre est aussi un kit de survie pour ceux qui veulent vivre le rêve new-yorkais les yeux grands ouverts ; une peinture drôle et aiguisée de l'envers de l'Amérique.

             

            Où est votre stylo ? de Tom Wolfe

            Le pitch : Les années 1960 comme si vous y étiez. Los Angeles, New York, Londres… 
            Cassius Clay, Cary Grant, Natalie Wood, les Beatles et les Rolling Stones… Phil Spector, le mannequin Jane Holzer, la danseuse topless Carol Doda, le collectionneur d’art contemporain Robert Scull, Hugh Hefner…
            Bien d’autres encore.
            Superstars charismatiques à la gloire éternelle, excentriques géniaux tombés dans l’oubli, figures emblématiques des années 1960, tous réunis au générique de ces éblouissantes chroniques d’Amérique et d’ailleurs mises en scène par Tom Wolfe.
            Tom Wolfe, pionnier du « nouveau journalisme », cette manière inédite – et très libre – d’évoquer le temps présent. Tom Wolfe, aux premières loges pour témoigner de la phénoménale explosion du rock et de l’affirmation de la jeunesse triomphante. Tom Wolfe, plume acérée et débit mitraillette en bandoulière, utilisant son stylo à la fois comme un micro et comme une caméra.
            Un monde est en train de naître et de s’inventer dont il est l’observateur privilégié, un monde flamboyant et délirant auquel il donne ses lettres de noblesse littéraires, dont il révèle la syntaxe et la psyché pour nous offrir un voyage fascinant au coeur de la contre-culture.

             

            L’attrape-cœurs de J.D. Salinger

            Le pitch : Issu d'une famille aisée à New York, Holden Caulfield intègre le pensionnat Pencey Prep en Pennsylvanie. Mais, quand il est viré à la fin du semestre car il a « foiré en quatre matières », il s’en va plus tôt que prévu pour quelques jours d’aventure. C’est ainsi qu’on devient son partenaire et confident dans une aventure de délinquance innocente. Même s'il n'a pas envie de raconter « toutes ces conneries », c’est exactement ce qu’il va faire – heureusement pour nous, puisqu’on découvre une histoire captivante, un portrait incontournable de l’Amérique de l’après-guerre et l’un des personnages les plus aimés de la littérature.
            Holden passe son temps entre taxis, boîtes de jazz et les étrangers d’un New York transi de froid de l’époque McCarthy. C’est une ville parfois éblouissante, parfois ahurissante, mais toujours frappante, dans laquelle Holden essaie de fuir les « ploucs » et trouver sa place à lui. Quand il décide de partir, seul Phoebe, sa petite sœur et peut-être sa seule amie depuis la mort de son petit frère, Allie, veut l’accompagner. Avec un humour féroce pince-sans-rire et une innocence désarmante, Holden a ému des millions de lecteurs à travers le monde.
            Après soixante ans, L’Attrape-cœurs, premier et unique roman de J. D. Salinger, tient toujours la forme. Pourquoi un tel succès? Objet de réflexions sur la souffrance de l’adolescence, la transition de l’enfance à l’âge adulte et toutes les questions existentielles qui nous traversent durant cette période, le livre reste un rite de passage pour les jeunes de tous âges.

            Robert Laffont