Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221241981
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Herland

Bernard HOEPFFNER (Traducteur), Alberto MANGUEL (Introduction)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 07/03/2019
Un roman longtemps oublié à découvrir de toute urgence dans sa traduction de référence.

Trois Américains, intrigués par des légendes locales, découvrent sur une haute montagne un petit pays mystérieux et, à leur grand étonnement, seulement peuplé de femmes. Ils sont les premiers mâles à visiter Herland en près de deux mille ans. Herland est l’une des utopies féministes les plus réussies jamais écrites....

Trois Américains, intrigués par des légendes locales, découvrent sur une haute montagne un petit pays mystérieux et, à leur grand étonnement, seulement peuplé de femmes. Ils sont les premiers mâles à visiter Herland en près de deux mille ans. Herland est l’une des utopies féministes les plus réussies jamais écrites. Paru en 1915, ce roman de la sociologue Charlotte Perkins Gilman, l’auteure de La Séquestrée, rencontra un grand succès en son temps avant d’être oublié pendant plusieurs dizaines d’années. Redécouvert par la nouvelle génération féministe des années 1960, il ne fut traduit en français qu’en 2016. Un roman culte du féminisme américain à découvrir absolument.

« Un traité féministe sans concessions. Gilman s’aventure là où les progressistes du XXIe siècle n’osent pas aller, au nom de la diplomatie. » The Guardian

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241981
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • jane_erre Posté le 13 Juillet 2020
    1re utopie féministe, Herland est une sorte de roman à thèse écrit par la sociologue C. Perkins Gilman, inconnu en France et redécouvert par les féministes dans les années 60. Il lui permet de dénoncer les dérives sexistes et sociétales du système patriarcal américain du début du XXe siècle. Il conte les aventures de 3 jeunes Américains en balade dans une sorte de petit avion qui tombent sur un territoire difficilement accessible, peuplé uniquement de femmes, en haut d'une montagne. D'abord faits prisonniers, ils vont finalement apprendre la langue et les coutumes de ces étranges femmes, à la fois douces et fortes, qui se reproduisent par parthénogenèse depuis 2000 ans et ignorent tout de la sexualité, des individus de sexe masculin, des rapports homme-femme, de la religion révélée ou encore de la criminalité. Elles vivent dans une sorte de jardin d'Eden ultra propre et secure, verdoyant et regorgeant d'arbres fruitiers. Les 3 amis ont des caractères très différents, ce qui sert le propos de l'autrice, et tomberont amoureux de 3 habitantes de Herland : l'un est très galant, il donnerait sa vie pour sa chérie, l'autre est un macho bouffi d'orgueil qui essaiera de violer celle qui acceptera de guerre... 1re utopie féministe, Herland est une sorte de roman à thèse écrit par la sociologue C. Perkins Gilman, inconnu en France et redécouvert par les féministes dans les années 60. Il lui permet de dénoncer les dérives sexistes et sociétales du système patriarcal américain du début du XXe siècle. Il conte les aventures de 3 jeunes Américains en balade dans une sorte de petit avion qui tombent sur un territoire difficilement accessible, peuplé uniquement de femmes, en haut d'une montagne. D'abord faits prisonniers, ils vont finalement apprendre la langue et les coutumes de ces étranges femmes, à la fois douces et fortes, qui se reproduisent par parthénogenèse depuis 2000 ans et ignorent tout de la sexualité, des individus de sexe masculin, des rapports homme-femme, de la religion révélée ou encore de la criminalité. Elles vivent dans une sorte de jardin d'Eden ultra propre et secure, verdoyant et regorgeant d'arbres fruitiers. Les 3 amis ont des caractères très différents, ce qui sert le propos de l'autrice, et tomberont amoureux de 3 habitantes de Herland : l'un est très galant, il donnerait sa vie pour sa chérie, l'autre est un macho bouffi d'orgueil qui essaiera de violer celle qui acceptera de guerre lasse de devenir sa "femme" et le 3e, le narrateur, représente la voie du milieu. D'abord décontenancé, il est prêt à tout pour garder sa promise près de lui, y compris à ne pas la "posséder". Pendant les 12 mois que durera leur séjour, c'est lui qui tente d'expliquer aux femmes les valeurs et la culture américaines, alors qu'elles se révèlent très douées mine de rien pour les pousser dans leurs retranchements et mettre au jour les contradictions d'un système injuste et pas si avancé que ça... J'ai trouvé ce roman vraiment avant-gardiste pour l'époque (elle évoque Montessori), qui soulève des questions pertinentes et actuelles ! Il existe une suite, non traduite en français : With Her in Our Land. Espérons que les éditeurs français ne mettront pas un siècle avant de la traduire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fyvain Posté le 19 Avril 2020
    Une lecture très originale que ce roman écrit en 1915, ou 3 jeunes Américains partent découvrir un pays où il n'y a que des femmes. Leur seul bagage leurs certitudes sur les femmes. L'auteure propose une voix originale mais un peu datée quand même. Ca se lit bien.
  • Noemie67 Posté le 31 Janvier 2020
    Herland, pays reculé aux confins d’une forêt… Ses habitants ?? Uniquement des femmes. Belles, musclées, intelligentes, sages, créatives et bien d’autres choses encore… 3 hommes vont s’aventurer dans cette contrée, connue uniquement des quelques sauvages habitant la région. Ils vont découvrir un monde merveilleux de beauté, d’inventivité, de sagesse, de travail, de force… Mais est-ce possible sans hommes ? Bien sûr que non voyons ! La femme est faite pour être à la maison et élever les enfants. Inconcevable et difficilement compréhensible dans ce pays où ces Femmes (oui avec un F majuscule) ont poussé leur pouvoir jusqu’à être parthénogénétique. Oui, elles procréent sans hommes et en plus uniquement des filles ! Outre le fait qu’on retrouve dans ce roman une belle utopie sur un pays où tout le monde vit heureux, en harmonie, loin des maladies, des guerres, c’est surtout un roman sur la condition féminine, l’ultra domination par les hommes de notre société, la vue masculine étriquée sur les possibilités, l’intelligence de la femme ! Ce livre, pourtant écrit en 1915, est encore tout à fait d’actualité et décrit très bien la position des hommes et des femmes dans notre société moderne (enfin… qui se croit moderne !).
  • musaraneus Posté le 10 Janvier 2020
    Trois hommes, médecin, explorateur et sociologue, découvrent par hasard un pays enclavé, autarcique, où vit une population exclusivement féminine. Comment est-ce possible me direz-vous ? à l'instar de nos trois mâles en goguette, qui seront invités à suivre les « cours » de langue et d'histoire de ce pays, on apprend que cette très ancienne civilisation, oubliée du reste du monde se multiplie par parthénogenèse et pratique l'eugénisme pour se maintenir au top (l'idée est évidemment choquante ! c'est que le livre date de 1915 et qu'à cette époque le concept d'amélioration de la race humaine est à la mode) Bref, nos touristes un poil macho verront leurs idées reçues sur la gente féminine déboulonnées les unes après les autres au contact de ces femmes qui prônent la sororité comme valeur première de leur société. L'idée de départ, audacieuse et originale, me plaisait beaucoup, mais malheureusement l'autrice s'embourbe un peu dans son concept et peine à développer l'intrigue. le ton est très didactique, l'écriture linéaire. du coup j'ai finit par m'ennuyer un peu. Le propos se veut féministe mais ne l'est qu'à moitié, (il faut mettre cela, je pense, sur le compte de l'époque : par exemple la maternité comme ultime accomplissement, ou... Trois hommes, médecin, explorateur et sociologue, découvrent par hasard un pays enclavé, autarcique, où vit une population exclusivement féminine. Comment est-ce possible me direz-vous ? à l'instar de nos trois mâles en goguette, qui seront invités à suivre les « cours » de langue et d'histoire de ce pays, on apprend que cette très ancienne civilisation, oubliée du reste du monde se multiplie par parthénogenèse et pratique l'eugénisme pour se maintenir au top (l'idée est évidemment choquante ! c'est que le livre date de 1915 et qu'à cette époque le concept d'amélioration de la race humaine est à la mode) Bref, nos touristes un poil macho verront leurs idées reçues sur la gente féminine déboulonnées les unes après les autres au contact de ces femmes qui prônent la sororité comme valeur première de leur société. L'idée de départ, audacieuse et originale, me plaisait beaucoup, mais malheureusement l'autrice s'embourbe un peu dans son concept et peine à développer l'intrigue. le ton est très didactique, l'écriture linéaire. du coup j'ai finit par m'ennuyer un peu. Le propos se veut féministe mais ne l'est qu'à moitié, (il faut mettre cela, je pense, sur le compte de l'époque : par exemple la maternité comme ultime accomplissement, ou encore cette histoire d'idéal féminin « fabriqué » génétiquement, me paraissent franchement datés) mais il y a aussi quelques idées qui m'ont fait sourire. Que cette population de Herland soit finalement très peu genré devait être une idée très novatrice au début du siècle dernier ! Une curieuse lecture, intéressante mais qui ne m'a pas subjugué.
    Lire la suite
    En lire moins
  • StephanieP Posté le 31 Août 2019
    Roman "fondateur" du féminisme, Herland est une dystopie écrite en 1915. Il dépeint une société uniquement composée de femmes, dans une zone reculée de l'Amazonie, et qui se reproduisent par parténogénèse. Jusqu'au jour où 3 hommes en quête d'exploration viennent troubler leur quiétude. Un livre, écrit par une sociologue, qu'il faut lire avec recul : elle prone l'eugénisme, et diabolise l'homme, cet être bourré de défauts qui empêche les femmes de vivre la vie qu'elles désirent...
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Du roman à l'essai : 11 livres féministes à (re)découvrir

    Les autrices féministes sont aussi nombreuses que leurs oeuvres sont plurielles. Essai, fiction, enquête, peu importe le genre littéraire pourvu que la cause des femmes soit défendue. Voici 11 livres qui chacun à leur manière défendent l'égalité des sexes et replacent la femme au centre de l'histoire. À lire, à relire et à offrir. 

    Lire l'article