Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823846898
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Hostiles

Collection : Les petits polars
Date de parution : 04/05/2016
Franck Thilliez maîtrise aussi l'art de la nouvelle... 25 pages à vous glacer le sang !
Ce n’était vraiment pas son jour. À la fin d’une journée de travail en plein cœur des Cévennes, Léa, jeune photographe animalière, tombe en panne de voiture sur une route de montagne sinueuse et peu fréquentée. Elle est soulagée quand un homme finit par passer et s’arrêter pour l’emmener. Malheureusement,... Ce n’était vraiment pas son jour. À la fin d’une journée de travail en plein cœur des Cévennes, Léa, jeune photographe animalière, tombe en panne de voiture sur une route de montagne sinueuse et peu fréquentée. Elle est soulagée quand un homme finit par passer et s’arrêter pour l’emmener. Malheureusement, lorsqu’un projectile frappe la voiture, Marc, par réflexe, fait un écart et c’est la chute. Léa et Marc se retrouvent pris au piège en contrebas de la route, dans la forêt, prisonniers dans la voiture, sans eau, sans nourriture, sans téléphone. Le tableau semble désespéré, pourtant le pire n’est pas toujours où l’on croit…

Hostiles a été adaptée en fiction radiophonique ; elle a été récompensée par le prix Italia 2014, dans la catégorie Fiction.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823846898
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MesCarnetsLitteraires Posté le 5 Mars 2020
    Jamais une nouvelle ne m'avait fait cet effet-là !!! Quelle intrigue et quel talent !!! L'auteur a réussi à me happer de la première à la dernière ligne. J'ai eu des frissons, j'ai tremblé avec Léa et j'ai ressenti ses douleurs et ses émotions durant toute ma lecture. La chute, bien qu'un peu évidente, est également magistrale ! Même si j'ai plus qu'adoré cette histoire, j'étais soulagée que ce ne soit qu'une nouvelle tant le stress et la tension était intense ! ➡️ Franck Thilliez nous prouve à nouveau son excellence, même dans l'exercice compliqué qu'est l'écriture d'une nouvelle !
  • bsh Posté le 2 Février 2020
    Une courte nouvelle, sans prétention mais avec quelques effets. Sympa, sans plus.
  • merryfantasy Posté le 30 Mars 2019
    Une petite chronique courte pour une nouvelle que j'ai adorée. Franck Thilliez, un des maîtres du thriller, a décidé, en une cinquantaine de pages, de nous envoyer dans un huis clos pour nous faire frissonner un maximum. Une voiture accidentée dans la forêt, deux personnes qui ne se connaissent pas. Elle autostoppeuse, car sa voiture était tombée en panne ; lui, un conducteur qui passait par hasard. Elle veut sortir de là, elle a l'impression qu'il veut y rester. Voilà les bases. Après ça, on peut tout penser, tout imaginer. L'imagination s'enflamme, et on ne sait plus qui croire. Tantôt je pensais que c'était Léa qui avait raison, que Marc avait quelque chose à cacher ; tantôt je pensais qu'elle affabulait complètement, car des indices laissaient à croire qu'il était comme elle, simplement victime de cette situation. En quelques pages, je me suis posé des questions, j'ai eu peur, j'ai frissonné, et j'ai adoré ça. Il n'y a pas à dire, cet auteur a le chic pour nous effrayer, et ce jusqu'à la dernière ligne, qui m'a simplement horrifiée ! Une nouvelle qu'il faut lire. Elle est simple, fluide dans son style, elle se lit (trop !) vite, et puis... c'est quand même... Une petite chronique courte pour une nouvelle que j'ai adorée. Franck Thilliez, un des maîtres du thriller, a décidé, en une cinquantaine de pages, de nous envoyer dans un huis clos pour nous faire frissonner un maximum. Une voiture accidentée dans la forêt, deux personnes qui ne se connaissent pas. Elle autostoppeuse, car sa voiture était tombée en panne ; lui, un conducteur qui passait par hasard. Elle veut sortir de là, elle a l'impression qu'il veut y rester. Voilà les bases. Après ça, on peut tout penser, tout imaginer. L'imagination s'enflamme, et on ne sait plus qui croire. Tantôt je pensais que c'était Léa qui avait raison, que Marc avait quelque chose à cacher ; tantôt je pensais qu'elle affabulait complètement, car des indices laissaient à croire qu'il était comme elle, simplement victime de cette situation. En quelques pages, je me suis posé des questions, j'ai eu peur, j'ai frissonné, et j'ai adoré ça. Il n'y a pas à dire, cet auteur a le chic pour nous effrayer, et ce jusqu'à la dernière ligne, qui m'a simplement horrifiée ! Une nouvelle qu'il faut lire. Elle est simple, fluide dans son style, elle se lit (trop !) vite, et puis... c'est quand même Thilliez !
    Lire la suite
    En lire moins
  • khanel3 Posté le 23 Décembre 2018
    j'ai beaucoup aimé cette histoire courte
  • Lalilidelili Posté le 10 Octobre 2018
    Une petite nouvelle vraiment bien écrite.On se demande vraiment le pourquoi du comment de cette situation.
Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…