Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823846898
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Hostiles

Collection : Les petits polars
Date de parution : 04/05/2016
Franck Thilliez maîtrise aussi l'art de la nouvelle... 25 pages à vous glacer le sang !
Ce n’était vraiment pas son jour. À la fin d’une journée de travail en plein cœur des Cévennes, Léa, jeune photographe animalière, tombe en panne de voiture sur une route de montagne sinueuse et peu fréquentée. Elle est soulagée quand un homme finit par passer et s’arrêter pour l’emmener. Malheureusement,... Ce n’était vraiment pas son jour. À la fin d’une journée de travail en plein cœur des Cévennes, Léa, jeune photographe animalière, tombe en panne de voiture sur une route de montagne sinueuse et peu fréquentée. Elle est soulagée quand un homme finit par passer et s’arrêter pour l’emmener. Malheureusement, lorsqu’un projectile frappe la voiture, Marc, par réflexe, fait un écart et c’est la chute. Léa et Marc se retrouvent pris au piège en contrebas de la route, dans la forêt, prisonniers dans la voiture, sans eau, sans nourriture, sans téléphone. Le tableau semble désespéré, pourtant le pire n’est pas toujours où l’on croit…

Hostiles a été adaptée en fiction radiophonique ; elle a été récompensée par le prix Italia 2014, dans la catégorie Fiction.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823846898
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aelurus Posté le 2 Août 2021
    Une histoire courte mais prenante qui instille l'angoisse comme il faut dans la tête du lecteur. J'avais une petite idée sur la fin qui s'est révélée exacte mais cela n'a rien gâché quand au plaisir de ma lecture et de la découverte de cette nouvelle assez courte. Se retrouver bloquer dans un habitacle de voiture avec un inconnu à tous de l'angoisse et du stress extrême. Surtout dans les circonstances du drame. Franck Thilliez à toujours une plume agréable à lire et je ne me lasse pas de frissonner en lisant ces histoires.
  • grathounette Posté le 15 Juillet 2021
    Quelle histoire ! L'intrigue nous tient en haleine jusqu'au bout. J'ai dévoré la nouvelle en une journée, curieuse de connaître la chute. Le personnage de Léa est naïf. Cela m'a parfois énervée car ses suppositions et ses angoisses allaient trop loin a mon sens. Puis finalement, comment est-ce que j'aurai réagi à sa place ? J'ai vraiment été dans la peau du personnage de Léa dans ses réjouissances et ses déceptions. Le style d'écriture m'a cependant un peu déçue.
  • kristobalone Posté le 6 Mars 2021
    Je vais aller à contrecourant des babeliophiles qui ont lu le livre en 20 minutes. J'ai fait le test de le lire en une semaine, petite séquence par petite séquence au gré de certaines attentes (en livraison pour être précis). C'est à la limite du supportable tant le suspens est haletant mais du coup ça ajoute au plaisir (je dois être un peu masochiste). Thilliez est vraiment un maitre en la matière. La chute était un peu prévisible mais il parvient à nous faire oublié qu'on y avait pensé à l'avance. Un excellent moyen de découvrir l'auteur à peu de frais.
  • Slava Posté le 8 Décembre 2020
    Léa se réveille, retrouvant enfin la conscience après qu'un choc ait plongé son monde dans le noir. Elle constate qu'elle est dans une voiture endommagée, gisant sur la fossé d'une route nationale. Elle n'est pas seule : Marc le conducteur est là aussi, ayant survécu à la chute du véhicule. Mais les survivants ne se réjouissent pas longtemps de leur miracle : car en attendant, ils sont coincés dans l'habitacle et personne ne peut entendre leurs appels à l'aide... Une situation angoissante que nous plonge l'écrivain renommée du thriller français Frank Thilliez et illustré par Dominique Corbasson et qui fait frémir en même temps qu'intriguer. Je ne lis pas beaucoup de polars mais j'ai lu de monsieur Thilliez le très bon Syndrome E et j'ai découvert cette nouvelle durant des vacances, période idéal pour savourer avec terreur cette nouvelle qui exploite nos plus grandes peurs tels que la claustrophobie et l'isolation. Dans un décor étroit, celui de la carcasse de la cariole moderne encastré dans les bois, les survivants affrontent la soif, la faim, les insectes mais surtout la peur. Peur de n'être jamais retrouvés, peur de mourir. Mais aussi de peur de l'autre, avec Léa qui se méfie de plus... Léa se réveille, retrouvant enfin la conscience après qu'un choc ait plongé son monde dans le noir. Elle constate qu'elle est dans une voiture endommagée, gisant sur la fossé d'une route nationale. Elle n'est pas seule : Marc le conducteur est là aussi, ayant survécu à la chute du véhicule. Mais les survivants ne se réjouissent pas longtemps de leur miracle : car en attendant, ils sont coincés dans l'habitacle et personne ne peut entendre leurs appels à l'aide... Une situation angoissante que nous plonge l'écrivain renommée du thriller français Frank Thilliez et illustré par Dominique Corbasson et qui fait frémir en même temps qu'intriguer. Je ne lis pas beaucoup de polars mais j'ai lu de monsieur Thilliez le très bon Syndrome E et j'ai découvert cette nouvelle durant des vacances, période idéal pour savourer avec terreur cette nouvelle qui exploite nos plus grandes peurs tels que la claustrophobie et l'isolation. Dans un décor étroit, celui de la carcasse de la cariole moderne encastré dans les bois, les survivants affrontent la soif, la faim, les insectes mais surtout la peur. Peur de n'être jamais retrouvés, peur de mourir. Mais aussi de peur de l'autre, avec Léa qui se méfie de plus en plus de Marc qui semble ne pas vouloir être secouru... quel secret dissimule-t-il pour préférer trépasser dans les bois qu'être un rescapé ? Au fil des lignes, Léa et Marc ne seront plus seuls car d'autres individus apparaissent mais malheureusement par pour le bien... et il faudra attendre la fin pour que la tension explose littéralement dans la violence. Je peux reprocher hélas une fin trop rapide et abrupt qui coupe le récit, ce qui est un gâchis vu comment est construit minutieusement ce huis-clos. Si vous avez quelques minutes et que vous voulez frissonner mais sans des vampires ou des fantômes mais avec des angoisses réelles, procurez-vous cette nouvelle, qui est croquante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MesCarnetsLitteraires Posté le 5 Mars 2020
    Jamais une nouvelle ne m'avait fait cet effet-là !!! Quelle intrigue et quel talent !!! L'auteur a réussi à me happer de la première à la dernière ligne. J'ai eu des frissons, j'ai tremblé avec Léa et j'ai ressenti ses douleurs et ses émotions durant toute ma lecture. La chute, bien qu'un peu évidente, est également magistrale ! Même si j'ai plus qu'adoré cette histoire, j'étais soulagée que ce ne soit qu'une nouvelle tant le stress et la tension était intense ! ➡️ Franck Thilliez nous prouve à nouveau son excellence, même dans l'exercice compliqué qu'est l'écriture d'une nouvelle !
Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…