Lisez! icon: Search engine
Nil
EAN : 9782841115921
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

,

Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
Date de parution : 05/07/2012
Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, roman au succès planétaire et déjà vendu à 1 million d’exemplaires en France, revient au cinéma !

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fi l de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet...

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fi l de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841115921
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Justine_of_Delaford Posté le 9 Septembre 2021
    Ce roman… Quel plaisir de lecture les deux fois où je l’ai lu ! Avec quelle joie j’ai fait connaissance de Juliet, Dawsey, Isola, Kit, Amelia, et tous les autres membres du cercle littéraire de Guernesey ! Tout au long de ce roman épistolaire, on savoure les récits des membres du cercle littéraire, mais aussi d’autres personnages plus ou moins attachants, leur rapport à la lecture, leurs anecdotes lors de l’Occupation, et on attend, avec espoir, des réponses concernant Elizabeth, cette femme courageuse qui n’est jamais rentrée à Guernesey… J’ai ri, j’ai souri, j’ai été émue, révoltée… Bref, beaucoup d’émotions différentes en lisant ce roman qui fait tellement de bien au moral ! Concernant l’histoire d’amour et les quiproquos, c’est cousu de fil blanc, mais ça ne m’a absolument pas gêné. Cette histoire m’a franchement marquée parce qu’elle parle d’espoir même dans les moments les plus sombres, elle parle de solidarité, de lecture, d’amour, d’amitié… Le tout avec beaucoup de sentiments, d’humour et d’émotions. A noter que l'adaptation qui en a été faite est absolument excellente à mon goût !
  • Justine_of_Delaford Posté le 9 Septembre 2021
    Ce roman… Quel plaisir de lecture les deux fois où je l’ai lu ! Avec quelle joie j’ai fait connaissance de Juliet, Dawsey, Isola, Kit, Amelia, et tous les autres membres du cercle littéraire de Guernesey ! Tout au long de ce roman épistolaire, on savoure les récits des membres du cercle littéraire, mais aussi d’autres personnages plus ou moins attachants, leur rapport à la lecture, leurs anecdotes lors de l’Occupation, et on attend, avec espoir, des réponses concernant Elizabeth, cette femme courageuse qui n’est jamais rentrée à Guernesey… J’ai ri, j’ai souri, j’ai été émue, révoltée… Bref, beaucoup d’émotions différentes en lisant ce roman qui fait tellement de bien au moral ! Concernant l’histoire d’amour et les quiproquos, c’est cousu de fil blanc, mais ça ne m’a absolument pas gêné. Cette histoire m’a franchement marquée parce qu’elle parle d’espoir même dans les moments les plus sombres, elle parle de solidarité, de lecture, d’amour, d’amitié… Le tout avec beaucoup de sentiments, d’humour et d’émotions. A noter que l'adaptation qui en a été faite est absolument excellente à mon goût !
  • Justine_of_Delaford Posté le 9 Septembre 2021
    Ce roman… Quel plaisir de lecture les deux fois où je l’ai lu ! Avec quelle joie j’ai fait connaissance de Juliet, Dawsey, Isola, Kit, Amelia, et tous les autres membres du cercle littéraire de Guernesey ! Tout au long de ce roman épistolaire, on savoure les récits des membres du cercle littéraire, mais aussi d’autres personnages plus ou moins attachants, leur rapport à la lecture, leurs anecdotes lors de l’Occupation, et on attend, avec espoir, des réponses concernant Elizabeth, cette femme courageuse qui n’est jamais rentrée à Guernesey… J’ai ri, j’ai souri, j’ai été émue, révoltée… Bref, beaucoup d’émotions différentes en lisant ce roman qui fait tellement de bien au moral ! Concernant l’histoire d’amour et les quiproquos, c’est cousu de fil blanc, mais ça ne m’a absolument pas gêné. Cette histoire m’a franchement marquée parce qu’elle parle d’espoir même dans les moments les plus sombres, elle parle de solidarité, de lecture, d’amour, d’amitié… Le tout avec beaucoup de sentiments, d’humour et d’émotions. A noter que l'adaptation qui en a été faite est absolument excellente à mon goût !
  • mylena Posté le 2 Septembre 2021
    Le titre m'intriguait, cela a été ma principale motivation de départ. En plus j'aime plutôt les romans épistolaires. Malgré tout j'ai eu beaucoup de mal avec les premières pages : trop, beaucoup trop de personnages, qui m'obligeaient à revenir sans cesse en arrière pour m'y retrouver. Puis au bout d'un certain nombre de pages (j'ai oublié combien !), j'ai commencé à m'y retrouver et à comprendre. Au final nous suivons Juliet, auteur à succès, qui se cherche un nouveau sujet de livre. Une lettre reçue de Guernesey va le lui fournir et entraîner une correspondance entre habitants de l'île (qui sous l'occupation allemande ont été membres d'un cercle d'amateurs de littérature et de tourtes aux épluchures de patates, d'où le titre). Passé un temps d'adaptation c'est agréable à lire, plutôt tendre. L'histoire d'amour entre Juliet et Mark est un peu mièvre, mais bon, même si elle court tout au long du roman, elle n'en est pas le centre. Dommage que même si les lettres ne se ressemblent pas, elles ont toutes un peu le même ton. Comme si tous avaient choisi un certain optimisme de façade. Par contre l'auteur a magnifiquement bien utilisé les possibilités du genre : multiplicité des points de... Le titre m'intriguait, cela a été ma principale motivation de départ. En plus j'aime plutôt les romans épistolaires. Malgré tout j'ai eu beaucoup de mal avec les premières pages : trop, beaucoup trop de personnages, qui m'obligeaient à revenir sans cesse en arrière pour m'y retrouver. Puis au bout d'un certain nombre de pages (j'ai oublié combien !), j'ai commencé à m'y retrouver et à comprendre. Au final nous suivons Juliet, auteur à succès, qui se cherche un nouveau sujet de livre. Une lettre reçue de Guernesey va le lui fournir et entraîner une correspondance entre habitants de l'île (qui sous l'occupation allemande ont été membres d'un cercle d'amateurs de littérature et de tourtes aux épluchures de patates, d'où le titre). Passé un temps d'adaptation c'est agréable à lire, plutôt tendre. L'histoire d'amour entre Juliet et Mark est un peu mièvre, mais bon, même si elle court tout au long du roman, elle n'en est pas le centre. Dommage que même si les lettres ne se ressemblent pas, elles ont toutes un peu le même ton. Comme si tous avaient choisi un certain optimisme de façade. Par contre l'auteur a magnifiquement bien utilisé les possibilités du genre : multiplicité des points de vue, thèmes qui se répondent, ellipses, malgré le nombre des correspondants on ne s'y perd pas (passé le début), la construction est très cohérente. Ce qui l'est moins c'est la vraisemblance des multiples échanges de petits mots entre Juliet et Mark dans la même journée. On pourrait croire que les SMS existaient déjà ! C'est un agréable roman qui nous permet de découvrir la vie à Guernesey pendant l'occupation. L'auteur met en scène ce sujet grave en nous livrant des bribes, des anecdotes qui forment progressivement un ensemble cohérent, une fois que le lecteur a assemblé les pièces du puzzle. Construction fort agréable au final !
    Lire la suite
    En lire moins
  • mylena Posté le 2 Septembre 2021
    Le titre m'intriguait, cela a été ma principale motivation de départ. En plus j'aime plutôt les romans épistolaires. Malgré tout j'ai eu beaucoup de mal avec les premières pages : trop, beaucoup trop de personnages, qui m'obligeaient à revenir sans cesse en arrière pour m'y retrouver. Puis au bout d'un certain nombre de pages (j'ai oublié combien !), j'ai commencé à m'y retrouver et à comprendre. Au final nous suivons Juliet, auteur à succès, qui se cherche un nouveau sujet de livre. Une lettre reçue de Guernesey va le lui fournir et entraîner une correspondance entre habitants de l'île (qui sous l'occupation allemande ont été membres d'un cercle d'amateurs de littérature et de tourtes aux épluchures de patates, d'où le titre). Passé un temps d'adaptation c'est agréable à lire, plutôt tendre. L'histoire d'amour entre Juliet et Mark est un peu mièvre, mais bon, même si elle court tout au long du roman, elle n'en est pas le centre. Dommage que même si les lettres ne se ressemblent pas, elles ont toutes un peu le même ton. Comme si tous avaient choisi un certain optimisme de façade. Par contre l'auteur a magnifiquement bien utilisé les possibilités du genre : multiplicité des points de... Le titre m'intriguait, cela a été ma principale motivation de départ. En plus j'aime plutôt les romans épistolaires. Malgré tout j'ai eu beaucoup de mal avec les premières pages : trop, beaucoup trop de personnages, qui m'obligeaient à revenir sans cesse en arrière pour m'y retrouver. Puis au bout d'un certain nombre de pages (j'ai oublié combien !), j'ai commencé à m'y retrouver et à comprendre. Au final nous suivons Juliet, auteur à succès, qui se cherche un nouveau sujet de livre. Une lettre reçue de Guernesey va le lui fournir et entraîner une correspondance entre habitants de l'île (qui sous l'occupation allemande ont été membres d'un cercle d'amateurs de littérature et de tourtes aux épluchures de patates, d'où le titre). Passé un temps d'adaptation c'est agréable à lire, plutôt tendre. L'histoire d'amour entre Juliet et Mark est un peu mièvre, mais bon, même si elle court tout au long du roman, elle n'en est pas le centre. Dommage que même si les lettres ne se ressemblent pas, elles ont toutes un peu le même ton. Comme si tous avaient choisi un certain optimisme de façade. Par contre l'auteur a magnifiquement bien utilisé les possibilités du genre : multiplicité des points de vue, thèmes qui se répondent, ellipses, malgré le nombre des correspondants on ne s'y perd pas (passé le début), la construction est très cohérente. Ce qui l'est moins c'est la vraisemblance des multiples échanges de petits mots entre Juliet et Mark dans la même journée. On pourrait croire que les SMS existaient déjà ! C'est un agréable roman qui nous permet de découvrir la vie à Guernesey pendant l'occupation. L'auteur met en scène ce sujet grave en nous livrant des bribes, des anecdotes qui forment progressivement un ensemble cohérent, une fois que le lecteur a assemblé les pièces du puzzle. Construction fort agréable au final !
    Lire la suite
    En lire moins
Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !

Lisez maintenant, tout de suite !