RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'enfant aux yeux bleus

            Presses de la cité
            EAN : 9782258147751
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            L'enfant aux yeux bleus

            Nelly GANANCIA (Traducteur)
            Date de parution : 05/10/2017
            Deux vies blessées qui n’en font qu’une.
            Trois ans jour pour jour après le décès de son mari et de son fils, Ginny Carter, rentrée d’une dangereuse mission humanitaire, songe au suicide du haut d’un pont new-yorkais. C’est alors qu’elle remarque un garçon qui l’observe, un garçon aux yeux si bleus qu’il la bouleverse. Âgé d’une douzaine... Trois ans jour pour jour après le décès de son mari et de son fils, Ginny Carter, rentrée d’une dangereuse mission humanitaire, songe au suicide du haut d’un pont new-yorkais. C’est alors qu’elle remarque un garçon qui l’observe, un garçon aux yeux si bleus qu’il la bouleverse. Âgé d’une douzaine d’années, il est vraisemblablement sans abri, affamé et transi de froid. Ginny lui offre un repas chaud et l’installe chez elle, le temps de lui trouver un hébergement. La jeune femme le place dans un centre d’accueil  et repart en mission. A son retour, elle apprend que l’enfant s’est enfui.
            Elle le retrouve et gagne sa confiance. Il lui révèle alors son plus grand traumatisme. Choquée, Ginny décide de l’aider à obtenir justice. 
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258147751
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            11.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • prune42 Posté le 9 Février 2019
              Cela fait 3 ans que Ginny Carter travaille dans l'humanitaire, dans des pays étrangers en guerre, pour essayer d'oublier la mort tragique de son mari et de son petit garçon. Mais la vie de Ginny lui semble vide et un soir, la veille de Noël, elle s'apprête à sauter dans le vide quand elle voit un jeune garçon seul, apparemment livré à lui-même. Ginny et Blue vont faire connaissance et la jeune femme va le prendre sous son aile. Il lui livre peu à peu son terrible secret : il a été abusé par un prêtre. Dès lors, Ginny va l'aider à se faire reconnaître comme victime. Parallèlement, elle découvre que l'adolescent a un véritable don pour la musique et va l'aider à reprendre des études. Mais Ginny ne peut pas tout concilier, elle doit faire un choix entre ses missions à l'étranger et veiller sur Blue à New York. Je ne suis pas une fan de Danielle Steel mais ce roman a attiré mon attention à sa parution en raison du thème abordé, différent des autres habituellement traité. C'est donc par curiosité que j'ai emprunté ce livre à la médiathèque de ma commune. Je dois dire que je m'attendais à... Cela fait 3 ans que Ginny Carter travaille dans l'humanitaire, dans des pays étrangers en guerre, pour essayer d'oublier la mort tragique de son mari et de son petit garçon. Mais la vie de Ginny lui semble vide et un soir, la veille de Noël, elle s'apprête à sauter dans le vide quand elle voit un jeune garçon seul, apparemment livré à lui-même. Ginny et Blue vont faire connaissance et la jeune femme va le prendre sous son aile. Il lui livre peu à peu son terrible secret : il a été abusé par un prêtre. Dès lors, Ginny va l'aider à se faire reconnaître comme victime. Parallèlement, elle découvre que l'adolescent a un véritable don pour la musique et va l'aider à reprendre des études. Mais Ginny ne peut pas tout concilier, elle doit faire un choix entre ses missions à l'étranger et veiller sur Blue à New York. Je ne suis pas une fan de Danielle Steel mais ce roman a attiré mon attention à sa parution en raison du thème abordé, différent des autres habituellement traité. C'est donc par curiosité que j'ai emprunté ce livre à la médiathèque de ma commune. Je dois dire que je m'attendais à quelque chose d'autre en le lisant, je n'ai pas été vraiment séduite. J'ai trouvé certains aspects pas très convaincants ou un peu difficiles à croire, comme par exemple la confiance instantanée entre l'adolescent et la jeune femme ou l'attitude de la tante de Blue qui se désintéresse complètement de son neveu et le laisse vivre en SDF, livré à lui-même. L'écriture de la romancière se lit facilement mais somme toute, pour moi l'intrigue manque de consistance, d'épaisseur, il ne se passe pas vraiment grand-chose. C'est un livre grand public et cela se ressent bien, il faut que cela reste accessible au plus grand nombre. Je referme donc ce livre sans grande émotion, cette lecture n'a pas été désagréable en soi mais elle n'a rien eu pour moi d'exceptionnel non plus.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Chroniqueuse Posté le 26 Décembre 2018
              Danielle Steel dans ce roman « L'enfant aux yeux bleus » tend à dénoncer un sujet actuel et particulièrement sensible qu'est la Pédophilie dans l'église sous forme d'une belle histoire celle de la rencontre soudaine de Ginny au bord du suicide ayant perdu dans un accident de voiture son mari et son fils de 3ans et de Blue un enfant SDF errant dans l'inconnu…Ils vont s'aider mutuellement chacun marqués par les blessures du passé en se projetant dans un avenir prospère et serein. Cependant, ils vont devoir se heurter à l'hostilité de gens qui vont à l'encontre de ce scandale envers l'Église et de l'entourage de Ginny qui vont tenter de déstabiliser cette relation profonde qui se tissent entre eux. En quête de justice, Ginny est déterminée par tous les moyens pour parfaire l'équilibre de cet enfant par la certitude de l'amour que lui témoigne Blue. Ce roman est très émouvant par l'amour naissant de ces deux personnages et leur attachement mutuel. L'intérêt à lire ce roman n'est pas des moindres car avec une plume sincère et franche l'auteure dévoile les Tabous, les non-dits de l'Église sans aucune réticence. J'espère que vous l'avez lus et me donnerez vos avis ou bien... Danielle Steel dans ce roman « L'enfant aux yeux bleus » tend à dénoncer un sujet actuel et particulièrement sensible qu'est la Pédophilie dans l'église sous forme d'une belle histoire celle de la rencontre soudaine de Ginny au bord du suicide ayant perdu dans un accident de voiture son mari et son fils de 3ans et de Blue un enfant SDF errant dans l'inconnu…Ils vont s'aider mutuellement chacun marqués par les blessures du passé en se projetant dans un avenir prospère et serein. Cependant, ils vont devoir se heurter à l'hostilité de gens qui vont à l'encontre de ce scandale envers l'Église et de l'entourage de Ginny qui vont tenter de déstabiliser cette relation profonde qui se tissent entre eux. En quête de justice, Ginny est déterminée par tous les moyens pour parfaire l'équilibre de cet enfant par la certitude de l'amour que lui témoigne Blue. Ce roman est très émouvant par l'amour naissant de ces deux personnages et leur attachement mutuel. L'intérêt à lire ce roman n'est pas des moindres car avec une plume sincère et franche l'auteure dévoile les Tabous, les non-dits de l'Église sans aucune réticence. J'espère que vous l'avez lus et me donnerez vos avis ou bien le lirez.
              Lire la suite
              En lire moins
            • laregiepatricia Posté le 2 Avril 2018
              rVoilà un livre qui m'a réconcilié avec cette auteure, auteure que je trouvais qu'elle en faisait plus que du commercial , plus de roman qui vous "prenne aux tripes". Celui est parfait, c'est son centième certes, est ce pour ça ? En tout cas, c'est une histoire passionnante, fraîche, rebondissante, bon un rien "fleur bleue" à la fin mais bon ça se lit très bien. Sans vulgarité, bref un bon roman.
            • LeParfumdesMots Posté le 28 Décembre 2017
              Il s’agit du centième roman de Danielle Steel. A l’instar des auteurs proposant autant de romans, on pourrait croire que le talent stagne, voire s’amenuise. C’était sans compter sans le talent très atypique de Danielle Steel. Dès les premières pages, on se rend compte que la boite de mouchoirs sera probablement vide à la fin de cette lecture. On y découvre Ginny, une femme dévastée par le chagrin causé par la mort prématurée de son mari et de son fils de 3 ans. Malgré son engagement dans des missions humanitaires dangereuses, on parvient à percevoir sa détresse, à un point où la lecture devient très douloureuse, on en vient à craindre par la vie d’un personnage de fiction. C’est l’une des forces de ce roman, cette facilité à s’immerger totalement dans une histoire qui semble réelle. Le lecteur se met à la place de Ginny et la comprend immédiatement. Les mots sont suffisamment bien choisi pour permettre à tous, même aux moins sensibles, de se mettre à sa place, d’éprouver toutes ses émotions, la tristesse, l’abandon, la peur, l’angoisse, … Alors que tout semble perdu, Danielle Steel introduit Blue, L’enfant aux yeux bleus. Ce dernier est âgé de 13 ans à peine, vit... Il s’agit du centième roman de Danielle Steel. A l’instar des auteurs proposant autant de romans, on pourrait croire que le talent stagne, voire s’amenuise. C’était sans compter sans le talent très atypique de Danielle Steel. Dès les premières pages, on se rend compte que la boite de mouchoirs sera probablement vide à la fin de cette lecture. On y découvre Ginny, une femme dévastée par le chagrin causé par la mort prématurée de son mari et de son fils de 3 ans. Malgré son engagement dans des missions humanitaires dangereuses, on parvient à percevoir sa détresse, à un point où la lecture devient très douloureuse, on en vient à craindre par la vie d’un personnage de fiction. C’est l’une des forces de ce roman, cette facilité à s’immerger totalement dans une histoire qui semble réelle. Le lecteur se met à la place de Ginny et la comprend immédiatement. Les mots sont suffisamment bien choisi pour permettre à tous, même aux moins sensibles, de se mettre à sa place, d’éprouver toutes ses émotions, la tristesse, l’abandon, la peur, l’angoisse, … Alors que tout semble perdu, Danielle Steel introduit Blue, L’enfant aux yeux bleus. Ce dernier est âgé de 13 ans à peine, vit dans la rue depuis trop longtemps. C’est alors que commence une merveilleuse histoire d’amour (dans le sens amour parental) entre deux personnes que tout semble opposer. L’une souhaite rejoindre son mari et son fils, décédés il y a 3 ans, l’autre a vécu une enfance cataclysmique et n’a plus aucune confiance en personne. Danielle Steel propose entre 3 et 5 romans par an, impliquant une écriture rapide et simple. Et pourtant, le lecteur aura l’impression d’être face à un texte parfaitement écrit, pensé depuis de nombreuses années tellement ce dernier véhicule l’histoire sans la moindre coupure, sans le moindre temps mort. L’auteure parvient, comme souvent, à nous proposer une histoire complexe, mais très simplement. Cela donne immédiatement à cette lecture une sensation de réalité. Danielle Steel nous transmet une partie de son vécu, ayant elle-même perdu une garçon âgé de 19 ans (suicide). Cette malheureuse expérience lui permet d’évoquer de tels sujets dans ces romans. Elle essaie de véhiculer des situations très méconnues du grand public. Ce roman en est d’ailleurs un grand exemple. Elle évoque, en effet, des sentiments, des situations que certains jeunes vivent au quotidien, mais que trop d’adultes jugent obsolètes (Si votre fils vous annonce qu’il n’aime pas aller à l’Eglise, allez vous tout de suite penser qu’il est l’objet de sévices sexuels de la part du curé que vous aimez tant ?). Parallèlement à ce combat contre la solitude et la mort, Danielle Steel nous propose d’en savoir un peu plus sur le travail des bénévoles, à travers le monde, qui viennent en aide aux personnes qui en ont vraiment besoin (Syrie, Inde, Pakistan, … Peut-être que ce roman permettra à notre civilisation d’arrêter de se plaindre d’aisance… Les points positifs Une écriture simple, mais très efficace. On y trouve un sentiment de réalisme, tout semble réel. Des personnages au bord du gouffre que l’on suit avec beaucoup d’inquiétude. Le lecteur vit l’histoire. Une romance comme on en croise rarement. Cet amour « mère-fils » est si inattendu, mais plein d’espoir. Danielle Steel aborde des sujets actuels très sensibles. Espérons que les choses changeront un jour. Le point négatif ? Un roman qui fait vivre aux lecteurs des situations très difficiles à supporter. Certains pourraient en être déstabilisés pour longtemps. Ma note pour cette lecture : 20/20 Un centième roman, pour un centième succès. Danielle Steel, grâce à son vécu et une écriture simple, parvient à nous envouter une nouvelle fois dans une histoire tragique et pleine de rebondissements.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Ishin Posté le 2 Décembre 2017
              Je suis tombé sur ce livre par hasard , le résumé me tentait bien, alors plus par curiosité que pour autre chose. J'ai ouvert la première page et j'ai commencé à lire. Si j'avais su alors combien j’apprécierais ce roman. L'histoire est juste superbe. C'est le premier livre de Danielle Steel que je lis, mais sûrement pas le dernier.
            Tout savoir sur Danielle Steel
            Pénétrez dans les coulisses des romans de cette grande dame au succès inégalé.