Lisez! icon: Search engine

Lumière à Cornemule

Robert Laffont
EAN : 9782221118245
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Lumière à Cornemule

Collection : L'École de Brive
Date de parution : 07/04/2011

Dans l'esprit de Clochemerle, un tableau réjouissant de la France profonde.

1903. L'électricité se répand dans les campagnes. Valentin Lescure, maire de Cornemule, gros bourg corrézien, sème la panique lorsqu'il proclame fièrement : «Je vais être celui qui fait briller le soleil à minuit !» Jusqu'à présent, les huit cents habitants de Cornemule ne s'éclairaient qu'à la chandelle et à la lampe...

1903. L'électricité se répand dans les campagnes. Valentin Lescure, maire de Cornemule, gros bourg corrézien, sème la panique lorsqu'il proclame fièrement : «Je vais être celui qui fait briller le soleil à minuit !» Jusqu'à présent, les huit cents habitants de Cornemule ne s'éclairaient qu'à la chandelle et à la lampe à pétrole, et s'en trouvaient fort bien. Or voici que le maire, à l'approche des élections municipales, fait cette déclaration. Et déjà un barrage et une usine sont projetés. Émotion ! Les vaches vont crever, les hommes perdre leur virilité… L'ancien maire, Me Béranger, prend la tête de la révolte, soutenu par tous les agriculteurs et le fabricant de chandelles du village.C'est alors qu'un beau soir, la place s'éclaire, et ce que l'on ne voyait pas dans l'obscurité se révèle: presque chaque nuit, l'un ou l'autre des notables du bourg rend visite à Joséphine, la très belle buraliste. Scandale ! Et tandis que la campagne électorale attise les passions, un mal mystérieux se répand…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221118245
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sld09 Posté le 27 Juin 2017
    J'ai passé un très bon moment avec cette histoire amusante, truffée de personnages attachants, à la limite de la caricature qui donne des airs de fable à ce roman.
  • Souri7 Posté le 23 Septembre 2016
    Franchement, à mourir de rire ! Cela fait vraiment penser aux batailles entre Pepponne et Don Camillo dans l’œuvre de Giovanni Guareschi. Chaque camp dans le village fait preuve de mauvaises foi et tout les arguments sont bons comme l’électricité messieurs rend impuissant ! Mais une fois que la lumière arrive dans le village, c'est fou comme les choses cachées deviennent visibles . Bref, un bon moment de lecture, un bon roman sympathique bourré d'humour et des personnages vraiment crédules !
  • BVIALLET Posté le 9 Mai 2012
    Cornemule est une petite ville de Corrèze, proche de Tulle. Nous sommes en 1903. Ses 800 habitants s'éclairent encore à la bougie ou à la lampe à pétrole et s'en portent fort bien jusqu'à ce que leur nouveau maire, Valentin Lescure, décide d'installer la lumière électrique dans les rues. Il veut être « celui qui fait briller le soleil à minuit ». Une vraie révolution qui devrait le placer sur un piédestal. Mais c'est sans compter avec l'opposition de Me Béranger, son prédécesseur conservateur, farouchement opposé à cette invention diabolique, de François Marchand, le fabricant de chandelles qui craint pour sa petite entreprise, celle du docteur Lapeyrade qui attribue les pathologies les plus horribles à cette invention, et jusqu'à celle des paysans qui craignent pour la santé et la fertilité de leurs troupeaux. Une comédie amusante sur le thème de la résistance au progrès à une époque où tenants et opposants d'un avenir radieux grâce à la science s'entredéchiraient de belle façon avec une égale mauvaise foi de part et d'autre. Cette plongée dans ce mini-psychodrame de terroir est particulièrement réjouissante pour le lecteur d'aujourd'hui. Les personnages sont bien campés tel Lescure, rubicond maire rad-soc du midi, démagogique et prêt à tout pour... Cornemule est une petite ville de Corrèze, proche de Tulle. Nous sommes en 1903. Ses 800 habitants s'éclairent encore à la bougie ou à la lampe à pétrole et s'en portent fort bien jusqu'à ce que leur nouveau maire, Valentin Lescure, décide d'installer la lumière électrique dans les rues. Il veut être « celui qui fait briller le soleil à minuit ». Une vraie révolution qui devrait le placer sur un piédestal. Mais c'est sans compter avec l'opposition de Me Béranger, son prédécesseur conservateur, farouchement opposé à cette invention diabolique, de François Marchand, le fabricant de chandelles qui craint pour sa petite entreprise, celle du docteur Lapeyrade qui attribue les pathologies les plus horribles à cette invention, et jusqu'à celle des paysans qui craignent pour la santé et la fertilité de leurs troupeaux. Une comédie amusante sur le thème de la résistance au progrès à une époque où tenants et opposants d'un avenir radieux grâce à la science s'entredéchiraient de belle façon avec une égale mauvaise foi de part et d'autre. Cette plongée dans ce mini-psychodrame de terroir est particulièrement réjouissante pour le lecteur d'aujourd'hui. Les personnages sont bien campés tel Lescure, rubicond maire rad-soc du midi, démagogique et prêt à tout pour assurer sa réélection ou l'instituteur socialiste passionné par les violons ou le facteur ex-soldat et bourreau des coeurs local. Nous ne nous retrouvons ainsi pas bien loin du monde de Clochemerle. L'arrivée de la lumière fera apparaître au jour certaines turpitudes que la nuit couvrait d'un voile pudique et exacerbera les passions aussi bien charnelles que politiques. Une belle langue, agréable à lire et un regard tendre et narquois sur un monde disparu.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.