Lisez! icon: Search engine
Peur noire
Paul Benita (traduit par)
Date de parution : 28/03/2013
Éditeurs :
12-21
En savoir plus

Peur noire

Paul Benita (traduit par)
Date de parution : 28/03/2013

Myron est dans une mauvaise passe. La nouvelle que lui assène Emily, son amour de fac qui a épousé Greg, son éternel rival, va pourtant éclipser tout le reste : son fils, Jeremy, a besoin d'une greffe de moelle osseuse. Sinon, il mourra. Mais le seul donneur compatible a disparu. Emily a besoin de Myron pour le retrouver. Jeremy a besoin de son père pour être sauvé. Son vrai père...

EAN : 9782823808070
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
12-21
En savoir plus
EAN : 9782823808070
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mamyrouge 03/11/2022
    Le seul donneur de moelle compatible avec un jeune garçon et qui peut donc le sauver a disparu. Myron se lance dans une enquête très dense pour le retrouver. On retrouve les acolytes des opus précédents, toujours aussi bien campés. Le livre est plein d humour, de rebondissements. On se perd parfois un peu parmi les personnages aux multiples identités. La fin sera t elle heureuse ? Je ne la revelerai pas, elle est faite de rebondissement et de retournement de situation
  • Schoste65 08/08/2022
    Myron Bolitar et Win Windsor LH III réunis pour cette histoire sui va impliquer particulièrement Bolitar. Une affaire de greffe et de brigand dans laquelle on se demande qui est qui et fait quoi. Les répliques de Bolitar sont toujours très hilarantes
  • Melanie084210 16/06/2022
    Bon peut être que ce livre là m'a réconcilier avec cet auteur ! Oui j'ai bien aimé, enfin ! L'histoire est bonne, le rythme est bon, et l'intrigue aussi. On se laisse tenter de supposer qui est qui, et l'histoire est vraiment complexe, bon parfois un peu trop et on se mélange. Mais ça ce n'est peut être que mon manque de concentration Haha.. Certains pointent le sujet du don de moelle osseuse, pour moi, il est bien trop survolé.. OK c'est répété cinquante fois, mais ça ne reste que du superflu, que ce qui est censé donné la petite larme, et ça manquait un peu de profondeur ou d'explication. Même chose pour le dénouement sur Dennys lex... Trop vite, trop rapide, trop en survol alors qu'on en parle tout le livre Sans être une recommandation, ce livre est pas mal et se lit bien. Aux amateurs d'harlan coben, allez y !
  • melie1201 20/11/2021
    Myron retrouve son premier amour, Emily. Elle lui demande son aide car son fils, atteint d'une grave maladie, a besoin d'une greffe, mais le donneur a disparu. Quand le passé se rappelle à son souvenir, Myron est confronté à une histoire sombre, complexe et très personnelle. Il s'agit du septième tome des enquêtes de Myron Bolitar, ancien sportif, ex agent du FBI, désormais agent sportif. Il y a longtemps, je lisais chaque livre d'Harlan Coben à sa sortie, et j'adorais Myron Bolitar. Puis, j'ai lu de moins en moins de thrillers, et j'ai perdu le fil. J'ai eu envie de reprendre cette série, pour rattraper mon retard. J'avais oublié l'humour grinçant de Myron et j'ai été contente de le retrouver, ainsi que le personnage de Win, qui m'intrigue beaucoup et auquel je suis attachée, malgré son caractère si particulier. Même après si longtemps, les différents personnages me sont tous revenus en mémoire, je n'ai pas été perdue. Concernant ce septième opus, l'enquête est prenante, bien construite et plutôt sombre. A côté de cela, la vie privée de Myron n'est pas simple non plus, tout est remis en question. J'ai apprécié ma lecture, même si c'est assez tiré par les cheveux... Myron retrouve son premier amour, Emily. Elle lui demande son aide car son fils, atteint d'une grave maladie, a besoin d'une greffe, mais le donneur a disparu. Quand le passé se rappelle à son souvenir, Myron est confronté à une histoire sombre, complexe et très personnelle. Il s'agit du septième tome des enquêtes de Myron Bolitar, ancien sportif, ex agent du FBI, désormais agent sportif. Il y a longtemps, je lisais chaque livre d'Harlan Coben à sa sortie, et j'adorais Myron Bolitar. Puis, j'ai lu de moins en moins de thrillers, et j'ai perdu le fil. J'ai eu envie de reprendre cette série, pour rattraper mon retard. J'avais oublié l'humour grinçant de Myron et j'ai été contente de le retrouver, ainsi que le personnage de Win, qui m'intrigue beaucoup et auquel je suis attachée, malgré son caractère si particulier. Même après si longtemps, les différents personnages me sont tous revenus en mémoire, je n'ai pas été perdue. Concernant ce septième opus, l'enquête est prenante, bien construite et plutôt sombre. A côté de cela, la vie privée de Myron n'est pas simple non plus, tout est remis en question. J'ai apprécié ma lecture, même si c'est assez tiré par les cheveux par moment. Je lirai le tome 8 prochainement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MAMIEMARIANNA 30/07/2021
    Le thème est sensible, le rythme haletant, l'équipe de Myron présente et efficace, et surtout au delà d'un polar rondement ficelé, Coben distille des messages et des symboles sur la famille, le mensonge, l'éthique... particulièrement bien pensés ! Mon premier livre de cet auteur et je suis parfaitement comblée par cette lecture envoutante au suspense mené avec maestria.
Vos nuits sont hantées par les romans d'Harlan Coben ? Inscrivez-vous à sa newsletter pour continuer de trembler !
Vos mains tremblent à chacune de leurs pages et vous trépignez d'impatience à chaque nouvelle parution ?