Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221247686
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Tel père, telle fille

Collection : La Bête noire
Date de parution : 16/01/2020
Un braqueur en cavale.
Sa fille en danger de mort.
Le casse de l’été.

Visite au parloir de la maison d’arrêt de Fresnes. Alexandra, vingt-quatre ans, exige de son père l’impensable : qu’il abandonne sa vie de braqueur et devienne le père dont elle a toujours rêvé. Mais comment résister à une existence dopée à l’adrénaline ?
Deux mois plus tard, Marc Man s’évade. Contrairement...

Visite au parloir de la maison d’arrêt de Fresnes. Alexandra, vingt-quatre ans, exige de son père l’impensable : qu’il abandonne sa vie de braqueur et devienne le père dont elle a toujours rêvé. Mais comment résister à une existence dopée à l’adrénaline ?
Deux mois plus tard, Marc Man s’évade. Contrairement aux apparences, pour Alexandra, c’est un coup de chance : quand Marc apprend qu’elle est menacée par une bande de racketteurs fous dangereux, il organise une chasse à l’homme d’une rare férocité. Et, tant qu’à faire, il monte un casse spectaculaire.
Dans la canicule d’août, chacun révèle sa vraie nature et les cadavres commencent à s’aligner.

« Plongez dans les ténèbres avec ce père prêt à tout pour sauver sa fille ! » Olivier Marchal.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221247686
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • collectifpolar Posté le 1 Juillet 2020
    L’anarchiste Ludovic Nolan s’évade au volant d’un véhicule de police contenant l’argent saisi lors de l’arrestation d’un islamiste. Il cache le butin chez sa petite amie, Alex. Le groupe terroriste retrouve Ludovic, l’enlève et le torture. Il reste muet mais un message sur son portable le trahit. Marc Man, prisonnier en cavale et père d’Alex, apprend que sa fille est en danger. Premier roman. Un polar bien ficelé, bien imagé, montrant côté gendarmes et côté voleurs mais pas que. L’amour d’un père pour sa fille, Alex, prêt a tout pour elle sauf à changer de vie. Se déroule en parallèle le casse imaginé par le papa et la course de 2 terroristes à la recherche d’un magot atterri dans les mains de Alex par « inadvertance » Une écriture vivante, rythmée qui rend cette histoire très agréable à lire. Un Excellent moment. Merci à Glenn pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle forme de polar.
  • galyalain Posté le 9 Mai 2020
    Durant une partie de la lecture, j'ai été partagé, puis je ma suis fait à ce style, que j'avais trouvé au départ un peu relâché... Mais finalement cette truculence, qui rappelle parfois San Antonio, n'est pas désagréable et donne un côté très vivant au récit (malgré les morts !). Certes, il faut être prêt à lire: "En flammes, il s'éteint." (Mort de Fariq) En lisant les critiques, j'ai souvent vu : "Je ne m'attendais pas à ça, donc je n'ai pas aimé...". Justement, c'est peut-être ce qui fait un des intérêts de ce livre; sortir du polar classique... A prendre au second degré.
  • MouffetteMasquee Posté le 27 Mars 2020
    Résumé : Alex est la fille d’un célèbre braqueur, Marc Man, actuellement en cavale. En plein mois d’août, alors que notre père de l’année prépare le casse du siècle, il doit également s’occuper d’un groupe de racketteurs extrémistes qui s’en prennent à sa fille. Les apprentis terroristes vont vite comprendre qu’ils ne se sont pas frottés à la bonne personne. Mon avis : Enfin ! La délivrance... j’aurais mis plus d’un mois à finir ce livre. Autant le dire tout de suite ça ne l’a pas fait du tout avec moi. Tout d’abord c’est du polar pur et dur, une course-poursuite noyée dans la violence. L’intrigue n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais ; vu le titre je pensais qu’Alex allait se mettre dans les problèmes pour aider son père, braquer elle aussi, fuir la police, mais non. Elle se retrouve juste au mauvais endroit au mauvais moment, et ça part en cacahuète. Concernant les personnages, on est perdu : il y en a beaucoup trop, on passe de l’un à l’autre comme on change de paragraphe, sans rentrer assez dans le détail. Un résultat que j’ai trouvé brouillon, et qui ne m’a permis de m’attacher à aucun d’entre eux.... Résumé : Alex est la fille d’un célèbre braqueur, Marc Man, actuellement en cavale. En plein mois d’août, alors que notre père de l’année prépare le casse du siècle, il doit également s’occuper d’un groupe de racketteurs extrémistes qui s’en prennent à sa fille. Les apprentis terroristes vont vite comprendre qu’ils ne se sont pas frottés à la bonne personne. Mon avis : Enfin ! La délivrance... j’aurais mis plus d’un mois à finir ce livre. Autant le dire tout de suite ça ne l’a pas fait du tout avec moi. Tout d’abord c’est du polar pur et dur, une course-poursuite noyée dans la violence. L’intrigue n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais ; vu le titre je pensais qu’Alex allait se mettre dans les problèmes pour aider son père, braquer elle aussi, fuir la police, mais non. Elle se retrouve juste au mauvais endroit au mauvais moment, et ça part en cacahuète. Concernant les personnages, on est perdu : il y en a beaucoup trop, on passe de l’un à l’autre comme on change de paragraphe, sans rentrer assez dans le détail. Un résultat que j’ai trouvé brouillon, et qui ne m’a permis de m’attacher à aucun d’entre eux. Je les ai trouvés pour la plupart extrêmement clichés, à la limite de la « convenance » à certains moments. Le style du récit, plein d’expressions imagées et de tournures de phrases alambiquées auraient pu donner une certaine originalité mais n’ont, pour moi, qu’alourdi le récit déjà fouilli. Je me suis ennuyée. C’est donc un sacré échec pour moi, qui ne suis pas la meilleure cible pour ce livre, je pense. Dommage.
    Lire la suite
    En lire moins
  • purgi89 Posté le 27 Mars 2020
    Alex, 24 ans, rend visite à son père en prison. Il a passé sa vie entre incarcération et braquages et elle aimerait qu'il soit un peu plus présent dans sa vie. Quand elle rentre chez elle, son petit-ami Ludo n'est pas là et il lui a laissé un sac à dos bourré de billets de banque. Elle est furax, car elle se demande dans quoi il s'est encore fourré. En fait il s'est évadé de garde à vue en volant une voiture de police qui venait d'arriver avec un suspect. Et dans la coffre un sac avec plus de 270 000 euros qui est en fait la "zakat" l'aumône musulman. Il est censé servir pour un attentat et les personnes impliquées sont plutôt furibonds. L'émir et ses hommes de main vont attraper Ludo et lui faire passer un sale quart d'heure. Quand ils se rendent compte que l'argent est avec Alex ils vont tout faire pour la retrouver. Le père d'Alex quant à lui s'évade de prison lors d'un transfert et va tout mettre en oeuvre pour protéger sa fille tout en planifiant un nouveau braquage. J'ai adoré cette histoire. Je ne pensais pas du tout que le scénario prendrait le... Alex, 24 ans, rend visite à son père en prison. Il a passé sa vie entre incarcération et braquages et elle aimerait qu'il soit un peu plus présent dans sa vie. Quand elle rentre chez elle, son petit-ami Ludo n'est pas là et il lui a laissé un sac à dos bourré de billets de banque. Elle est furax, car elle se demande dans quoi il s'est encore fourré. En fait il s'est évadé de garde à vue en volant une voiture de police qui venait d'arriver avec un suspect. Et dans la coffre un sac avec plus de 270 000 euros qui est en fait la "zakat" l'aumône musulman. Il est censé servir pour un attentat et les personnes impliquées sont plutôt furibonds. L'émir et ses hommes de main vont attraper Ludo et lui faire passer un sale quart d'heure. Quand ils se rendent compte que l'argent est avec Alex ils vont tout faire pour la retrouver. Le père d'Alex quant à lui s'évade de prison lors d'un transfert et va tout mettre en oeuvre pour protéger sa fille tout en planifiant un nouveau braquage. J'ai adoré cette histoire. Je ne pensais pas du tout que le scénario prendrait le chemin des terroristes et de tout ce qui tourne autour. La barbarie va être au rendez-vous tout au long de l'histoire. Les islamiques seront sans pitié avec tous ceux qui se mettront en travers de leur route. J'ai adoré le personnage d'Alex, cette jeune fille très terre à terre, qui rêve d'un monde meilleur. Quant au côté des braqueurs, j'ai vraiment aimé lire l'organisation du casse du père d'Alex et de ses amis. Tout est bien rodé, chacun a un rôle à jouer. Ils font partie des bandits de l'ancienne époque, qui ne supportaient pas de verser du sang lors de leur braquage. On ressent une sorte de respect pour ce type de braqueurs. Et le fait que le père d'Alex va tout faire pour mettre la main sur ceux qui veulent du mal à sa fille m'a un peu fait penser au film Takken. Le père d'Alex est un peu un Liam Nelson. Le genre de père que j'aurais aimé avoir. (...)
    Lire la suite
    En lire moins
  • lysiane31770 Posté le 27 Mars 2020
    petit coucou me voici avec un nouveau livre qui est : Tel père , Tel fille de Fabrice Rose des éditions Robert Lafont Je remercie NetGalley et les éditions Robert Lafont de m'avoir permis de lire ce beau policier qui ma tenue en haleine mais la fin du livre ma laisser sur ma faim . Cette histoire se passe sur Paris ,l'auteur a une très belle plume ,de bons dialogues a ses personnages,rondement mener par les policiers l’antigang , et très réaliste de nos jours . Je me suis attacher a Alex et sa meilleur amie qu'est Louise qui est peintre ,elle va beaucoup aider alex dans ses mauvais moments qui ne vont pas manquer . Son père Marc Man qui est enfermer a la prison de Fresnes pour banditisme ,braqueur de banque ,pas très réjouissant pour Alex mais il aime beaucoup son père mal grès tout . Alex va se retrouver dans un engrenage mal grès elle qui a voulu aider son ami Ludo ,elle va se retrouver en danger!!!! La police et les autres services concerner vont avoir beaucoup a faire et vont ce retrouver coincer avec deux histoires sur le dos a résoudre Tout le déroulement du livre que j'ai apprécier ,beaucoup de suspens... petit coucou me voici avec un nouveau livre qui est : Tel père , Tel fille de Fabrice Rose des éditions Robert Lafont Je remercie NetGalley et les éditions Robert Lafont de m'avoir permis de lire ce beau policier qui ma tenue en haleine mais la fin du livre ma laisser sur ma faim . Cette histoire se passe sur Paris ,l'auteur a une très belle plume ,de bons dialogues a ses personnages,rondement mener par les policiers l’antigang , et très réaliste de nos jours . Je me suis attacher a Alex et sa meilleur amie qu'est Louise qui est peintre ,elle va beaucoup aider alex dans ses mauvais moments qui ne vont pas manquer . Son père Marc Man qui est enfermer a la prison de Fresnes pour banditisme ,braqueur de banque ,pas très réjouissant pour Alex mais il aime beaucoup son père mal grès tout . Alex va se retrouver dans un engrenage mal grès elle qui a voulu aider son ami Ludo ,elle va se retrouver en danger!!!! La police et les autres services concerner vont avoir beaucoup a faire et vont ce retrouver coincer avec deux histoires sur le dos a résoudre Tout le déroulement du livre que j'ai apprécier ,beaucoup de suspens ,de bagarres ,de meurtres et bien d'autre ,dommage que le fin de cette histoire est pour moi un peu décevante . Vraiment ce livre est a lire pour comprendre l'intrigue de ce livre et pour comprendre l'histoire d 'Alex et de son père que veut sauver sa fille qui va vous faire vibrer et passer un agréable moment. Je le recommande : Ma note : 4/5 L’image contient peut-être : texte
    Lire la suite
    En lire moins
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.