Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258104846
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Tokyo

Hubert TEZENAS (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 24/10/2013

Obsédée par un passé tumultueux, elle a quitté son Angleterre natale dans le seul but de retrouver un vieux film disparu. Ces images seraient l’unique témoignage visuel des atrocités commises par les Japonais à Nankin en 1937. Un seul homme pourrait aider Grey. Un survivant du massacre, professeur à l’université...

Obsédée par un passé tumultueux, elle a quitté son Angleterre natale dans le seul but de retrouver un vieux film disparu. Ces images seraient l’unique témoignage visuel des atrocités commises par les Japonais à Nankin en 1937. Un seul homme pourrait aider Grey. Un survivant du massacre, professeur à l’université Todai. Mais ce dernier, méfiant, refuse de répondre aux questions de la jeune femme. Perdue dans une ville étrangère où elle ne connaît personne, Grey accepte un emploi d’hôtesse dans un club de luxe fréquenté par une clientèle d’hommes d’affaires et de yazukas. Parmi eux, un vieillard en fauteuil roulant entouré de personnages terrifiants, et qui doit, paraît-il, sa longévité à un mystérieux élixir, qui suscite bien des convoitises...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258104846
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Acidus Posté le 5 Mars 2020
    Avec « Tokyo », Mo Hayder délaisse pour un temps son inspecteur Jack Caffery et place son intrigue au sein de la capitale japonaise, ville dans laquelle elle a vécu durant sa jeunesse. C'est surtout l'occasion pour elle de revenir sur l'invasion de la Chine par les troupes impériales nippones et notamment le tristement célèbre massacre de Nankin en 1937. Pour un auteur autant versé dans le morbide et les histoires glauques, s'inspirer des atrocités commises durant la prise de la ville comme base d'un thriller est du pain béni. Et Mo Hayder jongle parfaitement entre l'aspect historique et l'intrigue policière à travers une double intrigue : l'une se déroulant dans le Nankin de 1937 et l'autre dans le Tokyo actuel. La romancière nous tient en haleine du début à la fin de « Tokyo » et cela même si on devine facilement, avant les révélations finales, l'aboutissement de cette succession d'énigmes et de secrets. Ce n'est pas bien important puisque le roman nous prend à la gorge avec un art du suspens sans égal et surtout grâce au soin particulier qu'apporte Hayder à la dimension psychologique de ses personnages, à la fois attachants, intrigants et complètement torturés. « Tokyo » nous livre une histoire malsaine (dans le... Avec « Tokyo », Mo Hayder délaisse pour un temps son inspecteur Jack Caffery et place son intrigue au sein de la capitale japonaise, ville dans laquelle elle a vécu durant sa jeunesse. C'est surtout l'occasion pour elle de revenir sur l'invasion de la Chine par les troupes impériales nippones et notamment le tristement célèbre massacre de Nankin en 1937. Pour un auteur autant versé dans le morbide et les histoires glauques, s'inspirer des atrocités commises durant la prise de la ville comme base d'un thriller est du pain béni. Et Mo Hayder jongle parfaitement entre l'aspect historique et l'intrigue policière à travers une double intrigue : l'une se déroulant dans le Nankin de 1937 et l'autre dans le Tokyo actuel. La romancière nous tient en haleine du début à la fin de « Tokyo » et cela même si on devine facilement, avant les révélations finales, l'aboutissement de cette succession d'énigmes et de secrets. Ce n'est pas bien important puisque le roman nous prend à la gorge avec un art du suspens sans égal et surtout grâce au soin particulier qu'apporte Hayder à la dimension psychologique de ses personnages, à la fois attachants, intrigants et complètement torturés. « Tokyo » nous livre une histoire malsaine (dans le bon sens du terme), bien documentée et passionnante, à ne pas mettre entre les mains d'âmes trop sensibles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • cinq_etoiles Posté le 2 Mars 2020
    palpitant, historique un peu, mais bien mené
  • Linou26 Posté le 24 Décembre 2019
    C'est le premier roman que je lis de Mo Hayder et je n'avais pas lu le résumé à l'avance donc ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Bien qu'un peu décontenancée par certains passages du livre, c'est plutôt une bonne surprise et ce fut une belle découverte. Grey est une jeune femme passionnée par le Japon. Après une enfance difficile, internée dans un hôpital psychiatrique, elle décide d'arrêter ses études pour se rendre dans ce pays qui l'intrigue tant. Son seul but : retrouver un professeur qui possède la seule vidéo au monde du massacre de Nankin. Lorsqu'elle était petite, elle a vu dans un livre des images qui l'ont profondément choqué et elle veut absolument les revoir, comprendre et prouver à tout son entourage que ce n'est pas une menteuse. Seul problème, le professeur n'est pas prêt à lui montrer ses images : traumatisé il a passé sa vie a essayé d'oublier le massacre de Nankin et n'a aucune envie de revivre cela. Elle n'a donc d'autres choix que de se trouver un logement et un travail en attendant de convaincre le professeur : ce sera hôtesse de luxe et colocataire de 2 russes et d'un américain. Sa... C'est le premier roman que je lis de Mo Hayder et je n'avais pas lu le résumé à l'avance donc ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Bien qu'un peu décontenancée par certains passages du livre, c'est plutôt une bonne surprise et ce fut une belle découverte. Grey est une jeune femme passionnée par le Japon. Après une enfance difficile, internée dans un hôpital psychiatrique, elle décide d'arrêter ses études pour se rendre dans ce pays qui l'intrigue tant. Son seul but : retrouver un professeur qui possède la seule vidéo au monde du massacre de Nankin. Lorsqu'elle était petite, elle a vu dans un livre des images qui l'ont profondément choqué et elle veut absolument les revoir, comprendre et prouver à tout son entourage que ce n'est pas une menteuse. Seul problème, le professeur n'est pas prêt à lui montrer ses images : traumatisé il a passé sa vie a essayé d'oublier le massacre de Nankin et n'a aucune envie de revivre cela. Elle n'a donc d'autres choix que de se trouver un logement et un travail en attendant de convaincre le professeur : ce sera hôtesse de luxe et colocataire de 2 russes et d'un américain. Sa découverte du Japon et sa quête de la vidéo va l'amener à vivre une aventure dont elle n'était absolument pas préparée... Ce livre est assez déroutant: des passages assez longs ou l'on se demande bien où va nous amener l'auteure mais en même temps on prend plaisir à suivre les aventures aux côtés de Grey. Même s'il est vrai que certains aspects sont assez invraissemblables, il n'en reste pas moins que le roman prend tout son sens lors de la révélation finale. Mo Hayder propose une intrigue et un style plaisants. Les personnages sont aussi étranges que passionnants, même si l'on a du mal à comprendre comment une adolescente de 13 ans vivant en Angleterre ne sait pas ce que c'est qu'être enceinte. La rencontre entre Grey et le professeur va leur permettre à tous 2 de réaliser la quête de leur vie et finalement de trouver la vérité, leur vérité. Guerre, massacre de Nankin, Japon, mafia, cannibalisme, hôtesse de luxe, boîte de nuit, colocation, amitié, quête de la vérité, meurtres et amour sont autant de thèmes abordés dans ce thriller. Un premier roman que j'ai apprécié, même si assez dérangeant, donc je lirai avec plaisir d'autres thrillers de Mo Hayder...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Behemoth Posté le 21 Novembre 2019
    Percutant, glauque, bien documenté à la fois sur le côté historique des horreurs du massacre de Nankin et sur une face sombre et cachée du monde tokyoïte. Émouvant, bien séquencé, original, avec un très bon suspense.
  • Beatson Posté le 23 Septembre 2019
    Ce récit comporte quelques défauts comme celui de reposer sur un mystère que l'on comprend assez vite et même plus rapidement que le personnage principal (le livre est écrit à la première personne); De plus ce mystère n'a rien d'original et c'est un thème moult fois utilisé - je laisse quand même aux futurs lecteurs le plaisir de le découvrir. En dehors de ces défauts le récit est assez vivant. La psychologie de Grey, cette jeune femme, est bien exposée et très cohérente avec son comportement et ses décisions. L'obstination des personnages principaux est également un point remarquable qui permet de motiver l'intérêt du lecteur. Le récit alterne des épisodes contemporains à Tokyo racontée par cette jeune américaine et la période de la guerre sino-japonaise en 1937 avec le récit du professeur chinois Shi Chongming habitant Nankin à cette époque. On découvre de nombreux aspects de la culture japonaise (qui est pour moi une mine d'étonnements) et on apprend de nombreux détails sur le massacre de Nankin (Décembre 1937) que je connaissais assez mal finalement.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.