Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791036621284
Façonnage normé : MP3
Nouveauté
Gardiens des cités perdues - Volume 2 : Exil
Mathilde Bouhon (traduit par)
Date de parution : 04/05/2022
Éditeurs :
Lizzie
PRIX CONSEILLÉ
22.99 €
Nouveauté

Gardiens des cités perdues - Volume 2 : Exil

Mathilde Bouhon (traduit par)
Date de parution : 04/05/2022
Depuis qu’elle a quitté sa famille pour vivre parmi les elfes, Sophie attire tous les regards sur elle… et l’agitation soulevée par son enlèvement n’a rien arrangé !
La jeune Télépathe...
Depuis qu’elle a quitté sa famille pour vivre parmi les elfes, Sophie attire tous les regards sur elle… et l’agitation soulevée par son enlèvement n’a rien arrangé !
La jeune Télépathe fait alors une découverte extraordinaire : elle tombe nez à nez avec une
alicorne. La créature fabuleuse, symbole d’espoir pour tous...
Depuis qu’elle a quitté sa famille pour vivre parmi les elfes, Sophie attire tous les regards sur elle… et l’agitation soulevée par son enlèvement n’a rien arrangé !
La jeune Télépathe fait alors une découverte extraordinaire : elle tombe nez à nez avec une
alicorne. La créature fabuleuse, symbole d’espoir pour tous les elfes, pourra-t-elle apaiser les
esprits ? Rien n’est moins sûr. Car bientôt Sophie va devoir prendre un risque immense pour
protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036621284
Façonnage normé : MP3
Lizzie
PRIX CONSEILLÉ
22.99 €

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Adalbero Posté le 9 Avril 2022
    J'ai beaucoup aimé ce tome. L'alicorne qui sort de nulle part, la chasse au yéti... Toujours amoureuse de Fitz, Sophie vit des aventures plus étonnantes les unes que les autres. Encore un tome magique de Shannon Messenger.
  • Danseaveclesloup Posté le 21 Mars 2022
    C est partit pour le deuxième tome ! Franchement pas mal et plus noir que le précédent exil donne envie de lire le troisième tome alors pourquoi ne pas lui mettre quatre etoiles ? Déjà parce que je trouve le rythme trop saccadée et pour les répétitions je m explique . Combien de fois Sophie s évapore t elle ? Trop souvent . Combien de fois elle finit au Centre médical pour des blessures bénignes ? Trop de fois . Combien y a t il d étoiles non répertorié ? Trop . Et c est dommage parce que sinon c est pas mal ! Alors je recommande tout de même ce livre bien que je pense que ce ne sera pas mon préférer de la saga
  • Linaewenne Posté le 8 Mars 2022
    Le tome 2 des Gardiens des cités perdues nous plonge encore plus dans un décor fantastique, les personnages de plus en plus familiers nous donnent cette impressions de famille et de grande amitié. Des créatures de plus en plus extraordinaires et des ennemis de plus en plus redoutables et avides de pouvoirs.
  • Ororia Posté le 28 Février 2022
    J’ai, tout comme le premier tome, franchement adoré cette histoire (en même temps, j’étais vraiment dans le mood, puisque je les ai enchainés tous les deux), peut-être même plus que le tome précédent ! On retrouve donc l’univers que l’on a quitté précédemment, avec les éléments caractéristiques qui sont parfaitement repris et approfondis par l’autrice. En plus de cela, on découvre de nouveaux paysages, lieux originaux, ainsi que de nouvelles créatures magiques qui prennent rapidement une place assez importante dans le récit. Encore une fois, les descriptions ne sont pas trop présentes, uniquement à la bonne dose pour reprendre l’histoire et s’y immerger de nouveau. Elles sont dans l’ensemble assez modérées, mais sont à quelques moments parfois trop présentes, notamment dans les moments de tension. Comme toujours, le prologue intrigue beaucoup le lecteur et l’immerge dans l’histoire dès le début. On retrouve alors Sophie, avec un objectif qui se clarifie au fil de l’avancée dans le roman, au point de devenir presque une obsession, tout comme pour le lecteur pour peu qu’il se soit attaché au personnage touché. Les actions s’enchainent relativement rapidement, parfait pour immerger le lecteur dans le roman. Elles sont également très prenantes et rendent le récit incroyablement addictif. Le... J’ai, tout comme le premier tome, franchement adoré cette histoire (en même temps, j’étais vraiment dans le mood, puisque je les ai enchainés tous les deux), peut-être même plus que le tome précédent ! On retrouve donc l’univers que l’on a quitté précédemment, avec les éléments caractéristiques qui sont parfaitement repris et approfondis par l’autrice. En plus de cela, on découvre de nouveaux paysages, lieux originaux, ainsi que de nouvelles créatures magiques qui prennent rapidement une place assez importante dans le récit. Encore une fois, les descriptions ne sont pas trop présentes, uniquement à la bonne dose pour reprendre l’histoire et s’y immerger de nouveau. Elles sont dans l’ensemble assez modérées, mais sont à quelques moments parfois trop présentes, notamment dans les moments de tension. Comme toujours, le prologue intrigue beaucoup le lecteur et l’immerge dans l’histoire dès le début. On retrouve alors Sophie, avec un objectif qui se clarifie au fil de l’avancée dans le roman, au point de devenir presque une obsession, tout comme pour le lecteur pour peu qu’il se soit attaché au personnage touché. Les actions s’enchainent relativement rapidement, parfait pour immerger le lecteur dans le roman. Elles sont également très prenantes et rendent le récit incroyablement addictif. Le thème qu’a choisi d’aborder l’autrice nous permet d’explorer des facettes profondes du caractère de bon nombre de personnages, ce qui renforce notre empathie et notre attachement à lui. On leur découvre alors de nouvelles facettes, ce qui peut faire varier notre point de vue sur certains personnages. L’évolution des relations déjà précédemment mises en place découle directement des certaines actions et de certains événements notables, ce qui donne un coup de frais plus ou moins bienvenu. Les quelques nouvelles relations sont amenées à leur tour de façon idéale. L’atmosphère est relativement légère tout au long du roman, mais s’alourdit dans les moments fort où cela est nécéssaire, à tel point qu’elle devient très très lourde lorsque l’on s’approche de la partie la plus tendue du roman. Les messages que nous fait parvenir l’autrice sont très accès sur le deuil et l’espoir. Ils sont très nombreux et intenses, quoiqu’assez bien agencés. Bref, un second tome très bon, qui m’a complètement impliquée et qui m’a fait frissonner avec les personnages
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sharon Posté le 4 Février 2022
    Dans ce tome 2, Sophie poursuit son apprentissage, tente d'en découvrir plus sur le passé de ceux qui l'ont conçu (oui, je sais, c'est parfois compliqué) et s'entend bien avec ses parents adoptifs. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, dans une école super Foxfire et.... Stop ! Oui, nous sommes dans une série jeunesse, mais une série jeunesse à la tonalité relativement sombre. Oui, Grady et Eudaline ont adopté Sophie, ce n'est pas pour autant qu'ils ont oublié Jolie, leur fille unique, morte dans un incendie 17 ans plus tôt. Incendie accidentel ou criminel ? Qui aurait pu vouloir assassiner Jolie ? En savait-elle trop ? Mais trop sur quoi ? De même, les cours qui sont distillés à l'école sont loin d'être gentillet, ils sont même parfois extrêmement douloureux - et ils n'ont même pas de quidditch pour se détendre. Le monde des elfes est un monde idéal, rien ne doit rompre son équilibre, et pourtant, j'ai l'impression que les elfes s'en chargent très bien tout seul. Briser l'esprit d'une personne sans sourciller est bien pire qu'une condamnation à perpétuité. Mais les elfes sont tellement habitués à ses sentences que rares sont ceux qui s'en émeuvent. De... Dans ce tome 2, Sophie poursuit son apprentissage, tente d'en découvrir plus sur le passé de ceux qui l'ont conçu (oui, je sais, c'est parfois compliqué) et s'entend bien avec ses parents adoptifs. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, dans une école super Foxfire et.... Stop ! Oui, nous sommes dans une série jeunesse, mais une série jeunesse à la tonalité relativement sombre. Oui, Grady et Eudaline ont adopté Sophie, ce n'est pas pour autant qu'ils ont oublié Jolie, leur fille unique, morte dans un incendie 17 ans plus tôt. Incendie accidentel ou criminel ? Qui aurait pu vouloir assassiner Jolie ? En savait-elle trop ? Mais trop sur quoi ? De même, les cours qui sont distillés à l'école sont loin d'être gentillet, ils sont même parfois extrêmement douloureux - et ils n'ont même pas de quidditch pour se détendre. Le monde des elfes est un monde idéal, rien ne doit rompre son équilibre, et pourtant, j'ai l'impression que les elfes s'en chargent très bien tout seul. Briser l'esprit d'une personne sans sourciller est bien pire qu'une condamnation à perpétuité. Mais les elfes sont tellement habitués à ses sentences que rares sont ceux qui s'en émeuvent. De même, il est des pouvoirs qu'il est bon d'avoir, il en est d'autres qui sont "interdits" et ceux qui les possèdent pourtant sont condamnés à les cacher. Les elfes ne pourraient-ils tout bonnement pas, vu qu'ils sont quasiment immortels, se pencher sur la question, trouver des moyens, des méthodes, pour apprendre à canaliser et à utiliser ces pouvoirs ? Pas vraiment. Je ne parlerai pas non plus de cette société de caste, où les sans-pouvoirs sont regardés de très haut par les autres elfes. Et Sophie ? Elle a de lourdes charges, et se demande bien pourquoi on lui en demande autant, finalement, elle qui n'a rien demandé. Heureusement, sa route croisera celle d'une alicorne, Silveny, dont elle devra prendre soin, moyennant quelques incidents pailletés. Même si Sophie et Silveny sont menacés, les moments qu'elles passent ensemble sont des moments heureux. A bientôt pour le tome 3.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Lizzie, pour que vos livres s'écoutent aussi !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.